chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
20 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Harm - Demonic Alliance

Chronique

Harm Demonic Alliance
Tous les chroniqueurs vous le diront: parmi les plus belles choses qui puissent nous arriver (hormis les filles faciles et la drogue à foison évidemment) la découverte d'un groupe de qualité, se prendre une réelle baffe à l'écoute d'un groupe auparavant inconnu et réaliser la bonne pioche que l'on vient de faire, il n'y a rien de comparable. C'est exactement ce qui s'est passé pour moi avec Harm, groupe norvégien dont j'ignorais encore jusqu'à l'existence il y a quelques semaines et qui m'a mis avec « Demonic Alliance » une claque thrash comme je n'en avais pas pris depuis un bail!

Dès l'écoute des extraits dispo sur le net j'ai su que Harm et moi on allait bien s'entendre, la musique du quatuor (devenu aujourd'hui trio) possédant en effet tous les atouts pour me séduire. Mené par Steffan Schulze (unique rescapé du line-up d'origine et également vocaliste chez les black-thrasheux de Antares Predator) les Norvégiens assènent en effet un thrash metal on ne peut plus virulent et incisif. Et après avoir fait tourner le joli promo une ou deux fois dans mon lecteur j'ai su que je tenais là un gros morceau. Harm fait partie ces groupes qui ont pris le parti de faire parler la poudre sans trop s'embêter avec les détails. Après une intro plus digne d'un album de brutal death que de thrash (de même que celle de « Demon »), on est tout de suite mis dans le bain avec cette double bouillonnante et ces guitares agressives, le fameux tchouka tchouka si cher à Keyser est de sortie, tout cela sous les vociférations emplies de rage d'un Steffan Schulze à faire pâlir Peter Dolving. Et s'il n'invente pas la poudre, Harm sait au moins la faire parler. Pendant trente cinq minutes, sans jamais relâcher la pression, les norvégiens enchaînent les tueries sans nom (« The Line In Between », « Demon », « Svartsynt », « New Brutal Vitality », « Bleeding Rust » ...). Aucun temps mort à déplorer, aucun répit: c'est clair, personne ne sera épargné. Alternant les rythmiques bien speed avec des passages mid-tempo brise-nuque totalement irrésistibles (« Demon » à 2'08, le titre éponyme à 2'56, « New Brutal Vitality » à 24'') à base de riffs au palm mute acéré lorgnant vers une Bay Area qui ne cesse encore aujourd'hui d'éclabousser les gratteux du monde entier. Et quand je vous dit que le thrash de Harm est sévèrement burné je n'en rajoute pas, vous pourrez même vous prendre en pleine poire quelques courtes rasades de blasts d'un Øivind Vågane qui maltraite ses fûts sans génie aucun mais avec une hargne on ne peut plus louable.

Dans cette déferlante d'agressivité, le trio originaire de Mandal (ça ne s'invente pas) a tout de même eu la bonté de placer quelques soli afin de vous laisser faire la vidange pulmonaire nécessaire à encaisser la suite, sans donner dans la surenchère technique, jamais outranciers mais toujours bien sentis, ils aèrent des compos qui sans ça friseraient la boucherie sans nom. Dans sa grande mansuétude, il a même placé un soupçon de mélodie (l'intro de « Svartsynt », « Random Numbers ») afin de pouvoir épargner les femmes et les enfants. Pour le reste, aucune pitié.

Avec ses neuf titres et sa pochette horriblement laide, « Demonic Alliance » est donc une bonne grosse claque de thrash metal absolument implacable. Quelque part entre leurs confrères scandinaves de Hatesphere ou The Haunted (je ne parle pas de la purge « Unseen » évidemment) et les meilleurs moments de la Bay Area (Testament en tête) ou encore des vétérans Kreator, Harm possède toutes les cartouches pour séduire les metalheads de divers horizons avides de rafales thrash sans concession. Un prétendant sérieux au trône d'album thrash de 2011. Et comme un bonheur n'arrive jamais seul je ne saurais que trop vous conseiller de jeter une oreille sur son prédécesseur « Devil » qui vaut également son pesant de cacahuètes.


