chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
74 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Blut Aus Nord - The Work Which Transforms God

Chronique

Blut Aus Nord The Work Which Transforms God
Que dire sur cet album qui n'ait été déjà acclamé ailleurs ? Qu'il enferme la musique de Blut Aus Nord dans les tréfonds après la césure de The Mystical Beast Of Rebellion ? Qu'il préfigure des années à l'avance toute une scène metal allant voir ce qui se trame en dehors d'elle pour pervertir, intensifier, mystifier, magnifier d'une fielleuse fierté ce qu'elle touche ? Oui, une bonne partie de la nouvelle scène black metal devrait apprendre à remercier mais pas besoin de s'interroger quid de l'ombre et du corps à la lueur de The Work Which Transforms God… Alors quoi ? Burzum meets Godflesh ? Noirceur, spectre, cendre, négativité ? Oui oui, tout cela à la fois et ajoutons « esthétisme » tiens, ça veut pas signifier grand-chose mais allonge d'un mot le dithyrambe !

…En fait, je le trouve sexuel moi. Me regarde pas comme ça, vois plutôt « The Choir Of The Dead » et ses va-et-vient vagissants, cette voix haletante déglutissant ses borborygmes. Si The Mystical Beast Of Rebellion te poussait dans une chute luciférienne des Carpates, The Work Which Transforms God t'atterre avec « Axis », te colle par l'humidité à un sol poussiéreux raclant ton dos au fur et à mesure de guitares montantes et descendantes. Implacable envers sa proie, il interpelle, séduit puis subjugue lors d'un de ces moments-déclics dont ont besoin les œuvres profondes pour laisser leur trace. Une épiphanie qui clôt ta bouche d'une main assurée, méthodique, aidée d'une rythmique aussi martiale que lancinante, ahu-hu-hu-hu-rie, Vikernes qui aurait abandonné ses jeux de rôles d'ado fan de Tolkien pour la traque nauséeuse (et que l'on peut entendre susurrer lors d'un « Our Blessed Frozen Cells » jouant fugacement les accords de « Dunkelheit »). Les dissonances des morceaux tranchent de leurs aigus turgescents, leurs lames ravivant les plaies causés par ces os gris comprimés en arpèges. Là où d'autres s'en servent pour figurer la volupté, Blut Aus Nord refroidit les caresses de « Metamorphosis » et « Inner Mental Cage » par une langue luxuriante, généreuse en couches, micro-variations, débattements virant au dub/trip-hop à l'image de « The Howling Of God » (une manière de rappeler que l'œuvre des Français est bourrée de ramifications la faisant une puisque ces influences reviendront sur Thematic Emanation Of Archetypal Multiplicity).

Comme je te connais, tu vas certainement me rétorquer que The Work Which Transforms God n'est pas si malsain que ça, qu'il y a la jouissance finale de « Our Blessed Frozen Cells », « Procession Of The Dead Clowns » et ses neufs minutes d'exaltation où les notes s'élèvent et larmoient, la batterie pulsant avec une impérieuse paix. Tu vas même me citer les plages ambiantes le parcourant, histoire d'appuyer qu'en plus d' « esthétisme », on peut ajouter « spirituel » aux autres mots clinquants. Idiot, réfléchis deux minutes : comment éprouver un repos à l'écoute de « End », « The Fall », « Devilish Essence » ou l'horrible silence de « Density » alors que les tensions précédentes te mettent dans une attente apeurée de la suite ? Comment penser que c'est toi qui ressent la victoire conclusive alors que tu n'es qu'une victime de plus d'un fou convulsif prenant plaisir à molester, déchirer, concasser, lécher, enfoncer, modeler, se faire Dieu, te faire marionnette ? C'est SON dernier orgasme qu'il partage avec tes yeux embrouillés, celui du fauteur rejoignant la foule inconsciente du crime, t'abandonnant à la ruelle, seul témoin des sévices subis. Toi. Assommé. Sale.

Un viol, ce disque est un viol.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

8 COMMENTAIRE(S)

Ikea citer
Ikea
06/03/2011 21:25
note: 9.5/10
Haha oui, vu les extraits, il s'annonce dans la veine de "TWWTG" !
von_yaourt citer
von_yaourt
06/03/2011 20:44
J'ai écouté les extraits du prochain album, je te le laisse sans problème Ikea. Mr Green
LostSon citer
LostSon
03/03/2011 10:57
note: 8.5/10
Pas mon album préféré mais certains titres fracassent.
Mention spéciale à Procession.
Davy citer
Davy
02/03/2011 21:09
note: 10/10
Enorme mais aussi bien triste, je trouve.
Ikea citer
Ikea
02/03/2011 19:24
note: 9.5/10
shining a écrit : Jolie chronique. Juste un détail à corriger, ligne 3: "toutE une scène". Clin d'oeil Bon, sinon j'aime pas me faire violer et j'ai du mal avec. Ce sera donc 6 pour l'instant. Je ne le trouve pas mauvais en soi, mais je rentre pas dedans vraiment. Un jour, peu-être...ou peut-être pas.

