chargement...

haut de page
53 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Serpent Obscene - Chaos Reign Supreme

Chronique

Serpent Obscene Chaos Reign Supreme
Avec des membres de Kaamos et Maze Of Torment dans ses rangs, Serpent Obscene pouvait difficilement faire du métalcore. En effet, ces Suédois sont des gens biens et ce Chaos Reign Supreme, 3ème album du combo, rend hommage au death/thrash cru et evil estampillé 80s/90s.

Si vous recherchez le prochain groupe qui changera à jamais la scène métal vous pouvez continuer vos recherches. Serpent Obscene ne va rien révolutionner mais les Scandinaves ne sont pas là pour ça. Ils sont là pour envoyer la purée, cette bonne vieille purée faite dans les vieux pots. Dès la touche lecture enclenchée, on se retrouve à l'époque où thrash, death et black étaient interchangeables. Les vieux Kreator, Possessed et toute la clique ne sont jamais bien loin. Ca joue vite, c'est violent, c'est sale et ça sent la spontanéité. Un vrai rafraîchissement en ces temps de superproductions sans âme, croyez-moi! En plus, si le son reste crade et bruitiste, il possède également une puissance qui ne le rend pas suranné. Et puis si vous avez du mal avec le vieux death/thrash, sachez que ça blaste pas mal, et que quand ça blaste, ça ne fait pas semblant (cf. la démentielle "Crescendo Of Violence" entre autres)! La voix de possédé est excellente elle aussi et me rappelle Petrozza par certains côtés.

Alors oui, Chaos Reign Supreme est un titre clichesque, de même pour la pochette (perso, je l'adore). Ok, le chanteur s'appelle Erik Tormentor et le bassiste Jonny Putrid. Appeller ses morceaux "Necro Angel", "Death Obsessed", "Confessor" ou "Execution" ça fait ringard, c'est pas faux. C'est vrai aussi que ça peut être répétitif malgré quelques courts passages plus lents. Mais putain, qu'est-ce que c'est bon nom d'un foutre! Le genre de trucs qui te fout la pêche pour la journée! Je préfère 100 fois ces groupes passéistes qui se branlent de la mode mais d'où ressort une vraie passion à tous ces clones de trends opportunistes et pathétiques. Ca, c'est l'esprit métal!
Notice: Object of class QueryTemplate could not be converted to int in /srv/www/deadEngine/class/Thrasho/StatPub/Collection.php on line 13

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour donner votre avis.

2 COMMENTAIRE(S)

Ander citer
Ander
09/05/2006 21:31
Les extrais augure d' un bon album de death/thrash old-school assez classieux.
Keyser citer
Keyser
09/05/2006 11:14
note: 7.5/10
Des extraits de tous les morceaux ici. Déjà sorti sinon!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Pseudo :
Question anti-spam :
Dans quel groupe mythique joue Tom Araya ?
Commentaire :

Serpent Obscene
Death/Thrash old-school
2006 - Black Lodge Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (1)  7.5/10
Webzines : (12)  6.86/10

plus d'infos sur
Serpent Obscene
Serpent Obscene
Death/Thrash old-school - Suède
  

tracklist
01.  Jackal Incarnate
02.  Necro Angel
03.  Crescendo Of Violence
04.  Death Obsessed
05.  Sinister Faces
06.  Confessor
07.  Evil Ascends
08.  Dawn Of Suffer
09.  Execution
10.  Carnal Contortion

Durée totale: 34'

line up
chronique Chronique
Yob
Clearing the Path to Ascend
interview Interview
Thrashinterview : Julien de Gorod se dévoile
report Live report
Belenos + Melechesh
chronique Chronique
Goatmoon
Voitto tai Valhalla
chronique Chronique
Slipknot
5 : The Gray Chapter
chronique Chronique
Mysticum
Planet Satan
chronique Chronique
Rorcal / Process of Guilt
Split (Split 12")
chronique Chronique
Manes
Be All End All
report Live report
Beastmilk + Daniel Bay + In Solitude
chronique Chronique
Jean Jean
Symmetry
chronique Chronique
Acid Bath
Paegan Terrorism Tactics
chronique Chronique
Tarnkappe
Tussen Hun en de Zon
chronique Chronique
Kruger
Adam And Steve
chronique Chronique
Anaal Nathrakh
Desideratum
chronique Chronique
Le Pré Où Je Suis Mort
Le Pré Où Je Suis Mort (EP)
chronique Chronique
Dawohl
Potestas.Ratio.Iustitia (EP)
chronique Chronique
Loma Prieta
I.V.
chronique Chronique
Grave Digger
Return Of The Reaper
chronique Chronique
Thou / The Body
Released from Love (Coll.)
chronique Chronique
From the Vastland
Temple of Daevas
chronique Chronique
Velnias
Sovereign Nocturnal (Rééd.)
chronique Chronique
Koozar
Koozar / Bangi Vanz Abdul
chronique Chronique
Deathcult
Pleading For Death... Choking On Life (EP)
report Live report
Helvete Underground Festival
Bölzer + Darkspace + Rorcal
chronique Chronique
Omnihility
Deathscapes of the Subconscious
chronique Chronique
Auroch
Taman Shud
chronique Chronique
Interment / Brutally Deceased
Glory Days, Festering Years (Split-CD)
chronique Chronique
Jesus Cröst
1986
chronique Chronique
Expire
Pretty Low
chronique Chronique
Winterfylleth
The Divination of Antiquity