chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
14 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Amon Amarth - With Oden On Our Side

Chronique

Amon Amarth With Oden On Our Side
Il m'aura fallu du temps pour me décider à faire cette chronique. En effet ce nouvel album d'Amon Amarth m'avait emballé dès les premières écoutes, trop emballé à mon goût. Ce que j'aurais alors pu en dire n'aurait pas reflété de manière objective ce à quoi l'on peut s'attendre en écoutant With Oden On Our Side.
Bien qu'il doive sûrement en exister, je ne connais aucun fan d'Amon Amarth semblable aux fanatiques de groupes comme In Flames ou Dark Tranquillity (pour rester dans un style assez proche). En effet, nombreux sont ceux qui apprécient leur musique et en venteront les qualités sans pour autant arriver à se défaire de l'idée que cela devient très vite lassant. Je fais partie de cette catégorie : j'ai beau bien accrocher au style, n'avoir rien de spécial à reprocher à une composition prise à part et écoutée attentivement mais au final je m'ennuie systématiquement après quelques titres, même sur un album culte comme Versus The World.
C'est donc après de multiples réécoutes de la discographie du groupe que je me décide à vous faire part de mon avis concernant With Oden On Our Side.

Contrairement à ce que j'ai pu penser lors dans un premier temps, Amon Amarth est toujours Amon Amarth : aucun changement ne nous permettra de parler d'évolution.
En revanche, on peut réellement parler d'amélioration.
Pour commencer par le plus flagrant : la production est à nouveau de très bonne qualité et on se demandera comment Fate Of Norns a pu être aussi mou entre deux albums au son tellement meilleur.

D'une manière générale, je trouve la musique plus accessible qu'auparavant : on n'a plus vraiment l'impression d'entendre un ensemble compact et légèrement « brouillon » lorsque l'on écoute les compositions de With Oden On Our Side de manière distraite.
Fidèle au style des derniers albums, les musiciens ont un peu trop tendance à rester dans des rythmes assez lents donnant lieu à des compositions certes imposantes mais dont on trouvera parfois qu'elles se traînent.
C'est cependant le style d'Amon Amarth et si on veut des rythmes rapides on peut toujours écouter autre chose. En parlant de style justement, on a vraiment l'impression avec cet album que le groupe le maîtrise totalement. En effet aucune composition ne semble en dessous du lot : Amon Amarth fait du death mélodique à tendance viking et le fait bien.
Je trouve d'ailleurs les mélodies plus jolies dans l'ensemble, notamment lors des solis comme celle du sublime solo de «Valhalls Awaits Me».
S'étalant sur une durée tout à fait honnête de quarante minutes, les neufs compositions de With Oden On Our Side ont une particularité assez singulière pour du Amon Amarth : mises bout à bout, elles sont écoutables sans nous ennuyer ou nous faire nous demander pourquoi on avait décidé de mettre cet album dans sa chaîne hi fi. Je suis conscient que j'ai peut être écouté With Oden On Our Side d'une manière plus intensive que le reste mais je connais ce groupe depuis assez longtemps pour estimer que n'importe quel autre album me lasserait avant sa fin.

Ainsi, Amon Amarth a peaufiné son style pour nous livrer un excellent album aussi bien par sa production que par ses compositions.
Ma chronique semble être finie et ceux avec qui j'ai pu discuter de With Oden On Our Side doivent se demander si je n'oublie pas de parler du principal. En effet, en cet album de qualité se trouve une petite perle. Désormais, je ne penserais plus du tout «Death In Fire» en pensant à Amon Amarth.

Non, dès ma première écoute j'ai eu le sentiment, confirmé depuis, que ce serait le mot «Asator» qui me viendrait à l'esprit à l'avenir.
«Asator», c'est le genre de composition qui vous fait croire en l'avenir de la musique, qui vous fait arrêter de penser que les merveilles appartiennent au passé et que les groupes sont voués à recopier leur propres créations ou changer de style, devenant souvent par la même occasion de piètre qualité pour les fans des premiers jours.
«Asator» c'est trois minutes d'intensité, de riffs dévastateurs, de mélodies fulgurantes et d'un chant hargneux nous rappelant les premières compositions d'Amon Amarth.
«Asator» c'est un très beau solo précédant le retour d'un chaos s'arrêtant d'une manière aussi abrupte qu'il avait commencé et nous donnant l'envie de nous y replonger aussi tôt.

