chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
51 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Hypnosis - The Synthetic Light Of Hope

Chronique

Hypnosis The Synthetic Light Of Hope
Salle des commandes du Thrasho'nterprise. 2e quart de nuit.

« Bonsoir les gars. Comment ça se passe ?

- Bonsoir Commandant. Eh bien, tout est plutôt tranquille cette nuit. On a bien essuyé quelques micro-impacts de type Death Magnetic en traversant un nuage de poussière stellaire (des restes éparpillés d'étoiles déchues quoi …). On a également rencontré quelques difficultés à manœuvrer dans le trafic hyper dense des alentours de la planète Véhesse-Ouebh, m'enfin rien de bien sérieux …

- Tant mieux. Mais dites-moi Navigateur, quelles sont ces pulsations rouges en bordure de l'écran de contrôle, dans le secteur de la galaxie X-agone ?

- Laissez-moi voir ça… Il semblerait que cela coïncide avec les coordonnées de la planète Hypnosis, un coin plutôt discret qui n'a jamais vraiment fait la couv' des gazettes intergalactiques, à tel point qu'un vieux routard de l'espace comme moi n'y a jamais mis les pieds ni l'oreille. L'ordinateur central rapporte que cette planète regorge de richesses métalliques souterraines (enfin l'ordi' dit « underground » …), et que l'exploitation de ces filons aurait commencé il y a environ 15 années terrestres. Je vois également que 4 essais grandeur nature d'explosions de bombes atomico-acoustiques y ont été effectuées par le passé, et qu'un 5e essai serait sur le point de … HEYYYYYY !!! »

zzZZAPPPPP !!! Grrrrrrooooooowwwwll !!! Bidibidibidibidip !! Bouôôaarfffff !!!!

Salle des commandes du Thrasho'nterprise. 2e quart de nuit. Du bordel un peu partout dans la salle, du café renversé sur les moniteurs de contrôle, des classeurs écrasés au sol …

« Nom de Dieu Navigateur, restez sur vos gardes que diable !! Au rapport immédiatement: que vient-il de se passer ? Faut-il dépêcher des V-Jers ?

- Euh … Il semblerait que le 5e essai soit en cours Commandant, et on se trouve en bordure de la zone de déflagration ! Celle-ci est bien plus puissante que ce à quoi nous étions en mesure de nous attendre. Les dépêches qui viennent d'arriver sur l'ordinateur central confirment cet état de fait et répertorient l'explosion sous le nom de code « The Synthetic Light of Hope ».

- Que disent les premiers rapports analytiques ?

- Eh bien les ondes sonores absorbées par le vaisseau allient une emphase et des vocaux à la Septic Flesh avec des grattes et des effets spatiaux rappelant par moments le « Threshold » de Nocturnus. Le tout est focalisé via un prisme rythmico-ambiant à base d'effets cyber/électro, et magnifié à l'aide d'ajouts sporadiques mais expertement distribués de chant féminin tirant le tout vers le haut.

- C'est quoi ce charabia Navigateur ?

- En gros, nos capteurs sensoriels nous apprennent que la planète Hypnosis vient de balancer une putain de grosse bombe dans la galaxie metal X-agonale, dont la puissance et la force d'impact proviennent d'un mariage très réussi entre mélodies catchy, ambiances spacio-épiques, death burné, growls chaleureux, éléments cyber parfaitement dosés – ni envahissants, ni artificiels (!), ni décalés par rapport aux morceaux où ils viennent taper l'incruste – et chant féminin judicieusement utilisé …

- Effets cyber et chant féminin ??? Mais Navigateur, ce genre d'éléments se retrouve en général plus souvent dans les pets d'andro-bovins ou dans la fumée de pétard mouillé que dans les gaz d'échappement de nucléo-skeud ! Vous voulez me faire avaler ça alors que le vaisseau a été secoué de fond en comble par la déflagration ?

- Regardez la modélisation qu'en fait l'ordinateur de bord Commandant: là, à 3:12 sur « Blood Tears », on observe bien un passage digne d'un Septic Flesh tourbillonnant dans un vortex gravitationnel. Et là, à 0:58 sur « The Day We Failed », ce lattage saccadé servant d'écrin à un chant féminin magnifique, recouvert bien vite de growls à la Spiros. Et là encore, à 3:36 sur « Into Trouble Waters », et à 2:55 sur « Dead is the Sun » …

- Nom de nom, mais vous avez raison. Les habitants d'Hypnosis ont un sens inné du dosage fatal ! Voyez-vous des faiblesses dans cette structure Navigateur ?

- Et bien si les proportions sont habiles, le placement n'est pas toujours parfait. Ainsi vous remarquerez que les voix sont souvent mixées un peu trop en retrait. Il reste sans doute dans tout ça une dimension encore inexploitée que saura révéler un mixage, voire une prod' plus experts. Certains diront qu'il n'y a rien de foncièrement révolutionnaire dans la nature d'une telle déflagration. Mais quand bien même certains plans – rythmiques ou guitaristiques – ont pu déjà être entendus ci et là, l'impact émotionnel, l'accroche, l'homogénéité et l'efficacité sont bien au rendez-vous. Avec une arme de persuasion de ce calibre, vous avez de quoi vaincre les plus blindées des armures anti-innovation. Alors Commandant, qu'en concluez-vous sur la marche à suivre ?

