chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
39 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Mystic Prophecy - Fireangel

Chronique

Mystic Prophecy Fireangel
Le death, le brutal death et toutes les joyeusetés extrêmes me prennent beaucoup de temps, m'en laissant que trop peu pour laisser s'exprimer mes tendances gay. Heureusement, quelques groupes de power/speed suffisent à mon bonheur. Firewind notamment, et bien sûr les Allemands de Mystic Prophecy qui ressortent la boule de cristal pour la sixième fois, un an et demi après l'excellent Satanic Curses. Et à voir la belle pochette de Fireangel, la plus sombre qu'ait jamais proposée le quintette bavarois, ça s'annonçait à nouveau plutôt bien.

Impression confirmée dès les premières minutes d'"Across The Gates Of Hell", belle entrée en matière même s'il ne s'agit pas du meilleur morceau de l'opus, titre qu'on décernera plutôt à "To The Devil I Pray" déjà tube de l'été pour ma part. Il faut dire que le style de Mystic Prophecy n'a pas évolué d'un iota malgré l'arrivée de rien de moins que trois nouveaux mediums : Constantine (guitare), Connie Andreszka (basse) et Stefan Dittrich (batterie). Pourquoi changer une recette qui marche après tout?! Les Allemands continuent donc tranquillement leur chemin sur l'autoroute du power/speed, sorte de heavy metal mais en plus rapide et agressif, aux influences thrash essentielles et dont l'ambiance assez sombre évite au groupe le piège du "happy-sounding" dans lequel trop de formations du style se prennent les guitares.

Production parfaite, riffs inspirés tantôt agressifs, tantôt plus doux, mélodies catchy entraînantes, refrains entêtants ultra efficaces, rythmiques et ambiances variées, l'éternelle recette fonctionne toujours. Seuls deux-trois morceaux de milieu/fin de tracklisting se révèlent un poil en dessous, et encore. Onze morceaux pour plus de trois quarts d'heure mais on ne s'ennuie jamais, impressionné et émerveillé par une maîtrise du style sans pareil de la part de musiciens tout simplement doués, qui savent exactement comment composer des morceaux à la fois efficaces, intéressants et prenants. Et comme dans tout bon opus de power/speed, si la rythmique naviguant entre mid-tempo et rapide se veut entraînante voire headbangante, la lead guitare a aussi son mot à dire en nous contant nombre de soli mélodiques pleins de feeling, une des grandes forces de la Prophétie Mystique. Mais l'atout majeur du combo d'outre-Rhin, c'est bien, toujours, Roberto Dimitri Liapakis (ah bon ils ont annulé?), l'un des tout meilleurs prêcheurs heavy metal, qui sublime de sa voix puissante et mélodieuse les titres de ce Fireangel décidément très réussi. Nous offrant ainsi des refrains mémorables ("Demons Crown", "Father Save Me", "To The Devil I Pray", "Fight Back The Light", "Death Under Control", "Gods Of War") et des couplets qui nous tiennent en haleine.

Rien de bien nouveau ici ni rien de très original mais ce n'est absolument pas ce qu'on attend de Mystic Prophecy. Ce qu'on demande aux Allemands, c'est de nous composer des titres mélodiques et dynamiques avec des mélodies de voix entraînantes qui donnent envie d'y retourner. Et c'est exactement ce qu'ils nous proposent sur ce Fireangel, démonstration de style qui ravira les fans et qui confirme, s'il en était encore besoin, la place des Teutons tout en haut de la pyramide power/speed.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

NightSoul citer
NightSoul
16/06/2009 00:53
note: 6.5/10
Bof... A côté du dernier Firewind, cet album ne tient pas du tout la comparaison. Et puis Gus G quoi!
tiens d'ailleurs, à quand les chroniques de Dream Evil?
donvar citer
donvar
10/06/2009 13:51
power/heavy aurait été plus approprié selon moi. En tout cas, les extraits m'ont donné envie de faire un coming-out momentané! ^^ merci Keyser pour cette pitie découverte!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Mystic Prophecy
Power/Speed
2009 - Massacre Records
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (2)  7.25/10
Webzines : (19)  7.16/10

plus d'infos sur
Mystic Prophecy
Mystic Prophecy
Heavy/Power - 2000 - Allemagne
  

écoutez
tracklist
01.   Across The Gates Of Hell
02.   Demons Crown
03.   We Kill!! You Die!!
04.   Father Save Me
05.   To The Devil I Pray
06.   Fireangel
07.   Fight Back The Light
08.   Death Under Control
09.   Revolution Evil
10.   Gods Of War
11.   Forever Betrayed

Durée : 46'12

line up
parution
22 Mai 2009

voir aussi
Mystic Prophecy
Mystic Prophecy
Ravenlord

2011 - Massacre Records
  
Mystic Prophecy
Mystic Prophecy
Satanic Curses

2007 - Massacre Records
  
Mystic Prophecy
Mystic Prophecy
Killhammer

2013 - Massacre Records
  

Essayez aussi
Riot V
Riot V
Unleash The Fire

2014 - Steamhammer Records (SPV)
  
Riot
Riot
Immortal Soul

2011 - Steamhammer Records (SPV)
  
Firewind
Firewind
The Premonition

2008 - Century Media
  
Gaïa Epicus
Gaïa Epicus
Symphony Of Glory

2005 - Sound Riot Records
  

Vardan
Nostalgia - Archive of Fail...
Lire la chronique
King Bee
All Seing Eye (EP)
Lire la chronique
Presumption
Presumption
Lire la chronique
The Spirit
Sounds From The Vortex
Lire la chronique
River Black
River Black
Lire la chronique
Enslaved
E
Lire la chronique
Kanashimi
Inori
Lire la chronique
Beastmaker
Lusus Naturae
Lire la chronique
Perihelion
Örvény
Lire la chronique
Monarch!
Never Forever
Lire la chronique
Maze Of Sothoth
Soul Demise
Lire la chronique
Canker
Earthquake
Lire la chronique
Under The Church
Supernatural Punishment
Lire la chronique
Bloody Alchemy pour l'album "Kingdom Of Hatred"
Lire l'interview
Sacroscum
Drugs & Death
Lire la chronique
Iron Age
The Saga Demos (Démo)
Lire la chronique
Black Country Communion
BCCIV
Lire la chronique
The Wrong Tour To Fuck With Europe 2017
Beyond Creation + Disentomb...
Lire le live report
Damnation Defaced
Invader From Beyond
Lire la chronique
Mjölnir
Magnet Vektor
Lire la chronique
Fall of Summer 2017
Lire le dossier
Body Count
Bloodlust
Lire la chronique
Aetherian
The Untamed Wilderness
Lire la chronique
Forn Valdyrheim
Reminisce Eternity (Rééd.)
Lire la chronique
FennrLANE : Le pourquoi du one-man-band
Lire l'interview
No Return
The Curse Within
Lire la chronique
Cannibal Corpse
Red Before Black
Lire la chronique
Resurgency
No Worlds... Nor Gods Beyond
Lire la chronique
Feral
Forever Resonating In Blood
Lire la chronique
Talv
Entering a Timeless Winter
Lire la chronique