chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
84 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Mistur - Attende

Chronique

Mistur Attende
Encore sous le charme du chef-d'œuvre de Cor Scorpii sorti l'année dernière (Monument), certainement le plus bel hommage à Valfar, un dénommé Mistur vient pointer le bout de son casque. Le prodigieux lead guitariste Stian Bakketeig (Windir, Cor Scorpii) avait en effet déjà formé en 2003 avec son frère, un autre groupe dans la veine de Windir. Epaulés des membres de Sigtyr (eux aussi dans cette mouvance viking/black), les Norvégiens sortiront une splendide démo Skoddefjellet en 2005 à l'instar de Cor Scorpii (Attergangar). Mais il faudra attendre quatre ans pour que Mistur puisse enfin dévoiler son premier album Attende grâce au label allemand spécialiste de black pagan/viking/folk/celtique et autres, Einheit Produktionen.

Les premières écoutes d'Attende ont été je dois vous l'avouer, quelque peu suspicieuses. Quel intérêt pour Stian de faire un énième groupe à la sauce Windir, Cor Scorpii suffisant amplement ? Pourtant ce deuxième groupe a toute sa légitimité. Alors certes les influences du grand Valfar se ressentiront à cent kilomètres mais Mistur n'est pas un vulgaire Windir-bis ou Cor Scorpii-bis. Stian n'est pas seul, les membres de Sigtyr ont laissé leurs marques dans la musique de Mistur. Les Norvégiens n'ont pas peur d'expérimenter et composer des titres aux structures et aux riffs excessivement fouillés (7 titres pour une petite heure de délectation, dont les 12 minutes de « Attende »). Une touche limite « progressive » jonglant entre le symphonique (clavier plus présent que sur Cor Scorpii), la violence du black metal (« Svartsyn ») ou le folk de leurs racines nordiques. La thématique « viking » est amplement imprégnée : artwork du spécialiste Kris Verwimp, paroles guerrières et chant uniquement en norvégien sauront jouer de l'imagination de l'auditeur (en plein combat dans une forêt enneigée). Les moult parties s'enchaînent sans trop de soucis, on retrouvera ainsi un break acoustique voire un final en apothéose (« Svartsyn ») et un chant clair prenant à la suite d'un passage furieux (« Armod » et « Skuld »).

Attende est d'ailleurs bien moins direct et accrocheur qu'un Momument à première écoute, Stian usant cette fois de son génie dans les leads mélodiques à doses plus modestes et la production du Akkerhaugen Studio (le mythique studio de Windir) étant assez « froide ». Mais le guitariste est bien présent et lancera ses assauts à bon escient. Qui d'ailleurs n'a pas chaviré devant les riffs mélodiques de Stian ? Ceux connaissant Cor Scorpii savent de quoi je parle. Le bonhomme grandement influencé par la musique classique vous crucifiera encore sur place sur quasiment chaque titre, la meilleure démonstration étant à mon humble avis les 6 minutes instrumentales de « Mistur » (la larme à l'œil) ou l'ultra mélodique « Skoddefjellet » (tirée de leur démo de 2005). Rien de mieux que des mélodies à vous nouer les tripes et ça couplé au chant très puissant (redoutable lors des accélérations) et poignant d'Odne (très proche d'un Valfar). Cela dit impossible de ne pas comparer Mistur à Cor Scorpii ou Windir et malgré un niveau de jeu largement au-dessus de la moyenne, il manque encore à Mistur de gagner en émotions et de mieux gérer ses contrastes (violence basique et grâce subtile par exemple). On regrettera ainsi les passages fades d'un « Slaget » ou un clavier parfois « too much » gâchant le plaisir (la conclusion « Attende »).

