chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
34 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Viridiana - Oedipe

Chronique

Viridiana Oedipe
Viridiana fait partie de cette nouvelle vague de groupes de métal français qui vont certainement révolutionner le style dans quelques années, de par leur originalité et leur talent. Originaires de Bordeaux, les Viridiana nous proposent en effet ici leur premier "vrai" album (après une première réalisation intitulé "Socle"), fort de 11 titres (dont un interlude) à la production parfaite (made by Andre GIELEN, producteur de LOFOFORA, une référence quoi!)

Vous allez me dire "Du Soul Core? Keske c'est?" et je vous répondrai du mieux possible en vous proposant l'équation "Fear Factory + Faith No More + (mettre ici le nom d'un groupe de pop, je ne suis pas très connaisseur du style :) = Viridiana"! Fear Factory, tout d'abord, à cause des rythmiques de guitare, syncopés, lourdes et intenses, que suit une batterie tout en finesse (c'est à dire qui se fait entendre sans accaparer trop l'attention). Mais là ou Fear Factory mise sur une agressivité déshumanisée dans sa musique, Viridiana préfere y ajouter un chant pop, chanté excellement, et qui fait l'originalité du groupe. Entendre des grosses rythmiques style tremblement de terre avec un chant clair poppy a de quoi surprendre, mais l'on s'y fait vite et on peut ensuite apprécier ce Soul Core bien nommé.

Le groupe joue sur l'ambivalence franco/hispanique, en alternant en nombre égal les chansons chantées en français et en espagnol et mise également beaucoup sur les samples, qui sont soit là pour agrémenter la musique ("Les Torts") soit pour constituer la base rythmique des morceaux, tel "Sol de Hiel" avec sa boite à rythme et son chant en espagnol plaintif. Le chant pop permet aux chansons de devenir de vrais tubes, ainsi "Les Torts", "Oedipe" et surtout " R" risquent de tourner dans votre tete un certain temps après les avoir écoutés. De là à dire que c'est un gage de qualité, il n'y qu'un pas que je franchirais sans hésitation :)

En conclusion, un nouveau groupe de qualité, se démarquant nettement de tous ses "concurrents" (si tant est qu'il y en ait) et qui n'attend que votre jugement pour progresser encore davantage. Viridiana, un nom à retenir...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Niktareum citer
Niktareum
24/03/2005 15:03
très déçu de l'album, j'aurais pas dû l'acheter...
citer
pi
25/09/2004
aprés trois albums ce groupe n' tjr pas percé. il suffit de les voir une fois en concert pouir comprendre pourquoi. caca

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Viridiana
Soul Core
2001 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  7.75/10

plus d'infos sur
Viridiana
Viridiana
Soul Core - France
  

1996-2016 20 Years Tours
Shining + Slegest + Taake
Lire le live report
Sentient Horror
Ungodly Forms
Lire la chronique
Diapsiquir
180°
Lire la chronique
Crimson Moon
Oneironaut
Lire la chronique
Dead Congregation
Sombre Doom (EP)
Lire la chronique
Venefixion
Armorican Deathrites (EP)
Lire la chronique
Okkultokrati
Raspberry Dawn
Lire la chronique
Les détournements de Dead : Sun Wars
Lire le podcast
Necronautical
The Endurance at Night
Lire la chronique
Earth and Pillars
Pillars I
Lire la chronique
Brame
Basses Terres
Lire la chronique
Deicide
Once Upon The Cross
Lire la chronique
Temisto
Temisto
Lire la chronique
Testament
Brotherhood Of The Snake
Lire la chronique
GxSxD (God Send Death)
The Adversary
Lire la chronique
Black Fucking Cancer
Black Fucking Cancer
Lire la chronique
Neurosis
Fires Within Fires
Lire la chronique
Cradle Of Filth
Dusk... and Her Embrace - T...
Lire la chronique
Bölzer
Hero
Lire la chronique
Ranger
Speed & Violence
Lire la chronique
Les détournements de Dead : Swallow the Rumor
Lire le podcast
Mortualia
Wild, Wild Misery
Lire la chronique
Esben and the Witch
Older Terrors
Lire la chronique
Hexecutor
Poison, Lust And Damnation
Lire la chronique
In Aeternum
The Blasphemy Returns (EP)
Lire la chronique
Motörhead
Snake Bite Love
Lire la chronique
Fluisteraars
Gelderland (EP)
Lire la chronique
Revel In Flesh
Emissary Of All Plagues
Lire la chronique
Dysylumn
Chaos Primordial (EP)
Lire la chronique
Enthroned
Prophecies Of Pagan Fire
Lire la chronique