chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
52 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Viridiana - Oedipe

Chronique

Viridiana Oedipe
Viridiana fait partie de cette nouvelle vague de groupes de métal français qui vont certainement révolutionner le style dans quelques années, de par leur originalité et leur talent. Originaires de Bordeaux, les Viridiana nous proposent en effet ici leur premier "vrai" album (après une première réalisation intitulé "Socle"), fort de 11 titres (dont un interlude) à la production parfaite (made by Andre GIELEN, producteur de LOFOFORA, une référence quoi!)

Vous allez me dire "Du Soul Core? Keske c'est?" et je vous répondrai du mieux possible en vous proposant l'équation "Fear Factory + Faith No More + (mettre ici le nom d'un groupe de pop, je ne suis pas très connaisseur du style :) = Viridiana"! Fear Factory, tout d'abord, à cause des rythmiques de guitare, syncopés, lourdes et intenses, que suit une batterie tout en finesse (c'est à dire qui se fait entendre sans accaparer trop l'attention). Mais là ou Fear Factory mise sur une agressivité déshumanisée dans sa musique, Viridiana préfere y ajouter un chant pop, chanté excellement, et qui fait l'originalité du groupe. Entendre des grosses rythmiques style tremblement de terre avec un chant clair poppy a de quoi surprendre, mais l'on s'y fait vite et on peut ensuite apprécier ce Soul Core bien nommé.

Le groupe joue sur l'ambivalence franco/hispanique, en alternant en nombre égal les chansons chantées en français et en espagnol et mise également beaucoup sur les samples, qui sont soit là pour agrémenter la musique ("Les Torts") soit pour constituer la base rythmique des morceaux, tel "Sol de Hiel" avec sa boite à rythme et son chant en espagnol plaintif. Le chant pop permet aux chansons de devenir de vrais tubes, ainsi "Les Torts", "Oedipe" et surtout " R" risquent de tourner dans votre tete un certain temps après les avoir écoutés. De là à dire que c'est un gage de qualité, il n'y qu'un pas que je franchirais sans hésitation :)

En conclusion, un nouveau groupe de qualité, se démarquant nettement de tous ses "concurrents" (si tant est qu'il y en ait) et qui n'attend que votre jugement pour progresser encore davantage. Viridiana, un nom à retenir...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Niktareum citer
Niktareum
24/03/2005 15:03
très déçu de l'album, j'aurais pas dû l'acheter...
citer
pi
25/09/2004
aprés trois albums ce groupe n' tjr pas percé. il suffit de les voir une fois en concert pouir comprendre pourquoi. caca

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Viridiana
Soul Core
2001 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  7.75/10

plus d'infos sur
Viridiana
Viridiana
Soul Core - France
  

Pagliacci : Genèse d'un Opéra Metal
Lire l'interview
Vemod
Venter På Stormene
Lire la chronique
On Thorns I Lay
Eternal Silence
Lire la chronique
Make Them Suffer
Worlds Apart
Lire la chronique
Satan présente GRAVELAND (feat. Sakrifiss)
Lire le podcast
Grima
Tales of the Enchanted Woods
Lire la chronique
Mötley Crüe
Shout at the Devil
Lire la chronique
Sepulchral
Back From The Dead (Compil.)
Lire la chronique
Skull Parade
Skullparade
Lire la chronique
Cytotoxin
Gammageddon
Lire la chronique
The World I Knew
Fuck a 9-5 (EP)
Lire la chronique
Infinity
Hybris
Lire la chronique
Anasarca
Survival Mode
Lire la chronique
The Fatalist
Dark Ecriture (EP)
Lire la chronique
Dead Witches
Ouija
Lire la chronique
Black Metal in french : Les destructeurs
Lire le biographie
Formicarius
Black Mass Ritual
Lire la chronique
Bloody Rabbeat
Use Your Head (EP)
Lire la chronique
Dzö-nga
The Sachem's Tales
Lire la chronique
Wacken Open Air 2017
28 years louder than anythi...
Lire le live report
Expulsion
Nightmare Future (EP)
Lire la chronique
Once Awake
Ever So Cold
Lire la chronique
Contorsion
United Zombie Nation (U.z.N)
Lire la chronique
The Gault
Even as All Before Us
Lire la chronique
Hangman's Chair / Greenmachine
Hangman's Chair / Greenmach...
Lire la chronique
Dawn Of Disease
Ascension Gate
Lire la chronique
Nokturnal Mortum
Verity
Lire la chronique
Beneath
Ephemeris
Lire la chronique
Fall Of Summer 2017
Lire l'interview
The Midnight Ghost Train
Cypress Ave.
Lire la chronique