chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
45 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Pantera - Cowboys From Hell

Chronique

Pantera Cowboys From Hell
En 1990, suite notamment à quelques rencontres bienheureuses (Metallica, Slayer), Pantera décide de s'acheter des couilles et de se détourner du glam rock qu'il pratiquait depuis sa formation en 1981. Place désormais à un métal beaucoup plus hargneux sur ce Cowboys From Hell, considéré par le groupe lui-même comme son premier véritable album, celui qui va créer une petite révolution dans le monde métallique.

Cowboys From Hell ou la plus grande preuve de l'histoire comme quoi une pochette peut être hideuse mais la musique grandiose puisque malgré une cover des plus ridicules (bien représentative de l'état d'esprit de Pantera toutefois), l'opus contient 12 morceaux pour 12 hits incontournables. On retient d'entrée de jeu un son de guitare certes un peu daté aujourd'hui mais emblématique de l'époque dorée des mid-80s/early 90s. La production est ici signée Terry Date avec lequel les Texans travailleront tout au long de leur fantastique carrière. Ce qui frappe ensuite, c'est la grande qualité des riffs de Dimebag Darrell, des power chords simples mais ultra efficaces en forme d'hymne au headbang et que l'on retient aisément. "Cowboys From Hell", "Primal Concrete Sledge", "Psycho Holiday", "Heresy", "Cemetery Gates", "Domination", "Clash With Reality", "Medecine Man", "Message In Blood", "The Art Of Shredding" soit la quasi totalité de la tracklist contenant au minimum un riff dantesque que tous les métalleux connaissent! Ses riffs sont accompagnés, notamment grâce à la basse de Rex très audible dans le mix (mon Dieu cette intro de "The Art Of Shredding"!) et au jeu lourd de Vinnie Paul, le frère de Dimebag, d'un groove puissant, dynamique et très entraînant. C'est l'intégration de ce groove particulèrement qui créera le buzz autour du groupe. Apparaît dès lors un nouveau terme pour désigner ce type de musique: le (US) power métal (à ne pas confondre avec l'emploi anglais désignant les groupes à la Helloween) ou groove métal (plutôt usité de l'autre côté de l'Atlantique). Je ne m'amuserai pas par contre à entrer dans la guéguerre Pantera/Exhorder, groupe qui accusa Pantera de lui avoir volé son son mais qui sera bizarrement toujours resté une formation de seconde zone.

Les riffs de Dimebag ne sont pas les seules parties de guitare à retenir sur cet opus bien que ce sont surtout à eux que l'on doit la qualité de Cowboys From Hell. Car en plus d'être un compositeur de génie (des riffs sans doute pas à la pointe de la technique mais à la personnalité, l'efficacité et la mémorabilité indéniables), le fêtard à la future barbe rose est également un soliste exceptionnel. On retrouve ainsi sur chaque morceau un long solo mélodique, souvent rapide et au son particulier qui deviendra la marque Dimebag, régal pour tout amateur de shred intelligent. Ces soli subliment des morceaux déjà foutrement jouissifs en leur apportant une touche plus technique et émotionnelle. A noter qu'en plus, les soli ne sont pas accompagnés d'une piste rythmique rajoutée en studio mais seulement du couple basse/batterie pour un rendu étonnament excellent, mettant d'autant plus en valeur le doigté du cowboy de Dallas. Je parlais d'émotion, sachez que malgré un côté brutal et énervé très développé (presque hardcore par moment, cf. quelques choeurs sur "Clash With Reality" ou "The Art Of Shredding"), Pantera fait aussi preuve, parfois, de tendresse, comme sur "Cemetery Gates" ou "The Sleep" par le biais de jolis arpèges, ou grâce à des séquences plus calmes ("Medecine Man").

Je garde le meilleur, ou presque, pour la fin: le chant. Un nom derrière: Phil Anselmo, qui a rejoint le groupe en 1987 et a fait ses débuts sur Power Metal (tiens donc!). Pantera, c'est en fait deux personnes: Dimebag Darrell et Phil Anselmo. Sur Cowboys From Hell, Anselmo prend une voix beaucoup plus virile, grave et hurlée au flow parfois très rapide, mais tout en continuant à chanter. Et c'est le dernier opus des Américains sur lequel Anselmo conserve encore quelques accents aigus glam/heavy jubilatoires ("Psycho Holiday", "Heresy", "Cemetery Gates", "Shattered", "Medecine Man", "Message In Blood"). Anselmo donne à Pantera une patate et un dynamisme incroyables, ainsi qu'une personnalitée affirmée et un caractère bien trempé!

