chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
28 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Mumakil - Behold The Failure

Chronique

Mumakil Behold The Failure
Les gniards, c'est comme les amarres. A un moment donné, faut bien les larguer quelque part.

La directrice (D): Couple suivant s'il vous plaît!
La mère (M): Bonjour, nous sommes les parents du petit MUMAKIL. Dites donc, c'est vraiment la lutte pour dégoter une place chez vous!
D: Que voulez vous ma bonne dame, avec les sorties rapprochées de “Time Waits For No Slaves”, “Evolution Through Revolution” et “Agorapocalypse”, la concurrence est rude cette année. Alors comme ça vous souhaiteriez inscrire votre bambin à notre grinderie?
Le père (P): Bambin, bambin, faut le dire vite. C'est tout sauf un enfant de choeur hein? On l'avait installé dans une adorable petite chambre capitonnée mais à force de charger tête la première contre les murs, il a atterri chez la voisine, s'est fait les défenses sur son caniche avant de foncer sur le poste de TV.
M: Faut dire, la malheureuse était plongée dans le “Vivement dimanche” de cette vieille salope de Drucker. Faut pas pousser non plus ...
D: Hum, je vois. Né de père STUMPFUCKING et de mère NOSTROMO, une nouvelle terreur en provenance de Suisse ? Rassurez vous, notre structure d'accueil est parfaitement adaptée aux sauvageons de son espèce.
P: C'est que l'éléphantau a des accès de rage soudains et incontrôlés. Oh, ça ne dure pas bien longtemps, entre 39 secondes (“Barbecue In Bopal”) et 1:50 minutes (“Black Sheep”) mais mieux vaut le savoir, notre chérubin a une sainte horreur de tout ce qui touche à la religion ou au totalitarisme.
D: J'ai connu pire. Marjorie ! Surveille le petit Scott Hull, il est en train de se vider de son sang par le nez!
M: Mon dieu qu'il est trognon avec son t-shirt roswell et sa BAR miniature.
D: Ces stagiaires! Je leur ai pourtant répété maintes fois de laisser Scott en chambre d'isolement, il ne supporte pas la présence des autres garnements. Bon! Votre MUMAKIL là, il est sociable j'espère ? Qu'est ce qu'il sait faire au juste?
P: Ben, la plupart du temps il vocifère à pleins poumons, un peu comme chez les frenchies de BLOCKHEADS (avec qui ils ont récemment sorti un split chez Bones Brigade), mais dans un registre plus abrasif. Il sait aussi gruiker (“Let There Be Meat”) et il n'est pas rare de le surprendre à déverser sa bile en s'arrachant les cordes vocales, le temps d'un hurlement d'écorché vif, quand il ne fait pas les deux en même temps sur “Apathy” ou “Get Wasted Or Die”.
M: Mon chéri, tu oublies son hilarante imitation de cowboy au démarrage de “Useless Fucks”!
D: Soignez votre langage madame, il y a des oreilles chastes par ici. Bien! On le mettra dans le même groupe que Barney Feuvert et Kevin Affûté, entre aboyeurs, ils vont s'entendre comme larrons en foire. Il sait blaster au moins ?
P: Oui oui, il explose les standards BPM de rigueur en variant intelligemment la rapidité des blasts en question, sans qu'à aucun moment on ait l'impression d'être en présence d'un flot discontinu de double pédale. La batterie sonne un peu plastique au début mais on s'y fait vite, d'autant que le mix de Jerome Pellegrini est parfaitement équilibré, à l'exception peut être de la basse, un peu en retrait du reste.
M: Tu oublies, mon amour, le break très napalmien de “Worms Of Chaos”.
P: Toi et ta science du brutal, faut toujours que tu la ramènes!
D: Pas de disputes dans l'enceinte de la crèche, les gosses sont déjà suffisament excités comme ça. Vous avez pensé à prendre une fille au pair ?
P: Qu'est ce que vous insinuez ? Que j'irais tromper ma femme avec une jeunette de 19 ans ?
D: ...
M: Ce que mon mari essaie de vous dire, c'est qu'une journée avec le MUMAKIL de “Behold The Failure”, c'est plus qu'il n'en faut pour pousser une baby sitter au suicide. C'est un charman petit garçon mais il ne s'arrête jamais et verse volontiers dans la surenchère, ensevelissant l'auditeur sous un amas de riffs rappelant tour à tour LOCK UP (“Parasites”), ROTTEN SOUND (“Doomed”) ou plus généralement BLOCKHEADS, notre rejeton épousant leur vision cataclysmique du monde ainsi que leur approche grind in your face, garantie sans aucun temps morts ni concessions. Comme tout jeune grindeux qui se respecte, MUMAKIL a une approche excessivement brutale des rapports humains et se complait uniquement dans la sauvagerie la plus radicale, à tel point qu'un titre comme “Mass Murder Institution”, à peine moins agressif, a des allures d'edelweiss s'élevant sur la cime d'une montagne de corps fumants déchiquetés par des mines anti-personnel.
D: C'est si beau ce que vous dîtes. Vous devriez venir travailler ici comme conteuse à l'heure de la sieste.
P: Bon, c'est pas tout ça mais faut qu'on aille bosser nous. Vous nous le prenez ou pas ? C'est que j'ai rendez vous chez Relapse dans un peu plus de 35 minutes, soit la durée exacte d'un skeud terriblement efficace et homogène, pour peu qu'on apprécie de ramasser en pleine tronche l'équivalent sonore de l'ouragan Katrina.
D: Eh bien jeune MUMAKIL, si tu venais faire connaissance avec tes nouveaux petits camarades de jeu ? MUMAKIL ? MUMAKIL reviens ici ! Non !! Laisse le petit Netherton tranquille !! MUMAAAAKIIIIILLLLL !!!!!!!!!!!!!!!

