chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
59 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Ad Patres - Ad Patres

Chronique

Ad Patres Ad Patres (EP)
Les nouveautés fadasses s'amoncellent sur le bureau? Marre de reporter sine die la chronique de « The Burning Red » et « X-Factor », deux vieilleries indignes qui ne demandent qu'à rester six feet under ? Grand besoin de sang neuf pour retrouver la foi à l'heure où MORBID ANGEL s'apprête à virer indus? Alors rien de tel qu'un petit plongeon dans l'underground – avec 3 titres pour même pas dix minutes d'apnée death métallique, difficile de boire la tasse – et français tant qu'à faire, histoire de confirmer que l'eau du bassin n'est pas forcément moins verte ailleurs.

En proposant une piqûre de rappel des bases du death metal et de l'intensité requise pour pratiquer la discipline, AD PATRES s'aligne d'entrée sur 50 mètres et se colle une bonne pression sur le dos, soit celle de séduire un auditoire à fort degré d'exigence (notamment chez Thrashocore). Pour cela, rien de tel qu'un entraînement à la carte sous la houlette de Mathieu Pascal (GOROD) au Bud Records Studio, en présence d'un ex-WITHDRAWN à la guitare, du batteur fondateur de SETH Alsvid (ENTHRONED, FORNICATION) et de membres de I.O.S.T. Et si l'on reconnait aisément la patte WITHDRAWN à intervalles réguliers, AD PATRES présente les mêmes gages de solidité : riffs racés d'école américaine (SUFFOCATION et MORBID ANGEL sont volontiers cités en référence), druming carré au possible et alternance louable de séquences blastées et plus modérées, sans oublier un chanteur à grosse voix qui se permet quelques légères incartades porcines/criardes. Un petit côté grindcore pas vilain donc, contrebalancé par un break mélodique de niveau mondial sur « To The Fathers », avant la course au podium death national qui tend les bras à cette nouvelle formation on ne peut mieux charpentée. Les nombreuses parties de double pédale le prouvent (malgré une production un peu trop plastifiée à mon goût, l'ère des combinaisons en polyuréthane ?), AD PATRES a de la caisse et de sacrés arguments à faire valoir. Et si ce programme trop court empêche raisonnablement de voir en eux les nouveaux Alain Bernard du death, leur technique sans failles couplée à une puissance naturelle en font un challenger potentiel pour les échéances futures. Touché coulé !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

Geisterber citer
Geisterber
09/04/2011 17:01
@ Bbr : ils jouent à Clermont le 15 avril à la coopé, et c'est gratuit. On peut y bouger ensemble éventuellement!
Niktareum citer
Niktareum
08/04/2011 12:50
Ouais c'est un bon début!
BbrBlastard citer
BbrBlastard
08/04/2011 12:06
Pouah oui c'est bon ça!
Keyser citer
Keyser
08/04/2011 12:02
Prometteur effectivement!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Ad Patres
Death metal
2011 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines : (3)  3.96/5

plus d'infos sur
Ad Patres
Ad Patres
Brutal Death - 2008 - France
  

tracklist
01.  The Lock
02.  To The Fathers
03.  Scorn Aesthetics

Durée : 9:22

line up
voir aussi
Ad Patres
Ad Patres
Scorn Aesthetics

2012 - Kaotoxin Records
  
Writhing / Ad Patres
Writhing / Ad Patres
Writhing / Ad Patres (Split-tape)

2012 - Nihilistic Holocaust
  

Essayez aussi
Vader
Vader
The Art Of War (EP)

2005 - Regain Records
  
Sinister
Sinister
Afterburner

2006 - Nuclear Blast
  
Triumvir Foul
Triumvir Foul
Triumvir Foul

2015 - Blood Harvest
  
Requiem
Requiem
Premier Killing League

2007 - Massacre Records
  
Sinister
Sinister
The Carnage Ending

2012 - Massacre Records
  

Unsane
Sterilize
Lire la chronique
Dormant Ordeal
It Rains, It Pours
Lire la chronique
Full of Hell / The Body
Ascending a Mountain of Hea...
Lire la chronique
Blut Aus Nord
Deus Salutis Meæ
Lire la chronique
Gwar
The Blood of Gods
Lire la chronique
Sektarism
La mort de l'infidèle
Lire la chronique
Bloody Alchemy
Kingdom Of Hatred
Lire la chronique
Mötley Crüe
Dr. Feelgood
Lire la chronique
Wampyrinacht
We Will Be Watching (Les cu...
Lire la chronique
Vaela
Corrupted Youth (EP)
Lire la chronique
Spectral Voice
Eroded Corridors Of Unbeing
Lire la chronique
Gravity
Noir
Lire la chronique
Through The Eyes Of The Dead
Disomus
Lire la chronique
Ripping Corpse
Dreaming With The Dead
Lire la chronique
Tetragrammacide
Primal Incinerators of Mora...
Lire la chronique
Abkehr
In Asche (EP)
Lire la chronique
Thyrgrim
Vermächtnis
Lire la chronique
With The Dead
Love from with the Dead
Lire la chronique
Dark Habits
Cave Paintings (EP)
Lire la chronique
Nazghor
Infernal Aphorism
Lire la chronique
Ritual Knife
Hate Invocation
Lire la chronique
Second Lash
Tabula Rasa
Lire la chronique
Unfragment
Les Courbures de l'Ame
Lire la chronique
Tomb Mold
Primordial Malignity
Lire la chronique
Arkhon Infaustus
Passing The Nekromanteion (EP)
Lire la chronique
Cold Insight
Further Nowhere
Lire la chronique
Soundgarden
Badmotorfinger
Lire la chronique
Der Weg einer Freiheit + Regarde Les Hommes Tomber
Lire le live report
Savage Annihilation
Quand S’abaisse La Croix Du...
Lire la chronique
Continental Crucifixion
Archgoat + Bölzer + Eggs Of...
Lire le live report