chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
50 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Arcturus - The Sham Mirrors

Chronique

Arcturus The Sham Mirrors
Chris Garm Rygg, leader d'Arcturus, pourrait sans problèmes être qualifié de ce que l'on apelle "Artiste". Et pour cause, dans The Sham Mirrors on ne fait qu'y déceler des passages artisitiques qui semblent avoir fermentés longtemps avant d'aboutir finalement à l'interieur des chansons, que ce soit au niveau des chants excellents, des quelques moments atmospheriques qui parsèment les chansons ou encore des guitares qui enchaînent les riffs mélodiques et les solo merveilleux sans problèmes. Bref on à affaire ici à une musique riche et hautement travaillée qui parfois se révèlle chaotique mais d'une façon très propre!

Si vous vous demandez à quoi ressemblerait Borknagar aujourd'hui avec Garm de retour aux chants, vous aurez la réponse en écoutant cet opus! Les chants polymorphes de Garm sur cet album ont été hautement travaillés et se sont légèrement améliorés depuis La Masquerade Infernale. Ils sont aussi beaucoup plus présent tout en variant les intonnations et les mélodies! On notteras aussi le retour des chants black sur "Radical Cut", courtoisie de Ihshan de Emperor.

The Sham Mirrors, quoi qu'un peu différent, continue la mission qui fut fondé en 1998 avec La Masquerade Infernale: celle de produire un Metal Avant-gardiste et experimental issue d'une créativitée irréprochable! On y retrouve encore les jolies guitares produisant tantôt des riffs mordants, tantôt des solo digne des plus grands guitar hero! Le piano au son 18ieme siècle est lui aussi toujours présent et en charmeras certainement plus d'un sur "Star Crossed". Pour ce qui est de la batterie c'est toujours le grand Hellhammer qui officie derrière les futs. Les claviers se fondent dans les mélodie des guitares (un peu à la Emperor) et ont un son qui ressemble à la musique dans Warcraft 2 (pour vous donner une idée écouté "Collapse Generation"). Le coté electro est encore de la partie quoi que peut-etre un peu plus délaissé que sur La Masquerade Infernale. La voix est quant à elle beaucoup plus mélodique et vivace qu'avant ("Ad Absurdum", "Nightmare Heaven") ce qui est loin de me déplaire personnellement!

Ce nouvel opus d'Arcturus continue merveilleusement bien la route qu'avait débuté La Masquerade Infernale. Malgré le fait que ce soit le type d'album qui prend un peu de temps à bien assimiler, à la première écoute on peut y déceler des compositions magnifiques et longuement réfléchies qui rend les éventuelles ré-écoutes plus interressantes. Et bref, je ne peux que me prosterner devant ma stéreo tout en écoutant The Sham Mirrors vénérant l'enchantement qui se dégage de l'album ainsi que sa virtuosité! The Sham Mirrors rehausse considérablement la réputation d'Arcturus et sa musique futuriste!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

10 COMMENTAIRE(S)

Mera citer
Mera
31/05/2017 13:36
note: 9/10
Très largement mon préféré de tout ce que j'ai écouté du groupe car de loin le plus accessible. La Masquerade Infernale était franchement indigeste (en dehors de Ad Astra) et Arcturian ne m'a pas accroché plus que ça malgré quelques moments plaisants. Alors qu'ici, tout n'est que lignes vocales dantesques, mélodies sublimes au clavier et solos de tueur. Un putain de bon album !
Invité citer
frolll
16/02/2011 12:51
IMHO y'a pas à tortiller du fion trop longtemps, c'est un album qui prend son 10.
Saikicekon citer
Saikicekon
02/10/2009 01:25
note: 9/10
Merci Thrasho !! Cet album est génial et apporte une vrai bouffée d'air frais à ma discothèque. A posséder absolument pour tout ceux en quête d'horizons différents.
langoustator citer
langoustator
05/09/2005 21:56
note: 9/10
mouais, perd de sa saveur sur la longueur comparé à LMI. Cela dit, ça reste un excellent album.
Grimoald citer
Grimoald
08/02/2005
note: 9.5/10
Cet album est vraiment merveilleux. Je l'écoute encore limite en boucle, alors que ça doit faire bientôt deux ans que je l'ai.
Krow citer
Krow
12/09/2004
note: 9/10
Juste que je viens d'ajouter le mp3 de Kinetic.
Dead citer
Dead
28/07/2004
note: 9/10
Totalement différent de "La Masquerade Infernale", plus simple d'abord et pourtant si complexe à pénétrer. Un chef d'oeuvre, comme d'habitude...
citer
Nerv
27/07/2004
Je dirais même plus...l'eargasmique cerise sur une terre plate de cette qualité.
Krow citer
Krow
24/07/2004
note: 9/10
Holy et narog ont tout dit, cet album est une merveille, qui pour ma part, surpasse La Masquerade Infernale en tout point, pourtant excellent.
narog citer
narog
04/07/2004
Très bonne chronique (que j'ai attendu trop longtemps pour suivre) pour un album, pour sûr, excellentissime!

