chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
36 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Evocation - Tales From The Tomb

Chronique

Evocation Tales From The Tomb
Une rythmique groovy, un son de tronçonneuse, des riffs bien accrocheurs, un artwork de maître Dan Seagrave… Quelques ingrédients suffisent pour m'émoustiller. Dismember ? Là je me prosterne bien évidemment ! Sauf qu'ici, le groupe se nomme Evocation et sort son premier album après plus de 16 ans d'existence. Ces Suédois sortiront deux démos (dont une enregistrée au mythique studio Sunlight) en 1992 très remarquées par les critiques et les labels. Malgré tout ce « buzz » autour d'eux et des premières parties de groupes comme Dark Tranquillity ou Dismember, le groupe se séparera un an plus tard pour divergences musicales. Tout se chamboulera 11 années après, lorsqu' Evocation sera contacté par Breath Of Night pour ressortir leurs démos. Encore un carton pour ces dernières, qui poussent alors les membres à se retrouver pour enfin enregistrer leur premier opus Tales From The Tomb.

Mission ardue que de tenir la longueur face au retour violent des maîtres du death suédois (Dismember, Entombed, Unleashed et Grave) de ces derniers temps. Pourtant, même si Evocation joue clairement dans la même cour de récré qu'un Dismember, le « jeune-vieux » arrive à fournir une musique bien efficace et possédant quelques traits de personnalité. Il ne faudra d'ailleurs pas attendre bien longtemps avant de comprendre que Tales From The Tomb est un album de bonne augure ! Evocation a compris que cela faisait plus de 15 ans que Dismember balançait son death metal bulldozer/incisif et que le résultat était toujours le même. Preuve en est avec « The Dead », qui devrait muscler les cervicales de tout bon adepte du style ! Beaucoup plus accessible que ses collègues « démembreurs », Evocation propose un nombre plus que conséquent de riffs mélodiques (le déménagement à Gothenburg a certainement joué) ainsi qu'une rythmique modérée (pas de blasts annihilateurs d'un Grave) mais surtout un chant death racle-gorge changeant du chant old school habituellement collé. Dernier aspect qui aurait pu faire un grand bien à la bande si la puissance avait suivi…

Basique (oubliez les soli Maideniens d'un David Blomqvist) et direct (la production excellente aide considérablement) au possible, Evocation n'a pas la prétention de faire de la grande musique. Reste qu'on sent un réel boulot des musiciens à trouver et à placer le passage méchamment headbanguant (« Chronic Hell » est carrément redoutable !), le riff qui tue (« Feed The Fire » vous hantera pendant pas mal de temps) et bien évidemment le nombre incalculable de riffs entêtants. Le souci c'est que Tales From The Tomb a beaucoup de mal à tenir la longueur… Impossible de ne pas décrocher face à ce chant trop faiblard et ces titres aux passages bien trop inégaux… Aspects qui ne font malheureusement pas de cadeau à une musique sans aucune prise de risque.

Au final Evocation aura eu le mérite de nous livrer un bon album de death metal suédois. Le problème c'est qu'on est très loin des éloges sans précédent de leurs démos et face aux vétérans concurrents, il ne fait pas le poids… Prochain album peut-être ? En tout cas, je suis très reconnaissant envers leur Tales From The Tomb car cela m'a permis de me soulager un petit peu avant la future livraison de Dismember.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

citer
(ancien membre)
27/05/2012 21:08
note: 7.5/10
Tombé dessus par hasard sur celui-là et bien c'est bon !!!
Je rejoins Nightsoul dans son commentaire !!
NightSoul citer
NightSoul
01/09/2009 21:39
note: 8/10
Très bon premier album avec un son que j'adore. l'artwork est magnifique d'ailleurs.
Un groupe qui amène ue petite bouffée d'air frais dans le paysage death metal suédois où nombre de formations sont tombés dans le metal moderne....
En plus j'avais pas accroché plus que ça au dernier Dismember ça m'a donné envie de m'y remettre du coup Sourire
Groupe à suivre!
Niktareum citer
Niktareum
07/06/2007 23:32
Mitch a écrit : Cassedédi à Niktareum! Headbang
Zibou!! Headbang
Mitch citer
Mitch
05/06/2007 23:36
note: 7/10
Cassedédi à Niktareum! Headbang