Et tout ça, ça donne une succession de tubes incontournables. Les 12 titres de Cowboys From Hell sont brutaux, violents, passionnés, headbangants, entraînants, efficaces mais aussi mélodiques, très portés sur la rythmique et donc plutôt branchés mid-tempo plus ou moins rapide que vitesse inconsidérée malgré quelques accélérations, mais avec des élans solistes admirables. Et sans aucun temps mort ou passages un peu moins inspirés que d'autres. Mais la justification du 10/10 est aussi à trouver dans des raisons plus personnelles. Cowboys From Hell est en effet le tout premier album de métal sur lequel mes oreilles se sont posées. C'était sur une K7 copiée il y a déjà un paquet d'années. Les grands classiques du métal nous rappellent à tous de grands moments de nos vies, nous replongent dans des souvenirs inoubliables et c'est aussi ça qui fait leur force, tout autant que leur qualité musicale. Et c'est bien sûr le cas de ce Cowboys From Hell, de loin le meilleur album de Pantera et tout simplement l'un des plus grands albums métal de tous les temps que je ne me lasserai jamais d'écouter. Je ne terminerai pas cette chronique sur un banal RIP Dime mais plutôt sur un mot qui résume parfaitement ce que cet album représente pour moi. Juste un mot. Merci.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour donner votre avis.

47 COMMENTAIRE(S)

tasserholf citer
tasserholf
10/09/2013 10:42
note: 9.5/10
FleshOvSatan a écrit : Par ailleurs, "connaissant Anselmo", je vois pas le rapport (ni ce que tu veux dire par là d'ailleurs...)
KPM a écrit :
Concernant Anselmo, suffit d'ouvrir les oreilles pour se rendre compte qu'à l'époque de Pantera il avait envie de cracher à la gueule de la terre entière.

Et les yeux, raaaah leurs VHS "maison" dans les années 90, c'était mieux que Jackass !
But a écrit :
Et je suis comme d'autres ici concernant Pantera, j'ai du mal à dénicher une ambiance rendant compte de la hargne d'Anselmo. J'entends du riffing et du groove. Je suis pas fan de thrash moderne en même temps...

En même temps "Cowbays from Hell" est un album charnière : il pose les bases du powerviolence brise nuque que va être Pantera tout en gardant pas mal de traces de l'époque "glam".
Ecoute "The Southern Trendkill" et prends une mandale dans ta face (la seule "balade" qui groove a un goût d'OD prononcé comme disait jCromi).
KPM citer
KPM
07/09/2013 00:05
But a écrit : Comme tu l'as dit plus haut : "cela dépend de quelle scène on parle".
Vu que je suis en plein dedans en ce moment, si tu prends les pionniers du powerviolence (Infest, Siege, No COmment, Crossed Out, etc.), ça pue la crasse, l'urgence et la haine. Après, c'est pas du NYHC ou du youth crew.


Oui on peut prendre différents points de références pour se faire notre idée du hardcore. La mienne se détache de ce dont Crom parle notamment.

But a écrit :
Et je suis comme d'autres ici concernant Pantera, j'ai du mal à dénicher une ambiance rendant compte de la hargne d'Anselmo.


Ah mais moi non plus je ne trouve pas d'ambiance particulière à Pantera, ça pose juste des grosses rythmiques. Faut voir selon les normes d'efficacité pour chacun après. Par contre, je trouve vraiment que son chant parle pour lui même, peut-être plus sur d'autres albums moins heavy.
But citer
But
06/09/2013 23:49
KPM a écrit : FleshOvSatan a écrit : Je ne vois pas le rapport. la puissance rythmique c'est bien, mais ça n'empêche pas d'avoir un fond adéquat et une ambiance. Dans le Hardcore je trouve une ambiance sale et énervé qui est salement absente de Pantera.

Rien à voir. Le hardcore n'est pas sale de base hein, c'est seulement l'accouplement avec le noise/black/tout la sauce actuelle qui donne cette impression.