Merci pour la faute, c'est corrigé ! J'ai aussi eu du mal pendant un certain temps mais Haxan (merci encore) m'a rappelé à son bon souvenir et j'ai bizarrement "capté". Je te souhaite la même chose.
Momos citer
Momos
02/03/2011 19:19
note: 6/10
Jolie chronique. Juste un détail à corriger, ligne 3: "toutE une scène". Clin d'oeil Bon, sinon j'aime pas me faire violer et j'ai du mal avec. Ce sera donc 6 pour l'instant. Je ne le trouve pas mauvais en soi, mais je rentre pas dedans vraiment. Un jour, peu-être...ou peut-être pas.
BbrBlastard citer
BbrBlastard
02/03/2011 18:59
Cet album m'avait marqué lorsque je l'avais écouté. Une ambiance... Il faudra que je mette la main dessus.
Ton écriture est profonde Ikea, peut-être comme l'image que tu donnes de ce CD.
gulo gulo citer
gulo gulo
02/03/2011 18:50
note: 10/10
clap clap clap

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Blut Aus Nord
Black Metal
2003 - Appease Me Records
notes
Chroniqueur : 9.5/10
Lecteurs : (22)  8.98/10
Webzines : (17)  8.89/10

plus d'infos sur
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
Industrial Black / Death Metal - 1994 - France
  

tracklist
01.   End
02.   The Choir Of The Dead
03.   Axis
04.   The Fall
05.   Metamorphosis
06.   The Supreme Abstract
07.   Our Blessed Frozen Cells
08.   Devilish Essence
09.   The Howling Of God
10.   Inner Mental Cage
11.   Density
12.   Procession Of The Dead Clowns

Durée : 51 Mns

line up
voir aussi
Bloodoline / Reverence / Blut Aus Nord / Karras
Bloodoline / Reverence / Blut Aus Nord / Karras
Dissociated Human Junction (Split-CD)

2007 - Panik Terror Musik
  
Blut Aus Nord / Ævangelist
Blut Aus Nord / Ævangelist
Codex Obscura Nomina (Split-CD)

2016 - Debemur Morti Productions
  
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
Deus Salutis Meæ

2017 - Debemur Morti Productions
  
Blut Aus Nord / P.H.O.B.O.S.
Blut Aus Nord / P.H.O.B.O.S.
Triunity (Split-CD)

2014 - Debemur Morti Productions
  
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
What Once Was... Liber I (EP)

2010 - Debemur Morti Productions
  

Essayez aussi
Krolok
Krolok
Flying Above Ancient Ruins

2017 - Hexencave Productions
  
Ritual Knife
Ritual Knife
Hate Invocation

2017 - Fallen Empire Records
  
Nostalgium
Nostalgium
Terra (EP)

2016 - Autoproduction
  
Ustalost
Ustalost
The Spoor of Vipers

2016 - Sibir Records
  
DunkelNacht
DunkelNacht
Atheist Dezekration

2009 - Autoproduction
  

Gruesome
Fragments Of Psyche (EP)
Lire la chronique
Temple
Design In Creation
Lire la chronique
ΚΕΝΌΣ
Inner Rituals
Lire la chronique
Nuclear Assault
Game Over
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Death - The Sound of Perseverance
Lire le biographie
Ritual Necromancy
Disinterred Horror
Lire la chronique
FOREST FEST OPEN AIR
Antzaat + Anus Mundi + Aura...
Lire le live report
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Circle Takes the Square
As the Roots Undo
Lire la chronique
Heptaedium
The Great Herald Of Misery
Lire la chronique
Serum Dreg
Lustful Vengeance
Lire la chronique
Vanhelga
Fredagsmys
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Aura Noir
Aura Noire
Lire la chronique
Moonreich
Fugue
Lire la chronique
Megadeth
Lire le live report
Mortiferum
Altar Of Decay (Démo)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
PPCM #0 - Chevauche le Grand Requin Blanc (Carcariass)
Lire le podcast
Legacy Of The Beast European Tour 2018
Iron Maiden + The Raven Age
Lire le live report
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sphæra
Teratology (EP)
Lire la chronique
Funeral Mist
Hekatomb
Lire la chronique
Obscura
Diluvium
Lire la chronique
Uniform / The Body
Mental Wounds not Healing (...
Lire la chronique
Soundgarden
Louder Than Love
Lire la chronique
Skogen
Skuggorna kallar
Lire la chronique
Ossuarium
Calcified Trophies Of Viole...
Lire la chronique
Thorium
Blasphemy Awakes
Lire la chronique
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique