chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
55 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Katharsis - 666

Chronique

Katharsis 666
Ce premier album des allemands de Katharsis date en réalité de 2000 mais fut réédité en 2004 par le découvreur de talent Norma Evangelium Diaboli, suite à la sortie de Kruzifixxion. Trois ans séparent les deux disques et ça se sent ! 666 est bien plus raw et direct que son successeur, la musique faisant furieusement penser à un Watain période Rabid Death's Curse en beaucoup (beaucoup) plus cru.

Si Katharsis avait déjà cet extrémisme au service de Lucifer, ce dernier est des plus classiques au regard d'un VVorld VVithout End. Cela est criant avec cette voix, qui l'est justement moins : rauque et aiguë, elle n'atteint pas ce timbre unique auquel on aura droit par la suite. « 666 (Hohelied der Wiedererweckung) » joue un black/thrash ne baissant jamais en intensité, brutal tout en possédant déjà cette impression de brûler de toute part, et « Thy Horror », au tempo toujours élevé, alterne haine froide et mélodie incantatoire avec sa lead finale occulte. Si ces morceaux sont d'excellentes factures, c'est avec « Raped By Demons / Massacrament » qu'on retrouve le génie du groupe : à rapprocher de « VVytchdance » pour son riff à la fois lancinant, écrasant et pourtant survolté, il permet de retrouver ce sadisme donnant un sourire carnassier à l'auditeur à l'aide de ces passages thrashisant (mais c'est que ça shred sur la fin !) particulièrement jouissifs.

Bien que moins prenantes que l'excellent trio de tête, les trois dernières chansons conservent cette folie décidée à nous faire poser genoux à terre. « The Black Grail » blaste à tout va et est bourrée de tremolos plus épiques et violents les uns que les autres, « Lunar Castles (Harvest) » montre un Katharsis en pleine transe (un détail amusant : le guitariste s'arrête de jouer quelques secondes après les autres instruments. Un artifice qui donne un aspect raw mais aussi renforce ce sentiment d'écouter un groupe passionné et fanatique.), et « Nazarene – Into The Flames » conclut 666 comme il a commencé : par un chaos omniprésent et salvateur. Un mot sur la production qui est comme on l'aime pour ce style, c'est-à-dire totalement absente (batterie faiblarde dans les blasts, les guitares qui crachent) mais prenant tout son sens le volume monté au maximum comme le conseillent les allemands.

666 n'a pas l'originalité des albums suivants mais possède son lot de riffs mémorables, à la fois agressifs, douloureux pour les tympans et poignants. Katharsis savait déjà nous emmener avec lui dans les flammes...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Krow citer
Krow
19/03/2010 20:07
Je le connais pas celui là. Mais là, ta chronique m'a convaincu de le prendre. J'ai même grand hâte de l'écouter.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Katharsis
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (5)  7.6/10
Webzines : (4)  7.42/10

plus d'infos sur
Katharsis
Katharsis
Black Metal - 1994 - Allemagne
  

tracklist
01.   666 (Hohelied der Wiedererweckung)
02.   Thy Horror
03.   Raped By Demons / Massacrament
04.   The Black Grail
05.   Lunar Castles (Harvest)
06.   Nazarene (Into The Flame)

Durée : 32

line up
voir aussi
Katharsis
Katharsis
Fourth Reich

2009 - Norma Evangelium Diaboli
  
Katharsis
Katharsis
VVorld VVithout End

2006 - Norma Evangelium Diaboli
  

Essayez aussi
Amestigon
Amestigon
Thier

2015 - World Terror Committee
  
Isgärde
Isgärde
Jag enslig skall gå

2016 - Symbol Muzik
  
Celebratum
Celebratum
Instinct

2005 - Metal Age Productions
  
Deathspell Omega
Deathspell Omega
Mass Grave Aesthetics (EP)

2008 - Norma Evangelium Diaboli
  
Black Witchery / Revenge
Black Witchery / Revenge
Holocaustic Death March To Humanity's Doom (Split-CD)

2015 - Nuclear War Now! Productions
  

Dominant
The Summoning (EP)
Lire la chronique
The Ugly
Thanatology
Lire la chronique
Vardan
Nostalgia - Archive of Fail...
Lire la chronique
Z Family
Chapter II : Origin
Lire la chronique
Autopsy
Puncturing The Grotesque (EP)
Lire la chronique
Life Of Agony
River Runs Red
Lire la chronique
Mortis Mutilati
The Stench of Death
Lire la chronique
Pissgrave
Suicide Euphoria
Lire la chronique
Disfuneral
Disfuneral (EP)
Lire la chronique
Harakiri for the Sky
Arson
Lire la chronique
I I (Infernal Invocation) / Lihhamon
Miasmal Coronation (Split-CD)
Lire la chronique
(Faire) découvrir le Black Metal !
Lire le podcast
Morbid Angel
Kingdoms Disdained
Lire la chronique
Unhuman
Unhuman
Lire la chronique
False Gharial
Birth (EP)
Lire la chronique
Watain
Trident Wolf Eclipse
Lire la chronique
Holmgang
Dømt til døden
Lire la chronique
Iphicrate
Résurgence (EP)
Lire la chronique
Sublime Cadaveric Decomposition
Raping Angels in Hell
Lire la chronique
Condition Critical
Extermination Plan
Lire la chronique
Necrophobic
Mark Of The Necrogram
Lire la chronique
Almyrkvi
Umbra
Lire la chronique
Deathcult
Cult Of The Goat
Lire la chronique
Scuorn
Parthenope
Lire la chronique
Portrait
Burn The World
Lire la chronique
Deinonychus
Ode to Acts of Murder, Dyst...
Lire la chronique
Hegemon pour l'EP "Initium Belli"
Lire l'interview
Black Label Society
Grimmest Hits
Lire la chronique
Nydvind
Seas of Oblivion
Lire la chronique
Bolt Thrower
The Peel Sessions 1988-90 (...
Lire la chronique