chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
48 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Viridiana - Oedipe

Chronique

Viridiana Oedipe
Viridiana fait partie de cette nouvelle vague de groupes de métal français qui vont certainement révolutionner le style dans quelques années, de par leur originalité et leur talent. Originaires de Bordeaux, les Viridiana nous proposent en effet ici leur premier "vrai" album (après une première réalisation intitulé "Socle"), fort de 11 titres (dont un interlude) à la production parfaite (made by Andre GIELEN, producteur de LOFOFORA, une référence quoi!)

Vous allez me dire "Du Soul Core? Keske c'est?" et je vous répondrai du mieux possible en vous proposant l'équation "Fear Factory + Faith No More + (mettre ici le nom d'un groupe de pop, je ne suis pas très connaisseur du style :) = Viridiana"! Fear Factory, tout d'abord, à cause des rythmiques de guitare, syncopés, lourdes et intenses, que suit une batterie tout en finesse (c'est à dire qui se fait entendre sans accaparer trop l'attention). Mais là ou Fear Factory mise sur une agressivité déshumanisée dans sa musique, Viridiana préfere y ajouter un chant pop, chanté excellement, et qui fait l'originalité du groupe. Entendre des grosses rythmiques style tremblement de terre avec un chant clair poppy a de quoi surprendre, mais l'on s'y fait vite et on peut ensuite apprécier ce Soul Core bien nommé.

Le groupe joue sur l'ambivalence franco/hispanique, en alternant en nombre égal les chansons chantées en français et en espagnol et mise également beaucoup sur les samples, qui sont soit là pour agrémenter la musique ("Les Torts") soit pour constituer la base rythmique des morceaux, tel "Sol de Hiel" avec sa boite à rythme et son chant en espagnol plaintif. Le chant pop permet aux chansons de devenir de vrais tubes, ainsi "Les Torts", "Oedipe" et surtout " R" risquent de tourner dans votre tete un certain temps après les avoir écoutés. De là à dire que c'est un gage de qualité, il n'y qu'un pas que je franchirais sans hésitation :)

En conclusion, un nouveau groupe de qualité, se démarquant nettement de tous ses "concurrents" (si tant est qu'il y en ait) et qui n'attend que votre jugement pour progresser encore davantage. Viridiana, un nom à retenir...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Niktareum citer
Niktareum
24/03/2005 15:03
très déçu de l'album, j'aurais pas dû l'acheter...
citer
pi
25/09/2004
aprés trois albums ce groupe n' tjr pas percé. il suffit de les voir une fois en concert pouir comprendre pourquoi. caca

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Viridiana
Soul Core
2001 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  7.75/10

plus d'infos sur
Viridiana
Viridiana
Soul Core - France
  

Profanatica
The Curling Flame of Blasphemy
Lire la chronique
Centinex
Doomsday Rituals
Lire la chronique
Starofash
Skógr
Lire la chronique
Hunok
Megrendíthetetlenség
Lire la chronique
Lacuna Coil
Delirium
Lire la chronique
Primalfrost
Prosperous Visions
Lire la chronique
Dark Funeral
Where Shadows Forever Reign
Lire la chronique
De Karl Sanders à Mark Greenway
Jouer à The Small Metal World Experiment
Karcavul
Intersaône
Lire la chronique
Vanhelgd
Temple Of Phobos
Lire la chronique
Mizery
Absolute Light
Lire la chronique
Au revoir Monsieur le chroniqueur ! La mort de VS Webzine ! Du pipi qui gicle !
Lire le podcast
Fistula
Longing for Infection
Lire la chronique
Hermóðr
The Darkness of December
Lire la chronique
Blut Aus Nord à l'occasion de la sortie de Codex Obscura Nomina
Lire l'interview
Alkerdeel
Lede
Lire la chronique
Sink
Ark of Contempt and Anger
Lire la chronique
Winterlore
Winterlore
Lire la chronique
Disincarnate
Dreams Of The Carrion Kind
Lire la chronique
Dawn Of Disease
Worship The Grave
Lire la chronique
Thrasho en interview sur Horns Up
Lire le podcast
Allobrogia
Sonnocingos
Lire la chronique
Hoth
Oathbreaker
Lire la chronique
Hortlak
Hortlak
Lire la chronique
Grandes vacances
Jouer au blindtest
Noumena
Death Walks with Me
Lire la chronique
Psycroptic
The Scepter of the Ancients
Lire la chronique
Sale Freux
« Adieu, Vat ! »
Lire la chronique
Gojira
Magma
Lire la chronique
Autokrator
The Obedience To Authority
Lire la chronique