chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
15 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

After The Burial - Rareform

Chronique

After The Burial Rareform
La contagion (après Conducting From The Grave et Within The Ruins) mais aussi l'exploration du label de qualité Sumerian Records continuent (Veil Of Maya suivra) : encore une belle découverte de deathcore….Mélodique et technique bien sûr ! Formé en 2004 dans le Minnesota, After The Burial sortira un premier album en 2006 aux retours forts élogieux, tapant dans l'œil du jeune label en ascension spécialisé dans le « core » technique, le bien nommé Sumerian Records. Difficile d'ailleurs de s'y retrouver dans toute cette masse branleuse de manche et adepte de gros moshs, After The Burial l'a bien compris et propose certainement la musique la plus mélodique et riche de l'écurie (avant Conducting From The Grave qui signera plus tard). Après la sortie de ce Rareform en 2008 et le départ du frontman, le groupe retourne en studio réenregistrer son bébé avec une production béton et son nouvel hurleur.

Il va m'être difficile de ne pas répéter ma récente chronique de Creature de Within The Ruins car ici After The Burial joue exactement les mêmes cartes en privilégiant la polyrythmie (breakdowns épileptiques au menu) et les vagues de riffs mélodiques à n'en point sortir de votre tête façon tubes dance des années 90 (« Dr Alban » ton nom sera sanctifié !) dans un moule bien technique. Plus technique même parfois que tous les groupes précités (oui même qu'un « Sing Allelujah ») ! Il faut dire que les deux guitaristes armés de leurs engins à huit cordes (!!!) en mettront plein les mirettes (« inscris ici ta liste de termes ») et n'auront rien à envier à la concurrence technique sans « core » (ça me fait bizarre de dire ça…). Je vous invite d'ailleurs à regarder leurs prestations scéniques, les gratteux n'hésitant pas à nous narguer en jouant leur shreds au niveau de la tête. Comme tous ses camarades impossible de citer quelconque titre, tout ce Rareform possédant sa dose de plans à donner mal au crâne si l'on les analyse.

Mais After The Burial reste avant tout un groupe « direct ». Juxtaposés à un riff pieuvre, se collent des breakdowns violents sortis de nulle part, des riffs mélodiques parfois très typés death/thrash scandinaves (le monument « Berzeker », « Drifts » ou « Ometh » et son final dantesque), un chant modulé surboosté du nouveau chanteur (hurlements criards/étouffés ou grognements passant cette fois comme une lettre à la poste)…. Et ma fois ça marche plutôt bien ! Non la vraie différence ici qui réside avec ses rivaux, c'est qu'After The Burial n'a pas peur d'expérimenter. Je vous laisse le soin d'écouter les riffs égyptiens de « Cursing Akhenaten », la très Between The Buried And Me « Aspiration » et tous les autres passages parsemés… On reste sur sa faim mais c'est tellement savoureux ! Le boulot derrière est donc monstrueux même si parfois After The Burial a bien du mal à coordonner les structures de ses compositions (contrairement à un With Passion). Un sentiment de passages « rallonges » commence à se dégager la moitié de l'album passé, sentiment de suite soufflé par la puissance de feu sonore (une production à des années lumières de l'originale).

Encore un groupe de Sumerian Records à suivre de très très près ! Technique, mélodique, direct et même progressif, After The Burial vaut son écoute par n'importe quel adepte de musique extrême non réfractaire aux moshparts (et au look fashion). Avec un style un « chouilla » mieux maîtrisé, la bande du Minnesota annihilera tout sur son passage lors de la sortie de son troisième opus. After The Burial, retenez bien ce nom !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

12 COMMENTAIRE(S)

Jimmy Jazz citer
Jimmy Jazz
23/11/2016 21:51
note: 9/10
Cet album contient quelques titres de très haut niveau. Les leads et les Mosh parts sont dantesques. Si je dois retenir un album de cette scène Deathcore melo technique fin 2000 début 2010 c'est sans conteste Rareform.
donvar citer
donvar
08/08/2011 13:40
note: 8.5/10
Bordel! La fin de "Drifts" et de "Cursing Akhenaton" sont probablement les plus grosses mosh parts jamais écrites!
Je préfère aussi la précédente version, en ce qui concerne le son!
Une chronique bientôt de "Forging a Future Self"? ( Qui vaut aussi le détour...)
Jotun citer
Jotun
28/11/2009 19:45
note: 9/10
j'aime pas la nouvelle version... je trouve le son moins dynamique et je préfère l'ancien chanteur....

