chargement...

haut de page
40 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Bloodbath - The Fathomless Mastery

Chronique

Bloodbath The Fathomless Mastery
Autant dire que les fans de Bloodbath ont été particulièrement gâtés et surpris de ce réveil soudain du groupe en cette année 2008. Après un MCD (Unblessing The Purity) redoutable en guise d'apéritif annonçant le retour de Mikael Åkerfeldt (et malheureusement le départ de Dan Swanö) et un CD/DVD live (The Wacken Carnage) plutôt efficace (véritable orgasme que d'entendre Breeding Death en concert !), voilà qu'arrive le tant attendu troisième album de la « dream-team » suédoise, quatre années après Nightmares Made Flesh.

Il va falloir s'y faire mais le death metal de Bloodbath n'a plus grand-chose à voir avec leurs débuts « tribute au old school », au grand dam de leurs premiers adeptes. L'évolution entamée sur Nightmares Made Flesh laissait présager d'une musique plus moderne et brutale : exit l'aspect « jam du week-end entre potes ». Confirmation avec le direct Unblessing The Purity, petit quart d'heure sans concession à ramasser ses chicos. Ici Bloodbath reprend les bases du MCD, ce death metal hybride « bam dans ta face » mariant influences outre-Atlantique/scandinave actuelles et anciennes. Le titre d'ouverture imparable « At The Behest Of Their Death » (assurément l'un des meilleurs de la galette) mettra les choses au clair : blasts super soniques d'Axe, chant encore plus grave de Mikael, riffs épais qui collent au caleçon… Bref Bloodbath joue bien du death metal. Pas de Unblessing The Purity-bis, bien au contraire, le groupe va y placer une musique plus subtile et tâtant un peu plus avec leurs amours des années 90.

Côté subtilité on retrouvera un lot de leads entêtants bien suédois (« At The Behest Of Their Death », « Treasonous », «Drink From The Cup Of Heresy », « Wretched Human Mirror »…) épaulés de soli pas franchement vilains du père Blackheim (sa patte est aisément reconnaissable) et Sodomizer. Juxtaposés à une accélération ou un passage brutal, difficile de ne pas se laisser conquérir. En ligne de mire les monstrueux « Iesous » (aux virées gutturales de Christian Älvestam) et « Earthrot » (j'imagine mes cervicales en concert !) qui font très mal ! Contrairement à Unblessing The Purity, on retrouvera un plus grand nombre de riffs hommages à la scène de Stockholm mais aussi quelques expérimentations (minimes soient-elles). Je pense au final limite gothique de « Hades Rising » (cheveux battant et regard froncé vers le large) voire carrément doom Katatoniesque de « Wretched Human Mirror ». Quel dommage que Bloodbath n'ait pas plus exploité ces passages au profit d'autres «rentre dedans » bien trop convenus et vite oubliés…

J'aimerais pouvoir annoncer « The Fathomless Mastery est venu, a été entendu et m'a vaincu », mais après une attente si longue, un tel line-up et face à l'émergence d'une nouvelle concurrence tenace (Torture Division et Vicious Art en tête), l'album ne marquera pas autant les esprits que ses aînés et laissera l'auditeur sur sa faim. Certes pas mal de passages auront le dernier mot sur vous (je n'imagine même pas en live) et le groupe maîtrise parfaitement son sujet mais on sent au final un groupe en mal d'inspiration (la première partie de la galette n'est pas folichonne) et se fondant trop dans le moule. En attendant une date française ou un nouvel effort, je m'en retourne au modeste Pick Up This Sick Child (découverte de cette année 2008) ou à mon chouchou Dismember.
Notice: Object of class QueryTemplate could not be converted to int in /srv/www/deadEngine/class/Thrasho/StatPub/Collection.php on line 13

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour donner votre avis.

21 COMMENTAIRE(S)

korbendallas citer
korbendallas
08/07/2011 16:56
note: 7.5/10
cglaume a écrit : Sinon je suis le seul à voir du Morbid Angel façon "God of Emptiness" dans "Mock the Cross" et des pointes djent dans "Iesous" ?


J'y vois également du Napalm Death sur le 2e titre et du Septic Flesh dans un autre mais je ne sais plus lequel.
Un bon album, même si je préfère les 2 premiers mais surtout "Ressurection ..."
cglaume citer
cglaume
06/07/2011 20:53
note: 7.5/10
Mitch a écrit : cglaume a écrit : PS: au fait c'est IesoUs pas Iesos Mitch !!

"Iesous mon mari ?"


C'est donc toi qui a pris le relais des grosses blagues pourries ? Sourire)))))))

Mitch a écrit : Bloodbath sans Dan Swanö quoi...

Eh ouais .... M'enfin ça le fait quand même toujours !
Mitch citer
Mitch
06/07/2011 14:29
note: 7.5/10
cglaume a écrit : PS: au fait c'est IesoUs pas Iesos Mitch !!

"Iesous mon mari ?"

