chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
66 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Kalmah - The Black Waltz

Chronique

Kalmah The Black Waltz
Kalmah n'a plus rien à prouver. Ses trois albums peuvent garnir sans l'once d'une hésitation les étagères ou les disques durs (voyous !) de n'importe quel adepte de métal mélodique. Pour leur quatrième album, les Finlandais calment leur rythme stakhanoviste (ou sarkoziste) d'un album tous les ans (à l'instar d'un Soilwork), chamboulés par le départ soudain de leur claviériste originel. Le groupe aura beaucoup de mal à trouver un remplaçant à sa taille, quitte même à penser à abandonner les claviers. L'arrivée de Marco Sneck (Poisonblack) changera la donne. Le quintet au complet, les Caréliens peuvent désormais enregistrer The Black Waltz dans leur studio fétiche qu'est le Tico-Tico.

Pour ceux découvrant ce groupe génialissime, l'artwork et les photos promotionnelles embellis du père Fouras des marécages Caréliens (masque d'une boutique de farces et attrapes ?!), pouvaient laisser à sourire quant au sérieux de la musique proposée ici. Mais il ne faudra pas bien longtemps pour retrouver le metal inclassable dopé sous intraveineuses, aux mélodies et au tempo épileptique. Blasts méchamment couillus, riffs et nappes mélodiques par poignées, soli en tout genre (claviers et guitare)… Du Kalmah pur jus en somme ! Et le chant me direz-vous ? Cette fois Pekka va uniquement se concentrer sur son chant death ! Exit ainsi les modulations vocales qui donnaient une grosse dynamique de plus à leur musique. Bien heureusement, le bonhomme a fait pas mal de progrès, balançant un chant puissant et articulé qui fera vibrer de nombreux caleçons. Suivant cette mouvance du « direct dans les chicos », des compositions qui paraissent beaucoup moins subtiles qu'auparavant. Les frangins privilégient ici les riffs monolithiques bien grassouillets ainsi que des soli façon moins « guitar hero ».

Cette tournure plus « basique » effraierait au premier abord… Pourtant ces vicelards de Kalmah réussissent à sortir des tubes à inscrire dans le panthéon de leur discographie. « Defeat » et « Bitter Metallic Side » aux refrains imparables, « Time Takes Us All », « To The Gallows » et « One From The Stands» aux mélodies entêtantes... Et impossible de faire l'impasse sur « the hit » de The Black Waltz, je veux bien sûr parler de « The Groan Of Wind » ! Une petite perle aux mélodies à vous trotter dans la tête pendant des semaines (et à écouter moumoutte au vent) ! Non vraiment Kalmah maîtrise son sujet de bout en bout. Le problème c'est que depuis 2000, les Finlandais ont sorti du lourd et difficile de ne pas faire de comparaison… Les adeptes trouveront certainement un Kalmah moins inspiré, délaissant quelques peu les mélodies au profit de gros riffs pas foncièrement folichons. Reste que globalement ce The Black Waltz passe vraiment sans encombre, le contrat est bien respecté.

Malgré une fraîcheur moindre annonçant un déclin (confirmé sur For The Revolution) si l'on compare à ses prédécesseurs, The Black Waltz demeure tout de même un très bon album de metal mélodique. Kalmah contrôle parfaitement sa mixture mélodie/violence et offre ainsi quelques hits énormes à placer inéluctablement sur son podium (ah ce « The Groan Of Wind » !). Camarades « mélodicophiles » vous pouvez encore une fois succomber au charme des marécages.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

14 COMMENTAIRE(S)

Ant'oïn citer
Ant'oïn
19/12/2008 23:00
En tout cas si tu veut un groupe completement SOUS estime et bien c'est clairement Kalmah. Malgres un statut reconnus, on en entend jamais parler, pas autant qu'un COB qui pourtant se compare toujours avec Kalmah de facon abusive car j'ai beau ecouter beaucoup ces deux groupes, je ne vois vraiment pas la meme musique. Par contre les instruments sont les memes et y'a des solos de claviers...ca ne suffit pas pour comparer deux groupes.

Et puis quand meme la scene finlandaise...le jour ou il y'aura un fest en pleine ville avec que des groupes de Death Melo ailleurs qu'en Finlande, la je commencerais a critiquer cette scene.
Efelnikufesin citer
Efelnikufesin
19/12/2008 20:55
Ouais bon Mors Principium Est est pas mal comme groupe finlandais en effet...
Chris citer
Chris
19/12/2008 19:16
Efelnikufesin a écrit : Euh Chris de un le dernier Darkane a été une énorme déception pour moi,qui m'attendait a un truc beaucoup mieux,et surtout Darkane est suédois,pas finlandais (et pour le coup la scène suédoise est une des meilleures a mon goût,avec la danoise et l'hollandaise).


my mistake, en effet je t'ai confondu à qqn d'autre; par contre tu ne m'apprends rien sur la nationalité de Darkane, je suis plutot au courant m'étant déjà occupé de 2 de leurs albums..

je trouve quand meme ça dommage de catégoriser par pays et d'etre aussi négatif, tes gouts ne se discutent pas mais je pense qu'il est plus constructif de dire que dans chaque nationalité on retrouve du bon et du mauvais, chez certaines plus que d'autres je te l'accorde...en soupe (la bonne) finlandaise, je ne sais pas si tu connais Mors Principium Est mais ils sont plutot du bon coté de la force eux...et Moonsorrow ça n'a un peu rien à voir avec les autres groupes cités, origine mise à part!

chacun ses gouts de chiottes quoi...
Efelnikufesin citer
Efelnikufesin
19/12/2008 17:06
Euh Chris de un le dernier Darkane a été une énorme déception pour moi,qui m'attendait a un truc beaucoup mieux,et surtout Darkane est suédois,pas finlandais (et pour le coup la scène suédoise est une des meilleures a mon goût,avec la danoise et l'hollandaise).

Et sinon pourquoi est-ce que je trouve que la scène finlandaise est surestimée ? Parce que ca me pète les couilles de voir tellement de monde se pavaner sur Nightwish,Korpiklaani,Kalmah,Battlelore,Moonsorrow,et je pourrais même ajouter d'autres comme Amoral ou Elenium car la plupart sont chiants comme la mort et surtout se ressemblent,que ce soit dans le son,le style,les mélodies ou les thèmes...contrairement a d'autres comme The Machete,qui s'il est pas très original bénéficie d'une jouissance certaine dans la musique (c'est mon choix et je l'assume).
Enfin bref,je pourrais dire que la scène finlandaise est la pire au monde tout simplement...
cglaume citer
cglaume
15/12/2008 13:05
Chris a écrit : T'inquietes, c'est le meme gars qui a adoré le dernier Darkane, l'est plus crédible Mr Green


Oui alors là non: la cour réclame des arguments de poids, sinon nous nous verrons dans l'obligation de rejeter votre objection !
Chris citer
Chris
14/12/2008 19:29
Mitch a écrit : Efelnikufesin a écrit : Rien à y faire : la scène finlandaise est vraiment la plus surestimée au monde.

Mouais... Développe ?


t'inquietes, c'est le meme gars qui a adoré le dernier Darkane, l'est plus crédible Mr Green
Mitch citer
Mitch
14/12/2008 15:59
note: 8/10
Efelnikufesin a écrit : Rien à y faire : la scène finlandaise est vraiment la plus surestimée au monde.

Mouais... Développe ?
Efelnikufesin citer
Efelnikufesin
13/12/2008 21:57
Hmmmm...Ca à l'air vraiment chiant comme la mort...Rien à y faire : la scène finlandaise est vraiment la plus surestimée au monde.
Niktareum citer
Niktareum
10/12/2008 19:00
Le peu que j'avais écouté de ce groupe m'avait énormément plu!!
Dès que j'ai de nouveau un peu de maille je me les commande! Headbang
Chris citer
Chris
10/12/2008 18:42
pochette très "Mortiis-ienne" en effet Moqueur mais il est sur ma liste d'achat, tout comme "Swampsong"...
Ant'oïn citer
Ant'oïn
09/12/2008 21:07
Yeah ! Un super album, mais la voix m'avait rebutée au depart, d'ailleurs je suis toujours pas fan, preferant nettement la voix criarde qui savait donner de la puissance quand il fallait. Cela dit ca reste trés bon, marrant que tu ne parle pas du titre "The Black Waltz" qui est pour moi le tube de cet album, avec Svieri Doroga fesant office d'intro acoustique, une pur merveille. Sourire
Mitch citer
Mitch
08/12/2008 22:38
note: 8/10
von_yaourt a écrit : Ouf, j'ai eu peur, au début je croyais que tu chroniquais du Mortiis. Mr Green

