chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
31 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

SuidAkrA - Caledonia

Chronique

SuidAkrA Caledonia
Généralement quand un groupe sort un album d’une qualité assez inférieure à celle des précédents, et qu’il enchaîne avec un autre clairement pas terrible tout en changeant de style, on se dit qu’il n’y a plus aucun espoir de le voir composer des morceaux qui nous plaisent.
Cependant, quand je ne sais par quel éclair de génie, ce groupe décide de récupérer son ancien guitariste, de revenir à ses origines tout en apportant de bons éléments nouveaux, on a de quoi être agréablement surpris et se remettre à y croire.
C’est ce que Suidakra a réussi à faire avec Caledonia.

L’idée générale est la suivante : des guitares agressives et mélodiques avec des riffs syncopés ou en trémolo picking vraiment plaisant à écouter ; de magnifiques parties acoustiques en son clair aussi bien au milieu de compositions classiques que dans d’autres uniquement acoustiques ; un chant écorché percutant du guitariste Arkadius, un chant clair à tendance médiéval de l’autre guitariste (Marcel), de la cornemuse et des paroles narrant des temps anciens et imaginaires en Ecosse. Vous mélangez le tout dans les proportions idéales et vous obtenez un super album.
Je vous parlais de nouveauté : la principale est le fait que le chant clair soit relativement plus présent qu'auparavant. Mis à part ça, c’est surtout l’originalité des compositions qui donnera ce sentiment d’écouter quelque chose de frais et neuf.

Avec une durée de quasiment une heure, Caledonia s’écoute d’un bout à l’autre sans jamais être lassant. Nos allemands ont cherché à peaufiner toutes leurs compositions et au final on a l’impression étonnante que chacune d’elles a son caractère grâce à un ou plusieurs éléments qui font qu’on s’en souviendra, que nous n’aurons pas l’impression qu’il n’y a que quelques tubes et d’autres morceaux meublant l’album :
« Highland Hills » et sa mélodie folk au son à moitié étouffé.
« A Blackened Shield », meilleur titre de l’album à mon goût, et son intro rentre dedans suivie d’une mélodie en tremolo picking des plus ravageuses et d’un solo fort sympathique.
« The Ember Deid (part II) », première composition acoustique et bien plus intéressante que sa petite sœur présente sur Signs For The Fallen (dont elle reprend d’ailleurs les paroles en cours de route).
« Evoke The Demon » et son outro fracassante d’une surprenante originalité.
« Forth-Clyde » où comment vous mettre le riff d’introduction en tête toute une journée. « Ramble » est la seule composition sur laquelle j’aurais quelque chose à redire : on l’impression que ce morceau acoustique est incomplet pendant la première minute, vraiment pauvre musicalement parlant, avant qu’interviennent d’autres mélodies qui changeront la donne et nous donneront des frissons nous rappelant ceux que l’on peut éprouver à l’écoute de «Serenade To A Dream» de l’album The Arcanum (qui reste cependant d’une qualité nettement supérieure).
« Dawning Tempest » et sa basse très audible accompagnée d’une cornemuse enjouée.
« The Distant Call » qui détient clairement la palme de l’originalité en ayant réussi à créer du pop death mélodique : si vous n’avez pas envie de vous trémousser à l’écoute du refrain, c’est que Suidakra n’est simplement pas un groupe pour vous car ici le mot pop n’est pas synonyme de «commercial» ou de «mauvaise qualité» mais de composition entraînante et joyeuse que n’importe qui pourrait apprécier même sans aimer le metal.
« On Torrid Sand » et sa mélodie semblant si lointaine et planante par moments.
«The IXth Legion» qui représente à elle seule l’ensemble des éléments de cet album à l’exception du côté pop de « The Distant Call ».
Et enfin « Farewell » nous faisant penser à une barque s’éloignant lentement sur une mer d’huile lors d’un couché de soleil.

Je viens d’écrire une chronique en titre par titre ? Certes, mais il est difficile de parler de Caledonia sans avoir envie de décrire ce qui fait qu’à l’écoute de chaque composition on se dise « tiens, celle ci est vraiment bien ! » ; tant leurs particularités propres rendent cet album facile d’accès et tout simplement excellent. N’ayant pas le même recul que celui dont je dispose pour The Arcanum et Emprise To Avalon, je ne saurais pas encore dire si Caledonia est meilleur, mais il est clair qu’il est au moins aussi bon : si vous avez envie de découvrir Suidakra, vous savez désormais par où commencer.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

5 COMMENTAIRE(S)

Xarion citer
Xarion
27/11/2006 23:30
Tu crois que l'album de Sonic Syndicate pourrait nous réconcilier ? :niais:
Mikaël citer
Mikaël
21/11/2006 07:11
note: 9.5/10
C'est quand même fort : Signs For The Fallen est le pire album après Command To Charge à mon goût. Décidement, en Death Melodique on n'aime pas les mêmes choses Sourire
Xarion citer
Xarion
17/11/2006 16:53
C'est bizarre moi j'me fais chier dès la première chanson ! Elle est molle, avec une mélodie pas convaincante... Forcément avec cette mauvaise entrée en matière la suite aura du mal à convaincre.

