chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
22 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Venenum - Venenum

Chronique

Venenum Venenum (EP)
Vous souvenez-vous d'Excoriate? Groupe Allemand ayant sévit quelques années au sein de l'underground Death Metal avant de tirer sa révérence en 2006 dans une certaine indifférence. En 2009 pourtant, le label Sepulchral Voice donnait une seconde vie au défunt groupe en sortant à titre posthume l'excellent On Pestilent Winds.... Un album de Death/Thrash old school à l'ambiance incroyable qui a même su raviver un certain intérêt pour le groupe. Si depuis Excoriate à donné quelques concerts à titre exceptionnel, le groupe est aujourd'hui définitivement mort et enterré. Mais de ses cendres est né Venenum. Un groupe formé en 2008 autour du guitariste Patrick Tauch (ex-Ecoriate donc mais également actuel Hellish Crossfire) dont la première démo sortie en avril 2011 vient d'être rééditée dans un superbe digipack toujours par le label Sepulchral Voice.

Venenum laisse de côté le plus gros des influences Thrash d'Excoriate pour un Death Metal funéraire à l'ambiance morbide et poussiéreuse. D'ailleurs sur les sept titres que compte ce EP, trois sont en fait des interludes venant nourrir cette atmosphère de film d'horreur des années 60 qui embaume généreusement ce petit délice empoisonné. Musicalement on ne peut pas dire que Venenum révolutionne le genre. Son Death Metal prend ses racines dans la scène de la fin des années 80, début des années 90 avec en ligne de mire un certain Possessed.
"Bewitched Craft" ouvre la cérémonie mortuaire sur un rythme lent et processionnaire. Les tambours lointains se font menaçants alors que s'impose un premier riff implacable suivi par une voix caverneuse bardée de réverb' que l'on doit à Stefan Eberlein, ancien chanteur d'Excoriate venu contribuer à sa façon à ce disque. Venenum déploie alors son univers tranquillement jusqu'à 2:54 avant de hausser le ton avec un court solo bien inspiré qui laisse place à un rythme nettement plus soutenu. Le groupe tient ainsi la mesure jusqu'à 5:00 avant de redescendre lentement dans les plus profonds abymes de la terre. Le court (30 secondes) interlude acoustique "Venificum" prend sans transition la suite de "Bewitched Craft" mais laisse rapidement la place à "Crown Of Reversion".
C'est certainement sur ce titre (ex aequo avec "Lunar Tombfields") que l'affiliation avec Excoriate semble la plus évidente. Le jeu de Patrick Tauch est plus direct, les mélodies plus incisives et un poil moins sournoises (malgré quelques leads pas désagréables et bien ambiancés - à 3:14 par exemple), et la rythmique plus soutenue avec notamment de petites cavalcades thrashisantes entrecoupées de passages mid-tempo. "Deathscent", deuxième interlude de ce disque, arbore des attributs quasi-mystiques avec des cordes pincées et des roulements de cymbales fantomatiques. S'en suit probablement le meilleur morceau de ce EP bien qu'il soit totalement instrumental. L'ambiance qui se dégage de "Sacrosanct Transcendence" est absolument incroyable. Il y a derrière les mélodies insidieuses de ce titre un côté messe noire occulte terriblement saisissant. Et si le riffing ne paie pas de mine il reste d'une efficacité primaire. Ce riff à 1:37 glace le sang autant qu'il enivre l'auditeur. A peine perceptibles, de légers murmures incantatoires se pressent alors à nos oreilles nous donnant ainsi la chair de poule avant de nous achever avec un solo totalement dans l'ambiance. "Sacrosanct Transcendence" se déroule ainsi pendant plus de cinq minutes. Sans paroles, ce titre instrumental se suffit largement à lui-même. Une vraie réussite.
Toujours aussi ténébreux, "Abominate Ways" est le troisième et dernier interlude de ce disque. Un peu plus long que les deux autres, il sert ainsi de transition entre l'occulte "Sacrosanct Transcendence" et le très Thrash "Lunar Tombfields". Venenum reprend alors la formule déployée sur "Crown Of Reversion" en mélangeant Death Metal et Thrash à l'ancienne. Du riff, des rythmes soutenus, des passages plus lourds, une voix caverneuse. Bref, tout est dit.

Enfin impossible de terminer cette chronique sans évoquer cette production si caractéristique. Plutôt assez proche de l'album On Pestilent Winds... d'Excoriate (le travail de mixage et de mastering à été confié à la même personne), on retrouve donc cette approche old school, à la fois poussiéreuse et bien marquée par les années 80/90. A commencer par cette réverb' sur le chant. Alors oui celle-ci a un côté rétro et même peut-être un peu désuète. Pourtant c'est certainement la plus appropriée à la musique des Allemands. Elle lui rend en effet totalement justice en plus de bien mettre en valeur les ambiances obscures parfumées d'encens qui embaument tout cet album.