«Asator» c'est la bonne raison d'acheter With Oden On Our Side et d'avoir en bonus 8 très bonnes compositions dont on ne devrait pas se lasser de si tôt.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

13 COMMENTAIRE(S)

Asmoddym citer
Asmoddym
15/05/2015 16:33
note: 9/10
Un superbe album ! Déjà, rien que les titres "Valhall Awaits Me" et "Asator" représentent à eux seuls toute la hargne et la maîtrise de cet album.
Et en plus, la voix de Hegg est vraiment naturelle pour du death !
thefastandgrind citer
thefastandgrind
04/06/2012 20:32
Très bien, pas leur meilleur mais rien que les titres 'with oden on our side" et "cry of the black birds' m'ont convaincu à acheter ce disque et puis il y a toujours cette petite touche dont ils ont le secret Clin d'oeil
citer
taz666
23/10/2008 15:16
pas mal comme retour au source mais once sent from the golden hall est de loin leur meilleur album il avais un patate et un reel profondeur
à écouter en entier pour with oden on our side
Fab'S citer
Fab'S
29/01/2007 15:06
note: 9/10
Un album excellent !

De plus , les compos donnent magnifiquement bien en Live !
Je conseil "Valhall Awaits Me" , "Asator" , "Under the Northern Star"

Bref c'est du bon !
Fred.Thoughts citer
Fred.Thoughts
03/11/2006 20:55
note: 7.5/10
Vraiment bon, même pour qui s'était promis d'arrêter le death (mélo le death, mais death quand même). Mention + pour "Asator" et "Hermods...". Mention beaucoup moins pour les paroles "y m'a foutu un coup d'épée / même pas mal" ou "on va les enfumer dans l'église". Mais je suis pas un viking après tout.
Yz citer
Yz
25/10/2006 18:57
note: 8.5/10
J'avais bien aimé le précédent mais j'avoue que celui là est particulièrement excellent! plus brutal mais en même temps plus mélodique. Amon Amarth rocks Gros sourire \m/
Chris citer
Chris
21/10/2006 10:21
note: 8/10
je l'ai bien écouté...je suis impressionné par la rapidité d'assimilation de chaque titre, comme tu le dis tout est accrocheur et s'aquière vite sur cet album! mais du coup je doute un peu de sa durée de vie à long terme, est-ce que j'y reviendrais autant qu'à VS the World...? et il manque la profondeur de Once Sent from the Golden Hall mais bon ça ça fait lgt... je suis dac pour Asator c'est un super titre étonnament énergique..et en tout cas cet album est 1000 fois supérieur au précédent, leur plus mauvais avec le recul Sourire
Niktareum citer
Niktareum
20/10/2006 11:12
note: 8/10
Mikaël a écrit : Ecoutez Asator Roll Eyes
Ben tu vois après l'avoir écouté plusieurs fois, je dirais pas que c'est "Asator" qui me marque la plus mais plutôt "Cry of the black birds" Hail Elle est vraiment excellente!
Sinon je kiffe vraiment tout l'album quand même! Clin d'oeil
Charles citer
Charles
16/10/2006 23:01
ça donne envie tout ça!!
Mikaël citer
Mikaël
16/10/2006 20:56
note: 9/10
Ecoutez Asator Roll Eyes
crowdead citer
crowdead
16/10/2006 19:53
pour amon amarth, je reste sur avenger, de loin le meilleur. the crusher est titanesque aussi. mais apres, c'est trop mou du genou. manque de bastonnage.
mais le mp3 est franchement bon... enfin un petit retour aux sources ?
Evil_Nick citer
Evil_Nick
16/10/2006 09:41
Encore du grand Amon Amarth même s'il n'égale pas (dans mon coeur Gros sourire) l'album "The Crusher" (mon préféré des suèdois). En tout cas, le groupe nous ravit tjrs autant avec ses mélodies bien caractéristiques. Et cet album contient aussi son lot de morceaux voués à devenir des classiques du groupe comme "Valhall Awaits Me" ou "Asator". Un album qui sera sûrement dans mon top 10 de 2006.
Christliar citer
Christliar
15/10/2006 22:51
J'avais pas spécialement aimé Fate Of Norns, je trouvais l'album en effet molasson. Comme s'il ne voulait pas démarrer. Les compos étaient bonnes, mais avec des rythmiques plus soutenu, genre Death In Fire, cela en auraient surement fait une bombe.
En tout cas, le MP 3 et ta chronique de ce cru 2006 me donnent envie de me le payer !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Amon Amarth
Death mélodique à tendance viking
2006 - Metal Blade
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (27)  8.17/10
Webzines : (33)  8.11/10

