chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
33 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Blasted - Find Your Way

Chronique

Blasted Find Your Way (Démo)
Blasted? Hummm, voilà un nom bien alléchant! Ne vous-y fiez pas pourtant, pas de blasts à l'horizon! Pas de blasts dommage, mais ce jeune groupe français de la Marne a d'autres qualités, regroupées sur cette 1ère démo autoproduite, Find Your Way.

Commençons par un de ses gros points positifs: la prod', d'excellente qualité pour une autoprod'. Je ne sais pas si le groupe connait les bonnes personnes ou s'ils ont leur propre savoir-faire, quoiqu'il en soit le résultat est là, très professionnel. Pour faire le chieur je dirais que la batterie est un peu trop triggée mais sinon c'est du bon boulot. Et heureusement j'ai envie de dire car le style dans lequel Blasted évolue requiert un son puissant pour être efficace. Quel style vous empressez-vous de demander? Une sorte de power/thrash moderne répondrai-je, assez proche de Dagoba (sans les samples) je trouve, pour rester dans l'Hexagone. Et qui dit Dagoba dit forcément Fear Factory. Blasted emprunte à ce dernier une double pédale qui martèle souvent en cadence sur des riffs lourds ("Find Your Way"). Les Marnais aiment aussi les accélérations thrash, les riffs bien gras et raffolent des harmoniques sifflantes. On a donc des compos rentre-dedans, efficaces, groovy, bien exécutées (les musiciens savent y faire, pas de doutes) et plutôt variées dans leurs structures, même si le combo a tendance à se répéter au fil des morceaux. Comme la démo dure moins de 20 minutes pour 6 titres, ça n'a pas une grande incidence mais il faudra essayer d'étoffer tout ça pour un full-length. Quelques bonnes idées vont toutefois dans ce sens, comme par exemple ce break tout calme sorti de nul part sur "Last Day", les quelques sonorités death ("Pride & Faith", le meilleur morceau) ou le bref motif tarabiscoté à 1'38 de "Find Your Way".

Venons-en maintenant au sujet qui fâche, le chant. Je vais être clair, il est mauvais: pas de coffre, aucune puissance, aucun relief, aucune émotion transmise (même pas la rage que Vinz le chanteur souhaiterait sans doute véhiculer) et trop linéaire, il minimise l'impact des compos. Ca devient même n'importe quoi au début de "Forgive For Never". Les vocaux n'ont rien d'insupportables n'exagérons rien, cependant le groupe gagnerait clairement à améliorer cet aspect. Tous ces défauts sont peut-être dûs à une qualité moindre de la production à ce niveau mais je n'y crois pas trop (à vérifier en live quand même!).

Le bilan reste toutefois favorable. Cette 1ère démo de Blasted, à défaut d'être originale ou d'imposer un style personnel, est plutôt réussie. Bien sûr, il en faudra beaucoup plus pour se faire un nom parmi la scène française plus que bondée aujourd'hui mais Blasted semble être sur la bonne voie. C'est déjà ça!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

Ander citer
Ander
16/02/2006 22:15
En un mot: boarf! :/ Mais comme tu le soulignes, ce n' est qu' une démo...
Niktareum citer
Niktareum
16/02/2006 22:11
C'est sympa!
Keyser citer
Keyser
16/02/2006 14:57
Des extraits de tous les morceaux sont dispos sur le site du groupe!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Blasted
Power/Thrash
2005 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : -
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  3.25/5

plus d'infos sur
Blasted
Blasted
Power/Thrash - 2002 - France
  

tracklist
01.   A Normal Man
02.   Pride & Faith
03.   Last Day
04.   Too Big
05.   Forgive For Never
06.   Find Your Way

Durée totale: 18'35

Essayez aussi
Demonica
Demonica
Demonstrous

2010 - Massacre Records
  
Anthrax
Anthrax
Worship Music

2011 - Nuclear Blast
  
Seven Tongues Of God
Seven Tongues Of God
MentalizatioN

2007 - Autoproduction
  
Contradiction
Contradiction
The Voice Of Hatred

2005 - Armageddon Music
  
Kiuas
Kiuas
Reformation

2006 - Spinefarm Records
  

Endless Chaos
Paths To Contentment
Lire la chronique
French black metal : la relève
Lire le podcast
R.I.P.
Street Reaper
Lire la chronique
Fugazi
13 Songs (Compil.)
Lire la chronique
Midnight
Sweet Death And Ecstasy
Lire la chronique
Meyhnach
Non Omnis Moriar
Lire la chronique
Crypts Of Despair
The Stench Of The Earth
Lire la chronique
Urn
The Burning
Lire la chronique
Sombre Croisade
Balancier des âmes
Lire la chronique
Rebaelliun
Bringer Of War (The Last St...
Lire la chronique
Morse
Pathetic Mankind
Lire la chronique
Canine
The Uprising
Lire la chronique
Limbonic Art
Spectre Abysm
Lire la chronique
Degial
Predator Reign
Lire la chronique
Rude
Remnants
Lire la chronique
Anatomia
Cranial Obsession
Lire la chronique
Dawn Ray'd
The Unlawful Assembly
Lire la chronique
Embittered Spunk Cadaver
The Final Throes of our Dyi...
Lire la chronique
Demolition Hammer
Epidemic Of Violence
Lire la chronique
Eldamar
A Dark Forgotten Past
Lire la chronique
Heir pour l'album "Au Peuple De L'abîme"
Lire l'interview
Mortuary
Nothingless Than Nothingness
Lire la chronique
The Faceless
In Becoming A Ghost
Lire la chronique
Necrovorous
Plains Of Decay
Lire la chronique
Impureza
La Caída de Tonatiuh
Lire la chronique
Loading Data
Double Disco Animal Style
Lire la chronique
Also Sprach Zarathustra
LAIBACH
Lire le live report
Paradise Lost
Medusa
Lire la chronique
W.E.B.
Tartarus
Lire la chronique
Havukruunu
Kelle surut soi
Lire la chronique