chargement...

haut de page
64 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Amon Amarth - Twilight of the Thunder God

Chronique

Amon Amarth Twilight of the Thunder God
En ces temps incertains, ou les bourses s'écroulent et ou les traders se pendent (bien fait), il est toujours rassurant de pouvoir se réfugier dans des valeurs sures, des placements à long terme qui n'ont presque jamais déçus. C'est ainsi que Metal Blade, sentant la crise venir, incitât les Suédois d'Amon Amarth à réaliser au plus vite une nouvelle production, afin de rassurer les hordes métalliques et de calmer les esprits : car rien n'est plus constant, régulier et stable qu'un nouvel album d'Amon Amarth ! Malgré une petite baisse de régime sur « Fate Of Norns », les Vikings avaient vite retrouvés du poil de la bête avec « With Oden On Our Side », et « Twilight Of The Thunder God » en est la droite continuité. Toujours porté par des paroles mêlant thèmes guerriers et références aux mythes scandinaves, le groupe continue sur sa lancée à nous soumettre une grosse dizaine de titres, simples, directs et aussi efficaces qu'un direct en pleine mâchoire.

Deux titres se démarquent vite de la masse, étant les plus « bombastic », « Hollywoodesque »…toi y'en a pas comprendre ? Disons les plus accrocheurs, avec une dimension quasi cinématographique (trouve-je) tant ils sonnent tel une bande son d'un « Braveheart II » : à l'image du clip on croirait voir sur « Twilight Of The Thunder God » des guerriers se mettre sur la gueule au son du titre éponyme (et le clip ne me contredira pas). Porté par des riffs foutrement accrocheurs, un refrain absolument dantesque, et un solo digne des meilleurs groupes de heavy, ce premier titre met de suite dans l'ambiance. Je passerais ensuite directement à « Guardians Of Asgaard », qui démarre de façon menaçante et sonne lui davantage comme une procession guerrière, de par son tempo plus posé. Ces deux titres (singles ?) mettent de suite la barre très haut tant ils sont excellents.

Le problème majeur de l'album est justement celui-ci : passé les 2 titres cités, qui sont clairement destinés à devenir des classiques du groupe, les 8 autres passent vite à la trappe. Chaque titre a pourtant son riff destiné à mettre à l'amende bien des apprentis compositeurs : « Free Will Sacrifice » et sa mélodie de couplet ; « Where Is Your God » et son tempo relevé (débit impressionnant de la part de Johan Hegg d'ailleurs, tout ceci rappelle « Asator »), « Embrace of The Endless Ocean » et son tapping aérien … Chacun des 10 titres est vraiment sans reproche d'un point de vue musical, possédant son riff de tueur ou sa mélodie miraculeuse. Mais quiconque ayant écouté un seul autre album d'Amon Amarth retrouvera très vite à la note près ses repères et bien que passant un très bon moment, n'en retiendra pas la moitié…

« Twilight Of The Thunder God » est un très bon album mais qui souffre du cruel syndrome du « bis repetita » : on prend les mêmes 2 ans après et on fait un copier / coller du prédécesseur. Cela ne m'empêchera pas d'y mettre une bonne note, car musicalement c'est irréprochable et je le répète très bien composé et accrocheur, mais le style d'Amon Amarth tourne en rond et est trop proche d'album en album. Disons aussi que l'effet de surprise « With Oden On Our Side » étant maintenant passé, cela peut jouer. Le dernier chef d'œuvre en date du groupe restera pour moi « Versus The World », qui avait pour lui d'être vraiment varié dans ses ambiances et de ne faire qu'un seul bloc. On s'en rapproche album par album, peut être pour le prochain…

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour donner votre avis.

9 COMMENTAIRE(S)

cglaume citer
cglaume
25/08/2011 16:13
note: 8/10
Worthless a écrit : Personnellement je trouve que c'est leur meilleur album depuis l'inégalable Versus The World. Il y a de tout, de la puissance, de la mélancolie (je m'étonne que tu n'en trouves pas Saku'), et cette atmosphère unique propre à tous leurs albums. J'ai vraiment accroché à toutes les mélodies pour ma part.

Tout pareil !
xaus citer
xaus
26/11/2009 09:34
note: 8/10
Un des meilleurs, honnetement je l'ai trouve plus melodique, plus traivaille... Tres bon album, je dirais meme on peut y ressentir une certaine maturite, comme un bon vin Sourire Et dire que je devais les voir ce vendredi a Melbourne aaaaahh ms plus de place dans l'avion !!
Worthless citer
Worthless
04/11/2008 21:37
note: 8/10
Personnellement je trouve que c'est leur meilleur album depuis l'inégalable Versus The World. Il y a de tout, de la puissance, de la mélancolie (je m'étonne que tu n'en trouves pas Saku'), et cette atmosphère unique propre à tous leurs albums. J'ai vraiment accroché à toutes les mélodies pour ma part.
MuteRequiem citer
MuteRequiem
30/10/2008 20:02
note: 8/10
Amon Amarth encore à son meilleur, avec un excellent album aux ambiances du tonnerre. C'est à un poil d'un Fate Of Norns Clin d'oeil
Saku' citer
Saku'
29/10/2008 17:40
Je n'aime pas du tout...pourtant je trouve chacun de leurs albums excellents sauf...With Oden On Our Side. C'est donc logique que je n'accroche pas.