Comme tu l'as dit plus haut : "cela dépend de quelle scène on parle".
Vu que je suis en plein dedans en ce moment, si tu prends les pionniers du powerviolence (Infest, Siege, No COmment, Crossed Out, etc.), ça pue la crasse, l'urgence et la haine. Après, c'est pas du NYHC ou du youth crew.

Et je suis comme d'autres ici concernant Pantera, j'ai du mal à dénicher une ambiance rendant compte de la hargne d'Anselmo. J'entends du riffing et du groove. Je suis pas fan de thrash moderne en même temps...
KPM citer
KPM
06/09/2013 23:31
Crom-Cruach a écrit : Pas du écouter les mêmes Bad Brains quand HR part en sucette.
genre : http://youtu.be/qZotWsKfPwA

Et puis Black Flag, c'est pas sale comme Poison Idea et Integrity d'ailleurs.

N'importe quoi.


J'abandonne avant que ça commence en fait. Tu me sors un groupe de Holy Terror et un autre qui faisait une tambouille bordélique aux balbutiements du style... Evidemment qu'Integrity sent la poubelle, sauf que c'est l'apport metal qui veut ça. Après ose me dire que Sick Of It All, Agnostic Front, Cro-Mags, Judge ou Youth Of Today aussi ?

Je te concède que sur les plus vieux le feeling punk y est encore très présent, après si pour toi ça suffit à rendre la chose sale, on ne juge pas ça de la même manière.

Pas sale = pas hardcore ? Oui, genre Terror l'archétype du hardcore des années 2000 n'en serait donc pas ? Oh mon dieu.

Bref le sujet a bien dérivé, écoutez Pantera ou pas, je m'en branle je suis pas fan de toute façon.
citer
(ancien membre)
06/09/2013 23:06
note: 8/10
On doit pas connaître les mêmes Bad Brains quand HR part en sucette.
genre : http://youtu.be/qZotWsKfPwA

Et puis Black Flag ou Poison Idea c'est pas sale non plus pour ne citer que des groupes de vieux.

Mieux vaut lire ça que d'être manchot.

KPM citer
KPM
06/09/2013 22:40
Je n'ai pas dit que DCA n'était pas énervé, je parlais des ambiances, ça serait le comble pour du beatdown de ne pas taper sévèrement. Et évidemment que le hardcore dégage de l'énergie, tout le style est basé là dessus.

Concernant Anselmo, suffit d'ouvrir les oreilles pour se rendre compte qu'à l'époque de Pantera il avait envie de cracher à la gueule de la terre entière.

Et Crom, je suis désolé mais t'écoutes Bad Brains ou divers groupes de Youth Crew, rien de sale là dedans. Si on parle en terme d'ambiances bien sûr, sinon le son est forcément un peu crade vu l'époque.
citer
(ancien membre)
06/09/2013 21:49
note: 8/10
Le HxC est sale de base sinon c'est pas du HxC.

Et Pantera aussi, The Greaty Southern Trendkill pue le foutre séché et la vieille OD au fond des gogues

Mais je ne connais pas Anselmo, perso.
FleshOvSatan citer
FleshOvSatan
06/09/2013 21:41
KPM a écrit : ]

Rien à voir. Le hardcore n'est pas sale de base hein, c'est seulement l'accouplement avec le noise/black/tout la sauce actuelle qui donne cette impression. Il n'y a pas plus d'ambiances (à la No Surrender par exemple) dans DCA que dans Pantera. Et dire que Pantera n'est pas énervé, connaissant Anselmo c'est un peu tiré par les cheveux.


Je trouve que D.C.A. est énervé et c'en est de même pour des groupes de Hardcore "de base", ça véhicule une énorme énergie selon moi alors que Pantera ressemble plus à une vaste blague mélodique sonnant particulièrement faux dans ses passages plus "violents"... Par ailleurs, "connaissant Anselmo", je vois pas le rapport (ni ce que tu veux dire par là d'ailleurs...)
KPM citer
KPM
06/09/2013 20:27
FleshOvSatan a écrit : Je ne vois pas le rapport. la puissance rythmique c'est bien, mais ça n'empêche pas d'avoir un fond adéquat et une ambiance. Dans le Hardcore je trouve une ambiance sale et énervé qui est salement absente de Pantera.