Ca marche aussi ! Mais je préfère mon père Fouras Finlandais ! Mr Green
von_yaourt citer
von_yaourt
08/12/2008 22:32
Ouf, j'ai eu peur, au début je croyais que tu chroniquais du Mortiis. Mr Green
Mitch citer
Mitch
08/12/2008 22:20
note: 8/10
Disco bouclée !

"The Groan Of Wiiiiiiiind" ! Headbang

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Kalmah
Death/Thrash/Speed mélodique
2006 - Spikefarm Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (10)  8.05/10
Webzines : (25)  7.54/10

plus d'infos sur
Kalmah
Kalmah
Swamp Metal - Finlande
  

tracklist
01.   Defeat
02.   Bitter Metallic Side
03.   Time Takes Us All
04.   To the Gallows
05.   Svieri Doroga
06.   The Black Waltz
07.   With Terminal Intensity
08.   Man of the King
09.   The Groan of Wind
10.   Mindrust
11.   One from the Stands

line up
voir aussi
Kalmah
Kalmah
They Will Return

2002 - Spikefarm Records
  
Kalmah
Kalmah
12 Gauge

2010 - Spikefarm Records
  
Kalmah
Kalmah
Seventh Swamphony

2013 - Spinefarm Records
  
Kalmah
Kalmah
Swamplord

2000 - Spikefarm Records
  
Kalmah
Kalmah
For The Revolution

2008 - Spikefarm Records
  

Essayez aussi
Expulsion
Expulsion
Wasteworld

2009 - Deepsend Records
  
Merciless
Merciless
The Awakening

1990 - Osmose Productions
  

Diapsiquir
180°
Lire la chronique
Crimson Moon
Oneironaut
Lire la chronique
Dead Congregation
Sombre Doom (EP)
Lire la chronique
Venefixion
Armorican Deathrites (EP)
Lire la chronique
Okkultokrati
Raspberry Dawn
Lire la chronique
Les détournements de Dead : Sun Wars
Lire le podcast
Necronautical
The Endurance at Night
Lire la chronique
Earth and Pillars
Pillars I
Lire la chronique
Brame
Basses Terres
Lire la chronique
Deicide
Once Upon The Cross
Lire la chronique
Temisto
Temisto
Lire la chronique
Testament
Brotherhood Of The Snake
Lire la chronique
GxSxD (God Send Death)
The Adversary
Lire la chronique
Black Fucking Cancer
Black Fucking Cancer
Lire la chronique
Neurosis
Fires Within Fires
Lire la chronique
Cradle Of Filth
Dusk... and Her Embrace - T...
Lire la chronique
Bölzer
Hero
Lire la chronique
Ranger
Speed & Violence
Lire la chronique
Les détournements de Dead : Swallow the Rumor
Lire le podcast
Mortualia
Wild, Wild Misery
Lire la chronique
Esben and the Witch
Older Terrors
Lire la chronique
Hexecutor
Poison, Lust And Damnation
Lire la chronique
In Aeternum
The Blasphemy Returns (EP)
Lire la chronique
Motörhead
Snake Bite Love
Lire la chronique
Fluisteraars
Gelderland (EP)
Lire la chronique
Revel In Flesh
Emissary Of All Plagues
Lire la chronique
Dysylumn
Chaos Primordial (EP)
Lire la chronique
Enthroned
Prophecies Of Pagan Fire
Lire la chronique
Qrixkuor
Three Devils Dance (EP)
Lire la chronique
Khonsu
The Xun Protectorate
Lire la chronique