le logiciel de batterie sonne mieux par contre que le précédent
Thördendäl citer
Thördendäl
26/11/2009 15:52
note: 9/10
Le chant change pas mal entre les 2 versions. Y' a des fans des 2 côtés Sourire
Saikicekon citer
Saikicekon
07/07/2009 00:34
note: 8.5/10
Ha merde. J'aime bien le son rêche de la première version moi. Avec une p'tite manip' des potards de ma chaine hi-fi c'était vraiment énorme ! Maintenant c'est clair qu'il n'y a plus besoin de réglage... Si Metallica remix sont Kill 'em all, j'arrête le Metal.
Mitch citer
Mitch
04/07/2009 19:02
note: 8.5/10
Pour information, l'album ressort le 18 août : réenregistré avec le nouvel hurleur et avec une production bien massive (cf : MySpace). Headbang
Mitch citer
Mitch
11/05/2009 21:08
note: 8.5/10
Saikicekon a écrit : Les leads de guitares me font me taper le cul par terre tellement c'est bon :-)
rapide, mélodique, technique et plein de feeling.
Sérieux cet album il s'écoute vraiment bien en caisse, les fenêtre ouvertes durant une belle journée d'été (ou de printemps ;-) )


Content que ça plaise ! Sourire
Saikicekon citer
Saikicekon
11/05/2009 01:19
note: 8.5/10
Les leads de guitares me font me taper le cul par terre tellement c'est bon :-)
rapide, mélodique, technique et plein de feeling.
Sérieux cet album il s'écoute vraiment bien en caisse, les fenêtre ouvertes durant une belle journée d'été (ou de printemps ;-) )
Saikicekon citer
Saikicekon
06/05/2009 01:25
note: 8.5/10
!!!
Jotun citer
Jotun
09/04/2009 16:28
note: 9/10
Album énormissime, grosse claque!!
donvar citer
donvar
04/04/2009 10:52
note: 8.5/10
Une fois de plus je vais devoir casser ma tirelire...Y'a pas plus d'un mois j'étais encore persuadé que seul With Passion et Winds of Plague faisait du "deathcore" interessant! Là c'est l'orgie
Il est fort ce David Hasselhoff...
Mitch citer
Mitch
02/04/2009 23:12
note: 8.5/10
Ecoutez "Berzeker" vous m'en direz des nouvelles ! Headbang

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
After The Burial
Deathcore mélodique technique
2009 - Sumerian Records
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (9)  8.83/10
Webzines : (9)  6.79/10

plus d'infos sur
After The Burial
After The Burial
Deathcore - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Berzerker
02.   Drifts
03.   Cursing Akhenaten
04.   Rareform
05.   Aspiration
06.   The Fractal Effect
07.   Ometh
08.   A Vicious Reforming of Features

line up
parution
15 Septembre 2009

voir aussi
After The Burial
After The Burial
Dig Deep

2016 - Sumerian Records
  
After The Burial
After The Burial
In Dreams

2010 - Sumerian Records
  
After The Burial
After The Burial
Wolves Within

2013 - Sumerian Records
  
After The Burial
After The Burial
This Life Is All We Have (EP)

2013 - Sumerian Records
  

Essayez aussi
Within The Ruins
Within The Ruins
Phenomena

2014 - eOne Music
  
Within The Ruins
Within The Ruins
Invade

2010 - Victory Records
  
Born Of Osiris
Born Of Osiris
The New Reign

2007 - Sumerian Records
  
Veil Of Maya
Veil Of Maya
The Common Man's Collapse

2008 - Sumerian Records
  
Born Of Osiris
Born Of Osiris
A Higher Place

2009 - Sumerian Records
  

Unearthly Trance
Stalking the Ghost
Lire la chronique
Motörhead
Motörizer
Lire la chronique
Absolvtion
Obscure Catharsis (Démo)
Lire la chronique
Charlotte the Harlot
Agamogir (EP)
Lire la chronique
Ozzy Osbourne
Blizzard Of Ozz
Lire la chronique
Taphos
Demo MMXVI (Démo)
Lire la chronique
Throane
Derrière-Nous, La Lumière
Lire la chronique
Oathbreaker
Rheia
Lire la chronique
Manetheren
The End
Lire la chronique
Bekëth Nexëhmü
De Dunkla Herrarna
Lire la chronique
Lock Up
Demonization
Lire la chronique
Benighted
Lire le live report
Pestifer
Execration Diatribes
Lire la chronique
Black Metal Japonais - L'homme qui en savait trop
Lire le podcast
Diablerie
The Catalyst Vol. 1: Control
Lire la chronique
Sale Freux
Vindilis
Lire la chronique
Atomikylä
Keräily
Lire la chronique
Infamovs
Under The Seals Of Death
Lire la chronique
Sinmara / Misþyrming
Ivory Stone / Hof (Split 10")
Lire la chronique
Bear Mace
Butchering The Colossus
Lire la chronique
Impious
Terror Succeeds
Lire la chronique
Malevolent Creation
Retribution
Lire la chronique
Machinae Supremacy
Into the Night World
Lire la chronique
Goûter d'anniv'Asile !
Atavisma + Grusterror
Lire le live report
Mordbrand
Wilt
Lire la chronique
Omnizide
NekroRegime
Lire la chronique
Satan
Un Deuil Indien
Lire la chronique
Cnoc An Tursa
The Forty Five
Lire la chronique
Power Trip
Nightmare Logic
Lire la chronique
Code Orange
Forever
Lire la chronique