Bloodbath sans Dan Swanö quoi...
cglaume citer
cglaume
06/07/2011 14:03
note: 7.5/10
Du death futé à racines old school, hyper calibré mais franchement jouissif, concoctés par de vieux renards. Pas mon préféré, mais miam quand même !!! Sinon je suis le seul à voir du Morbid Angel façon "God of Emptiness" dans "Mock the Cross" et des pointes djent dans "Iesous" ?

PS: au fait c'est IesoUs pas Iesos Mitch !!
Northern Wolf citer
Northern Wolf
23/06/2009 11:08
note: 7/10
Il est bien cet album mais pas exceptionnel. Je me fais parfois assez chier sur certains morceaux, mais il contient son p'tit lot de tuerie malgré tout telle Hades Rising. Bref pas l'album que j'écoute le plus, mais sympa tout de même. Un retour au son de RTC serait pas de refus.
Hurukan citer
Hurukan
18/01/2009 02:31
note: 8/10
À noter que Christian Älvestam est crédité dans le livret en tant que "Guest vocals". Difficile de le distinguer sur l'album par contre, à part à un moment sur "Iesous". S'il reprenait à Åkerfeldt l'envie de quitter le groupe pour se concentrer sur Opeth, je verrais très bien Älvestam reprendre le flambeau.
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
04/12/2008 12:54
note: 7.5/10
Bon ça fait quand même un mois et demi que je le squatte cet album, alors je revois ma note à la hausse. Skeud classique mais très efficace au final.
Chris citer
Chris
06/11/2008 20:26
note: 8.5/10
je trouve cet album génial: fini le old school qui allait bien sur un album mais aurait été redondant sur deux; et le groupe affine le style développé par "nightmares...". c'est simple les riffs me donnent des frissons et il se dégage vraiment qch de cet album, et alors qu'au départ Bloodbath n'était qu'un side project de superstars pour le fun, c'est subitement devenu une vraie référence (pour moi) du genre, avec des compos tout simplement terribles. il ne décroche pas de mon lecteur cd celui là!
MuteRequiem citer
MuteRequiem
30/10/2008 21:42
note: 7/10
Dommage que Bloodbath ait perdu ses ambitions old school. Le groupe perd de l'intérêt à chaque album, mais celui-ci reste néanmoins très acceptable.
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
23/10/2008 14:18
note: 7.5/10
Du bon Bloodbath, même si la magie de "Resurrection Through Carnage" disparaît sorties après sorties.
NightSoul citer
NightSoul
07/10/2008 22:51
note: 7/10
Invite a écrit : [quote]Tagtgren la tapette de Pain...qu'est ce qu'il ne faut pas lire, surtout quand l'autre mec cité aussi talentueux soit il joue dans un groupe à gonzesses comme Lopeth.
c'est celui qui dit qui y est....
Tagtren joue dans Hypocrisy et Akerfeldt dans Opeth et ces 2 groupes sont parmi les meilleurs compositeurs/interprêtes du death quel que soit le sous-genre associé quoi qu'on en dise.
J'aurai aimé composé une oeuvre aussi magistrale que Orchid en premier album
Des fois je me dis que certains commentaires de VS sont loin de valoir ceux de thrasho XD

Sinon, bon album pas super transcendant comme les deux premiers mais ça fait du bien de les revoir sur le devant de la scène
Bon ben maintenant j'attends un nouveau Diabolical Masquerade .....
Invité citer
Lmkt
07/10/2008 15:40
Citation : Tagtgren la tapette de Pain...qu'est ce qu'il ne faut pas lire, surtout quand l'autre mec cité aussi talentueux soit il joue dans un groupe à gonzesses comme Lopeth.
Bien sûr, tu as totalement raison, d'autant plus que le style pratiqué par les 2 groupes est exactement le même donc la comparaison a totalement lieu d'être.
Bonne remarque
Caacrinolas citer
Caacrinolas
07/10/2008 10:49
Tagtgren la tapette de Pain...qu'est ce qu'il ne faut pas lire, surtout quand l'autre mec cité aussi talentueux soit il joue dans un groupe à gonzesses comme Lopeth.

Sinon l'album est bien sympathique, d'accord avec Yz sur le coté evil notamment sur la superbe "Hades Rising"
donvar citer
donvar
06/10/2008 13:06
Sinon on peut dire que c'est tout les deux des bons chanteurs...ça aussi ça sonne pas mal nan?
Stygian citer
Stygian
06/10/2008 12:01
On peut dire Akerfeldt la tapette d'Opeth aussi. Ca sonne pas mal.
Tim citer
Tim
06/10/2008 11:13
just gnu it a écrit : Keyser a écrit : Et Tägtgren était bien meilleur au poste de chanteur qu'Akerfeldt...

+1


-1 Akerfeldt le boss, Tatgreen la tapette de Pain...

Sinon pas encore ecouté je l'attends impatiemment dans ma boite aux lettres
Yz citer
Yz
05/10/2008 15:50
note: 8.5/10
Très très bon album je trouve, y'a un p'tit feeling evil sur certains titres qui est pas dégueu
just gnu it citer
just gnu it
05/10/2008 14:28
Keyser a écrit : Et Tägtgren était bien meilleur au poste de chanteur qu'Akerfeldt...

