chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
49 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Death Breath - Stinking Up The Night

Chronique

Death Breath Stinking Up The Night
Appelle Doc et sa De Laurean : tu n'es plus en 2006 mais à la fin des années 80/début 90 ! Ah le minitel, la série Alf, Récré A2, UB40, la coupe en brosse et la chemise de bûcheron à carreaux : que de souvenirs ! Pourquoi un tel retour ? La faute au maître Nicke Andersson (batteur et fondateur d'Entombed/Nihilist) qui après avoir délaissé le death metal pendant presque 10 ans (il quitte Entombed en 1997), revient dans le monde du metal pour un hommage aux groupes qui l'ont marqués dans sa jeunesse. Amateurs ou fans de pionniers du death tels que Repulsion, Autopsy, Abscess, Deathstrike, Possessed, Death mais aussi de Nihilist, Carnage et Entombed, tu ne peux échapper à Death Breath ! Nicke (guitare/batterie) épaulé de Robert Pehrsson (chant/guitare) ainsi que de nombreux guests de marque, nous offrent ici un album qui aurait très bien pu sortir il y a 15 ans : attention secouage de permanente inévitable !

Inutile de chercher quelconque finesse, Stinking Up The Night c'est une demi-heure death 100% old school bien crade! Tout a été pensé pour faire du “true death” : un promo en K7 audio (on s'y croirait !), une production minimaliste avec du matos des années 80 (je vous laisse le soin d'examiner les photos de l'enregistrement) et bien évidemment la musique qui va avec ! Les vieux de la vieille (personnellement je ne connais que très peu les groupes ricains cités plus haut) ne pourront que verser une larme face à ce concentré d'efficacité, surtout lorsqu'un dénommé Scott Carlson (leader de Repulsion) vient pousser la chansonnette sur quelques titres (« Coffins Of The Unembalmed Dead » et ce rifff raaah) ! Hormis ce tribute à ces fameux groupes américains (influences majeurs de la vague death suédoise), Death Breath compte surtout dans ses rangs mister Entombed ! Le rapprochement est obligatoire car la patte du bonhomme se fait bien ressentir (pour information il s'est occupé des soli de Like An Ever Flowing Stream) lorgnant entre death metal brut (période Carnage/Nihilist) et death ‘n' roll à la Wolverine Blues.

Des titres comme « Chopping Spree » (quel solo !), « Dragged Through the Mud » (çà fuse !) ou « Reduces To Ashes » ne pouvaient sonner plus rock ‘n' roll et auraient très bien pu figurer sur un album d'Entombed ! A côté de riffs et soli assez bluffant des deux protagonistes, vient se coller une rythmique méchamment groovy (Nicke n'a pas perdu la main, loin de là !) marque de fabrique suédoise de groupes comme Dismember ou Unleashed. Mais je rassure tout de même les furieux, sceptiques au mid-tempo. Death Breath a aussi pensé aux fans de death direct qui tache en invitant le grand pitbull (ses sortes d'aboiements sont proprement jouissifs) Jörgen Sandström (ex-hurleur de Grave) qui va certainement offrir les deux meilleurs titres du skeud : « Heading For Decapitation » au refrain indécrottable ainsi que l'énormissime « Fabby Little Things From Beyond » (tout droit sorti d'un album de Grave) ! Jörgen ne sera pas seul à pousser la gueulante puisque Fred Estby (batteur de Dismember) en fera de même sur le titre « Death Breath » !

Mission parfaitement accomplie pour Death Breath : on penserait à première écoute que Stinking Up The Night est une réédition (avec un ptit coup de remastering) sorti début 90. On sent que le groupe s'est bien éclaté lors de l'enregistrement et qu'il n'a pas la prétention de faire un album qui renouvellera le genre mais plutôt un hommage diablement efficace qui fera redécouvrir les classiques à certains !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour donner votre avis.