plus d'infos sur
Amon Amarth
Amon Amarth
Heavy / Viking Metal - Suède
  

tracklist
01.   Valhall Awaits Me
02.   Runes To My Memory
03.   Asator
04.   Hermods Ride To Hell (Lokes Treachery Part I)
05.   Gods Of War Arise
06.   With Oden On Our Side
07.   Cry Of The Black Birds
08.   Under The Northern Star
09.   Prediction Of Warfare

Durée : 43 minutes

line up
parution
25 Septembre 2006

voir aussi
Amon Amarth
Amon Amarth
Deceiver of the Gods

2013 - Metal Blade
  
Amon Amarth
Amon Amarth
Fate of Norns

2004 - Metal Blade
  
Amon Amarth
Amon Amarth
Surtur Rising

2011 - Metal Blade
  
Amon Amarth
Amon Amarth
Twilight of the Thunder God

2008 - Metal Blade
  
Amon Amarth
Amon Amarth
The Crusher

2000 - Metal Blade
  

Album de l'année
The Gathering
Blueprints (Compil.)
Lire la chronique
Cut Up
Wherever They May Rot
Lire la chronique
Saille
Gnosis
Lire la chronique
Creeping Fear pour l'album "Onward To Apocalypse"
Lire l'interview
The Moon And The Nightspirit
Metanoia
Lire la chronique
Fange
Pourrissoir
Lire la chronique
Ungfell
Tôtbringære
Lire la chronique
W.A.S.P.
The Last Command
Lire la chronique
Miserist
Miserist (EP)
Lire la chronique
Table ronde youtubeurs metal (2Guys1TV / Enjoy the Noise / Max Yme / Eniok / Sakrifiss)
Lire le podcast
Within The Ruins
Halfway Human
Lire la chronique
Neoheresy
Obława
Lire la chronique
Nidingr
The High Heat Licks Against...
Lire la chronique
Gnaw Their Tongues
Hymns for the Broken, Swoll...
Lire la chronique
Warbringer
Woe to the Vanquished
Lire la chronique
Au nom de la rage Tour
Trust
Lire le live report
Les Légions Noires et autres collectifs du black metal
Lire le podcast
Trouble
Psalm 9
Lire la chronique
Au Champ des Morts
Dans la Joie
Lire la chronique
Evocation
The Shadow Archetype
Lire la chronique
Iron Maiden
Seventh Son Of A Seventh Son
Lire la chronique
Cripta Oculta
Lost Memories
Lire la chronique
Pillorian
Obsidian Arc
Lire la chronique
Ozzy Osbourne
Diary Of A Madman
Lire la chronique
Carnifex
Slow Death
Lire la chronique
Obituary
Obituary
Lire la chronique
Black Cilice
Banished from Time
Lire la chronique
Misery
We Will Be Brave (EP)
Lire la chronique
Goatvermin
Détruire
Lire la chronique
Carne
Modern Rituals
Lire la chronique