Rien à voir. Le hardcore n'est pas sale de base hein, c'est seulement l'accouplement avec le noise/black/tout la sauce actuelle qui donne cette impression. Il n'y a pas plus d'ambiances (à la No Surrender par exemple) dans DCA que dans Pantera. Et dire que Pantera n'est pas énervé, connaissant Anselmo c'est un peu tiré par les cheveux.
tasserholf citer
tasserholf
06/09/2013 14:45
note: 9.5/10
tasserholf citer
tasserholf
06/09/2013 14:43
note: 9.5/10
von_yaourt a écrit : tasserholf a écrit : Et j'ai toujours pas trouvé meilleur break que celui de "Domination".

Même la Peugeot 508 ?

Non, plutôt la BX gamin. Les pigeots c'est pas de famille.
von_yaourt citer
von_yaourt
06/09/2013 13:26
tasserholf a écrit : Et j'ai toujours pas trouvé meilleur break que celui de "Domination".

Même la Peugeot 508 ?
Momos citer
Momos
06/09/2013 13:22
FleshOvSatan a écrit : Je ne vois pas le rapport. la puissance rythmique c'est bien, mais ça n'empêche pas d'avoir un fond adéquat et une ambiance. Dans le Hardcore je trouve une ambiance sale et énervé qui est salement absente de Pantera.
Puis y'a aussi un certaine efficacité dans le HxC généralement; efficacité qui est censée être aussi présente chez Pantera et que je ne trouve pas. Cet album m'ennuie profondément, c'est un peu un comble.

tasserholf a écrit : Et j'ai toujours pas trouvé meilleur break que celui de "Domination".
http://www.youtube.com/watch?v=ZU7B6lRVv6U
tasserholf citer
tasserholf
06/09/2013 11:29
note: 9.5/10
Comme si j'étais sérieux sur l'hygiène moi aussi xD (ceci dit il y a un metaleux plus typée metal que moi au boulot et il y a eu longtemps des rumeurs comme quoi l ne se lavait pas (c'est pluot un fan de death)) !

Ceci dit dans Pantera ce n'est pas la saleté ni les cris énervés que je cherche (quoi que le cri d'intro de "the southern trendkill" réveille) mais la lourdeur, la pensateur des breaks qui cassent la nuque + les solos de Dimmebag qui se faisait plaisir.

Et j'ai toujours pas trouvé meilleur break que celui de "Domination".
FleshOvSatan citer
FleshOvSatan
06/09/2013 11:23
KPM a écrit : Faut aussi dire que ça tient de la stupidité de venir chercher autre chose que "de la puissance rythmique" dans Pantera. A chaque genre ses qualités, vous écoutez du hardcore pour les jolies mélodies ?



Pour répondre sérieusement :

Je ne vois pas le rapport. la puissance rythmique c'est bien, mais ça n'empêche pas d'avoir un fond adéquat et une ambiance. Dans le Hardcore je trouve une ambiance sale et énervé qui est salement absente de Pantera.

Pour le reste, c'était une vilaine taillade en règle sur les Métalols relous sans aucun but, ni fondement à part celui de m'amuser 2 minutes. Je me fiche pas mal de la prétendue hygiène de vie d'une quelconque scène musicale.
tasserholf citer
tasserholf
06/09/2013 10:27
note: 9.5/10
Nini-Miaou a écrit : C'est peut-être "au top techniquement", mais si c'est pour sortir de la musique basée sur la puissance rythmique, quel intérêt ?
Quelle musique n'est pas basée sur de la rythmique ? A part l'ambiant et le drone je ne vois pas...

Puis bon t'es quand même de mauvaise foi pour ne trouver aucun intérêt autre que rythmique dans cet album... Dimmebag valait le détour comme guitariste.

FleshOvSatan a écrit :
Sinon, Nini-Miaou est une fille qui joue à Pokemon, ce qui explique qu'elle n'aime pas les groupes qui ne se lavent jamais.

Ce qui explique qu'elle n'aime pas le métal tu voulait dire ? Comme si les blackeux avaient une meilleur hygiène de vie que les hardcoreux.
KPM citer
KPM
06/09/2013 08:24
Faut aussi dire que ça tient de la stupidité de venir chercher autre chose que "de la puissance rythmique" dans Pantera. A chaque genre ses qualités, vous écoutez du hardcore pour les jolies mélodies ?

