chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
23 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Children Of Bodom - Hate Crew Deathroll

Chronique

Children Of Bodom Hate Crew Deathroll
Children Of Bodom est sûrement un des groupes qui a le plus marqué ma vie de metalleux, notamment avec leur second album "Hatebreeder". Et même si j'avais été quelque peu désappointé par l'album suivant ("Follow The Reaper"), je n'ai pas hésité à me jeter sur ce quatrième album comme un gros fan abruti. Je n'en attendais pourtant pas beaucoup, surtout après avoir essuyé un semi-échec avec le "Suicide By My Side" de Sinergy dans lequel l'implication de l'ami Laiho était conséquente. Et malgré ça, le bougre a réussi à me décevoir (mais avec un nom d'album aussi pourri, j'aurai dû m'en douter).

Si "Follow The Reaper" était encore assez heavy, "Hate Crew Deathroll" marque une évolution significative du style du groupe. On reste toujours dans le mélodique avec un petite touche de heavy mais la musique des finlandais s'offre désormais une bonne cure de thrash avec un travail plus important des parties rythmiques au détriment parfois des lignes mélodiques que l'on a l'habitude d'entendre chez eux. A priori, on ne pourrait que saluer leur volonté de vouloir faire évoluer ce style qui a fait leur renommée mais qui tourne un peu en rond depuis "Something Wild".

Mais malheureusement, Children Of Bodom n'a gardé que les défauts de leur ancien style pour n'incorporer que des éléments fades voir de mauvais goût. Toujours autant de claviers dont les sons sont toujours aussi douteux (surtout sur les solos qui mériteraient d'être joués à la guitare bordel !!!), toujours les mêmes lignes mélodiques avec par contre, des solos moins percutants qu'auparavant et avec ça, du pseudo-chant style "bourrinos-éthyliques-en-fin-de-soirée" qui frise souvent le ridicule ("Sixpounder", "Triple Corpse Hammerblow", ...) et une quantité de riffs plus où moins inspirés. Je passe rapidement sur la "ballade" pitoyable "Angels Don't Kill" pour citer quelques bons titres que sont "Needle 24/7" et son petit côté électro bien sympathique, le très rock'n roll "You're Better Off Dead" (malgré des choeurs à chier) ou l'avant dernier titre "Lil' Bloodred Ridin' Hood" des plus Bodomiens.

Plus globalement, je trouve que ce quatrième album n'apporte pas grand chose, tant au niveau du style qu'au niveau de la profondeur. Pour ceux qui ont bouffé du Bodom pendant une période, il est fort possible que vous vous fassiez chier grave au bout de quelques titres. En fait, il m'est d'avis que "Hate Crew Deathroll" est avant tout destiné à un nouveau public qui ne connaissait pas le groupe ou qui n'appréciaient pas leur côté démesurément heavy. Pour moi, le groupe perd un peu de lui-même en partant dans cette direction, mais c'est son choix. Au moins ce quatrième album bénéficie cette fois d'un artwork de qualité et d'un son absolument monstrueux qui permet aux compositions d'envoyer grave des bûches.

Un album bien décevant donc comparé à tout ce que le groupe ait pu produire auparavant (le plus mauvais pour moi), penchant trop souvent vers le mauvais et le déjà vu pour en faire un bon album et ce malgré d'excellents titres. Il ne fait aucun doute que ça doit bien arracher en concert mais il manque ici ce petit quelque chose qui faisait les grands albums d'autrefois. Et une chose est sûre : je ne me jetterai plus sur un Children Of Bodom comme avant.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

7 COMMENTAIRE(S)

Jester citer
Jester
24/08/2005 2:41
note: 8/10
idem, j'aime beaucoup cet album, les autres sont très bon aussi, mais c'est juste un autre style..

la voix s'intègre mieux, et Needled 24/7 est énorme!
Chris citer
Chris
24/08/2005 0:26
note: 7.5/10
Dead a écrit : Nouvelle chronique suite à une maladresse de ma part Sourire

waip, il a effacé ma chronique suite à une "maladresse"...c une conspiration lol

bref je rejoins mes collègues là dessus, c un très bon album je trouve, qui renouvelle en effet le style COB avec une énergie plus punk, des rythmiques plus proches du thrash par moment (cf le titre éponyme) et qui contrastent avec la lenteur heavy de la plupart des compos de "Follow.."... y'a juste les solos qui m'ont moins accrochés l'oreille que sur les précédents albums, mais sinon on ne peut que saluer cette salvatrice évolution (bon c pas non plus un virage énorme..) que je trouve très réussi..
Cyd citer
Cyd
23/08/2005 22:19
tout pareil que paulo, c'est mon préféré du groupe, rentre-dedans comme il faut et moins "classique" dans les mélodies, je me l'écoute d'un traite sans m'en lasser. rock n' roll, merde!
et puis on dira ce qu'on veut mais le title-track est quand même un modèle d'efficacité. bordel, il me tarde le prochain skeud pour voir ce que ça va donner par rapport à HCD.
Gothenburg citer
Gothenburg
23/08/2005 21:23
moi aussi jaime pas ce groupe jaimais bien jadis, avant guerre ! désormais le coté clavier a gogo et mec qui slapette ca rend le tous complettement chiant et has been !
Dead citer
Dead
23/08/2005 18:46
note: 6.5/10
paulo 666 a écrit : moi je suis pas d'accord avec toi.
Je trouve justement que c'est le meilleur album de COB.Y'a ce coté punk rock n roll (que tu sembles ne pas apprecier) qui remplace le coté je me branle sur ma guitare style heavy metal has been (que tu semblais apprecier) .

