chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
55 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Nevermore - This Godless Endeavor

Chronique

Nevermore This Godless Endeavor
Niveau promotion, on voit tout de suite la différence entre les petites sorties et les grosses sorties. Dans le premier cas, on a souvent le droit à un morceau de la jaquette et un papier photocopié noir et blanc nous ventant les mérites du groupe encore underground mais déjà culte mais au moins, le CD est normal et complet. Dans le second cas, c'est variable suivant l'événement. Ca va de la pochette en carton, au CD customisé avec pour les plus riches, un beau papier d'accompagnement. Et apparemment, "This Godless Endeavor" EST un album très attendu puisque Century Media a mis le paquet, entre la biographie en papier couleur glacé et la "protection" du CD qui n'en autre qu'un Voiceover, c'est à dire qu'une voix de sodomite vient vous rappeler toutes les 3 minutes que vous êtes bien en train d'écouter le nouveau Nevermore et qu'il sortira chez Century Media. Alors c'est mieux que les "bips", mais niveau confiance, c'est assez moyen. Mais revenons un peu à Nevermore, groupe auquel je n'avais jamais vraiment porté attention à cause de mes réticences vocales à leur égard. Pour ceux qui se trouvent dans ce cas, je vous rassure tout de suite : ça n'a pas changé, mais j'y reviendrai. Toutefois, ça n'a pas empêché au groupe d'avoir du succès (manquerait plus que ça) et ce sixième album des américains devrait perpétuer leur conquête internationale déjà bien entamée avec le précédent "Enemies Of Reality".

Et je dois dire que j'ai été littéralement bluffé tellement les performances musicales du quintette ne souffrent guère d'une quelconque critique. Aussi bien d'un point de vue atmosphère que d'un point de vue thrashage, cet album témoigne d'un savoir-faire comme on en fait peu, le genre de groupe qui a sagement mûri avec le temps et pour qui l'age ne rime pas avec décrépitude. En gros, l'album pourrait se partager ainsi : les titres bourrins d'un côté et les titres plus doux et mélancoliques (des ballades quoi) de l'autre côté. En ce qui concerne les titres violents, il n'y a pas grand chose à dire : c'est technique, carré et bien rentre dedans comme il faut ("Born", "Final Product", "The Psalm Of Lydia", ...). Le groupe y développe souvent une ambiance sombre et mécanique par le jeu très sec des musiciens. Le groupe a également osé nous mettre quelques morceaux plus lents comme au bon vieux temps ("Sentient 6", "Sell My Heart For Stones", ...) et ils ont surtout évité l'écueil de la niaiserie (ouf !). Bien que j'ai une préférence pour les titres plus emmenés, cela reste très agréable à écouter. Et si ça reste si agréable à écouter, c'est tout simplement parce que dans tous les cas, c'est excellemment bien composé, pas révolutionnaire mais assez frais pour ne pas s'ennuyer. Et puis les solos merde !!! Ca c'est du groupe de l'ancienne école comme on en a plus assez, qui vous débaroule des manches de guitare avec fougue et passion. Qu'est ce que c'est bon !

Finalement, je me hais de ne pas apprécier les voix heavy, seul véritable obstacle pour moi. Même si Warrel Dane passe dans le guttural de temps en temps ("Born"), c'est surtout dans les aiguës qu'il s'illustre. Et même si les lignes de chant sont bonnes et la voix juste, il n'en demeure pas moins que c'est une voix heavy et que ça fait directement le tri niveau public. Au moins, vous êtes prévenus. Toutefois, je ne peux m'empêcher de penser que leur style gagnerait en intensité sur les titres violents avec une voix plus bourrin. Sinon, niveau production et artwork, c'est du grand art, chose parfaitement adapté à un album de cette envergure, de quoi vous en mettre plein les yeux et les oreilles (et les cervicales par extension). En tout cas, en voici du très bon album, venant remettre les choses à leur place au cas où certains les auraient laissés de côté. Pour tous ceux qui apprécient le style, "This Godless Endeavor" est un must à écouter absolument, racé et mature, typiquement le genre d'album capable de calmer ceux qui oseraient dire qu'il ont volé leur réputation. Quant à moi, il ne me reste plus qu'à espérer qu'ils tournent un jour comme Testament...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

20 COMMENTAIRE(S)

Seb57 citer
Seb57
08/09/2007 01:11
note: 9/10
Putain mais qu'il est bon cet album !
cglaume citer
cglaume
10/03/2007 01:03
note: 9/10
Plus ça va, plus ils me convainquent ces ricains !
DRJKL citer
DRJKL
31/03/2006 0:49
Effectivement apres quelques écoutes c'était une hallu Gros sourire
On m'avait bien dit que ça rendait sourd...
Ander citer
Ander
18/03/2006 23:41
note: 8.5/10
En tout cas il est meilleur que Dead Heart In A Dead World...