FleshOvSatan citer
FleshOvSatan
05/09/2013 23:19
LANGOUSTE a écrit : Qu'est-ce qu'il vous faut de plus ?

De l'intelligence, des ambiances et quelque chose qui présente le Metal autrement que comme un ramassis de ploucs à bières. Au moins pour l'image que retiendra l'humanité de ce genre musical...

Sinon, Nini-Miaou est une fille qui joue à Pokemon, ce qui explique qu'elle n'aime pas les groupes qui ne se lavent jamais.
Momos citer
Momos
05/09/2013 22:38
von_yaourt a écrit : Momos a écrit : Et puis écouter du thrash alors qu'on est en 2013 et qu'on a le death et surtout le black depuis plus de 20 ans...

Stop au troll idiot et sans talent s'il te plaît.
C'est presque aussi inadéquat que de dire que les mecs de Pantera sont "au top techniquement".

Bah justement, à affirmation idiote, réponse idiote.
von_yaourt citer
von_yaourt
05/09/2013 22:14
Momos a écrit : Et puis écouter du thrash alors qu'on est en 2013 et qu'on a le death et surtout le black depuis plus de 20 ans...

Stop au troll idiot et sans talent s'il te plaît.
C'est presque aussi inadéquat que de dire que les mecs de Pantera sont "au top techniquement".
Momos citer
Momos
05/09/2013 21:51
LANGOUSTE a écrit : Momos a écrit :
Jeu de fillette pré-pubère où tu participe activement au braconnage dès ton plus jeune âge (avec même un safari, le rêve), où tu organises des combats de coqs officialisés qui te font gagner en réput dans le milieu, et où tu raquettes des fillettes dans des grottes avant de prendre leur numéro de portable.


Et voici un énième commentaire de geek à la con !

Sinon je ne comprend pas cette aversion envers Pantera, ils ont un putain de groove, des musiciens au top techniquement et un chanteur qui gueule bien. Qu'est-ce qu'il vous faut de plus ?

lol le métalleux random avec ses goûts randoms

Sinon, ce qu'il nous faut de plus, c'est du talent, pas de la technique.
Et puis écouter du thrash alors qu'on est en 2013 et qu'on a le death et surtout le black depuis plus de 20 ans...
citer
(ancien membre)
05/09/2013 21:41
note: 8/10
Nini-Miaou a écrit : ... mais si c'est pour sortir de la musique basée sur la puissance rythmique, quel intérêt ? C'est juste inartistique au possible...

Toi, je vais t'aimer.
Nini-Miaou citer
Nini-Miaou
05/09/2013 19:45
Tasserholf : pour le glam, je rigolais, à cause du "fan' de visual kei" (vu que j'imagine que c'est pour l'imagerie d'Arkha Sva).

Momos : tu as un avatar pichu, tu iras au Paradis.

Langouste : "ils ont un putain de groove, des musiciens au top techniquement et un chanteur qui gueule bien. Qu'est-ce qu'il vous faut de plus ?" = Bein pour moi c'est un peu léger quand même... C'est peut-être "au top techniquement", mais si c'est pour sortir de la musique basée sur la puissance rythmique, quel intérêt ? C'est juste inartistique au possible, et même dans cette catégorie il y a bien mieux que cet album, là c'est juste très moche (autant esthétiquement - ce qui n'est pas forcément un problème - qu'artistiquement). Et c'est bien le grand problème de pas mal de groupes / albums de metal surestimés.
LANGOUSTE citer
LANGOUSTE
05/09/2013 18:37
note: 7/10
Momos a écrit :
Jeu de fillette pré-pubère où tu participe activement au braconnage dès ton plus jeune âge (avec même un safari, le rêve), où tu organises des combats de coqs officialisés qui te font gagner en réput dans le milieu, et où tu raquettes des fillettes dans des grottes avant de prendre leur numéro de portable.


Et voici un énième commentaire de geek à la con !

Sinon je ne comprend pas cette aversion envers Pantera, ils ont un putain de groove, des musiciens au top techniquement et un chanteur qui gueule bien. Qu'est-ce qu'il vous faut de plus ?
tasserholf citer
tasserholf
05/09/2013 15:12
note: 9.5/10
Momos a écrit :
Tu es beau.

Avoue que c'est un de tes clones Moqueur
Momos a écrit :
Jeu de fillette pré-pubère où tu participe activement au braconnage dès ton plus jeune âge (avec même un safari, le rêve), où tu organises des combats de coqs officialisés qui te font gagner en réput dans le milieu, et où tu raquettes des fillettes dans des grottes avant de prendre leur numéro de portable.

Tout à fait, rien n'explose en foutant des pixels sanguins partout, c'est donc un jeu de fillette Clin d'oeil
Momos citer
Momos
05/09/2013 14:06
Nini-Miaou a écrit : ce qui me parait bizarre venant d'un type qui aime Summoning dont la musique est clairement influencée par ce grand monsieur qu'est Masuda
Nini-Miaou a écrit : tu dois donc y chercher un substitut dans Pantera, même si tu aurais plutôt dû le chercher dans le visual kei d'Arkha Sva, que dans le glam occidental de Pantera !
Tu es beau.

tasserholf a écrit : Nini-Miaou en grandissant tu comprendras que les gens avec qui tu discutes ne sont pas forcément de la même génération que toi, à mon époque Pokemon n'existait pas, on jouait à Doom, des jeux d'hommes en sorte, pas des jeux pour gamines prépubères de 12 ans aimant faire des collections.
Jeu de fillette pré-pubère où tu participe activement au braconnage dès ton plus jeune âge (avec même un safari, le rêve), où tu organises des combats de coqs officialisés qui te font gagner en réput dans le milieu, et où tu raquettes des fillettes dans des grottes avant de prendre leur numéro de portable.
tasserholf citer
tasserholf
05/09/2013 12:33
note: 9.5/10
Nini-Miaou en grandissant tu comprendras que les gens avec qui tu discutes ne sont pas forcément de la même génération que toi, à mon époque Pokemon n'existait pas, on jouait à Doom, des jeux d'hommes en sorte, pas des jeux pour gamines prépubères de 12 ans aimant faire des collections.
Sinon va falloir le chercher loin le glam dans cet album...
Nini-Miaou citer
Nini-Miaou
05/09/2013 12:27
Je te pardonne le fait d'aimer cet album, car n'aimant pas pokémon (ce qui me parait bizarre venant d'un type qui aime Summoning dont la musique est clairement influencée par ce grand monsieur qu'est Masuda), il y a de toute évidence eu un profond vide dans ton enfance, un rejet de ce qui peut en atteindre la grandeur ; et tu dois donc y chercher un substitut dans Pantera, même si tu aurais plutôt dû le chercher dans le visual kei d'Arkha Sva, que dans le glam occidental de Pantera !
tasserholf citer
tasserholf
05/09/2013 10:38
note: 9.5/10
Momos a écrit :
-Tu détestes Pantera
-Tu aimes Arkha Sva
-Tu aimes pokémon et la version Jaune

Viens sur le forum mec, on recrute.

Sur quel forum on recrute des weaboos de moins de 30 ans (pour aimer les pokémons faut définitivement pas être de ma génération xD) fan de visual key et avec un mauvais goput musical ?
But citer
But
05/09/2013 00:48
Quelqu'un qui n'apprécie pas Pantera est toujours le bienvenue.
Momos citer
Momos
05/09/2013 00:23
Nini-Miaou a écrit : Je n'ai pas lu la chronique, mais je dois bien dire que cet album me fait presque l'effet d'un affront à la musique, à l'existence, à tout ce qu'il y a beau dans ce monde (c'est-à-dire Kyary Pamyu Pamyu, Pokémon et les glaucus), avec ses vocaux ridicules, sa non-musicalité absolue (mais c'est fort techniquement donc c'est culte même si au fond c'est totalement nul). Je me sens sale comme se sentirait une victime de viol après chaque tentative d'écoute, alors bon je vais me purifier en écoutant les voix claires d'Arkha Sva, et peut-être jouer à ma version jaune aussi.
-Tu détestes Pantera
-Tu aimes Arkha Sva
-Tu aimes pokémon et la version Jaune

Viens sur le forum mec, on recrute.
von_yaourt citer
von_yaourt
04/09/2013 23:53
Nini-Miaou a écrit : Je n'ai pas lu la chronique, mais je dois bien dire que cet album me fait presque l'effet d'un affront à la musique, à l'existence, à tout ce qu'il y a beau dans ce monde (c'est-à-dire Kyary Pamyu Pamyu, Pokémon et les glaucus), avec ses vocaux ridicules, sa non-musicalité absolue (mais c'est fort techniquement donc c'est culte même si au fond c'est totalement nul). Je me sens sale comme se sentirait une victime de viol après chaque tentative d'écoute, alors bon je vais me purifier en écoutant les voix claires d'Arkha Sva, et peut-être jouer à ma version jaune aussi.

