chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
44 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Nominon - Terra Necrosis

Chronique

Nominon Terra Necrosis
La machine de la mort Nominon est enfin lancée. Terminé les tensions au sein du groupe et les line-up à foison pour une carrière en dents de scie. Les Suédois désormais stables, marquent leur retour en 2005 par Recremation puis tout s'enchaînera : des critiques plutôt élogieuses, des concerts au côté de grands noms (tournée européenne en compagnie de Vital Remains) et une envie de créer un death metal de plus en plus redoutable. Le label Pulverised Records en profitera pour ressortir les démos, reprises et chutes de studio du quintet sur la compilation Remnants of a Diabolical History. Début 2007, Nominon remplace son bassiste et retourne une nouvelle fois au Necromorbus Studio (Watain, Demonical, Funeral Mist) pour enregistrer son troisième album Terra Necrosis.

Ceux ayant écouté Recremation ou tout simplement lu ma chronique liée, vous pouvez d'ors et déjà reprendre tous les adjectifs associés à leur musique. Nominon réitère dans son death metal aux racines suédoises des années 90 mais remis à la brutalité « straight in your face » du jour. Sauf qu'ici le groupe lève la barre de l'efficacité un bon niveau au-dessus ! L'ombre de Diabolical Bloodshed planait encore sur Recremation et l'on sentait un potentiel relativement sous exploité. Ici ces riffs sombres à la limite du black (au nombre de notes dérisoires) et à réveiller un cimetière entier, sont clairement à inscrire dans les annales du genre (« Black Chapel » ou le final de « Among The Beasts & Ancient Slumber » et son accélération orgasmique) ! Les quelques soucis de coffre du grogneur Daniel Garptoft sont totalement gommés, les hurlements du faucheur sont puissants et nettement plus relâchés (« Ebola ») à l'image du batteur jouant sur les tempi (« Life Exctinct », « Tabula Rasa ») ou bourrinant tout simplement sans aucune concession (argh ce « Ebola » ! Ou bien les 2 minutes de « Hell Above » !).

Au-delà de cet aspect des plus primaires mis en avant (merci la production exemplaire), les compositions solides de Juha Sulasalmi regorgent toujours de moult subtilités et surtout d'une atmosphère noire des plus savoureuses. Nombreux sont d'ailleurs les groupes de cette scène à délivrer un death metal aseptisé. Nominon lui, arrive aussi bien à pondre une musique directe pourtant réfléchie et à vous enivrer par son univers sorti tout droit de la tête d'un psychopathe délogé des enfers. Tout semble ainsi faire rivaliser Terra Necrosis et son aîné Diabolical Bloodshed. Malheureusement comme sur l'opus précédent Recremation, la galette perd légèrement en impact la moitié enfilée. Certains titres auraient certainement pu être raccourcis et délivrer la purée sans quelconque embellissement pas foncièrement indispensable. Et encore une fois, impossible de ne pas penser à la comparaison d'un Diabolical Bloodshed.

Terra Necrosis est certainement ce qu'il se fait de mieux actuellement en death metal suédois. Certes Nominon n'aura rien inventé mais il reste l'archétype même de ce que doit être le death metal : un condensé de morbide, de crasse et de passages à vous ressortir vos pulsions les plus meurtrières ! Si Diabolical Bloodshed n'était pas sorti huit ans plus tôt et que ce Terra Necrosis ne subissait pas quelques baisses de rythmes, inutile de dire Nominon aurait sorti l'album ultime. Prochainement peut-être ? Qui sait ?

