chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
58 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

The Forsaken - Arts of Desolation

Chronique

The Forsaken Arts of Desolation
Après un « Manifest of Hate » qui m’avait déjà marqué par sa brutalité et l’excellence de ses compos, THE FORSAKEN revient avec un album…encore meilleur ! Leur death / thrash, que l’on pourrait décrire comme un mélange de haute volée entre AT THE GATES et MORBID ANGEL, avec un niveau technique vraiment très élevé, a pris du galon puisque les compos sont encore meilleures que sur « Manifest of Hate », avec toujours cette énergie fabuleuse et ce double chant death gutturale et criard assuré par le même chanteur.

Là ou « Manifest of Hate » pêchait par une certaine linéarité du fait de compos vraiment très longues (5 minutes à chaque fois) qui avaient tendance à se ressembler toutes plus ou moins, le groupe a corrigé le tir avec « Arts of Desolation », qui démarre en trombe avec 3 titres très agressifs et excellents, avant de calmer le jeu avec la sublime « Dethroned », une chanson ultra lourde, sombre et heavy au possible que n’aurait pas renié MORBID ANGEL. On repart avec « Embedded Insanity » et les tempos (très) rapides, avant que le joli instrumental « The Second Manifest » n’arrive, et le groupe remet une couche de violence avec les 4 derniers titres, qui rivalisent de vitesse sans oublier de marquer des passages plus lents au cours des breaks.

Ce qui frappe avec cet album, c’est l’excellence des riffs et des solos, franchement presque rien n’est à jeter, et chaque chanson ou presque comprend son passage qui fait mouche à chaque écoute. Dans le petit monde surchargé du death / thrash, THE FORSAKEN représente pour moi le haut du panier, avec une richesse musicale et une qualité des compos qui fait cruellement défaut à ses concurrents.

Alors certes, l’album reste encore difficile à s’enfiler d’une traite, cela étant du en partie à l’agressivité extrême des compos (ce n’est pas du brutal death, mais ça va quand même très très vite la plupart du temps) et à une légère linéarité encore présente, mais le groupe a enfin compris qu’il fallait varier les plaisirs pour en foutre encore plus dans la tronche de son auditeur, et ça marche ! Un excellent album de death / thrash, varié et musicalement excellent, très fortement recommandé!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Forsaken
Death / Thrash mélodique
2002 - Century Media Records
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (6)  8.08/10
Webzines : (9)  8.13/10

plus d'infos sur
The Forsaken
The Forsaken
Death Metal - 1999 - Suède
  

tracklist
01.   Incurator
02.   The Hatebreed
03.   Cold Flesh Colony
04.   Dethroned
05.   Embedded Insanity
06.   The Second Manifest
07.   Injected Terror
08.   Human Chapter X
09.   Scars
10.   Mental Degeneration

Durée totale : 44:24

line up
voir aussi
The Forsaken
The Forsaken
Traces of the Past

2003 - Century Media Records
  
The Forsaken
The Forsaken
Beyond Redemption

2012 - Massacre Records
  
The Forsaken
The Forsaken
Manifest of Hate

2000 - Century Media Records
  

Essayez aussi
The Black Dahlia Murder
The Black Dahlia Murder
Nightbringers

2017 - Metal Blade Records
  
Dimension Zero
Dimension Zero
He Who Shall Not Bleed

2008 - Vic Records
  
Swordmaster
Swordmaster
Postmortem Tales

1997 - Osmose Productions
  
Amoral
Amoral
Decrowning

2005 - Spikefarm Records
  
Soilwork
Soilwork
A Predator's Portrait

2001 - Nuclear Blast Records
  

Blood Red Fog
Thanatotic Supremacy
Lire la chronique
Sacred Reich
The American Way
Lire la chronique
Sadistik Forest
Morbid Majesties
Lire la chronique
The Beast of Nod
Vampira: Disciple of Chaos
Lire la chronique
Unearthly Trance
In the Red
Lire la chronique
Wyrms
Altuus Kronhorr - La monarc...
Lire la chronique
Bloody Hammers
The Horrific Case of Bloody...
Lire la chronique
Depravity
Evil Upheaval
Lire la chronique
Fuzzgod
Meet Your Maker (Démo)
Lire la chronique
Into Coffin
The Majestic Supremacy Of C...
Lire la chronique
Sun Of The Sleepless
To the Elements
Lire la chronique
Necros Christos
Domedon Doxomedon
Lire la chronique
Fragments Of Unbecoming
Perdition Portal (Chapter VI)
Lire la chronique
Dio
Holy Diver
Lire la chronique
Sleep + Sofy Major
Lire le live report
MoM Poésique - Regarde les Hommes Tomber
Lire le podcast
Warfuck
This Was Supposed to be Fun
Lire la chronique
Vacivus
Temple Of The Abyss
Lire la chronique
Satan présente GORGOROTH : de modèle à risée générale
Lire le podcast
Revel In Flesh
Relics Of The Deathkult (Co...
Lire la chronique
Stromptha
Odium Vult
Lire la chronique
Monolithe
Nebula Septem
Lire la chronique
Thou
The House Primordial (EP)
Lire la chronique
Lonewolf
Raised On Metal
Lire la chronique
Hot Knives
Static Bloom (EP)
Lire la chronique
MoM Hors-Série : Top 4 Prog
Lire le podcast
Ceremony
Still, Nothing Moves You
Lire la chronique
Dystopy
Womb Of The Abyss (EP)
Lire la chronique
Animals as Leaders
Weightless
Lire la chronique
Les 10 ans de SLH.. et les 20 ans de Benighted
Benighted + Smash Hit Combo
Lire le live report