chargement...

haut de page
16 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Blasted - Find Your Way

Chronique

Blasted Find Your Way (Démo)
Blasted? Hummm, voilà un nom bien alléchant! Ne vous-y fiez pas pourtant, pas de blasts à l'horizon! Pas de blasts dommage, mais ce jeune groupe français de la Marne a d'autres qualités, regroupées sur cette 1ère démo autoproduite, Find Your Way.

Commençons par un de ses gros points positifs: la prod', d'excellente qualité pour une autoprod'. Je ne sais pas si le groupe connait les bonnes personnes ou s'ils ont leur propre savoir-faire, quoiqu'il en soit le résultat est là, très professionnel. Pour faire le chieur je dirais que la batterie est un peu trop triggée mais sinon c'est du bon boulot. Et heureusement j'ai envie de dire car le style dans lequel Blasted évolue requiert un son puissant pour être efficace. Quel style vous empressez-vous de demander? Une sorte de power/thrash moderne répondrai-je, assez proche de Dagoba (sans les samples) je trouve, pour rester dans l'Hexagone. Et qui dit Dagoba dit forcément Fear Factory. Blasted emprunte à ce dernier une double pédale qui martèle souvent en cadence sur des riffs lourds ("Find Your Way"). Les Marnais aiment aussi les accélérations thrash, les riffs bien gras et raffolent des harmoniques sifflantes. On a donc des compos rentre-dedans, efficaces, groovy, bien exécutées (les musiciens savent y faire, pas de doutes) et plutôt variées dans leurs structures, même si le combo a tendance à se répéter au fil des morceaux. Comme la démo dure moins de 20 minutes pour 6 titres, ça n'a pas une grande incidence mais il faudra essayer d'étoffer tout ça pour un full-length. Quelques bonnes idées vont toutefois dans ce sens, comme par exemple ce break tout calme sorti de nul part sur "Last Day", les quelques sonorités death ("Pride & Faith", le meilleur morceau) ou le bref motif tarabiscoté à 1'38 de "Find Your Way".

Venons-en maintenant au sujet qui fâche, le chant. Je vais être clair, il est mauvais: pas de coffre, aucune puissance, aucun relief, aucune émotion transmise (même pas la rage que Vinz le chanteur souhaiterait sans doute véhiculer) et trop linéaire, il minimise l'impact des compos. Ca devient même n'importe quoi au début de "Forgive For Never". Les vocaux n'ont rien d'insupportables n'exagérons rien, cependant le groupe gagnerait clairement à améliorer cet aspect. Tous ces défauts sont peut-être dûs à une qualité moindre de la production à ce niveau mais je n'y crois pas trop (à vérifier en live quand même!).

Le bilan reste toutefois favorable. Cette 1ère démo de Blasted, à défaut d'être originale ou d'imposer un style personnel, est plutôt réussie. Bien sûr, il en faudra beaucoup plus pour se faire un nom parmi la scène française plus que bondée aujourd'hui mais Blasted semble être sur la bonne voie. C'est déjà ça!
Notice: Object of class QueryTemplate could not be converted to int in /srv/www/deadEngine/class/Thrasho/StatPub/Collection.php on line 13

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour donner votre avis.

3 COMMENTAIRE(S)

Ander citer
Ander
16/02/2006 22:15
En un mot: boarf! :/ Mais comme tu le soulignes, ce n' est qu' une démo...
Niktareum citer
Niktareum
16/02/2006 22:11
C'est sympa!
Keyser citer
Keyser
16/02/2006 14:57
Des extraits de tous les morceaux sont dispos sur le site du groupe!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Pseudo :
Question anti-spam :
Dans quel groupe mythique joue Tom Araya ?
Commentaire :

Blasted
Power/Thrash
2005 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : -
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  3.25/5

plus d'infos sur

tracklist
01.  A Normal Man
02.  Pride & Faith
03.  Last Day
04.  Too Big
05.  Forgive For Never
06.  Find Your Way

Durée totale: 18'35

achetez sur
Essayez aussi
Altered Aeon
Altered Aeon
Dispiritism

2004 - Black Lotus Records
  
Contradiction
Contradiction
The Voice Of Hatred

2005 - Armageddon Music
  
Loudblast
Loudblast
Fragments

1998 - XIII Bis Records
  
Lamb Of God
Lamb Of God
Sacrament

2006 - Epic Records
  
Lamb Of God
Lamb Of God
Wrath

2009 - Roadrunner Records
  

report Live report
Enthroned + Mortuary Drape + Archgoat + Lvcifyre + Bestial Raids + Possession
chronique Chronique
Obscure Sphinx
Void Mother
chronique Chronique
Amestigon
Sun Of All Suns
chronique Chronique
A Very Old Ghost Behind The Farm
La Came Crude
chronique Chronique
Menace
Impact Velocity
chronique Chronique
Cynic
Kindly Bent To Free Us
chronique Chronique
Mysticum
In The Streams of Inferno
chronique Chronique
Erebus Enthroned
Temple Under Hell
chronique Chronique
Luror
The Iron Hand of Blackest Terror
chronique Chronique
Lifelover
Dekadens (EP)
chronique Chronique
Darkspace
Dark Space II
chronique Chronique
Ormgård
Ormblot
chronique Chronique
Gravehill
Death Curse
chronique Chronique
Aborym
Dirty Remix (Compil.)
chronique Chronique
Seven Sisters of Sleep
Seven Sisters of Sleep (EP)
chronique Chronique
Sarke
Aruagint
chronique Chronique
Terra Tenebrosa / The Old Wind
The Disfigurement Bowl / Serpent Me (Split 7")
chronique Chronique
Castevet
Summer Fences
chronique Chronique
Om
Pilgrimage
chronique Chronique
Sacrilege
Behind The Realms Of Madness
chronique Chronique
Merkabah
Moloch
chronique Chronique
Blut Aus Nord
Debemur MoRTi (EP)
chronique Chronique
Bestia Arcana
To Anabainon Ek Tes Abyssu
chronique Chronique
Mass Infection
For I Am Genocide
chronique Chronique
Abraham
The Serpent, the Prophet & the Whore
chronique Chronique
Rauhnåcht
Urzeitgeist
chronique Chronique
Vanhelga
Längtan
chronique Chronique
Cultes Des Ghoules
Henbane
chronique Chronique
Behemoth
The Satanist
chronique Chronique
Debauchery
Germany's Next Death Metal