DOSSIERS LIES

Chroniques à la con ! 9 : la crise
Chroniques à la con ! 9 : la crise
Juin 2009
  

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

12 COMMENTAIRE(S)

Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
27/06/2009 12:24
note: 8.5/10
Seb-Mumakil a écrit : merci bien pour la kro! bien cool en tout cas
see ya on the road


De rien, excellent album encore une fois !
citer
Seb-Mumakil
27/06/2009 12:08
merci bien pour la kro! bien cool en tout cas
see ya on the road
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
30/05/2009 12:48
note: 8.5/10
Barak a écrit : Haha bien fendard comme chronique!
Sinon cet album surpoutre. Mumakil à le don de me coller une patate d'enfer!


Merci beaucoup Barak!
Barak citer
Barak
29/05/2009 19:58
note: 8.5/10
Haha bien fendard comme chronique!
Sinon cet album surpoutre. Mumakil à le don de me coller une patate d'enfer!
Niktareum citer
Niktareum
28/05/2009 19:37
note: 7.5/10
Thomas Johansson a écrit : Niktareum a écrit : Excellente chro (as usual)! Clin d'oeil
Encore un skeud qu'il faut que je me chope... Wall


Merci bien Nico. Et n'oublie pas d'acheter le Brutal Truth aussi hein ? Mr Green

Yep! C'est ce que je me disais en écrivant ce post. Je ferai d'une pierre deux coups. Mr Green
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
28/05/2009 17:18
note: 8.5/10
Niktareum a écrit : Excellente chro (as usual)! Clin d'oeil
Encore un skeud qu'il faut que je me chope... Wall


Merci bien Nico. Et n'oublie pas d'acheter le Brutal Truth aussi hein ? Mr Green
Niktareum citer
Niktareum
28/05/2009 11:25
note: 7.5/10
Excellente chro (as usual)! Clin d'oeil
Encore un skeud qu'il faut que je me chope... Wall
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
28/05/2009 08:15
note: 8.5/10
cglaume a écrit : [quote]P: Soignez votre langage madame ...

A mon avis c'est plutôt la Dirlo qui sort ça non ? Clin d'oeil[/quote]

Bien vu l'aveugle. Merci Cyril, je vais rectifier ça.
cglaume citer
cglaume
27/05/2009 23:43
Citation : P: Soignez votre langage madame ...

A mon avis c'est plutôt la Dirlo qui sort ça non ? Clin d'oeil
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
27/05/2009 17:16
note: 8.5/10
Ant1 a écrit : Je me suis cogné cet album en boucle pendant 4 heures de train et il défouraille du poney !
Après ça, on les savoure, les vacances, quand on descend du train.