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

Mitch citer
Mitch
15/06/2017 22:24
note: 8/10
Ressorti il y a quelques jours, la suite logique arrive cet automne avec Chronophagia (trois ex-Nominon) :

Démo

Miam !
Solo Necrozis citer
Solo Necrozis
26/06/2010 17:16
Ah ouais cet album qu'on m'a offert juste parce qu'il y avait "Necrosis" dans le titre! Je vais le dépoussiérer et le me le repasser, j'ai plus vraiment de souvenir de ce que c'est.
Keyser citer
Keyser
22/06/2010 12:43
note: 7.5/10
Un bien bon album de death suédois comme je les aime à la fois sombre et bien burné (mes titres préférés sont d'ailleurs ceux qui blastent).
Squirk citer
Squirk
22/06/2010 11:44
Mon album favoris de ce que j'ai écouté de Nominom, mais j'écouterais Diabolical Bloodshed qui est, d'après toi, meilleur. En tout cas, très bon album !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Nominon
Death Metal
2007 - Konqueror Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (2)  7.5/10
Webzines : (12)  7.69/10

plus d'infos sur
Nominon
Nominon
Death Metal - Suède
  

écoutez
tracklist
01.   Release In Death
02.   Arcanum
03.   Black Chapel
04.   Ebola
05.   Among The Beasts & Ancient Slumber
06.   Life Extinct
07.   Tabula Rasa
08.   Hell Above
09.   Bane Appetite
10.   The Infernal Voyage

line up
parution
17 Avril 2007

voir aussi
Nominon
Nominon
Monumentomb

2010 - Deathgasm Records
  
Nominon
Nominon
The Cleansing

2012 - Deathgasm Records
  
Nominon
Nominon
Recremation

2005 - Konqueror Records
  
Nominon
Nominon
Diabolical Bloodshed

1999 - X-Treme Records
  

Essayez aussi
Perdition Temple
Perdition Temple
The Tempter's Victorious

2015 - Hells Headbangers
  
Wombbath
Wombbath
Downfall Rising

2015 - Pulverised Records
  
Maveth / Embrace Of Thorns
Maveth / Embrace Of Thorns
A Plague Through The Heavens (Split-CD)

2014 - Dark Descent Records
  
Mitochondrion
Mitochondrion
Antinumerology (EP)

2013 - Dark Descent Records
  
Demilich
Demilich
Nespithe

1993 - Necropolis Records
  

Skull Parade
Skullparade
Lire la chronique
Cytotoxin
Gammageddon
Lire la chronique
The World I Knew
Fuck a 9-5 (EP)
Lire la chronique
Infinity
Hybris
Lire la chronique
Anasarca
Survival Mode
Lire la chronique
The Fatalist
Dark Ecriture (EP)
Lire la chronique
Dead Witches
Ouija
Lire la chronique
Black Metal in french : Les destructeurs
Lire le biographie
Formicarius
Black Mass Ritual
Lire la chronique
Bloody Rabbeat
Use Your Head (EP)
Lire la chronique
Dzö-nga
The Sachem's Tales
Lire la chronique
Wacken Open Air 2017
28 years louder than anythi...
Lire le live report
Expulsion
Nightmare Future (EP)
Lire la chronique
Once Awake
Ever So Cold
Lire la chronique
Contorsion
United Zombie Nation (U.z.N)
Lire la chronique
The Gault
Even as All Before Us
Lire la chronique
Hangman's Chair / Greenmachine
Hangman's Chair / Greenmach...
Lire la chronique
Dawn Of Disease
Ascension Gate
Lire la chronique
Nokturnal Mortum
Verity
Lire la chronique
Beneath
Ephemeris
Lire la chronique
Fall Of Summer 2017
Lire l'interview
The Midnight Ghost Train
Cypress Ave.
Lire la chronique
Cloven Hoof
Who Mourns For The Morning ...
Lire la chronique
Charnel Winds
Verschränkung
Lire la chronique
Desecresy
The Mortal Horizon
Lire la chronique
Venomous Maximus
No Warning
Lire la chronique
Mirrored in Secrecy : de l'autre côté du miroir
Lire l'interview
Profanity
The Art Of Sickness
Lire la chronique
Rings Of Saturn
Ultu Ulla
Lire la chronique
Human Magnet
A New Kind Of Start
Lire la chronique