- Eh bien Navigateur, au vu de l'intensité avec laquelle nous avons été secoués par cette sortie, je suggère que nous nous rendions au plus tôt sur la planète Hypnosis afin de voir si leurs intentions sont belliqueuses, puis d'étudier leurs archives et de nous renseigner quand aux répercussions du largage de cette bombe.

- Compris Commandant, on y va ! J'enclenche la procédure d‘approche.

- Par contre Navigateur, vous me ferez plaisir cette fois de faites attention. Il est possible que l'option habituelle d'un angle d'approche à base de blagues graveleuses soit risquée. Rappelez-vous que la composante féminine est essentielle dans le déploiement de puissance auquel nous avons été exposé. Un atterrissage plus en finesse serait sans doute de rigueur.

- A vos ordre Commandant. Je rentre immédiatement les boute-en-trains d'atterrissage. A vos ceintures: l'interv-issage est pour bientôt !»

DOSSIERS LIES

Chroniques à la con ! 7 : la révélation
Chroniques à la con ! 7 : la révélation
Septembre 2008
  

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

8 COMMENTAIRE(S)

cglaume citer
cglaume
01/10/2008 20:51
note: 8/10
Dead a écrit : Bien sympa cette chronique. Bravo Cyril

Merci Sourire

Mitch a écrit : J'imagine bien le père Cyril en amiral Adama. Aime (seuls les geeks pourront comprendre)

Mort de Rire
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
01/10/2008 20:38
Mitch a écrit : J'imagine bien le père Cyril en amiral Adama. Aime (seuls les geeks pourront comprendre)

Ahahaha, oui, je confirme !
Mitch citer
Mitch
01/10/2008 20:33
J'imagine bien le père Cyril en amiral Adama. Aime (seuls les geeks pourront comprendre)
Dead citer
Dead
01/10/2008 20:19
Bien sympa cette chronique. Bravo Cyril Sourire
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
01/10/2008 19:48
cglaume a écrit : Thomas Johansson a écrit : Bien sympa ta chro Cyril. Et merci pour la petite réf au passage !

Heureusement pour la planète Hypnosis, il n'a pas été nécessaire de faire appel aux Skulls ... Clin d'oeil


Oui heureusement pour eux ! Clin d'oeil
cglaume citer
cglaume
01/10/2008 08:54
note: 8/10
Thomas Johansson a écrit : Bien sympa ta chro Cyril. Et merci pour la petite réf au passage !

Heureusement pour la planète Hypnosis, il n'a pas été nécessaire de faire appel aux Skulls ... Clin d'oeil
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
01/10/2008 08:04
Bien sympa ta chro Cyril. Et merci pour la petite réf au passage !
cglaume citer
cglaume
30/09/2008 07:13
note: 8/10
La suite très bientôt dans la section interview ...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Hypnosis
Cyber mélodeath
2008 - Great Dane Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (1)  7.5/10
Webzines : (17)  6.65/10

plus d'infos sur
Hypnosis
Hypnosis
Cyber mélodeath - 1993 † 2010 - France
  

tracklist
01.   Blood Tears
02.   The Day We Failed
03.   Into Trouble Waters
04.   The Synthetic Light Of Hope
05.   Wasted Land
06.   An Ordinary Day
07.   My Deepest Solitude
08.   Dead Is The Sun
09.   [Kill Me] When I Dream

Durée : 40:32

line up
parution
26 Septembre 2008

voir aussi
Hypnosis
Hypnosis
Evilution (Démo)

2003 - Autoproduction
  

Thou
Inconsolable (EP)
Lire la chronique
Gutted
Bleed For Us To Live
Lire la chronique
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
Slaughterday
Abattoir (EP)
Lire la chronique
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Spell of Dark
Journey into the Depths of ...
Lire la chronique
Cardiac Arrest
A Parallel Dimension Of Des...
Lire la chronique
The Body
I Have Fought Against It, B...
Lire la chronique
Drudkh / Paysage D'Hiver
Somewhere Sadness Wanders (...
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Bloodbark
Bonebranches
Lire la chronique
Utzalu
The Loins Of Repentance
Lire la chronique
Cor Scorpii
Ruin
Lire la chronique
Chevalier
A Call To Arms (EP)
Lire la chronique
Valgrind
Blackest Horizon
Lire la chronique
Ennoven
Redemption
Lire la chronique
Orsak:oslo
Nordstan (EP)
Lire la chronique
Taphos
Come Ethereal Somberness
Lire la chronique
Brouillard
Brouillard
Lire la chronique
Aorlhac pour l'album "L'esprit des Vents"
Lire l'interview
Order Ov Riven Cathedrals
The Discontinuity's Interlude
Lire la chronique
Sakrifiss rencontre Noktu (Mortifera / Celestia / Bleu, blanc Satan...)
Lire l'interview
Wombbath
The Great Desolation
Lire la chronique
Blitzkrieg
Judge Not!
Lire la chronique
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Gontyna Kry
Ignipoten
Lire la chronique
Cult Of Occult
Anti Life
Lire la chronique
Ulver
The Assassination of Julius...
Lire la chronique
Pryapisme
Epic Loon
Lire la chronique