Découvert par pur hasard en trainant sur le site du label Sepulchral Voice, Venenum est une excellente découverte qui se révèle avec ce disque plein de potentiel. J'espère sincèrement que le groupe donnera une suite à ce EP très encourageant.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

9 COMMENTAIRE(S)

Invité citer
Moloch
02/06/2012 16:59
Superbe groupe et superbe cd !
Invité citer
Crom-Cruach
11/04/2012 20:10
ça va pas tarder g comme qui dirait un retour de Death à l'ancienne en ce moment...
AxGxB citer
AxGxB
11/04/2012 18:21
note: 4.25/5
Crom -Cruach a écrit : Miam la chro qui donne envie, comme d'hab' avec AxGxB !!

Merci Clin d'oeil
Tu as pu écouter?
Invité citer
Crom -Cruach
11/04/2012 17:58
Miam la chro qui donne envie, comme d'hab' avec AxGxB !!
AxGxB citer
AxGxB
09/04/2012 20:50
note: 4.25/5
ellestin a écrit : terrible et terrifiant ce machin. grosse découverte !

Un groupe excellent et un EP doté d'une atmosphère incroyable. On sent bien les réminiscences Excoriate. J'espère que l'album sera aussi bon.
Invité citer
ellestin
09/04/2012 11:30
terrible et terrifiant ce machin. grosse découverte !
Keyser citer
Keyser
01/02/2012 18:45
AxGxB a écrit : Keyser a écrit : Vu qu'il est enfin sorti en CD, je vais enfin pouvoir me le procurer! Les extraits m'avaient vachement botté!

Ça fait déjà quelques temps qu'il est sorti. Le 11/11/2011 pour être exact. Mais effectivement, ce disque est une petite pépite.


Ouais je sais mais il n'est dispo que sur Sepulchral et c'est trop cher sur leur site. J'attends qu'il soit dispo chez HHR ou DDR mais ça met du temps...sinon bah tant pis je commanderais chez les Teutons.
AxGxB citer
AxGxB
01/02/2012 18:41
note: 4.25/5
Keyser a écrit : Vu qu'il est enfin sorti en CD, je vais enfin pouvoir me le procurer! Les extraits m'avaient vachement botté!

Ça fait déjà quelques temps qu'il est sorti. Le 11/11/2011 pour être exact. Mais effectivement, ce disque est une petite pépite.
Keyser citer
Keyser
01/02/2012 18:37
Vu qu'il est enfin sorti en CD, je vais enfin pouvoir me le procurer! Les extraits m'avaient vachement botté!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Venenum
notes
Chroniqueur : 4.25/5
Lecteurs : (2)  3.75/5
Webzines : (4)  4.14/5

plus d'infos sur
Venenum
Venenum
Death Metal - 2008 - Allemagne
  

tracklist
01.   Bewitched Craft
02.   Veneficium
03.   Crown Of Reversion
04.   Deathscent
05.   Sacrosanct Transcendence
06.   Abominate Ways
07.   Lunar Tombfields

Durée : 28:38

line up
parution
22 Avril 2011

voir aussi
Venenum
Venenum
Trance Of Death

2017 - Sepulchral Voice Records
  

Essayez aussi
Ectovoid
Ectovoid
Fractured In The Timeless Abyss

2012 - Hellthrasher Productions
  
Torturerama
Torturerama
It Begins At Birth (EP)

2014 - Dolorem Records
  
Necronaut
Necronaut
Necronaut

2010 - Regain Records
  
Corpsessed
Corpsessed
Corpsessed (EP)

2012 - Dark Descent Records
  
Cemetary
Cemetary
An Evil Shade Of Grey

1992 - Black Mark Productions
  

Belphegor
Totenritual
Lire la chronique
Act Of Defiance
Old Scars, New Wounds
Lire la chronique
MORTUARY : Metal Extrême Lorrain depuis 1988
Lire l'interview
Woods of Infinity
Hamptjärn
Lire la chronique
Black March - Interview
Lire l'interview
The Haunted
Strength in Numbers
Lire la chronique
Sacred Son
Sacred Son
Lire la chronique
Pure
J'aurais dû
Lire la chronique
Motörhead
Aftershock
Lire la chronique
J'ouvre le coffret ultra rare de HUMUS ! (CA TOURNE MAL !)
Lire le podcast
Mindkult
Lucifer's Dream
Lire la chronique
Prophets of Rage
Prophets of rage
Lire la chronique
Cult of Erinyes
Tiberivs
Lire la chronique
Archspire
Relentless Mutation
Lire la chronique
Ecclesia
Witchfinding Metal of Doom ...
Lire la chronique
Fear Factory
Genexus
Lire la chronique
Assacrentis
Colossal Destruction
Lire la chronique
Unida
Coping With The Urban Coyote
Lire la chronique
Myrkur
Mareridt
Lire la chronique
Wall Of Lies
Fistful Of Lies (EP)
Lire la chronique
All Out War
Give Us Extinction
Lire la chronique
Black Sabbath
Sabotage
Lire la chronique
Time Lurker pour l'album "Time Lurker"
Lire l'interview
Nervosa
Agony
Lire la chronique
Comeback Kid
Outsider
Lire la chronique
The Great Discord 2017
Lire le dossier
Ommadon / Legion Of Andromeda
Crumbling Existence (Split-CD)
Lire la chronique
Fatherland
Fatherland
Lire la chronique
Botanist
Collective: The Shape of He...
Lire la chronique
Muert
Ye Canariae Abezan
Lire la chronique