Pas un accord, pas une note qui ne soit jouissive au long des sept magistraux titres de cet album. Ce que nous a livré ici Arcturus s'apparenterait presque à un condensé, que je me risquerais à qualifier de presque ultime, de metal, joignant de multipes influences dans un tout personnel, réfléchi, original et surtout d'une qualité rare.

Et y ajouter le chant de Garm, toujours aussi sublime et maitrisé et ici poussé dans ses (multiples) derniers retranchements, assène le coup de grace à l'auditeur, l'orgasmique cerise sur le gateau.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Arcturus
Metal Avangardiste
2002 - Ad Astra Enterprises
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (31)  9.05/10
Webzines : (21)  8.83/10

plus d'infos sur
Arcturus
Arcturus
Metal de foire intergalactique - 1990 - Norvège
  

tracklist
01.   Kinetic
02.   Nightmare Heaven
03.   Ad Absurdum
04.   Collapse Generation
05.   Star Crossed
06.   Radical Cut
07.   For To End Yet Again

Durée totale : 43:18

line up
voir aussi
Arcturus
Arcturus
Shipwrecked In Oslo (DVD)

2006 - Season Of Mist
  
Arcturus
Arcturus
Arcturian

2015 - Prophecy Productions
  
Arcturus
Arcturus
Aspera Hiems Symfonia

1995 - Ancient Lore Creations / Misanthropy Records
  
Arcturus
Arcturus
La Masquerade Infernale

1997 - Candlelight Records
  
Arcturus
Arcturus
Sideshow Symphonies

2005 - Season Of Mist
  

Mindwarp
A Cold Black Day
Lire la chronique
Anguish
Magna Est Vis Siugnah
Lire la chronique
Dominant
The Summoning (EP)
Lire la chronique
The Ugly
Thanatology
Lire la chronique
Vardan
Nostalgia - Archive of Fail...
Lire la chronique
Z Family
Chapter II : Origin
Lire la chronique
Autopsy
Puncturing The Grotesque (EP)
Lire la chronique
Life Of Agony
River Runs Red
Lire la chronique
Mortis Mutilati
The Stench of Death
Lire la chronique
Pissgrave
Suicide Euphoria
Lire la chronique
Disfuneral
Disfuneral (EP)
Lire la chronique
Harakiri for the Sky
Arson
Lire la chronique
I I (Infernal Invocation) / Lihhamon
Miasmal Coronation (Split-CD)
Lire la chronique
(Faire) découvrir le Black Metal !
Lire le podcast
Morbid Angel
Kingdoms Disdained
Lire la chronique
Unhuman
Unhuman
Lire la chronique
False Gharial
Birth (EP)
Lire la chronique
Watain
Trident Wolf Eclipse
Lire la chronique
Holmgang
Dømt til døden
Lire la chronique
Iphicrate
Résurgence (EP)
Lire la chronique
Sublime Cadaveric Decomposition
Raping Angels in Hell
Lire la chronique
Condition Critical
Extermination Plan
Lire la chronique
Necrophobic
Mark Of The Necrogram
Lire la chronique
Almyrkvi
Umbra
Lire la chronique
Deathcult
Cult Of The Goat
Lire la chronique
Scuorn
Parthenope
Lire la chronique
Portrait
Burn The World
Lire la chronique
Deinonychus
Ode to Acts of Murder, Dyst...
Lire la chronique
Hegemon pour l'EP "Initium Belli"
Lire l'interview
Black Label Society
Grimmest Hits
Lire la chronique