chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
48 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Mephistopheles - Death Unveiled

Chronique

Mephistopheles Death Unveiled
Death Unveiled est le troisième album du groupe allemand Mephistopheles (à vos souhaits) qui délivrent un black/death des plus destructeurs avec pas mal de relents thrash. La touche allemande se fait d'ailleurs très bien sentir lors des nombreuses mélodies qui parsèment ce disque, car oui, en plus d'être très virulent, le black/death de Mephistopheles se révèle être aussi très riche en mélodies épiques et guerrières, la première chanson " Cryosphere Trimension " en est ainsi un très bon exemple. La double pédale et les blasts sont omniprésents, les guitares très violentes et on a des passages bourrins a souhaits, soutenus par des vocaux ultra écorchés. On retrouve cette touche particulière au thrash allemand que n'aurais pas renié Kreator par exemple, des mélodies assénées toujours au bon moment et très bien construites, ce qui renforce l'aspect très guerrier de la musique. Des touches de clavier renforcent ainsi les parties de guitares, la aussi le clavier n'est pas tout le temps présent mais sait se faire sentir quand il le faut. Une des impressions les plus flagrantes que l'on ressent lorsqu'on écoute Death Unveiled, c'est une impression d'écrasement devant un tel déluge de haine et de violence. La musique est ultra carrée et rentre-dedans, et est très jouissif à l'écoute, qui donne limite envie de tout casser autour de soi :) L'alchimie entre brutalité et mélodies est extrêmement bien organisées, et on a pratiquement jamais l'impression de s'emmerder en écoutant le disque. Alors certes c'est assez linéaire au bout d'un moment, le schéma bourrinage-melodie-bourrinage-ambiance au clavier-melodie-bourrinage ayant tendance a un peu trop se répéter. Mais chaque morceau possède une petite touche qui lui donne sa propre identité et qui fera réagir l'oreille de celui qui l'écoute. Death Unveiled est en tout cas un très bon album de black/death a la teutonne et si le style vous intéresse, je ne saurait que trop vous conseiller d'y jeter un coup d'œil, car si le groupe continue dans cette voie en s'améliorant, il y a fort a parier qu'il se feront bien plus connaître. L'album était sorti depuis un bon bout de temps en Allemagne et est sorti récemment en France, alors jetez y une oreille, ça vaut le coup !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Mephistopheles
Black/Death
2003 - Remedy Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (2)  7.25/10
Webzines : (8)  7.75/10

plus d'infos sur
Mephistopheles
Mephistopheles
Black/Death - 1994 † 2003 - Allemagne
  

tracklist
01.   By Fiery Death Devoured
02.   Cryosphere Trimension
03.   Earthborn
04.   Far Beyond Redemption
05.   From End To End
06.   Intoxicate The Sun
07.   Stigmata (Seed Of Anti-Babylon)
08.   Summon Primal Trinity
09.   Whispering Shadows (Unanimated cover)

Durée : 50 min.

line up
voir aussi
Mephistopheles
Mephistopheles
Landscape Symphonies

1996 - Adipocere Records
  

Essayez aussi
Decameron
Decameron
My Shadow...

1996 - No Fashion Records
  
Astrophobos
Astrophobos
Remnants of Forgotten Horrors

2014 - Triumvirate Records
  
Weregoat
Weregoat
Pestilential Rites Of Infernal Fornication

2017 - Vault Of Dried Bones
  
Dalkhu
Dalkhu
Descend... Into Nothingness

2015 - Satanath Records
  
Abigail Williams
Abigail Williams
In The Shadow Of A Thousand Suns

2008 - Candlelight Records
  

Gutted
Bleed For Us To Live
Lire la chronique
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
Slaughterday
Abattoir (EP)
Lire la chronique
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Spell of Dark
Journey into the Depths of ...
Lire la chronique
Cardiac Arrest
A Parallel Dimension Of Des...
Lire la chronique
The Body
I Have Fought Against It, B...
Lire la chronique
Drudkh / Paysage D'Hiver
Somewhere Sadness Wanders (...
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Bloodbark
Bonebranches
Lire la chronique
Utzalu
The Loins Of Repentance
Lire la chronique
Cor Scorpii
Ruin
Lire la chronique
Chevalier
A Call To Arms (EP)
Lire la chronique
Valgrind
Blackest Horizon
Lire la chronique
Ennoven
Redemption
Lire la chronique
Orsak:oslo
Nordstan (EP)
Lire la chronique
Taphos
Come Ethereal Somberness
Lire la chronique
Brouillard
Brouillard
Lire la chronique
Aorlhac pour l'album "L'esprit des Vents"
Lire l'interview
Order Ov Riven Cathedrals
The Discontinuity's Interlude
Lire la chronique
Sakrifiss rencontre Noktu (Mortifera / Celestia / Bleu, blanc Satan...)
Lire l'interview
Wombbath
The Great Desolation
Lire la chronique
Blitzkrieg
Judge Not!
Lire la chronique
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Gontyna Kry
Ignipoten
Lire la chronique
Cult Of Occult
Anti Life
Lire la chronique
Ulver
The Assassination of Julius...
Lire la chronique
Pryapisme
Epic Loon
Lire la chronique
NORTH OF THE WALL 2018
Abyssal + Bismuth + Bölzer ...
Lire le live report