PS: la version digipack contient également un DVD bonus contenant deux versions du clip de « Demon », un making of, un studio report de l'enregistrement ainsi que des photos.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

10 COMMENTAIRE(S)

Niktareum citer
Niktareum
08/06/2011 13:12
note: 8/10
BbrBlastard a écrit : Pinaise ça c'est du thrash qui envoie! Du gros blast? cool! Mais t'es sûr que c'est du thrash? ;-)
Y'a quelques blasts oui mais t'inquiète c'est bien du thrash! Mais du thrash qui avoine! Headbang
BbrBlastard citer
BbrBlastard
08/06/2011 11:15
Pinaise ça c'est du thrash qui envoie! Du gros blast? cool! Mais t'es sûr que c'est du thrash? ;-)
Niktareum citer
Niktareum
07/06/2011 21:41
note: 8/10
Keyser a écrit : Musicalement ça envoie sévère mais alors la voix criarde j'ai un peu de mal...
Je la trouve pas spécialement criarde moi. Bon ok c'est pas du growl mais je dirais pas que c'est criard... En tout cas pour moi ça passe tout seul!
Keyser citer
Keyser
07/06/2011 21:35
Musicalement ça envoie sévère mais alors la voix criarde j'ai un peu de mal...
Niktareum citer
Niktareum
07/06/2011 20:05
note: 8/10
Amour, Gloire et Beauté a écrit : Niktareum a écrit : Tout l'album est à peu près du même accabit. Si t'aimes les extraits tu peux foncer!

Chopé. Y a plus qu'à écouter. Encore merci Clin d'oeil

You're welcome dude! Clin d'oeil
AxGxB citer
AxGxB
07/06/2011 19:40
Niktareum a écrit : Tout l'album est à peu près du même accabit. Si t'aimes les extraits tu peux foncer!

Chopé. Y a plus qu'à écouter. Encore merci Clin d'oeil
Niktareum citer
Niktareum
07/06/2011 19:02
note: 8/10
Surt a écrit : Le clip est excellent, pareil pour moi je vais me procurer ça !
J'ai mis aussi des extraits audio hein! Clin d'oeil
Surt citer
Surt
07/06/2011 18:54
Le clip est excellent, pareil pour moi je vais me procurer ça !
Niktareum citer
Niktareum
07/06/2011 18:22
note: 8/10
Tout l'album est à peu près du même accabit. Si t'aimes les extraits tu peux foncer!
AxGxB citer
AxGxB
07/06/2011 18:14
Efficace, du moins le morceau du clip. Je m'en vais écouter ça. Merci pour la découverte Clin d'oeil

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Harm
Thrash Metal
2011 - Battlegod Productions
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (1)  6.5/10
Webzines : (13)  6.88/10

plus d'infos sur
Harm
Harm
Thrash Metal - Norvège
  

vidéos
Demon
Demon
Harm

Extrait de "Demonic Alliance"
  

tracklist
01.   The Line in Between
02.   My Demon
03.   Eradication of the Individual
04.   Svartsynt
05.   Demonic Alliance
06.   New Brutal Vitality
07.   Random Numbers
08.   Bleeding Rust
09.   Fuck the Fame

Durée : 35'48

line up
parution
15 Avril 2011

Essayez aussi
Slayer
Slayer
Hell Awaits

1985 - Metal Blade
  
Atrophy
Atrophy
Socialized Hate

1988 - Roadracer Records
  
Sodom
Sodom
Persecution Mania

1987 - Steamhammer Records (SPV)
  
Annihilator
Annihilator
Carnival Diablos

2001 - SPV
  
The Haunted
The Haunted
Exit Wounds

2014 - Century Media
  

Megamix
Jouer au blindtest
Nocternity
Onyx (Rééd.)
Lire la chronique
Satanic Warmaster
Fimbulwinter
Lire la chronique
Night Demon
Curse Of The Damned
Lire la chronique
Marilyn Manson
The Pale Emperor
Lire la chronique
Legion Of Andromeda
Iron Scorn
Lire la chronique
Finsterforst
Mach dich frei
Lire la chronique
Thulcandra
Ascension Lost
Lire la chronique
Num Skull
Ritually Abused
Lire la chronique
Totem Skin
Still Waters Runs Deep
Lire la chronique
Leviathan
True Traitor, True Whore
Lire la chronique
Ethereal
Opus Aethereum
Lire la chronique
Quel format de musique achetez-vous le plus ?
Pour ceux qui achètent ou pas
Voir le sondage
Macabre
Dahmer
Lire la chronique
Sinmara
Aphotic Womb
Lire la chronique
Irkallian Oracle
Grave Ekstasis
Lire la chronique
Amenra
Mass V
Lire la chronique
Bilan 2014
Lire le bilan
Darkall Slaves
Transcendental State Of Abs...
Lire la chronique
Vardan
Verses from Ancient Times
Lire la chronique
Mudbath
Corrado Zeller
Lire la chronique
Hate Storm Annihilation
Storm of Flames
Lire la chronique
Archgoat
The Apocalyptic Triumphator
Lire la chronique
Athanatos
Unholy Union (Démo)
Lire la chronique
De Hellhammer à Nicholas Barker
Jouer à The Small Metal World Experiment
Horrendous
Sweet Blasphemies (Rééd.)
Lire la chronique
Entretien avec Mondkopf
Lire l'interview
Marduk
Frontschwein
Lire la chronique
Hateful Abandon
Famine (Or Into The Bellies...
Lire la chronique
Jute Gyte
Discontinuities
Lire la chronique