c'est puissant et crade alors que avant c'etait tout propre et tout lisse....

chacun ses gouts


J'ai remarqué que cet album divisait les gens à propos du groupe et tu as bien raison sur "le chacun ses gouts" Sourire

Perso, je trouve que c'est faussement crade car il ont encore le cul entre deux chaises, entre le côté heavy et le côté plus bourrin. Et dans ces deux domaines, ils ne nous servent que du moyen...
paulo 666 citer
paulo 666
23/08/2005 18:41
note: 8.5/10
moi je suis pas d'accord avec toi.
Je trouve justement que c'est le meilleur album de COB.Y'a ce coté punk rock n roll (que tu sembles ne pas apprecier) qui remplace le coté je me branle sur ma guitare style heavy metal has been (que tu semblais apprecier) .

c'est puissant et crade alors que avant c'etait tout propre et tout lisse....

chacun ses gouts
Dead citer
Dead
23/08/2005 18:30
note: 6.5/10
Nouvelle chronique suite à une maladresse de ma part Sourire

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Children Of Bodom
Heavy/Thrash extrême
2003 - Nuclear Blast
notes
Chroniqueur : 6.5/10
Lecteurs : (34)  7.41/10
Webzines : (18)  8.01/10

plus d'infos sur
Children Of Bodom
Children Of Bodom
Power death symphonique - Finlande
  

tracklist
01.   Needled 24/7
02.   Sixpounder
03.   Chokehold (Cocked 'n Loaded)
04.   Bodom Beach Terror
05.   Angels Don't Kill
06.   Triple Corpse Hammerblow
07.   You're Better Off Dead
08.   Lil' Bloodred Ridin' Hood
09.   Hate Crew Deathroll

line up
voir aussi
Children Of Bodom
Children Of Bodom
Hatebreeder

1999 - Nuclear Blast
  
Children Of Bodom
Children Of Bodom
Chaos Ridden Years (DVD)
(Stockholm Knockout Live)

2006 - Spinefarm Records
  
Children Of Bodom
Children Of Bodom
Trashed, Lost & Strungout (EP)

2004 - Spinefarm Records
  
Children Of Bodom
Children Of Bodom
Relentless Reckless Forever

2011 - Spinefarm Records
  
Children Of Bodom
Children Of Bodom
Halo Of Blood

2013 - Nuclear Blast
  

Moon
Render of the Veils
Lire la chronique
Blaze Of Perdition
Near Death Revelations
Lire la chronique
State Faults
Desolate Peaks
Lire la chronique
Conqueror
War Cult Supremacy
Lire la chronique
Kataklysm
Of Ghosts And Gods
Lire la chronique
One Life Crew
Crime Ridden Society
Lire la chronique
Adversarial
Death, Endless Nothing And ...
Lire la chronique
Parce qu'on a tous été ados
Jouer au blindtest
Loudblast
Sublime Dementia
Lire la chronique
Motocultor Festival 2015
Lire le dossier
Uncle Acid And The Deadbeats
The Night Creeper
Lire la chronique
Interment
Where Death Will Increase 1...
Lire la chronique
Aetherius Obscuritas
MMXV
Lire la chronique
LVTHN
The Grand Uncreation (Compil.)
Lire la chronique
Der Weg einer Freiheit
Unstille
Lire la chronique
Soilwork - The Ride Majestic
Lire le dossier
Lugubrum / Urfaust
Het Aalschuim der Natie (Sp...
Lire la chronique
Venefixion
Defixio (Démo)
Lire la chronique
Ulcerate
Everything is Fire
Lire la chronique
Pure
Art of Loosing One's Own Life
Lire la chronique
Metal Méan 2015
(DOLCH) + Drowned + Grand M...
Lire le live report
Suis La Lune
Distance / Closure (EP)
Lire la chronique
New Noise Festival 10
Birds In Row + Earthship + ...
Lire le live report
Crown
Natron
Lire la chronique
Leprous
The Congregation
Lire la chronique
Various Artists
A Treasure to Find (Tribute...
Lire la chronique
Vardan
Between the Fog and Shadows
Lire la chronique
Birds In Row
You, Me & the Violence
Lire la chronique
Weird Fate
Cycle of Naught
Lire la chronique
Mercyless
Abject Offerings
Lire la chronique