Pour répondre DRJKL oui t' hallucines complet, la voix est pas du tout sous mixer. Clin d'oeil
DRJKL citer
DRJKL
01/03/2006 23:36
J'ai écouté l'extrait, niveau musique rien à redire, solo jouissif et batterie joliement martelé, j'aime Sourire, mais c'est une hallucination paranoïaque ou la voix est en retrait?J'ai l'impression que le chanteur chante a 2 mètres du micro, c'est pas désagréable mais plutot surprenant...
heavydevy citer
heavydevy
11/02/2006 1:47
Un très bon album,p'tetre pas mon préféré mais très bon,par contre il est pas génial,dans le sens ou il y a du dispensable dedans.Style l'interlude (la 7è chanson) et quelques passages ou les riffs sont pas super inspirés (un comble vu que jeff loomis a tj assuré grave).sinon la voix,rah putain c'est quelqu'un ce Warrel Dane,un très grand chanteur,moi perso j'adore.Les meilleures chansons je dirais bittersweet feast,sentient 6 et l'éponyme vmt géniales celles là.Ah oui détail important à mes yeux,la première chanson de l'album débute par un riff qui ressemble à rien(ou du moins un riff pas terrible,ca veut faire bourrin et ca l'est bcp moins que les riffs tranchants qu'il y a sur "politics of ecstasy" ),soyons honnetes (meme moi qui suit limite fan l'admet) .
Krow citer
Krow
24/12/2005 14:15
note: 4/10
J'ai adoré Enemies of Reality. C'est tout logiquement que je me penche sur cet album, et là... Woh, la déception, j'm'attendais pas à ça. Alors que dans le précédent, tout n'était que groove et puissance, ici, bah, c'est plat et chiant. Et les ballades sont réellement niaises et sans saveurs. Vraiment déçu.
Hätross citer
Hätross
20/11/2005 12:32
note: 10/10
A quand la chronique de Dreaming Neon Black?
Le meilleur album de l'année. Rien de plus.
kollapse citer
kollapse
15/08/2005 15:26
Bin pourtant si : Ram-Zet l'a déjà fait haha Gros sourire

;--)
Dead citer
Dead
15/08/2005 13:18
note: 9/10
Keyser Söse a écrit : Bon après de très nombreuses écoutes, je pense être sûr de moi, This Godless Endeavor est l'album de l'année et même si elle est loin d'être finie, il sera quasi impossible de faire mieux.

Bin pourtant si : Ram-Zet l'a déjà fait haha Gros sourire
Keyser citer
Keyser
15/08/2005 13:12
note: 9/10
Bon après de très nombreuses écoutes, je pense être sûr de moi, This Godless Endeavor est l'album de l'année et même si elle est loin d'être finie, il sera quasi impossible de faire mieux. Des musiciens exemplaires, une ambiance sombre géniale, des soli fantastiques, des power-ballades à chialer (putain "Sentient 6" est absoluement merveilleuse) et surtout, c'est ce qui fait tout la différence pour moi, la voix. Warrel Dane est le meilleur chanteur qu'il m'ait été doné d'entendre dans le genre. Que d'émotions véhiculées!! Sa magnifique transporte les morceaux, leur donne une toute autre dimension, les transcende, bref c'est la grande classe, je suis complètement bluffé par sa performance. Ajoutez à celà des paroles intelligentes, un digipak à l'artwork très beaaaaaaaau et vous avez là un pur chef d'oeuvre. Putain que ça fait du bien un albuml pareil!
Asgiliath citer
Asgiliath
13/08/2005 8:04
note: 8.5/10
Excellent cet album! A quand les kros de Dead Heart In A Dead World et Enemies Of Reality?
toukene citer
toukene
12/07/2005 21:39
ah okoko merci :-))))))))
Dead citer
Dead
12/07/2005 14:46
note: 9/10
toukene a écrit : Il est sorti ?! jle trouve pas chez mon gentil et pitoyable disquaire (pitoyable parce qu'il a rien en metal...)

Ah oui désolé toukene, j'ai oublié de mettre sa date de sortie qui est bien au 25 juillet. Mais ça serait pas étonnant qu'il n'arrive qu'en aout chez nous Sourire
Silenced-Self citer
Silenced-Self
12/07/2005 14:36
note: 6.5/10
il sort le 25 juillet en europe il me semble
toukene citer
toukene
12/07/2005 14:22
Il est sorti ?! jle trouve pas chez mon gentil et pitoyable disquaire (pitoyable parce qu'il a rien en metal...)
Silenced-Self citer
Silenced-Self
12/07/2005 10:09
note: 6.5/10
c'est pas la premiere fois que je vois dire que dans Nevermore c'est un chant heavy. ça ressemble plutot à du parlé avec des filtres de retraitement de la voix particulierement horrible un peu comme dans Cynic; filtres qui d'ailleur qui ne font pas illusion sur la pietre energie du parleur (et lui qui se pretend en forme).
Bref vous l'aurez compris je fais partie des feroces des tracteurs qui labourrent sans relache un debat sur le choix du chanteur adequat dans Nevermore.