Moins marquant que le Monument de Cor Scorpii car sans sa surprise et sa force émotive, Attende n'en demeure pas moins un très bon album de viking/black qui devrait rassasier tous les adeptes de Windir et de Cor Scorpii. Les titres sont extrêmement travaillés et touchent un spectre varié pour placer inéluctablement l'album sur le podium de cette année. En attendant la prochaine galette de Cor Scorpii prévue en 2010, Attende permettra de prolonger Monument et de patienter bien gentiment.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

7 COMMENTAIRE(S)

Saen_Ko citer
Saen_Ko
10/07/2012 17:27
note: 8/10
Mitch a écrit : Le 22 septembre au Glazart avec Vreid ! Clin d'oeil

J'ai vu ça oui !!!
Mitch citer
Mitch
10/07/2012 17:03
note: 8.5/10
Le 22 septembre au Glazart avec Vreid ! Clin d'oeil
Saen_Ko citer
Saen_Ko
10/07/2012 16:38
note: 8/10
Un album que j'aime énormément. Dans cerains riffs, y'a du Likferd je trouve.Tout n'est pas bon dedans, mais certains titres sont épiques à souhait. Une bonne alternative pour les amateurs de Windir dernière période je pense. Moins caverne que Sigtyr, moins "bruyant" et stridant dans les mélodies que Cor Scorpii. Vraiment un bon Skeud.
NightSoul citer
NightSoul
01/12/2009 11:53
je te laisse écouter par toi même
http://www.myspace.com/varathron
Y a un côté Rotting Christ pas dégueux du tout!

Et cet album de 2005 est vraiment très bon au passage!
Chris citer
Chris
30/11/2009 20:13
Varathron, le groupe avec la pochette la plus hideuse de 2005 Hail ça en vaut vraiment la peine?
NightSoul citer
NightSoul
30/11/2009 19:13
idem!

Chroniqué moi le nouveau Varathron et la boucle sera bouclé en matière de groupe black ayant pondu sa tuerie cette année!
Chris citer
Chris
30/11/2009 09:11
Prochain achat! du Windir-like avec le gratteux de Cor Scorpii, miam miam...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Mistur
Viking/Black/Folk
2009 - Einheit Produktionen
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (2)  7.75/10
Webzines : (10)  7.77/10

plus d'infos sur
Mistur
Mistur
Viking/Black - 2003 - Norvège
  

écoutez
tracklist
01.   Slaget
02.   Svartsyn
03.   Armod
04.   Skuld
05.   Mistur
06.   Skoddefjellet
07.   Attende

line up
parution
29 Août 2009

voir aussi
Mistur
Mistur
In Memoriam

2016 - Dark Essence Records
  

Album de l'année
Crypts Of Despair
The Stench Of The Earth
Lire la chronique
Urn
The Burning
Lire la chronique
Sombre Croisade
Balancier des âmes
Lire la chronique
Rebaelliun
Bringer Of War (The Last St...
Lire la chronique
Morse
Pathetic Mankind
Lire la chronique
Canine
The Uprising
Lire la chronique
Limbonic Art
Spectre Abysm
Lire la chronique
Degial
Predator Reign
Lire la chronique
Rude
Remnants
Lire la chronique
Anatomia
Cranial Obsession
Lire la chronique
Dawn Ray'd
The Unlawful Assembly
Lire la chronique
Embittered Spunk Cadaver
The Final Throes of our Dyi...
Lire la chronique
Demolition Hammer
Epidemic Of Violence
Lire la chronique
Eldamar
A Dark Forgotten Past
Lire la chronique
Heir pour l'album "Au Peuple De L'abîme"
Lire l'interview
Mortuary
Nothingless Than Nothingness
Lire la chronique
The Faceless
In Becoming A Ghost
Lire la chronique
Necrovorous
Plains Of Decay
Lire la chronique
Impureza
La Caída de Tonatiuh
Lire la chronique
Loading Data
Double Disco Animal Style
Lire la chronique
Also Sprach Zarathustra
LAIBACH
Lire le live report
Paradise Lost
Medusa
Lire la chronique
W.E.B.
Tartarus
Lire la chronique
Havukruunu
Kelle surut soi
Lire la chronique
Demolition Hammer
Tortured Existence
Lire la chronique
Fretmiden
Omen
Lire la chronique
Air Raid
Across The Line
Lire la chronique
Les concepts dans le BM ! Pffffffffff.
Lire le podcast
Venere
Venere (Démo)
Lire la chronique
Foreseen
Grave Danger
Lire la chronique