chargement...

haut de page
25 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

The Forsaken - Arts of Desolation

Chronique

The Forsaken Arts of Desolation
Après un « Manifest of Hate » qui m’avait déjà marqué par sa brutalité et l’excellence de ses compos, THE FORSAKEN revient avec un album…encore meilleur ! Leur death / thrash, que l’on pourrait décrire comme un mélange de haute volée entre AT THE GATES et MORBID ANGEL, avec un niveau technique vraiment très élevé, a pris du galon puisque les compos sont encore meilleures que sur « Manifest of Hate », avec toujours cette énergie fabuleuse et ce double chant death gutturale et criard assuré par le même chanteur.

Là ou « Manifest of Hate » pêchait par une certaine linéarité du fait de compos vraiment très longues (5 minutes à chaque fois) qui avaient tendance à se ressembler toutes plus ou moins, le groupe a corrigé le tir avec « Arts of Desolation », qui démarre en trombe avec 3 titres très agressifs et excellents, avant de calmer le jeu avec la sublime « Dethroned », une chanson ultra lourde, sombre et heavy au possible que n’aurait pas renié MORBID ANGEL. On repart avec « Embedded Insanity » et les tempos (très) rapides, avant que le joli instrumental « The Second Manifest » n’arrive, et le groupe remet une couche de violence avec les 4 derniers titres, qui rivalisent de vitesse sans oublier de marquer des passages plus lents au cours des breaks.

Ce qui frappe avec cet album, c’est l’excellence des riffs et des solos, franchement presque rien n’est à jeter, et chaque chanson ou presque comprend son passage qui fait mouche à chaque écoute. Dans le petit monde surchargé du death / thrash, THE FORSAKEN représente pour moi le haut du panier, avec une richesse musicale et une qualité des compos qui fait cruellement défaut à ses concurrents.

Alors certes, l’album reste encore difficile à s’enfiler d’une traite, cela étant du en partie à l’agressivité extrême des compos (ce n’est pas du brutal death, mais ça va quand même très très vite la plupart du temps) et à une légère linéarité encore présente, mais le groupe a enfin compris qu’il fallait varier les plaisirs pour en foutre encore plus dans la tronche de son auditeur, et ça marche ! Un excellent album de death / thrash, varié et musicalement excellent, très fortement recommandé!
Notice: Object of class QueryTemplate could not be converted to int in /srv/www/deadEngine/class/Thrasho/StatPub/Collection.php on line 13

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour donner votre avis.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Pseudo :
Question anti-spam :
Dans quel groupe mythique joue Tom Araya ?
Commentaire :

The Forsaken
Death / Thrash mélodique
2002 - Century Media
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (5)  8.1/10
Webzines : (7)  8.43/10

plus d'infos sur

écoutez
tracklist
01.  Incurator
02.  The Hatebreed
03.  Cold Flesh Colony
04.  Dethroned
05.  Embedded Insanity
06.  The Second Manifest
07.  Injected Terror
08.  Human Chapter X
09.  Scars
10.  Mental Degeneration

Durée totale : 44:24

paroles
line up

achetez sur
thrashothèque
voir aussi
The Forsaken
The Forsaken
Manifest of Hate

2000 - Century Media
  
The Forsaken
The Forsaken
Traces of the Past

2003 - Century Media
  
The Forsaken
The Forsaken
Beyond Redemption

2012 - Massacre Records
  

Essayez aussi
Darkane
Darkane
Layers Of Lies

2005 - Nuclear Blast
  
God Dethroned
God Dethroned
The Lair of the White Worm

2004 - Metal Blade
  
Darkane
Darkane
Insanity

2001 - Nuclear Blast
  
Kalmah
Kalmah
12 Gauge

2010 - Spikefarm Records
  
Expulsion
Expulsion
Wasteworld

2009 - Deepsend Records
  

chronique Chronique
Erebus Enthroned
Temple Under Hell
chronique Chronique
Luror
The Iron Hand of Blackest Terror
chronique Chronique
Lifelover
Dekadens (EP)
chronique Chronique
Darkspace
Dark Space II
chronique Chronique
Ormgård
Ormblot
chronique Chronique
Gravehill
Death Curse
chronique Chronique
Aborym
Dirty Remix (Compil.)
chronique Chronique
Seven Sisters of Sleep
Seven Sisters of Sleep (EP)
chronique Chronique
Sarke
Aruagint
chronique Chronique
Terra Tenebrosa / The Old Wind
The Disfigurement Bowl / Serpent Me (Split 7")
chronique Chronique
Castevet
Summer Fences
chronique Chronique
Om
Pilgrimage
chronique Chronique
Sacrilege
Behind The Realms Of Madness
chronique Chronique
Merkabah
Moloch
chronique Chronique
Blut Aus Nord
Debemur MoRTi (EP)
chronique Chronique
Bestia Arcana
To Anabainon Ek Tes Abyssu
chronique Chronique
Mass Infection
For I Am Genocide
chronique Chronique
Abraham
The Serpent, the Prophet & the Whore
chronique Chronique
Rauhnåcht
Urzeitgeist
chronique Chronique
Vanhelga
Längtan
chronique Chronique
Cultes Des Ghoules
Henbane
chronique Chronique
Behemoth
The Satanist
chronique Chronique
Debauchery
Germany's Next Death Metal
chronique Chronique
Head of the Demon
Head of the Demon
chronique Chronique
Urfaust
Die erste Levitation (Single)
chronique Chronique
Necrohell
Possessed by Nocturnal Grimness
chronique Chronique
Babymetal
Babymetal
chronique Chronique
Portal
Swarth
chronique Chronique
Clutch
Earth Rocker
chronique Chronique
Kriegsmaschine
Enemy of Man