Je ne sais pas qui tu es, mais bienvenue. Surtout pour la référence à Kyary. Mr Green
Nini-Miaou citer
Nini-Miaou
04/09/2013 23:47
Je n'ai pas lu la chronique, mais je dois bien dire que cet album me fait presque l'effet d'un affront à la musique, à l'existence, à tout ce qu'il y a beau dans ce monde (c'est-à-dire Kyary Pamyu Pamyu, Pokémon et les glaucus), avec ses vocaux ridicules, sa non-musicalité absolue (mais c'est fort techniquement donc c'est culte même si au fond c'est totalement nul). Je me sens sale comme se sentirait une victime de viol après chaque tentative d'écoute, alors bon je vais me purifier en écoutant les voix claires d'Arkha Sva, et peut-être jouer à ma version jaune aussi.
LANGOUSTE citer
LANGOUSTE
04/09/2013 14:00
note: 7/10
Excellent. Un tout petit peu moins bon que Far Beyond Driven, qui est mon album préféré.
Jimmy Jazz citer
Jimmy Jazz
28/11/2012 15:15
note: 8.5/10
Orgasme auditif récurrent sur "Primal concrete Sledge".
tasserholf citer
tasserholf
27/11/2012 16:56
note: 9.5/10
Belle crhonique keyser (oui je déterre les cadavres), le monde du metal serait bien différent si pantera avait continué à faire du glam.
von_von et krow auraient aimé eux aussi faire d'aussi bons riffs, les pauvres ils ragent dans leur coin Sourire
DetoxAAA citer
DetoxAAA
05/07/2010 14:01
note: 9.5/10
J'ai du mal à comprendre comment on peut mettre 1,5 et 0 à cet album...
Ander citer
Ander
21/12/2008 22:33
Mort de Rire Hail
von_yaourt citer
von_yaourt
21/12/2008 22:23
Album RISIBLE, des vocaux ridicules, aucune ambiance, aucun rythme, je me suis emmerdé tout du long.

Quoi ? Un air de déjà vu ? Moqueur
TrustKill citer
TrustKill
25/08/2008 22:54
comment peut on donner 1/10 a un album de pantera!? Retourner revisé les classique et le metal tout cour!
citer
(ancien membre)
25/08/2008 12:22
note: 1.5/10
Arrête, le mec est mort donc c'est culte.
Krow citer
Krow
21/08/2008 04:50
note: 1/10
Qu'est ce que je peux détester Pantera...
cglaume citer
cglaume
20/08/2008 16:45
note: 8.5/10
Même chose que Thomas: moi c'est "Vulgar" que j'ai découvert en K7 ("Far beyond" a été l'un des 10 premiers CDs que je me suis acheté) après avoir maté une interview et un clip (je crois) sur Metal Express (merci M6 !).

J'ai découvert "Cowboys" après, et je l'ai trouvé un poil moins couillu, même si très bon. Comme Nikta, je retiens une fin d'album un peu moins extraordinaire. M'enfin du lourd tout de même !
Inhuman Effect citer
Inhuman Effect
19/08/2008 20:47
note: 7/10
"Mais la justification du 10/10 est aussi à trouver dans des raisons plus personnelles.
Cowboys From Hell est en effet le tout premier album de métal sur lequel mes oreilles se sont posées. C'était sur une K7 copiée il y a déjà un paquet d'années. Les grands classiques du métal nous rappellent à tous de grands moments de nos vies, nous replongent dans des souvenirs inoubliables et c'est aussi ça qui fait leur force, tout autant que leur qualité musicale."

Je me retrouve exactement là dedans Clin d'oeil, sauf que moi c'est avec un certain Iowa de Slipknot.