L'omniprésence de ce chant clair horrible que j'ai toujours detesté chez Suidakra contribue à me faire décrocher de cet album assez souvent. Comme Ant'oïn ma préférée c'est le clip, the IXth legion, et son superbe break avec la cornemuse. Vraiment original.

Le reste, j'ai du mal. J'vais persévérer et voir si mon avis change, mais pour l'instant cet album est loin d'égaler Signs For The Fallen à mon goût.
citer
Ant'oïn
14/11/2006 08:29
Ca fait un mois que je les et ça tourne toujours surpuissant, démentiel, presque parfait, je dit presque parfait mais je ne voie pas un défaut ! Peut être des titres tellement au dessus des autres qu'on en oublie justement les autres...

Pour moi c'est clairement the IXth legion que je prefere, elle sort du lot je la trouve sans défaut elle résume assez bien l'album en fin de compte mais tellement plus accrocheurs que les autres titres.

Je ne m'en lasse pas et je pense qu'ils ont vraiment fait plus qu'un bon album, peut être qu'on entendra plus souvent parler du groupe.

Et ça fesais lomgtemp sur trasho, mais la pochette est jolie Moqueur Que demander de plus franchement cet album tue tout simplement ! 9.5 également !
Yz citer
Yz
14/11/2006 00:31
Je connais ce groupe depuis pas mal de temps, je trouvais ça génial les premiers albums et j'ai ensuite écouté cette daube de "Command To Charge"... grosse déception.
'Fin bref, la kro donne envie, et là je vais aller manger une pomme.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
SuidAkrA
Death Mélodique Médieval
2006 - Armageddon Music
notes
Chroniqueur : 9.5/10
Lecteurs : (2)  9/10
Webzines : (15)  7.22/10

plus d'infos sur
SuidAkrA
SuidAkrA
Death Mélodique Médieval - 1994 - Allemagne
  

vidéos
The IXth Legion
The IXth Legion
SuidAkrA

Extrait de "Caledonia"
  

tracklist
01.   Highlands Hills
02.   A Blackened Shield
03.   The Ember Deid (part II)
04.   Evoke The Demon
05.   Forth-Clyde
06.   Ramble
07.   Dawning Tempest
08.   The Distant Call
09.   On Torrid Sand
10.   The IXth Legion
11.   Farewell

Durée : 54 minutes

line up
parution
17 Novembre 2006

voir aussi
SuidAkrA
SuidAkrA
Command To Charge

2005 - Armageddon Music
  

Essayez aussi
Equilibrium
Equilibrium
Turis Fratyr

2005 - Black Attakk
  

Endless Chaos
Paths To Contentment
Lire la chronique
French black metal : la relève
Lire le podcast
R.I.P.
Street Reaper
Lire la chronique
Fugazi
13 Songs (Compil.)
Lire la chronique
Midnight
Sweet Death And Ecstasy
Lire la chronique
Meyhnach
Non Omnis Moriar
Lire la chronique
Crypts Of Despair
The Stench Of The Earth
Lire la chronique
Urn
The Burning
Lire la chronique
Sombre Croisade
Balancier des âmes
Lire la chronique
Rebaelliun
Bringer Of War (The Last St...
Lire la chronique
Morse
Pathetic Mankind
Lire la chronique
Canine
The Uprising
Lire la chronique
Limbonic Art
Spectre Abysm
Lire la chronique
Degial
Predator Reign
Lire la chronique
Rude
Remnants
Lire la chronique
Anatomia
Cranial Obsession
Lire la chronique
Dawn Ray'd
The Unlawful Assembly
Lire la chronique
Embittered Spunk Cadaver
The Final Throes of our Dyi...
Lire la chronique
Demolition Hammer
Epidemic Of Violence
Lire la chronique
Eldamar
A Dark Forgotten Past
Lire la chronique
Heir pour l'album "Au Peuple De L'abîme"
Lire l'interview
Mortuary
Nothingless Than Nothingness
Lire la chronique
The Faceless
In Becoming A Ghost
Lire la chronique
Necrovorous
Plains Of Decay
Lire la chronique
Impureza
La Caída de Tonatiuh
Lire la chronique
Loading Data
Double Disco Animal Style
Lire la chronique
Also Sprach Zarathustra
LAIBACH
Lire le live report
Paradise Lost
Medusa
Lire la chronique
W.E.B.
Tartarus
Lire la chronique
Havukruunu
Kelle surut soi
Lire la chronique