chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
32 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Immolation - Hope And Horror

Chronique

Immolation Hope And Horror (EP)
On peut commenter cette sortie comme l'on veut, mais moi j'apprécie : un CD + DVD, sortant à prix réduit, et comprenant l'intégralité d'un concert d'Immolation et 3 titres audios. Evidemment, couplé avec la sortie toute proche du nouvel album « Shadows In The Light », elle fait un peu doublon, mais au final rien qui ne puisse décevoir un fan du combo New Yorkais.

La partie CD est vous le savez déjà sans doute composé de 3 titres inédits : « Den of Thieves », un titre rapide très classique pour Immolation, pas désagréable mais pas exceptionnel pour autant ; « The Condemned » ou les choses sérieuses démarrent, ce titre étant à classer parmi les meilleurs récemment composés par le groupe, avec un rif de refrain très accrocheur et une monstrueuse fin de plus en plus rapide ; et enfin « The Struggle of Hope & Horror », qui marque à ma connaissance la première exploration d'Immolation sur les terres de l'instrumental, une belle réussite s'il en est, ce morceau possédant presque plus d'âme et de contenu qu'un morceau plus classique avec couplet / refrain habituel.

La partie audio n'est donc pas sans démériter, et c'est pourtant le DVD qui retiendra surtout l'attention : un concert intégral, enregistré dans leur fief au « BB King Blues Club », pour une dizaine de titres issues de l'ensemble de leur discographie. La tracklist pourra en décevoir certains : on notera en effet la prédominance des titres d' « Harnessing Ruins », au nombre de 5, chose aisément compréhensibles vu que le concert suivait la sortie de celui-ci ; 2 titres issues d' « Unholy Cult », et 1 malheureux titre pour « Close to a World Below » (mon plus gros regret), « Failures for Gods » et « Dawn of Possession ». Les fans des plus anciennes sorties du groupe devront se reporter sur le DVD « Bringing Down the World » pour entendre « Father, You're Not A Father » en concert…
Quoi qu'il en soit, ce DVD est tout ce qu'il y a de plus dynamique au niveau des caméras, lesquels alternent entre chacun des musiciens sans faire de jaloux. Ross Dolan a une sacrée « présence », semblant quasi possédée par les paroles anti-cléricales qui déclame ; les deux guitaristes, au jeu absolument parfait (quels riffs !) ne sont pas statiques pour autant, et je dois être le seul à apprécier le déhanchement de Bob Vigna le guitariste chauve :p ; et même le dernier arrivé au poste de batteur a le droit à quelques plans, bien qu'il ne fasse pas autant le spectacle que ses collègues.
Le son du concert est honnête sans être exceptionnel, manquant un petit peu de relief. Mais il suffit à percevoir l'ambiance du concert, associée aux images de qualité, qui était assurément et comme bien souvent avec Immolation une réussite ce soir là. La salle est comble, et le public bien qu'acquis à la cause du groupe aura sans doute été aussi déçu que nous que le groupe ne joue que 10 titres et 45 minutes ce soir là…
Mais ne boudons pas notre plaisir, pour un prix honnête vous avez une pièce de collection de taille pour votre discothèque, et un bel avant goût de ce qu'Immolation nous réserve sur les concerts à venir…

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

GanjannibaL citer
GanjannibaL
19/05/2007 16:43
Setlist vraiment pas terrible pour le DVD, un seul titre de DoP et de close c'est vraiment dommage Déçu

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Immolation
Death Metal
2007 - Listenable Records
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs : (3)  4/5
Webzines : (3)  3.95/5

plus d'infos sur
Immolation
Immolation
Death Metal - Etats-Unis
  

tracklist
CD:

01.   Den of Thieves
02.   The Condemned
03.   The Struggle of Hope and Horror (instrumental)

DVD - Live BB King Club 30/04/2006:

01.   Swarm of terror
02.   Unholy cult
03.   Into everlasting fire
04.   Dead to me
05.   Sinful nature
06.   Harnessing ruin
07.   Unpardonable sin
08.   Crown the liar
09.   No jesus, No beast
10.   At mourning's twilight

line up
parution
30 Avril 2007

voir aussi
Immolation
Immolation
Dawn of Possession

1991 - Roadrunner Records
  
Immolation
Immolation
Unholy Cult

2002 - Listenable Records
  
Immolation
Immolation
Harnessing Ruins

2005 - Listenable Records
  
Immolation
Immolation
Close To A World Below

2000 - Metal Blade
  
Immolation
Immolation
Providence (EP)

2011 - Scion Audio Visual
  

Essayez aussi
Kaamos
Kaamos
Lucifer Rising

2005 - Candlelight Records
  
Hypocrisy
Hypocrisy
Virus

2005 - Nuclear Blast
  
Cannibal Corpse
Cannibal Corpse
Evisceration Plague

2009 - Metal Blade
  
Desultory
Desultory
Into Eternity

1993 - Metal Blade
  
Agon
Agon
Violence Procreation

2008 - Autoproduction
  

Benighted
Lire le live report
Pestifer
Execration Diatribes
Lire la chronique
Black Metal Japonais - L'homme qui en savait trop
Lire le podcast
Diablerie
The Catalyst Vol. 1: Control
Lire la chronique
Sale Freux
Vindilis
Lire la chronique
Atomikylä
Keräily
Lire la chronique
Infamovs
Under The Seals Of Death
Lire la chronique
Sinmara / Misþyrming
Ivory Stone / Hof (Split 10")
Lire la chronique
Bear Mace
Butchering The Colossus
Lire la chronique
Impious
Terror Succeeds
Lire la chronique
Malevolent Creation
Retribution
Lire la chronique
Machinae Supremacy
Into the Night World
Lire la chronique
Goûter d'anniv'Asile !
Atavisma + Grusterror
Lire le live report
Mordbrand
Wilt
Lire la chronique
Omnizide
NekroRegime
Lire la chronique
Satan
Un Deuil Indien
Lire la chronique
Cnoc An Tursa
The Forty Five
Lire la chronique
Power Trip
Nightmare Logic
Lire la chronique
Code Orange
Forever
Lire la chronique
Brutality
Sea Of Ignorance
Lire la chronique
Insomnium
Winter's Gate
Lire la chronique
Candelabrum
The Gathering (Compil.)
Lire la chronique
Bornholm
Primaeval Pantheons
Lire la chronique
Noctem pour l'album "Haeresis"
Lire l'interview
黒狂
KOKUKYOU (Démo)
Lire la chronique
Hymn
Perish
Lire la chronique
Aodon
Sharphood
Lire la chronique
Vircolac
The Cursed Travails Of The ...
Lire la chronique
Metal Church
XI
Lire la chronique
Motörhead
Kiss Of Death
Lire la chronique