11 COMMENTAIRE(S)

cglaume citer
cglaume
09/11/2009 18:33
note: 8/10
Mitch a écrit : Dans le même style je ne saurais trop te conseiller Tormented (avec "Dread" d'Edge Of Sanity/Marduk/Incapacity, chroniqué sur trachaud) et Mr Death (prochaine chronique) ! Clin d'oeil


En même temps ta note du Tormented ne fait pas montre d'un enthousiasme délirant ... Par contre effectivement j'attends de voir ce que tu vas penser du Mr Death. S'il t'emballe je pourrai bien me laisser tenter et donc le découvrir début 2012 Sourire
Mitch citer
Mitch
09/11/2009 16:32
note: 8/10
Keyser a écrit : Mitch a écrit : cglaume a écrit : Ah au fait Mitch, en ne passant pas directement de 6 à 8 dans le tracklisting, tu rassureras nos lecteurs : il ne leur manque pas un titre de cet album qui n'est en fait constitué que de 10 morceaux et pas de 11 ! Clin d'oeil


Corrigé mon pépé ! Sourire

Dans le même style je ne saurais trop te conseiller Tormented (avec "Dread" d'Edge Of Sanity/Marduk/Incapacity, chroniqué sur trachaud) et Mr Death (prochaine chronique) ! Clin d'oeil


Je confirme pour Tormented, super jouissif cet album. Mais moi je te conseillerais le seul album de death suédois que Mitch me laisse chroniquer à savoir les excellents Repugnant!


Tu fais bien de me le rappeler... Je l'aurais chroniqué sinon ! Moqueur
Keyser citer
Keyser
09/11/2009 16:16
Mitch a écrit : cglaume a écrit : Ah au fait Mitch, en ne passant pas directement de 6 à 8 dans le tracklisting, tu rassureras nos lecteurs : il ne leur manque pas un titre de cet album qui n'est en fait constitué que de 10 morceaux et pas de 11 ! Clin d'oeil


Corrigé mon pépé ! Sourire

Dans le même style je ne saurais trop te conseiller Tormented (avec "Dread" d'Edge Of Sanity/Marduk/Incapacity, chroniqué sur trachaud) et Mr Death (prochaine chronique) ! Clin d'oeil


Je confirme pour Tormented, super jouissif cet album. Mais moi je te conseillerais le seul album de death suédois que Mitch me laisse chroniquer à savoir les excellents Repugnant!
Mitch citer
Mitch
09/11/2009 14:52
note: 8/10
cglaume a écrit : Ah au fait Mitch, en ne passant pas directement de 6 à 8 dans le tracklisting, tu rassureras nos lecteurs : il ne leur manque pas un titre de cet album qui n'est en fait constitué que de 10 morceaux et pas de 11 ! Clin d'oeil


Corrigé mon pépé ! Sourire

Dans le même style je ne saurais trop te conseiller Tormented (avec "Dread" d'Edge Of Sanity/Marduk/Incapacity, chroniqué sur trachaud) et Mr Death (prochaine chronique) ! Clin d'oeil
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
09/11/2009 14:14
note: 7/10
Moyennement emballé en fait, bizarrement c'est trop old school pour moi. Je préfère largement le Bloodbath de "Resurrection Through Carnage".
cglaume citer
cglaume
09/11/2009 13:36
note: 8/10
Sympathique retour dans les tous débuts de la scène DM from Stockholm que cet album. Là où Bloodbath est plus léché, Death Breath fait dans les origines teintées de garage punk des Entombed et autres Unleashed, avec batterie un peu hasardeuse et son de gratte pas toujours hyper musclé, à l'image de ce qu'on pouvait entendre aux balbutiements de ces groupes. Si « Death Breath » est bien bourbeux et mauvais comme du Entombed, c'est souvent vers l'attitude d'un Unleashed que lorgne Death Breath, le ton étant souvent plus « bas du front ». Ca sent souvent le vieux caveau (« Coffins Of The Unembalmed Dead »), c'est parfois assez rock (« Christ All Fucking Mighty »), mais c'est surtout crasseux comme un iroquois zombifié errant dans un vieux fond de garage plein de canettes vides. A noter un « Cthulhu Fhtagn! » qui, si musicalement il n'en est pas vraiment proche, ressemble à un clin d'œil à Metallica (remember « Call of Chtulhu » ?) avec sa thématique lovecraftienne, son côté instrumental plus long que la moyenne et sa position conclusive.

Ah au fait Mitch, en ne passant pas directement de 6 à 8 dans le tracklisting, tu rassureras nos lecteurs : il ne leur manque pas un titre de cet album qui n'est en fait constitué que de 10 morceaux et pas de 11 ! Clin d'oeil
citer
usinedelapeur.arnaud
07/01/2007 10:55
Enorme tout simplement, je m'en passe plus depuis que je l'ai.
Tout y est excellent, les riffs, le jeux de Nicke et puis quel plaisir d'entendre à nouveau Scott Carlson...
En plus je trouve l'album très accrocheur, il y a d'excellentes ambiances, et l'instrumental "Cthulhu Fhtagn!" est jouissif et clôt l'album en beauté.
Rien à redire sur cet album qui figure dans mon top 5 de 2006.
Mitch citer
Mitch
17/10/2006 20:50
note: 8/10
usinedelapeur.arnaud a écrit : Une bien belle chronique qui me donne fortement envie. Tout est dit.
Je n'ai écouté que des extraits de l'album mais c'est tellement bon que je n'hésite même pas.