Cet album est trop pompeux, trop gentil, peu mélancolique, trop joyeux bref...ce n'est pas le Amon Amarth que j'aime.
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
26/10/2008 13:25
note: 7.5/10
Du bon Amon Amarth. Les derniers titres sont dans une veine mélancolique proche du "Damage Done" de DT je trouve.
Niktareum citer
Niktareum
25/10/2008 12:15
note: 7/10
Carrément j'ai cette version digibook aussi et elle est top visuellement et le live vaut le coup! Headbang

Sinon pour l'album je trouve bon mais un poil en dessous du précédent, je sais pas j'accroche un peu moins sur les mélodies... mais bon je l'ai pas encore écouté 30 fois non plus donc ça pourra encore changer.
Chris citer
Chris
25/10/2008 12:02
note: 8/10
je suis bien d'accord avec toi! quitte à acheter cet album, autant prendre l'édition digibook, celle qui rajoute à l'album un CD + un DVD live d'excellente qualité (concert complet au Summer Breeze); sans compter qu'en effet le digibook est superbe!
Frantik citer
Frantik
25/10/2008 11:47
Et que dire de la magnifique pochette! L'édition limitée A5 est de toute beauté.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Pseudo :
Question anti-spam :
Dans quel groupe mythique joue Tom Araya ?
Commentaire :

Amon Amarth
Viking Metal
2008 - Metal Blade
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (20)  8.05/10
Webzines : (38)  8.28/10

plus d'infos sur
Amon Amarth
Amon Amarth
Heavy / Death Mélodique - Suède
  

vidéos
Twilight of the Thunder God
Twilight of the Thunder God
Amon Amarth

Extrait de "Twilight of the Thunder God"
  

tracklist
01.  Twilight of the Thunder God
02.  Free Will Sacrifice
03.  Guardians of Asgaard
04.  Where Is Your God?
05.  Varyags of Miklagaard
06.  Tattered Banners and Bloody Flags
07.  No Fear for the Setting Sun
08.  The Hero
09.  Live for the Kill
10.  Embrace of the Endless Ocean

line up
parution
26 Septembre 2008

voir aussi
Amon Amarth
Amon Amarth
The Avenger

1999 - Metal Blade
  
Amon Amarth
Amon Amarth
Versus The World

2002 - Metal Blade
  
Amon Amarth
Amon Amarth
Surtur Rising

2011 - Metal Blade
  
Amon Amarth
Amon Amarth
Fate of Norns

2004 - Metal Blade
  
Amon Amarth
Amon Amarth
Deceiver of the Gods

2013 - Metal Blade
  

Essayez aussi
Thyrfing
Thyrfing
Hels Vite

2008 - Regain Records
  
Moonsorrow
Moonsorrow
V - Hävitetty

2007 - Spikefarm Records
  
Moonsorrow
Moonsorrow
Verisakeet

2005 - Spinefarm Records
  
Månegarm
Månegarm
Legions of the North

2013 - Napalm Records
  
Thyrfing
Thyrfing
Vansinnesvisor

2002 - Hammerheart Records
  

chronique Chronique
Mitochondrion
Antinumerology (EP)
chronique Chronique
Musk Ox
Woodfall
chronique Chronique
Terminal Death
Terminal Death (Compil.)
chronique Chronique
Амезарак
Daemonolatreia
chronique Chronique
Royal Blood
Royal Blood
chronique Chronique
Darkspace
Dark Space III I
dossier Dossier
Kill-Town Death Fest 2014 / The Funeral Edition
chronique Chronique
1349
Hellfire
report Live report
No Compromise Metal Fest 2
Bulldozing Bastard + Crystal Viper + Eliminator...
chronique Chronique
Pulling Teeth
Martyr Immortal
chronique Chronique
Mortuus
Grape of The Vine
chronique Chronique
The Haunted
Exit Wounds
chronique Chronique
Petrychor
Makrokosmos
chronique Chronique
Dark Funeral
The Secrets Of The Black Arts
chronique Chronique
Horn Of The Rhino
Summoning Deliverance
chronique Chronique
Stryvigor
Забуте віками
(Forgotten by Ages)
chronique Chronique
Immortal
Battles In The North
chronique Chronique
Immortal
Diabolical Fullmoon Mysticism
chronique Chronique
Sarpanitum
Fidelium (EP)
chronique Chronique
Sigh
Imaginary Sonicscape
chronique Chronique
Botanist
VI: Flora
chronique Chronique
Noctem Cursis
Nocturnal Frost
chronique Chronique
Tamerlan
Ain
chronique Chronique
Nachtmystium
The World We Left Behind
chronique Chronique
Abigor
Leytmotif Luzifer
chronique Chronique
Ofdrykkja
A Life Worth Losing
chronique Chronique
Ichor
Depths
chronique Chronique
Altars
Paramnesia
chronique Chronique
Blood Of Kingu
Dark Star on the Right Horn of the Crescent Moon
report Live report
Metal Méan 2014
Aeternus + Ascension + Avatarium + Coroner + De...