chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
59 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Man Must Die - The Human Condition

Chronique

Man Must Die The Human Condition
Deuxième album pour MMD trois ans après le précèdent le groupe continu son ascension. Maintenant signé chez Relapse, on retrouve toujours le groupe à nager entre l'univers métalcore et l'univers métal extrême.

Je ne ferai ici pas de listing détaillé de la musique de MMD pour savoir à quoi ça ressemble je vous invite à consulter la chronique de leur premier méfait ici, ou encore mieux en allant tout simplement écouter quelques titres qui seront plus parlants.

Celui-ci est dans la lignée du précédent que ce soit musicalement ou au niveau de la production. Pas de révolution donc, mais une légère évolution tout de même.

Premièrement la nouvelle production bien que calquée sur la précédente comporte quelques améliorations : le mixage est mieux équilibré et ramène le chant sur le devant nous laissant pleinement profiter des progrès du vocaliste qui a gagné en puissance avec une voix un peu plus caverneuse qui nous délivre toujours son aversion pour la race humaine. Le choix des effets (reverb et son plus mouillé) pour le son clean vient apporter du corps dans les passages plus calmes.
En revanche si certains choix de la production sont pleinement justifiés d'autres auraient mérités d'être mieux sentis avec pour le coup deux points plutôt négatifs. Le premier prend en défaut les toms complètement noyés avec une sonorité trop proche de la caisse claire ce qui a pour effet de renforcer l'impression que le batteur joue essentiellement avec la caisse claire et la grosse caisse. Le second concerne la sonorité globale ou la guitare est l'instrument qui sonne le moins métallique : un comble.
Pour le reste elle comporte les mêmes défauts que sur le précèdent. Alors c'est peut être un choix délibéré (c'est quand même le second album) mais personnellement j'avoue ne pas être fan de ce type de production trop compressée et trop synthétique.

Musicalement MMD pratique toujours son mélange maison, le guitariste a étendu un peu plus ses influences et les incorpores dans des riffs plus travaillés et dans des mélodies mieux pensées. Le souci apporté aux transitions permet de garder un style fluide, mais surtout une cohérence à l'intérieur des morceaux ou les transitions sont légions..
La batterie en fait toujours un peu trop à mon goût, et la basse n'est pas à sa place comme sur le précédent album (D'ailleurs sa place est si justement oubliée dans les qualités vantées par la description du promo).
La guitare et le chant se sont améliorés, 2 instruments sur 4 ce n'est pas si mal d'autant que les autres n'ont pas régressés.
Autre point positif de l'album, il passe beaucoup mieux dans sa totalité que son aîné alors qu'il est plus long (43:37 contre 38:21). Cela ne fait que souligner les progrès apporter sur le travail de composition. Les morceaux sont en effet plus aérés et plus variés.

Au final la note est plutôt positive car le groupe évolue dans le bon sens, mais attention a ne pas (re)produire un troisième album avec encore les mêmes défauts car je ne vois pas comment le guitariste pourrait transcender la musique à lui tout seul.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

citer
Euh
28/07/2007 13:29
On dirait une chatte en mauvaise forme la pochette :x

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Man Must Die
Extreme Mélodic Death Métal
2007 - Relapse Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (4)  6.5/10
Webzines : (19)  6.7/10

plus d'infos sur
Man Must Die
Man Must Die
Death / Grind - 2002 - Royaume-Uni
  

tracklist
01.   Intro
02.   Silent Observer
03.   March Of The Clones
04.   Waster
05.   1000 Promises Of Pain
06.   Cardboard Gangster
07.   Past The Point
08.   You Stand Alone
09.   Elitist
10.   Organized Insanity
11.   Suicide Gene

Durée : 43:37

line up
parution
28 Mai 2007

voir aussi
Man Must Die
Man Must Die
Peace Was Never An Option

2013 - Lifeforce Records
  
Man Must Die
Man Must Die
...Start Killing

2004 - Retribute Records
  
Man Must Die
Man Must Die
No Tolerance For Imperfection

2009 - Relapse Records
  

Wiegedood
De Doden Hebben Het Goed III
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Eximperitus - Projecting the Singular Emission...
Lire le podcast
Antimateria
Valo Aikojen Takaa
Lire la chronique
Thou
Inconsolable (EP)
Lire la chronique
Gutted
Bleed For Us To Live
Lire la chronique
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
Slaughterday
Abattoir (EP)
Lire la chronique
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Spell of Dark
Journey into the Depths of ...
Lire la chronique
Cardiac Arrest
A Parallel Dimension Of Des...
Lire la chronique
The Body
I Have Fought Against It, B...
Lire la chronique
Drudkh / Paysage D'Hiver
Somewhere Sadness Wanders (...
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Bloodbark
Bonebranches
Lire la chronique
Utzalu
The Loins Of Repentance
Lire la chronique
Cor Scorpii
Ruin
Lire la chronique
Chevalier
A Call To Arms (EP)
Lire la chronique
Valgrind
Blackest Horizon
Lire la chronique
Ennoven
Redemption
Lire la chronique
Orsak:oslo
Nordstan (EP)
Lire la chronique
Taphos
Come Ethereal Somberness
Lire la chronique
Brouillard
Brouillard
Lire la chronique
Aorlhac pour l'album "L'esprit des Vents"
Lire l'interview
Order Ov Riven Cathedrals
The Discontinuity's Interlude
Lire la chronique
Sakrifiss rencontre Noktu (Mortifera / Celestia / Bleu, blanc Satan...)
Lire l'interview
Wombbath
The Great Desolation
Lire la chronique
Blitzkrieg
Judge Not!
Lire la chronique
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Gontyna Kry
Ignipoten
Lire la chronique