chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
38 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Chthonian - Of Beatings And The Silence In Between

Chronique

Chthonian Of Beatings And The Silence In Between
Ils en auront mis du temps les Chthonian! Le combo se forme en 1998 sous la forme d'un duo mais s'assoupit presque aussitôt pour se réveiller en 2005 avec un membre de plus et enfin enregistrer une démo l'année suivante. Le trio finlandais signe ensuite sur Woodcut Records et sort en cette belle année 2007 son premier full-length, le très brutal Of Beatings And The Silence In Between.

Chthonian étant sans doute inconnu pour la plupart d'entre-vous, sachez que le chanteur/bassiste n'est autre que Mathias Lillmåns, le nouveau vocaliste des joyeux drilles de Finntroll. La comparaison s'arrêtera là car Chthonian se trouve à l'opposé du métal folklorique des trolls, nous proposant un black métal teinté de death des plus ravageurs. Musicalement, Chthonian n'a pas grand chose à voir avec la scène de son pays, plus proche qu'il est du son brut norvégien. On pourrait ainsi situer le trio entre les premières époques d'un Myrkskog et d'un Zyklon, en beaucoup moins finaud. Beaucoup de blasts ici et pas les moins rapides: le batteur est clairement un monstre! Et sur ces blast-beats jubilatoires, des riffs froids et véloces en tremolo pas spécialement originaux mais dont l'effet est quasi instantané. Chthonian ne blaste toutefois pas tout le temps et s'accorde toujours quelques modérations rythmiques qui s'avèrent malheureusement souvent moins passionnantes que les parties rapides. Des parties rapides qui, si elles vous collent à votre siège, pâtissent toutefois d'une certaine répétitivité. En gros, les riffs sont trop semblables et on tourne vite en rond car si des mid-tempo arrivent toujours à ralentir la cadence, la variation ne fait pas vraiment partie du vocabulaire de Chthtonian. Un sentiment de linéarité qui me fait dire que la durée éphémère de ce Of Beatings And The Silence In Between (moins de 30 minutes) n'est pas plus mal, celle-ci évitant de trop marquer l'opus du sceau de la monotonie.

Du coup, même si une certaine redondance et de manque de diversité se fait sentir, elle n'a pas vraiment le temps de nous gâcher l'écoute de l'album. Quelque chose qui dérange un peu plus par contre, c'est la basse. J'adore cet instrument et je félicite toujours le groupe quand le mix l'avantage mais ici on l'entend trop et son son grésillant se révèle assez pénible!

Pénible, le chant du frontman de Finntroll ne l'est pas, lui. Ni black ni death (mais plus proche du death quand même) tout en empruntant à la fois aux deux, il apporte une certaine personnalité au trio finlandais avec ses vocaux hurlés, gutturaux et légèrement éraillés. On pourra même déceler une tentative de chant clair à la Zyklon sur "Of Beatings And The Silence In Between", bien moins réussie celà dit. Un autre parallèle avec Zyklon tant qu'on y est: les (très brefs) samples industriels qui font la jonction entre les titres et qui renforcent l'ambiance froide du brûlot déjà bien emmenée par ces sacrés riffs et une production brute sans artifices.

Au final, nous voilà avec un album à la brutalité jouissive mais un poil trop répétitif. Un peu plus de diversité au niveau des riffs n'aurait pas fait de mal. Quoiqu'il en soit il y a du potentiel, c'est indéniable! Extrêmiste et ultra violent, Chthonian mérite déjà qu'on s'intéresse à lui. En attendant mieux...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Chthonian
Black/Death
2007 - Woodcut Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs :   -
Webzines : (18)  7.09/10

plus d'infos sur
Chthonian
Chthonian
Black/Death - 1998 - Finlande
  

tracklist
01.   Ill
02.   Thirteen
03.   Sanguine Sadism
04.   Larvae, Nymph, Decay
05.   Weep Human, Weep
06.   That'll Teach You
07.   Syringes and Chemicals
08.   Of Beatings And The Silence In Between

Durée : 27'21

line up
parution
30 Avril 2007

Essayez aussi
Temple Of Baal
Temple Of Baal
Verses Of Fire

2013 - Agonia Records
  
Conqueror
Conqueror
War Cult Supremacy

1999 - Evil Omen
  
Antiversum
Antiversum
Total Vacuum (Démo)

2015 - Invictus Productions
  
Ritualization
Ritualization
Sacraments To The Sons Of The Abyss

2017 - Iron Bonehead Productions
  
Bethzaida
Bethzaida
LXXVIII

1998 - Season Of Mist
  

Nuclear Assault
Game Over
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Death - The Sound of Perseverance
Lire le biographie
Ritual Necromancy
Disinterred Horror
Lire la chronique
FOREST FEST OPEN AIR
Antzaat + Anus Mundi + Aura...
Lire le live report
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Circle Takes the Square
As the Roots Undo
Lire la chronique
Heptaedium
The Great Herald Of Misery
Lire la chronique
Serum Dreg
Lustful Vengeance
Lire la chronique
Vanhelga
Fredagsmys
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Aura Noir
Aura Noire
Lire la chronique
Moonreich
Fugue
Lire la chronique
Megadeth
Lire le live report
Mortiferum
Altar Of Decay (Démo)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
PPCM #0 - Chevauche le Grand Requin Blanc (Carcariass)
Lire le podcast
Legacy Of The Beast European Tour 2018
Iron Maiden + The Raven Age
Lire le live report
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sphæra
Teratology (EP)
Lire la chronique
Funeral Mist
Hekatomb
Lire la chronique
Obscura
Diluvium
Lire la chronique
Uniform / The Body
Mental Wounds not Healing (...
Lire la chronique
Soundgarden
Louder Than Love
Lire la chronique
Skogen
Skuggorna kallar
Lire la chronique
Ossuarium
Calcified Trophies Of Viole...
Lire la chronique
Thorium
Blasphemy Awakes
Lire la chronique
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique
Atavisma
The Chthonic Rituals
Lire la chronique
Gaerea
Unsettling Whispers
Lire la chronique
Throane + Wolves In The Throne Room
Lire le live report