Merci du compliment man! Clin d'oeil

(au passage les cocos, ya le nouveau Unleashed qui est une petite tuerie! :hailSourire

Sinon pour Death Breath vous avez tous les titres (extraits) écoutables ici. Headbang
citer
usinedelapeur.arnaud
17/10/2006 18:41
Une bien belle chronique qui me donne fortement envie. Tout est dit.
Je n'ai écouté que des extraits de l'album mais c'est tellement bon que je n'hésite même pas.


Mon prochain achat assurément, avec le nouveau Suffocation.
Ant'oïn citer
Ant'oïn
17/10/2006 12:23
Ho putain c'est du bon tout ça, exellent extrait ! ça me donne envie d'écouter un bon dismember Headbang exellente découverte pour moi !
Charles citer
Charles
16/10/2006 23:09
l'extrait est beaucoup trop court, mais une seule chose à dire: ça bute!!!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Pseudo :
Question anti-spam :
Dans quel groupe mythique joue Tom Araya ?
Commentaire :

Death Breath
Death Metal old school
2006 - Black Lodge Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (6)  7.83/10
Webzines : (13)  7.82/10

plus d'infos sur
Death Breath
Death Breath
Death Metal old school - Suède
  

tracklist
01.   Death Breath
02.   Chopping Spree
03.   Heading For Decapitation
04.   Dragged Through the Mud
05.   Coffins of the Unembalmed Dead
06.   A Morbid Mind
07.   Reduced to Ashes
08.   Christ All Fucking Mighty
09.   Flabby Little Things From Beyond
10.   Cthulhu Fhtagn!

line up
parution
22 Septembre 2006

voir aussi
Death Breath
Death Breath
Let It Stink (EP)

2007 - Black Lodge Records
  

Essayez aussi
Dismember
Dismember
The God That Never Was

2006 - Regain Records
  
Dismember
Dismember
Where Ironcrosses Grow

2004 - Karmageddon Media
  
Gravehill
Gravehill
When All Roads Lead To Hell

2011 - Dark Descent Records
  
Amorphis
Amorphis
The Karelian Isthmus

1992 - Relapse Records
  
Sadistic Intent
Sadistic Intent
Resurrection (MCD)

1994 - Gothic Records
  

Varathron
Untrodden Corridors of Hades
Lire la chronique
Mors Principium Est
Dawn Of The 5th Era
Lire la chronique
Pure
Kingdom of Wrath
Lire la chronique
Skelethal
Interstellar Knowledge Of T...
Lire la chronique
Bastard Sapling
Instinct Is Forever
Lire la chronique
Eternal Sex And War
Negative Monoliths
Lire la chronique
13th Moon
Abhorrence Of Light (EP)
Lire la chronique
Sacrificia Mortuorum / Orthanc
Split (Split-CD)
Lire la chronique
Maybeshewill
Fair Youth
Lire la chronique
Ancient Crypts
Devoured By Serpents (Démo)
Lire la chronique
Overkill
White Devil Armory
Lire la chronique
Deathronation
Hallow The Dead
Lire la chronique
Pornography : interview à l'occasion de la sortie de leur compilation
Lire l'interview
Horrendous
Ecdysis
Lire la chronique
The Duskfall
Where The Tree Stands Dead
Lire la chronique
Khold
Til Endes
Lire la chronique
''Betty'' 20th Anniversary Tour
Helmet
Lire le live report
Absentia Lunae
Vorwärts
Lire la chronique
Mudvayne
L.D. 50
Lire la chronique
Queens Of The Stone Age
...Like Clockwork
Lire la chronique
Midnight
No Mercy For Mayhem
Lire la chronique
Oozing Wound
Earth Suck
Lire la chronique
Sam Bean, ou la vie à 300 BPM
Lire l'interview
Dagoba lors de leur passage à Lyon
Lire l'interview
Down
Down IV Part II (EP)
Lire la chronique
Saille
Eldritch
Lire la chronique
Schammasch
Contradiction
Lire la chronique
Striker
City Of Gold
Lire la chronique
Chroniques à la con ! 12 : Back from the dead
Lire le dossier
Anathema
Distant Satellites
Lire la chronique