chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
85 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Unmoored - Kingdoms Of Greed

Chronique

Unmoored Kingdoms Of Greed
La sortie tardive de leur premier opus Cimmerian n'empêchera pas les Suédois d'Unmoored de commencer à travailler sur son successeur. Un changement majeur apparaîtra dans la line-up du groupe puisque le batteur originel, véritable frein dans l'évolution d'Unmoored (très ancré dans le old school basique), sera remplacé par la brute Jocke Pettersson (Regurgigate, Retaliation, ex-Dawn, ex-Thy Primordial…). Fini aussi le manque de professionnalisme (en chute libre) de Tomas Skogsberg (Sunlight Studio), direction le fameux studio Abyss chez Tommy Tägtgren. Toujours signé chez le singapourien Pulverised Records (qui n'édite plus à ce jour les albums d'Unmoored), le groupe peut désormais repartir sur de bonnes bases et enfin dévoiler pleinement ses capacités musicales grâce à ce deuxième album Kingdoms Of Greed.

Méconnaissable, tel serait l'adjectif qui pourrait le mieux qualifier l'Unmoored du nouveau millénaire. Le death ‘n' roll hybride et insipide dominant laisse dorénavant place à une sorte de black/death progressif et mélodique melting-pot des plus délectables, aspects que l'on pouvait déjà entre-apercevoir timidement sur Cimmerian. Couplé à une musique sans chichi et à une production écrasante de puissance, Kingdoms Of Greed devrait certainement rappeler par moment le death mélodique inclassable d'Hypocrisy comme le démontre l'introduction « Feral Blaze » (au son moderne et aux hurlements criards de Christian identiques). Les quelques ressemblances notables laisseront heureusement place au style bien personnel du nouvel Unmoored. C'est bien simple, ce groupe a le don de composer des titres regroupant toutes les qualités du metal extrême mélodique : planant/entêtant/défoulant (oui çà fait P.E.D…). La bande propose des titres fignolés aux petits oignons, aux structures alambiquées (la scission inattendue de « Self-Invoked » résume parfaitement ce sentiment), aux riffs recherchés piochant un peu partout (black, death, thrash, heavy, rock…) et aux quelques expérimentations (ce violon ou ce sample sur « Milestone ») : qui a dit Edge Of Sanity ?

Au centre, le grand rouquin chauve Christian Ävelstam. Il vaut mieux d'ailleurs oublier ses performances à la L-G Petrov sur Cimmerian, le bonhomme hurle maintenant à tout va (dominante black metal) et propose ses quelques modulations bien connues des adeptes (mais moins bluffantes qu'à l'heure d'aujourd'hui). Pour ne pas blesser les auditeurs mâles réfractaires au chant clair, Christian n'ira le poser que sur l'ultra-accrocheuse et imparable « Tellurian Crown » ainsi que sur deux titres réservés uniquement à ces escapades. A écouter les cheveux dans le vent, difficile de ne pas tomber sous le charme de « Final State Part II (Last Entry) » (le titre habituel d'Unmoored) ou de la magnifique « In The Dark Midst Of Winter » (ah ce violon et ces guitares acoustiques : frissons garantis) : d'une beauté incommensurable ! La première partie de Kingdoms Of Greed marque une musique rentre-dedans (miam ces blasts de Jocke !) qui fait relativement contraste avec le reste beaucoup plus subtil et recherché. Indefinite Soul-Extension corrigera le tir en mixant parfaitement ces deux types de titre.

Unmoored s'est enfin révélé et débute avec brio par ce rafraîchissant Kingdoms Of Greed. Son successeur Indefinite Soul-Extension, sorte de Kingdoms Of Greed amélioré, confirmera le talent époustouflant de Christian et sa bande. Encore bien trop méconnu, Unmoored n'a pas à mon sens le succès tant mérité : amateurs ou aficionados de metal extrême mélodique et progressive typée scandinave, vous savez désormais quoi faire.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Unmoored
Black/Death mélodique et progressif
2000 - Pulverised Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (2)  8.25/10
Webzines :   -

plus d'infos sur
Unmoored
Unmoored
Death Metal complexe et progressif - 1993 - Suède
  

tracklist
01.   Feral Blaze
02.   Tellurian Crown
03.   Self-Invoked
04.   Torchbearer
05.   Final State Part II (Last Entry)
06.   Thrown off the Scent
07.   Milestone
08.   In the Dark Midst of Winter

line up
voir aussi
Unmoored
Unmoored
Cimmerian

1999 - Pulverised Records
  
Unmoored
Unmoored
Indefinite Soul-Extension

2003 - Code666
  

Essayez aussi
Dawn Of Dreams
Dawn Of Dreams
Darklight Awakening

2000 - Last Episode
  
Unanimated
Unanimated
In The Forest Of The Dreaming Dead

1993 - No Fashion Records
  
Satanic Slaughter
Satanic Slaughter
Banished To The Underworld

2002 - Black Sun Records
  
Unanimated
Unanimated
In The Light Of Darkness

2009 - Regain Records
  
Black Sun Aeon
Black Sun Aeon
Routa

2010 - Cyclone Empire
  

Beorn's Hall
Mountain Hymns
Lire la chronique
Bilan 2017
Lire le bilan
Bekëth Nexëhmü
De Urtida Krafterna (EP)
Lire la chronique
Blaze Of Perdition
Conscious Darkness
Lire la chronique
Stahlsarg
Mechanisms Of Misanthropy
Lire la chronique
Hell Militia + Watain
Lire le live report
Moenen Of Xezbeth
Dawn of Morbid Sorcery (Démo)
Lire la chronique
Inquisition + Septicflesh
Lire le live report
Iperyt
The Patchwork Gehinnom
Lire la chronique
Alder Glade
Spine of the World
Lire la chronique
Eraserhead
Holdout (EP)
Lire la chronique
Sheidim
Infamata (EP)
Lire la chronique
Greytomb
Monumental Microcosm (EP)
Lire la chronique
Cenotaph
Perverse Dehumanized Dysfun...
Lire la chronique
In Vain
Currents
Lire la chronique
Caronte
Yoni
Lire la chronique
Vargrav
Netherstorm
Lire la chronique
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Throane
Plus Une Main A Mordre
Lire la chronique
If I Could Kill Myself
Ballad of the Broken
Lire la chronique
War Possession
Doomed To Chaos
Lire la chronique
Solar Demise
Archaic War
Lire la chronique
Kartikeya
Samudra
Lire la chronique
Hyrgal
Serpentine
Lire la chronique
Exhumed
Death Revenge
Lire la chronique
T.O.M.B
Fury Nocturnus
Lire la chronique
Puteraeon
The Empires Of Death (EP)
Lire la chronique
Looking For An Answer
Dios Carne
Lire la chronique
Godflesh
Post Self
Lire la chronique
Weregoat
Pestilential Rites Of Infer...
Lire la chronique