chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
47 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Griftegård - Psalmbok

Chronique

Griftegård Psalmbok (EP)
Il y a des jours comme ça où on est blasé, voire plus que ça encore… Des jours où parfois, je me demande si les gens n'ont pas de la merde dans les oreilles. Vous prenez une majorité des dernières productions Doom trad' Cult de ces dernières années (Reverend Bizarre, Lord Vicar et cie…pour ne citer que les mêmes personnes) et vous pouvez tout jeter à la mer. Un vent suédois au nom Griftegard balaye presque tous ces groupes vers le large.

Psalmbook, cette première demo-EP ne passe pas tout à fait inaperçue. En effet, cette démo va d'abord être auto-produite (genre 80 copies Pro CDr glissées dans des pochettes en cuir bien classieuses) puis ré-éditée en vinyle, puis enfin en CD chez Vàn Records.
Que dire de cette démo-EP à part que c'est franchement une des meilleures productions Doom de ces dernières années… ou plutôt de cette année puisque véritablement disponible depuis 2009.

Musicalement parlant, nous avons affaire à du Doom Epic dans la veine d'un Isole, mais en plus lent et plus poussé sur le côté épique. Ce n'est cependant qu'avec un certain Warning - « Watching From a Distance » que la comparaison prend vraiment un sens, à la différence que les vocaux de Patrick Walker de Warning sont assez particuliers et peuvent parfois déplaire. Là, ce sont des vocaux très classiques sans pour autant tomber dans la banalité absolue.

La production, c'est du fait maison et plus précisément, c'est de l'enregistrement live, mais attention, il y a maison et maison… Ici, c'est de la cave de luxe. On sent que derrière le groupe, c'est pas des amateurs, et en effet puisque c'est ni plus ni moins que Ola, le boss de I Hate Records, derrière la guitare, les compositions et les textes. Pour ma part, je crois que c'est la première fois que j'entends une production aussi parfaite.
On retrouve quelques innovations pour le style et ce n'est pas pour nous déplaire, cependant ce n'est pas non plus la folie car c'est un sentier déjà emprunté par Warning, c'est-à-dire des harmonisations de guitares à outrance sur un tempo très lent et un chant très triste. Oui mais voilà, Griftegard ajoute également des choeurs typés orthodoxes, histoire de rendre les harmonisations encore plus riches et intéressantes, notamment sur le titre « Paul Gustave Dore », qui impose franchement le respect.

Tant de qualités au rendez-vous et si peu de musique à écouter sur cette EP… En effet, juste 18 petites minutes. C'est bien le seul défaut qu'on pourrait lui reprocher. Cependant le premier album, c'est pour le 11 septembre de cette année sur Vàn Records alors patience…

Rendez-vous dans 15 jours.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Griftegård
Doom Metal Epique de Luxe
2007 - Ván Records
notes
Chroniqueur : 4.75/5
Lecteurs : (1)  3.5/5
Webzines :   -

plus d'infos sur
Griftegård
Griftegård
Doom Epique de luxe - Suède
  

tracklist
01.   Charles Taze Russell
02.   Paul Gustave Dore

Durée : 18 min.

line up
parution
3 Août 2007

voir aussi
Griftegård
Griftegård
Solemn, Sacred, Severe

2009 - Ván Records
  

Ritual Death
Ritual Death (EP)
Lire la chronique
The Wakedead Gathering
Fuscus: Strings Of The Blac...
Lire la chronique
Jex Thoth
Blood Moon Rise
Lire la chronique
Morbid Saint
Spectrum Of Death
Lire la chronique
Blood Ceremony
Lord of Misrule
Lire la chronique
Isolert
No Hope, No Light...Only Death
Lire la chronique
Ghold
PYR
Lire la chronique
Gruesome
Dimensions Of Horror (EP)
Lire la chronique
Teloch
Thus Darkness Spake
Lire la chronique
Pseudogod
Sepulchral Chants (Compil.)
Lire la chronique
First Fragment
Dasein
Lire la chronique
En mai fais ce qu'il te plait
Jouer au blindtest
Heimsgard
Ordrag
Lire la chronique
Essence
Prime
Lire la chronique
Suspiral
Delve Into The Mysteries Of...
Lire la chronique
Gebrechlichkeit
Aphorismen der Angst
Lire la chronique
Brame
La nuit, les charrues...
Lire la chronique
Roadburn Festival 2016 - 1er Jour
Black Mountain + Converge +...
Lire le live report
Reptilian
Perennial Void Traverse
Lire la chronique
Deströyer 666
Wildfire
Lire la chronique
Opium Warlords
Live at Colonia Dignidad
Lire la chronique
Baalsebub
Procedure Of Emasculation (EP)
Lire la chronique
Head of the Demon
Sathanas Trismegistos
Lire la chronique
L'Instant Sakrifiss
Lire le podcast
La photo mystère du 7 Mai 2016
Jouer à la Photo mystère
Anata
Dreams of Death and Dismay
Lire la chronique
Near
Own Sun
Lire la chronique
Glorior Belli
Sundown (The Flock That Wel...
Lire la chronique
Grave Miasma
Endless Pilgrimage (EP)
Lire la chronique
Lustravi
Cult of the Blackened Veil
Lire la chronique