J'adore la chronique ! XD


Merci beaucoup Ant1. Clair qu'il défonce comme il faut cet album!
Ant1 citer
Ant1
27/05/2009 09:45
note: 8.5/10
Je me suis cogné cet album en boucle pendant 4 heures de train et il défouraille du poney !
Après ça, on les savoure, les vacances, quand on descend du train.

J'adore la chronique ! XD
cglaume citer
cglaume
26/05/2009 18:03
Hop, dans le dossier des chroniques à la con N°9 !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Mumakil
Grindcore
2009 - Relapse Records
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (8)  7.44/10
Webzines : (25)  7.85/10

plus d'infos sur
Mumakil
Mumakil
Grindcore - Suisse
  

écoutez
tracklist
01.  Brothers In Slavery
02.  Barbecue In Bhopal
03.  Get Wasted Or Die
04.  Black Sheep
05.  Whip Reward
06.  The Eye Of Wrath
07.  Control
08.  State Of War
09.  The Order Is Fucked Up
10.  I-Bomb
11.  Useless Fucks
12.  Without Grief
13.  Pigs On Fire
14.  Worms Of Chaos
15.  Daily Punishment
16.  Pisskeeper
17.  Behold The Failure
18.  Regression
19.  Wish You The Worst
20.  Let There Be Meat
21.  Parasites
22.  In Cold Blood
23.  Face Reality
24.  Apathy
25.  Crawler
26.  Mass Murder Institution
27.  Doomed

Durée : 35:42

line up
parution
6 Avril 2009

voir aussi
Mumakil
Mumakil
Flies Will Starve

2013 - Relapse Records
  
Misery Index / Mumakil
Misery Index / Mumakil
Ruling Class Cancelled (Split-CD)

2008 - Power It Up Records
  
Mumakil
Mumakil
Customized Warfare

2006 - Overcome Records
  

Essayez aussi
Infest
Infest
Moshroom

2009 - Metal Age Productions
  
Brutal Truth
Brutal Truth
Evolution Through Revolution

2009 - Relapse Records
  
Napalm Death
Napalm Death
Scum

1987 - Earache Records
  
Brutal Truth
Brutal Truth
Extreme Conditions Demand Extreme Responses

1992 - Earache Records
  
Warfuck
Warfuck
Neantification

2013 - Autoproduction
  

Behexen
The Poisonous Path
Lire la chronique
Ritual Death
Ritual Death (EP)
Lire la chronique
The Wakedead Gathering
Fuscus: Strings Of The Blac...
Lire la chronique
Jex Thoth
Blood Moon Rise
Lire la chronique
Morbid Saint
Spectrum Of Death
Lire la chronique
Blood Ceremony
Lord of Misrule
Lire la chronique
Isolert
No Hope, No Light...Only Death
Lire la chronique
Ghold
PYR
Lire la chronique
Gruesome
Dimensions Of Horror (EP)
Lire la chronique
Teloch
Thus Darkness Spake
Lire la chronique
Pseudogod
Sepulchral Chants (Compil.)
Lire la chronique
First Fragment
Dasein
Lire la chronique
En mai fais ce qu'il te plait
Jouer au blindtest
Heimsgard
Ordrag
Lire la chronique
Essence
Prime
Lire la chronique
Suspiral
Delve Into The Mysteries Of...
Lire la chronique
Gebrechlichkeit
Aphorismen der Angst
Lire la chronique
Brame
La nuit, les charrues...
Lire la chronique
Roadburn Festival 2016 - 1er Jour
Black Mountain + Converge +...
Lire le live report
Reptilian
Perennial Void Traverse
Lire la chronique
Deströyer 666
Wildfire
Lire la chronique
Opium Warlords
Live at Colonia Dignidad
Lire la chronique
Baalsebub
Procedure Of Emasculation (EP)
Lire la chronique
Head of the Demon
Sathanas Trismegistos
Lire la chronique
L'Instant Sakrifiss
Lire le podcast
La photo mystère du 7 Mai 2016
Jouer à la Photo mystère
Anata
Dreams of Death and Dismay
Lire la chronique
Near
Own Sun
Lire la chronique
Glorior Belli
Sundown (The Flock That Wel...
Lire la chronique
Grave Miasma
Endless Pilgrimage (EP)
Lire la chronique