chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
43 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Unmoored - Kingdoms Of Greed

Chronique

Unmoored Kingdoms Of Greed
La sortie tardive de leur premier opus Cimmerian n'empêchera pas les Suédois d'Unmoored de commencer à travailler sur son successeur. Un changement majeur apparaîtra dans la line-up du groupe puisque le batteur originel, véritable frein dans l'évolution d'Unmoored (très ancré dans le old school basique), sera remplacé par la brute Jocke Pettersson (Regurgigate, Retaliation, ex-Dawn, ex-Thy Primordial…). Fini aussi le manque de professionnalisme (en chute libre) de Tomas Skogsberg (Sunlight Studio), direction le fameux studio Abyss chez Tommy Tägtgren. Toujours signé chez le singapourien Pulverised Records (qui n'édite plus à ce jour les albums d'Unmoored), le groupe peut désormais repartir sur de bonnes bases et enfin dévoiler pleinement ses capacités musicales grâce à ce deuxième album Kingdoms Of Greed.

Méconnaissable, tel serait l'adjectif qui pourrait le mieux qualifier l'Unmoored du nouveau millénaire. Le death ‘n' roll hybride et insipide dominant laisse dorénavant place à une sorte de black/death progressif et mélodique melting-pot des plus délectables, aspects que l'on pouvait déjà entre-apercevoir timidement sur Cimmerian. Couplé à une musique sans chichi et à une production écrasante de puissance, Kingdoms Of Greed devrait certainement rappeler par moment le death mélodique inclassable d'Hypocrisy comme le démontre l'introduction « Feral Blaze » (au son moderne et aux hurlements criards de Christian identiques). Les quelques ressemblances notables laisseront heureusement place au style bien personnel du nouvel Unmoored. C'est bien simple, ce groupe a le don de composer des titres regroupant toutes les qualités du metal extrême mélodique : planant/entêtant/défoulant (oui çà fait P.E.D…). La bande propose des titres fignolés aux petits oignons, aux structures alambiquées (la scission inattendue de « Self-Invoked » résume parfaitement ce sentiment), aux riffs recherchés piochant un peu partout (black, death, thrash, heavy, rock…) et aux quelques expérimentations (ce violon ou ce sample sur « Milestone ») : qui a dit Edge Of Sanity ?

Au centre, le grand rouquin chauve Christian Ävelstam. Il vaut mieux d'ailleurs oublier ses performances à la L-G Petrov sur Cimmerian, le bonhomme hurle maintenant à tout va (dominante black metal) et propose ses quelques modulations bien connues des adeptes (mais moins bluffantes qu'à l'heure d'aujourd'hui). Pour ne pas blesser les auditeurs mâles réfractaires au chant clair, Christian n'ira le poser que sur l'ultra-accrocheuse et imparable « Tellurian Crown » ainsi que sur deux titres réservés uniquement à ces escapades. A écouter les cheveux dans le vent, difficile de ne pas tomber sous le charme de « Final State Part II (Last Entry) » (le titre habituel d'Unmoored) ou de la magnifique « In The Dark Midst Of Winter » (ah ce violon et ces guitares acoustiques : frissons garantis) : d'une beauté incommensurable ! La première partie de Kingdoms Of Greed marque une musique rentre-dedans (miam ces blasts de Jocke !) qui fait relativement contraste avec le reste beaucoup plus subtil et recherché. Indefinite Soul-Extension corrigera le tir en mixant parfaitement ces deux types de titre.

Unmoored s'est enfin révélé et débute avec brio par ce rafraîchissant Kingdoms Of Greed. Son successeur Indefinite Soul-Extension, sorte de Kingdoms Of Greed amélioré, confirmera le talent époustouflant de Christian et sa bande. Encore bien trop méconnu, Unmoored n'a pas à mon sens le succès tant mérité : amateurs ou aficionados de metal extrême mélodique et progressive typée scandinave, vous savez désormais quoi faire.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Unmoored
Black/Death mélodique et progressif
2000 - Pulverised Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (2)  8.25/10
Webzines :   -

plus d'infos sur
Unmoored
Unmoored
Death Metal complexe et progressif - 1993 - Suède
  

tracklist
01.   Feral Blaze
02.   Tellurian Crown
03.   Self-Invoked
04.   Torchbearer
05.   Final State Part II (Last Entry)
06.   Thrown off the Scent
07.   Milestone
08.   In the Dark Midst of Winter

line up
voir aussi
Unmoored
Unmoored
Cimmerian

1999 - Pulverised Records
  
Unmoored
Unmoored
Indefinite Soul-Extension

2003 - Code666
  

Essayez aussi
Requiem Laus
Requiem Laus
The Eternal Plague

2008 - 666 Production
  
Unanimated
Unanimated
Ancient God Of Evil

1995 - No Fashion Records
  
Mörk Gryning
Mörk Gryning
Maelstrom Chaos

2001 - No Fashion Records
  
Decameron
Decameron
My Shadow...

1996 - No Fashion Records
  
Black Sun Aeon
Black Sun Aeon
Routa

2010 - Cyclone Empire Records
  

Poésique - MoM chronique Death - The Sound of Perseverance
Lire le biographie
Ritual Necromancy
Disinterred Horror
Lire la chronique
FOREST FEST OPEN AIR
Antzaat + Anus Mundi + Aura...
Lire le live report
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Circle Takes the Square
As the Roots Undo
Lire la chronique
Heptaedium
The Great Herald Of Misery
Lire la chronique
Serum Dreg
Lustful Vengeance
Lire la chronique
Vanhelga
Fredagsmys
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Aura Noir
Aura Noire
Lire la chronique
Moonreich
Fugue
Lire la chronique
Megadeth
Lire le live report
Mortiferum
Altar Of Decay (Démo)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
PPCM #0 - Chevauche le Grand Requin Blanc (Carcariass)
Lire le podcast
Legacy Of The Beast European Tour 2018
Iron Maiden + The Raven Age
Lire le live report
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sphæra
Teratology (EP)
Lire la chronique
Funeral Mist
Hekatomb
Lire la chronique
Obscura
Diluvium
Lire la chronique
Uniform / The Body
Mental Wounds not Healing (...
Lire la chronique
Soundgarden
Louder Than Love
Lire la chronique
Skogen
Skuggorna kallar
Lire la chronique
Ossuarium
Calcified Trophies Of Viole...
Lire la chronique
Thorium
Blasphemy Awakes
Lire la chronique
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique
Atavisma
The Chthonic Rituals
Lire la chronique
Gaerea
Unsettling Whispers
Lire la chronique
Throane + Wolves In The Throne Room
Lire le live report
Yob
Our Raw Heart
Lire la chronique