Alors pour la musique 8.5
et pour le parler - 5

ce qui nous donne un bon 3.5

Finalement je revois ma note en hausse.
deathster666 citer
deathster666
11/07/2005 19:30
note: 9.5/10
putain d'album encore. ce groupe est complétement génial. depuis le premier album éponyme jusqu'à celui-ci, ils ont constamment sorti de monstrueux albums. dommage qu'ils ne soient jamais passés en france et que la prochaine tournée évite la France encore une fois.
Keyser citer
Keyser
11/07/2005 13:15
note: 9/10
"Final Product" me plait beaucoup et le reste que j'ai écouté en stream est du même acabit. Au début la voix me gênait un peu puis c'est finalement devenu l'un des points forts de cet album pour moi. Achat direct à sa sortie le 25!
Mikaël citer
Mikaël
11/07/2005 10:16
Dead a écrit : ...qui n'en autre qu'un Voiceover, c'est à dire qu'une voix de sodomite vient vous rappeler toutes les 3 minutes que vous êtes bien en train d'écouter le nouveau Nevermore et qu'il sortira chez Century Media.

Ahaha

Sinon j'ai écouté "Final Product" et ça me laisse de marbre, dommage car la voix ne me gène pas du tout.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Nevermore
Heavy/Thrash
2005 - Century Media
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (23)  8.76/10
Webzines : (25)  8.75/10

plus d'infos sur
Nevermore
Nevermore
Power/Heavy/Thrash Moderne Mélodique - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Born
02.   Final Product
03.   My Acid Words
04.   Bittersweet Feast
05.   Sentient 6
06.   Medicated Nation
07.   The Holocaust Of Thought
08.   Sell My Heart For Stones
09.   The Psalm Of Lydia
10.   A Future Uncertain
11.   This Godless Endeavor

Durée totale : 57:18

line up
voir aussi
Nevermore
Nevermore
Dead Heart In A Dead World

2000 - Century Media
  
Nevermore
Nevermore
The Obsidian Conspiracy

2010 - Century Media
  

Essayez aussi
Torchbearer
Torchbearer
Warnaments

2006 - Regain Records
  
Malmonde
Malmonde
Eva

2005 - Musicast
  
Death Angel
Death Angel
Relentless Retribution

2010 - Nuclear Blast
  
Megadeth
Megadeth
United Abominations

2007 - Roadrunner Records
  
Biomechanical
Biomechanical
The Empires Of The Worlds

2005 - Elitist Records
  

Nocturnal Depression
Spleen Black Metal
Lire la chronique
Gorgoroth
Instinctus Bestialis
Lire la chronique
Cultes Des Ghoules
Spectres Over Transylvania ...
Lire la chronique
Nokturnal Mortum
Marble Moon (EP)
Lire la chronique
Ad Hominem
Antitheist
Lire la chronique
Quel est votre membre préféré ?
On aurait très bien pu vous...
Voir le sondage
Vorum
Current Mouth (EP)
Lire la chronique
Massenhinrichtung
Zakon zbroi (Закон зброі)...
Lire la chronique
Morgoth
Ungod
Lire la chronique
Razor
Violent Restitution
Lire la chronique
Osculum Infame
The Axis Of Blood
Lire la chronique
Norman Shores
Le tombeau de brume
Lire la chronique
Arcturus
Arcturian
Lire la chronique
Nightslug
Loathe
Lire la chronique
Revok
Bunt Auf Grau
Lire la chronique
Striborg
This Suffocating Existence
Lire la chronique
Diabolicum
Ia Pazuzu (The Abyss Of The...
Lire la chronique
Abyssus
Summon The Dead (EP)
Lire la chronique
Xul
Extinction Necromance (EP)
Lire la chronique
Warsawwasraw
Sensitizer
Lire la chronique
Tümëur
Gangrène
Lire la chronique
Will Haven
Open The Mind To Discomfort...
Lire la chronique
Osculum Infame
Dor-Nu-Fauglith
Lire la chronique
De Mariangela Demurtas à Ihsahn
Jouer à The Small Metal World Experiment
Throatruiner Festival MMXV
Birds In Row + Calvaiire + ...
Lire le live report
Witchrist
Vritra (EP)
Lire la chronique
Dommedagssalme
Domain
Lire la chronique
Invincible Force
Satan Rebellion Metal
Lire la chronique
Embrional
The Devil Inside
Lire la chronique
Aryos
Les stigmates d'Hécate
Lire la chronique