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Evocation
Death Metal
2007 - Cyclone Empire
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (2)  7.75/10
Webzines : (16)  7.47/10

plus d'infos sur
Evocation
Evocation
Death mélodique - Suède
  

vidéos
Feed The Fire
Feed The Fire
Evocation

Extrait de "Tales From The Tomb"
  

tracklist
01.   Eternal Lie
02.   The Dead
03.   Chronic Hell
04.   Greed
05.   From Menace To Mayhem
06.   Blessed Upon The Altar
07.   Feed The Fire
08.   The Symbols Of Sins
09.   Phase Of Fear
10.   Veils Were Blown
11.   But Life Goes On (reprise Entombed)
12.   The More We Bleed

line up
parution
27 Avril 2007

voir aussi
Evocation
Evocation
Dead Calm Chaos

2008 - Cyclone Empire
  
Evocation
Evocation
Apocalyptic

2010 - Cyclone Empire
  
Evocation
Evocation
Illusions Of Grandeur

2012 - Century Media
  

Essayez aussi
Corpsessed
Corpsessed
Corpsessed (EP)

2012 - Dark Descent Records
  
Disfigured
Disfigured
Blistering Of The Mouth

2008 - Comatose Music
  
Blaspherian
Blaspherian
Infernal Warriors Of Death

2011 - Deathgasm Records
  
Cannibal Corpse
Cannibal Corpse
Live Cannibalism (Live)

2000 - Metal Blade
  
Vastum
Vastum
Hole Below

2015 - 20 Buck Spin
  

Sacroscum
Stillbirth (Démo)
Lire la chronique
Blood Stain Child
Epsilon
Lire la chronique
Witherscape
The Northern Sanctuary
Lire la chronique
Isgärde
Jag enslig skall gå
Lire la chronique
16
Lifespan of a Moth
Lire la chronique
Ghoul
Dungeon Bastards
Lire la chronique
La photo mystère du 27 Juillet 2016
Jouer à la Photo mystère
Ragnard Rock 2016
Forteresse + Graveland + He...
Lire le live report
Satyricon
Nemesis Divina
Lire la chronique
Wederganger
Halfvergaan Ontwaakt
Lire la chronique
Cobalt
Slow Forever
Lire la chronique
Baptism
V: The Devil's Fire
Lire la chronique
Profanatica
The Curling Flame of Blasphemy
Lire la chronique
Centinex
Doomsday Rituals
Lire la chronique
Starofash
Skógr
Lire la chronique
Hunok
Megrendíthetetlenség
Lire la chronique
Lacuna Coil
Delirium
Lire la chronique
Primalfrost
Prosperous Visions
Lire la chronique
Dark Funeral
Where Shadows Forever Reign
Lire la chronique
De Karl Sanders à Mark Greenway
Jouer à The Small Metal World Experiment
Karcavul
Intersaône
Lire la chronique
Vanhelgd
Temple Of Phobos
Lire la chronique
Mizery
Absolute Light
Lire la chronique
Au revoir Monsieur le chroniqueur ! La mort de VS Webzine ! Du pipi qui gicle !
Lire le podcast
Fistula
Longing for Infection
Lire la chronique
Hermóðr
The Darkness of December
Lire la chronique
Blut Aus Nord à l'occasion de la sortie de Codex Obscura Nomina
Lire l'interview
Alkerdeel
Lede
Lire la chronique
Sink
Ark of Contempt and Anger
Lire la chronique
Winterlore
Winterlore
Lire la chronique