+1
Hurukan citer
Hurukan
05/10/2008 13:27
note: 8/10
Bonne chronique qui correspond parfaitement à mon avis sur cet album. Je l'écoute malgré tout avec beaucoup de plaisir, et moi je suis bien content du retour d'Åkerfeldt. Sourire
Keyser citer
Keyser
05/10/2008 08:30
Un bon album, bien sympa mais beaucoup moins marquant que Nightmares Made Flesh je trouve. Et Tägtgren était bien meilleur au poste de chanteur qu'Akerfeldt...
m.Kekchoz citer
m.Kekchoz
05/10/2008 03:59
note: 7/10
Autant je m'était pris une baffe avec Unblessing The Purity, autant ce troisième album m'a vraiment déçu, je n'y ais pas retrouvé le Bloodbath que j'aimais vraiment. Oui c'est un bon album, mais j'attendais vraiment plus (peut-être trop) du groupe. Ca se laisse quand même écouter.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Pseudo :
Question anti-spam :
Dans quel groupe mythique joue Tom Araya ?
Commentaire :

Bloodbath
Death Metal
2008 - Peaceville Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (18)  7.69/10
Webzines : (34)  7.89/10

plus d'infos sur

écoutez
vidéos
Hades Rising
Hades Rising
Bloodbath

Extrait de "The Fathomless Mastery"
  

tracklist
01.  At the Behest Of Their Death
02.  Process of Disillumination
03.  Slaughtering the Will to Live
04.  Mock the Cross
05.  Treasonous
06.  Iesous
07.  Drink from the Cup of Heresy
08.  Devouring the Feeble
09.  Earthrot
10.  Hades Rising
11.  Wretched Human Mirror

paroles
line up

parution
6 Octobre 2008

achetez sur
thrashothèque
voir aussi
Bloodbath
Bloodbath
Unblessing The Purity (MCD)

2008 - Peaceville Records
  
Bloodbath
Bloodbath
The Wacken Carnage (Live)

2008 - Peaceville Records
  
Bloodbath
Bloodbath
Breeding Death (MCD)

2000 - Century Media
  
Bloodbath
Bloodbath
Nightmares Made Flesh

2004 - Century Media
  
Bloodbath
Bloodbath
Resurrection Through Carnage

2002 - Century Media
  

Essayez aussi
Mercyless
Mercyless
Unholy Black Splendor

2013 - Trendkill Recordings
  
Unleashed
Unleashed
Across The Open Sea

1993 - Century Media
  
Dead Congregation
Dead Congregation
Promulgation Of The Fall

2014 - Martyrdoom Productions
  
Ignivomous
Ignivomous
Death Transmutation

2009 - Nuclear War Now! Productions
  
Funebrarum
Funebrarum
The Sleep Of Morbid Dreams

2009 - Cyclone Empire
  

Déception de l'année
chronique Chronique
Last Days Of Humanity
Putrefaction in Progress
chronique Chronique
Ulvegr
The Call of Glacial Emptiness
chronique Chronique
Dust Bolt
Awake The Riot
chronique Chronique
Funest
Desecrating Obscurity
chronique Chronique
Harm Done
Harm Done (EP)
chronique Chronique
Theosophy
Eastlands Tales – Part I
chronique Chronique
Empyrium
The Turn of the Tides
chronique Chronique
Empyrium
Into the Pantheon (Live)
chronique Chronique
Killer Be Killed
Killer Be Killed
chronique Chronique
Janvs
Nigredo
chronique Chronique
Vintersorg
Naturbål
chronique Chronique
Algebra
Feed The Ego
interview Interview
Bent Sea pour le split ''Usurpress/Animalist''
chronique Chronique
Type O Negative
October Rust
chronique Chronique
Aposento
Aposento
chronique Chronique
Crimson Shadows
Kings Among Men
chronique Chronique
Force Of Darkness
Absolute Verb Of Chaos And Darkness (EP)
chronique Chronique
Unaussprechlichen Kulten
Baphomet Pan Shub-Niggurath
chronique Chronique
Oathbreaker
Eros|Anteros
chronique Chronique
Brutally Deceased
Black Infernal Vortex
dossier Dossier
SYLAK OPEN AIR 2014
interview Interview
The Rock Runners pour le Sylak Open Air 2014
report Live report
Sylak Open Air 2014
Benighted + Dew-Scented + Gojira + Misery Index...
chronique Chronique
Desecration
Cemetery Sickness
chronique Chronique
Deadlock
The Re-Arrival (Compil.)
chronique Chronique
Question
Doomed Passages
chronique Chronique
The Austrasian Goat
The Austrasian Goat
chronique Chronique
Bölzer
Soma (EP)
chronique Chronique
Letlive.
The Blackest Beautiful
chronique Chronique
Stutthof
And Cosmos From Ashes To Dust