chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
14 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Moonsorrow - Tulimyrsky

Chronique

Moonsorrow Tulimyrsky (EP)
On ne peut qu'apprécier la régularité et la constance des productions de Moonsorrow. A peine apprécié et digéré leur précédent album, qui rappelons le, n'était composé que de 2 titres pour une durée totale d'une heure, revoilà les Finlandais pour un mini album qui affiche lui aussi au compteur presque 70 minutes de musique !

Au menu de ce EP : 1 nouveau titre, 2 reprises de Metallica et Merciless ; ainsi que deux anciens titres réenregistrées. Commençons par « Tulimyrsky », le nouveau titre et surtout le plat principal, car composant à lui-même seul 30 des 68 minutes de l'EP ! Sans surprises ou presque, « Tulimyrsky » est une longue épopée musicale, démarrant par un texte déclamé en voix off sur fond orchestral type BO de film, avant de partir en trombe vers des sphères black. Le tempo se calme quelque peu au bout de 10 minutes, pour un interlude acoustique qui voit le retour de la voix off, avant de repartir de plus belle vers un long mid-tempo agrémenté de nappes de claviers. Le tout se poursuit sans jamais lasser, et on arrive au bout du titre soufflé par la cohérence de l'ensemble, car comme d'habitude Moonsorrow arrive à composer des titres d'une longueur extrême qui ne perdent jamais en intérêt et dont les enchaînements de parties sont toujours subtilement et intelligemment amenés. Du grand Moonsorrow comme à l'accoutumée.

Plus surprenant et tout aussi intéressant, la reprise de « For Whom The Bell Tolls », qui prend 3 minutes de plus par rapport à son modèle : qui aurait cru que ce titre pouvait acquérir une telle dimension épique, sublimé par des nappes de claviers omniprésentes et des arrangements qui collent à l'original tout en doublant sans choquer la durée de certaines rythmiques. Ici encore, la durée conséquente du titre ne fait pas tache, et à ce jour cette reprise est certainement l'une des plus originales et des plus réussies que j'ai eu l'occasion d'entendre ; alors même que Metallica est probablement le plus groupe le plus repris de la scène.

Parler ensuite des deux titres, reprises à la sauce 2008, d'antiques démos de Moonsorrow pourrait aisément me faire me répéter en louanges divers et variés: car il est certain que ces témoignages d'un autre temps remis au goût du jour prouvaient déjà le talent de composition du groupe. Au travers d'un court break mélodique sur « Taistelu Pohjolasta » on pouvait entrevoir ce que serait l'album « Verisakeet » ; bien que celui-ci n'était pas aussi gâtés en riffs et blasts porteurs d'une sauvagerie quasi « true black » qu'on retrouve plus difficilement aujourd'hui. Même constat positif pour « Hvergelmir », à l'ambiance plus posé, mais qui dégage la même exquise recherche musicale qui s'apprécie à chaque changement de riff, et ils sont nombreux !

On termine sur les 13 minutes d'une reprise de Merciless, dont j'avouerais bien volontiers ma méconnaissance absolue. Heureusement, il n'est absolument pas nécessaire de connaître l'original pour apprécier ce petit quart d'heure de musique, lorgnant ouvertement vers le thrash mid-tempo, bien qu'on aura rarement entendu du thrash avec autant de claviers et un chant black aussi sauvage !

Une fois de plus, Moonsorrow assure par la constance de ses sorties et m'impressionne par la durée et l'intérêt qu'on trouve pourtant à ces titres à rallonge. Dans le domaine de Black Pagan, on peut compter sérieusement sur ces Finlandais pour nous faire voyager, au moins musicalement, dans l'histoire de leur pays. Si la pochette à la Bathory ne vous a pas déjà tapé dans l'œil, sachez que la musique saura vous convaincre de vous y mettre…

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

fumejac citer
fumejac
21/09/2008 17:39
la reprise de Metallica est phénoménale... incroyable et puissante

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Moonsorrow
Black Pagan
2008 - Spikefarm Records
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs : (4)  3.88/5
Webzines : (22)  3.89/5

plus d'infos sur
Moonsorrow
Moonsorrow
Viking Metal - Finlande
  

écoutez
tracklist
01.   Tulimyrsky
02.   For Whom the Bell Tolls (Metallica cover)
03.   Taistelu Pohjolasta (2008 version)
04.   Hvergelmir (2008 version)
05.   Back to North (Merciless cover)

line up
parution
28 Avril 2008

voir aussi
Moonsorrow
Moonsorrow
Verisakeet

2005 - Spinefarm Records
  
Moonsorrow
Moonsorrow
V - Hävitetty

2007 - Spikefarm Records
  
Moonsorrow
Moonsorrow
Voimasta Ja Kunniasta

2001 - Spikefarm Records
  
Moonsorrow
Moonsorrow
Suden Uni

2001 - Plasmatica Records
  
Moonsorrow
Moonsorrow
Kivenkantaja

2003 - Spikefarm Records
  

Essayez aussi
Árstíðir lífsins
Árstíðir lífsins
Aldafǫðr ok munka dróttinn

2014 - Ván Records
  
Enslaved
Enslaved
Isa

2004 - Tabu Recordings
  
Piarevaracien
Piarevaracien
If No Sun

2011 - Crush The Desert
  
Enslaved
Enslaved
Below The Lights

2003 - Osmose Productions
  
Zgard
Zgard
Contemplation

2014 - Svarga Music
  

Kaiserreich
Cuore nero
Lire la chronique
Helrunar
Niederkunfft
Lire la chronique
Moon
Render of the Veils
Lire la chronique
Blaze Of Perdition
Near Death Revelations
Lire la chronique
State Faults
Desolate Peaks
Lire la chronique
Conqueror
War Cult Supremacy
Lire la chronique
Kataklysm
Of Ghosts And Gods
Lire la chronique
One Life Crew
Crime Ridden Society
Lire la chronique
Adversarial
Death, Endless Nothing And ...
Lire la chronique
Parce qu'on a tous été ados
Jouer au blindtest
Loudblast
Sublime Dementia
Lire la chronique
Motocultor Festival 2015
Lire le dossier
Uncle Acid And The Deadbeats
The Night Creeper
Lire la chronique
Interment
Where Death Will Increase 1...
Lire la chronique
Aetherius Obscuritas
MMXV
Lire la chronique
LVTHN
The Grand Uncreation (Compil.)
Lire la chronique
Der Weg einer Freiheit
Unstille
Lire la chronique
Soilwork - The Ride Majestic
Lire le dossier
Lugubrum / Urfaust
Het Aalschuim der Natie (Sp...
Lire la chronique
Venefixion
Defixio (Démo)
Lire la chronique
Ulcerate
Everything is Fire
Lire la chronique
Pure
Art of Loosing One's Own Life
Lire la chronique
Metal Méan 2015
(DOLCH) + Drowned + Grand M...
Lire le live report
Suis La Lune
Distance / Closure (EP)
Lire la chronique
New Noise Festival 10
Birds In Row + Earthship + ...
Lire le live report
Crown
Natron
Lire la chronique
Leprous
The Congregation
Lire la chronique
Various Artists
A Treasure to Find (Tribute...
Lire la chronique
Vardan
Between the Fog and Shadows
Lire la chronique
Birds In Row
You, Me & the Violence
Lire la chronique