chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
50 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Marduk - Those Of The Unlight

Chronique

Marduk Those Of The Unlight
Bon, j'avoue avoir depuis pas mal de temps maintenant, abandonner le black. je m'y replonge doucettement en ce moment, et en ressortant les vieilleries, je tombe sur ce disque, qui bien qu'il ne soit pas l'album du siècle, à eu le mérite de vraiment m'accrocher quand je l'ai choppé... C'ets pas trop le genre d'album que j'aime chroniquer, mais je me suis dis que cela interesserait toujours quelque un...

"Those Of The Unlight" est le second album de Marduk , et celui avec lequel ils rentre de plein pied dans le black metal pur et dur . Abandonnant les connotations death de leurs précédentes productions , "Those..." est aussi le moins bourrin de leur carrière (on est très loin de l'apocalypse "Nightwings" ou "Panzer...") , mais on reste dans le black , je rassure les puristes.
Musicalement , c'est un album très correct, mais s'il n'y a pas de quoi foutter un chat. On retrouve déjà le côté noir et rentre dedans du groupe , aussi bien dans les textes (un peu puériles, certes, mais explicites...) que dans la musique . La production est moyenne, ce qui donne un côté malsain qui ne sera pas sans rappeler la grande époque d'Emperor (en moins sinistre , quand même) . Côté crade que l'on retrouve aussi dans la voix (qui manque un peu de puissance, malheureusement), avec un petit effet d'écho bien sinistre . Les guitares sont elle aussi très crades , mais les mélodies sont fouillées , et certaines méritent vraiment un détour.

Cet album est le moins extrême , déjà parce qu'il est globalement moins brutal , plus dans l'esprit true-black , et parce que les morceaux comporte pas mal de ralentissements . Mais surtout , et ça je suis resté sur le cul parce que Marduk m'a habitué à d'autre sentiments , on trouve le morceau "Echoes From The Past" , entièrement joué à la guitares sèches et aux claviers et avec un bruit d'eau en fond......et oui , on est bien chez Marduk !! Le pur concentré de rage et de haine auquel le groupe nous a habitué est fantastique , mais ils savent aussi faire dans le morceau calme et planant . Et franchement , celui-là est magnifique. Les fans de la premier heure du groupe doivent sûrement haïr ce morceau , mais c'est un écart que Marduk ne reproduira plus . C'est dommage , mais le reste n'est pas moins bon , bien au contraire ...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

5 COMMENTAIRE(S)

thrashmania citer
thrashmania
07/10/2017 19:55
note: 6.5/10
Clairement pas le meilleur du groupe selon moi, malgré 2-3 classiques. Mais il n'est pas non plus horrible, malgré un chant plutôt moyen.
Sulphur citer
Sulphur
03/10/2017 20:49
note: 8.5/10
NockturnWood a écrit : Bon c'est album n'est par le meilleur de la discographie des suèdois mais il contient des putains de classique tel que Darkness Breed Immortality, Those of the Unlight et la légendaire Wolves, le reste est bon mais pas ouf non plus. Petit bémol, le chant de Légion qui manque de puissance et c'est vraiment dommage.

Ce n'est pas Légion sur cet album ; il n'arrivera que pour "Heaven Shall Burn". C'est le batteur Joakim Af Gravf qui s'occupe du chant ici.
J'en profite : album culte me concernant. Un des albums qui m'a fait découvrir le BM. Maintenant, une oeuvre clairement bancale mais au charme fou.
>NockturnWood citer
>NockturnWood
03/10/2017 19:28
note: 8/10
Bon c'est album n'est par le meilleur de la discographie des suèdois mais il contient des putains de classique tel que Darkness Breed Immortality, Those of the Unlight et la légendaire Wolves, le reste est bon mais pas ouf non plus. Petit bémol, le chant de Légion qui manque de puissance et c'est vraiment dommage.
Worthless citer
Worthless
12/12/2005 21:32
note: 8/10
Effectivement cet album marque le début d'une nouvelle époque, d'un nouveau style qu'ils garderont. Je suis d'accord avec ta chronique, et pourtant j'aurai mis un bon 8/10.Le chant manque de puissance et c'est le point faible de cet album selon moi.Marduk est le groupe que j'admire le plus
Mitch citer
Mitch
12/12/2005 19:06
On retrouve au chant le batteur d'origine, un certain Joakim Af Gravf, hurleur géniallissime dans Dimension Zero. Clin d'oeil

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Marduk
Black metal
1993 - Osmose Productions
notes
Chroniqueur : 6/10
Lecteurs : (17)  7.76/10
Webzines : (10)  7.95/10

plus d'infos sur
Marduk
Marduk
Black Metal - 1990 - Suède
  

tracklist
01.   Darkness Breeds Immortality
02.   Those Of The Unlight
03.   Wolves
04.   On Darkened Wings
05.   Burn My Coffin
06.   A Sculpture Of The Night
07.   Echoes From The Past
08.   Stone Stands It's Silent Vigil

line up
voir aussi
Marduk
Marduk
Rom 5:12

2007 - Regain Records
  
Marduk
Marduk
Wormwood

2009 - Regain Records
  
Marduk
Marduk
Serpent Sermon

2012 - Century Media Records
  
Marduk
Marduk
Obedience (EP)

2000 - Osmose Productions
  
Marduk
Marduk
Warschau (Live)

2005 - Blooddawn Productions
  

Essayez plutôt
Kzohh
Kzohh
Trilogy : Burn Out The Remains

2016 - Ashen Dominion
  
Martröð
Martröð
Transmutation Of Wounds (EP)

2016 - Terratur Possessions
  
Suffering
Suffering
Chaosatanas (EP)

2014 - Mort Productions
  
Lugubrum / Urfaust
Lugubrum / Urfaust
Het Aalschuim der Natie (Split 7")

2015 - Ván Records
  
Abkehr
Abkehr
In Asche (EP)

2017 - Sentient Ruin Laboratories
  

Circle Takes the Square
As the Roots Undo
Lire la chronique
Heptaedium
The Great Herald Of Misery
Lire la chronique
Serum Dreg
Lustful Vengeance
Lire la chronique
Vanhelga
Fredagsmys
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Aura Noir
Aura Noire
Lire la chronique
Moonreich
Fugue
Lire la chronique
Megadeth
Lire le live report
Mortiferum
Altar Of Decay (Démo)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
PPCM #0 - Chevauche le Grand Requin Blanc (Carcariass)
Lire le podcast
Legacy Of The Beast European Tour 2018
Iron Maiden + The Raven Age
Lire le live report
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sphæra
Teratology (EP)
Lire la chronique
Funeral Mist
Hekatomb
Lire la chronique
Obscura
Diluvium
Lire la chronique
Uniform / The Body
Mental Wounds not Healing (...
Lire la chronique
Soundgarden
Louder Than Love
Lire la chronique
Skogen
Skuggorna kallar
Lire la chronique
Ossuarium
Calcified Trophies Of Viole...
Lire la chronique
Thorium
Blasphemy Awakes
Lire la chronique
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique
Atavisma
The Chthonic Rituals
Lire la chronique
Gaerea
Unsettling Whispers
Lire la chronique
Throane + Wolves In The Throne Room
Lire le live report
Yob
Our Raw Heart
Lire la chronique
Extremity
Extremely Fucking Dead (EP)
Lire la chronique
Eternal Valley
The Falling Light
Lire la chronique
Tomb Mold
Manor Of Infinite Forms
Lire la chronique
Blackened
The Aftermath (EP)
Lire la chronique