En ce qui concerne l'album en question, je ne le trouve pas vraiment exeptionnel, rien de bien étonnant je ne suis pas fan de Pantera (bien que j'avoue apprécier VDOP).
Nathan citer
Nathan
19/08/2008 16:48
note: 9.5/10
Mon preféré, super chronique
Niktareum citer
Niktareum
18/08/2008 14:20
note: 9/10
Un grand album bourré de tubes ("CFH", "psycho holiday", "heresy", "domination", "shattered" et son solo absolument dantesque! Hail ).
Une ou deux chansons un peu en dessous vers la fin mais ça reste un grand classique.
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
18/08/2008 14:04
note: 8.5/10
J'avais écouté "Vulgar Display" et "Far Beyond" avant "Cowboys" à l'époque, donc ma préférence va à ces deux là. Un grand album malgré tout !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Pseudo :
Question anti-spam :
Dans quel groupe mythique joue Tom Araya ?
Commentaire :

Pantera
Power Metal
1990 - Atlantic Records
notes
Chroniqueur : 10/10
Lecteurs : (30)  8.35/10
Webzines : (13)  9/10

plus d'infos sur
Pantera
Pantera
Power thrash métal sudiste :) - Etats-Unis
  

vidéos
Cowboys From Hell
Cowboys From Hell
Pantera

Extrait de "Cowboys From Hell"
  

tracklist
01.   Cowboys From Hell
02.   Primal Concrete Sledge
03.   Psycho Holiday
04.   Heresy
05.   Cemetery Gates
06.   Domination
07.   Shattered
08.   Clash With Reality
09.   Medicine Man
10.   Message In Blood
11.   The Sleep
12.   The Art of Shredding

Durée : 57'45

line up
parution
25 Janvier 1990

voir aussi
Pantera
Pantera
The Great Southern Trendkill

1996 - Elektra
  
Pantera
Pantera
Vulgar Display Of Power

1992 - Atlantic Records
  
Pantera
Pantera
Far Beyond Driven

1994 - East West America
  

Essayez aussi
Children Of Bodom
Children Of Bodom
Are You Dead Yet?

2005 - Spinefarm Records
  
Stormwarrior
Stormwarrior
Heathen Warrior

2011 - Massacre Records
  
Firewind
Firewind
Days Of Defiance

2010 - Century Media
  
HammerFall
HammerFall
Infected

2011 - Nuclear Blast
  
Stormwarrior
Stormwarrior
Thunder & Steele

2014 - Massacre Records
  

Jesus Chrüsler Supercar
Among The Ruins And Desolat...
Lire la chronique
Stallion
Rise And Ride
Lire la chronique
The Deathtrip
Deep Drone Master
Lire la chronique
Electric Wizard
Time to Die
Lire la chronique
Varathron
Untrodden Corridors of Hades
Lire la chronique
Mors Principium Est
Dawn Of The 5th Era
Lire la chronique
Pure
Kingdom of Wrath
Lire la chronique
Skelethal
Interstellar Knowledge Of T...
Lire la chronique
Bastard Sapling
Instinct Is Forever
Lire la chronique
Eternal Sex And War
Negative Monoliths
Lire la chronique
13th Moon
Abhorrence Of Light (EP)
Lire la chronique
Sacrificia Mortuorum / Orthanc
Split (Split-CD)
Lire la chronique
Maybeshewill
Fair Youth
Lire la chronique
Ancient Crypts
Devoured By Serpents (Démo)
Lire la chronique
Overkill
White Devil Armory
Lire la chronique
Deathronation
Hallow The Dead
Lire la chronique
Pornography : interview à l'occasion de la sortie de leur compilation
Lire l'interview
Horrendous
Ecdysis
Lire la chronique
The Duskfall
Where The Tree Stands Dead
Lire la chronique
Khold
Til Endes
Lire la chronique
''Betty'' 20th Anniversary Tour
Helmet
Lire le live report
Absentia Lunae
Vorwärts
Lire la chronique
Mudvayne
L.D. 50
Lire la chronique
Queens Of The Stone Age
...Like Clockwork
Lire la chronique
Midnight
No Mercy For Mayhem
Lire la chronique
Oozing Wound
Earth Suck
Lire la chronique
Sam Bean, ou la vie à 300 BPM
Lire l'interview
Dagoba lors de leur passage à Lyon
Lire l'interview
Down
Down IV Part II (EP)
Lire la chronique
Saille
Eldritch
Lire la chronique