chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
31 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Viridiana - Oedipe

Chronique

Viridiana Oedipe
Viridiana fait partie de cette nouvelle vague de groupes de métal français qui vont certainement révolutionner le style dans quelques années, de par leur originalité et leur talent. Originaires de Bordeaux, les Viridiana nous proposent en effet ici leur premier "vrai" album (après une première réalisation intitulé "Socle"), fort de 11 titres (dont un interlude) à la production parfaite (made by Andre GIELEN, producteur de LOFOFORA, une référence quoi!)

Vous allez me dire "Du Soul Core? Keske c'est?" et je vous répondrai du mieux possible en vous proposant l'équation "Fear Factory + Faith No More + (mettre ici le nom d'un groupe de pop, je ne suis pas très connaisseur du style :) = Viridiana"! Fear Factory, tout d'abord, à cause des rythmiques de guitare, syncopés, lourdes et intenses, que suit une batterie tout en finesse (c'est à dire qui se fait entendre sans accaparer trop l'attention). Mais là ou Fear Factory mise sur une agressivité déshumanisée dans sa musique, Viridiana préfere y ajouter un chant pop, chanté excellement, et qui fait l'originalité du groupe. Entendre des grosses rythmiques style tremblement de terre avec un chant clair poppy a de quoi surprendre, mais l'on s'y fait vite et on peut ensuite apprécier ce Soul Core bien nommé.

Le groupe joue sur l'ambivalence franco/hispanique, en alternant en nombre égal les chansons chantées en français et en espagnol et mise également beaucoup sur les samples, qui sont soit là pour agrémenter la musique ("Les Torts") soit pour constituer la base rythmique des morceaux, tel "Sol de Hiel" avec sa boite à rythme et son chant en espagnol plaintif. Le chant pop permet aux chansons de devenir de vrais tubes, ainsi "Les Torts", "Oedipe" et surtout " R" risquent de tourner dans votre tete un certain temps après les avoir écoutés. De là à dire que c'est un gage de qualité, il n'y qu'un pas que je franchirais sans hésitation :)

En conclusion, un nouveau groupe de qualité, se démarquant nettement de tous ses "concurrents" (si tant est qu'il y en ait) et qui n'attend que votre jugement pour progresser encore davantage. Viridiana, un nom à retenir...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Niktareum citer
Niktareum
24/03/2005 15:03
très déçu de l'album, j'aurais pas dû l'acheter...
citer
pi
25/09/2004
aprés trois albums ce groupe n' tjr pas percé. il suffit de les voir une fois en concert pouir comprendre pourquoi. caca

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Viridiana
Soul Core
2001 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  7.75/10

plus d'infos sur
Viridiana
Viridiana
Soul Core - France
  

Endless Chaos
Paths To Contentment
Lire la chronique
French black metal : la relève
Lire le podcast
R.I.P.
Street Reaper
Lire la chronique
Fugazi
13 Songs (Compil.)
Lire la chronique
Midnight
Sweet Death And Ecstasy
Lire la chronique
Meyhnach
Non Omnis Moriar
Lire la chronique
Crypts Of Despair
The Stench Of The Earth
Lire la chronique
Urn
The Burning
Lire la chronique
Sombre Croisade
Balancier des âmes
Lire la chronique
Rebaelliun
Bringer Of War (The Last St...
Lire la chronique
Morse
Pathetic Mankind
Lire la chronique
Canine
The Uprising
Lire la chronique
Limbonic Art
Spectre Abysm
Lire la chronique
Degial
Predator Reign
Lire la chronique
Rude
Remnants
Lire la chronique
Anatomia
Cranial Obsession
Lire la chronique
Dawn Ray'd
The Unlawful Assembly
Lire la chronique
Embittered Spunk Cadaver
The Final Throes of our Dyi...
Lire la chronique
Demolition Hammer
Epidemic Of Violence
Lire la chronique
Eldamar
A Dark Forgotten Past
Lire la chronique
Heir pour l'album "Au Peuple De L'abîme"
Lire l'interview
Mortuary
Nothingless Than Nothingness
Lire la chronique
The Faceless
In Becoming A Ghost
Lire la chronique
Necrovorous
Plains Of Decay
Lire la chronique
Impureza
La Caída de Tonatiuh
Lire la chronique
Loading Data
Double Disco Animal Style
Lire la chronique
Also Sprach Zarathustra
LAIBACH
Lire le live report
Paradise Lost
Medusa
Lire la chronique
W.E.B.
Tartarus
Lire la chronique
Havukruunu
Kelle surut soi
Lire la chronique