chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
18 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Dies Irae - The Sin War

Chronique

Dies Irae The Sin War
Dies Irae, ou le side project de deux des membres de Vader, à savoir Mauser et Doc est sûrement un des meilleurs groupe de death brutal qui me soit parvenu aux oreilles depuis un certain moment déjà! À peine un ans après Immolated, leur premier opus, ils nous reviennent avec The Sin War qui contient un death riche, puissant et bien brutal!!

Déjà l'album commence en beauté avec Comrade of Death: une chanson bien rapide et assez courte durant environ 2 minutes et agrémentée d'un ptit solo bien sympa pour bien introduire l'album et aussi pour se préparer à la boucherie qui vient! Après cette pièce on peux prendre compte des influences du groupe allant de Morbid Angel à Opeth en passant par Vader évidemment. La voix très caractéristique du chanteur Novy (aussi membre de devilyn) à une ressemblance énorme à celle de Mikael Akerfeldt chanteur des excellents Opeth ce qui rend l'album encore plus captivant! Ensuite Il faut remarquer les solo parfaitement maîtrisés sur les chansons « Incarnation Of Evil », « Orde Of Angry Deamons », « The Truth », et « Beyond Sensual ». La basse jouée en tapping pendant quelques moments sur Infinity, le petit rythme tribal sur « Comrade Of Death », la double pédale ravageuse digne d'un « Wings » de Vader et le riff en pentatonique en plein milieu de « Genocide Generation » vous mettrons certainement un bon coup de boule sur la gueule. « Mine Angels », la dernière chanson du skeud et aussi la plus longue, clôt l'album en beauté avec des guitares de génies et une voix Death assez sereine durant les moments venu et surtout les magnifiques arpèges de la fin!

Ce qui est bien avec cet album c'est que contrairement à certains autres albums (tous styles confondus) on ne sais jamais ce qui se produira musicalement lors de l'écoute (la basse en tapping et les riff pentagoneaux pour ne prendre que ceux-ci pour exemples) et surtout pas quelle tournure prendra la mélodie d'une chanson (ça a beau être du death, ce n'est certainement pas cacophonique)! Bref rien qui tourne au monotone et au terne sur cet album mais qui au contraire reprend les principes Death Metal pour les mettre à neuf (sans révolutionner le genre je vous rassure)! La durée du skeud est selon moi très raisonnable (environ 40 minutes) et le tout se laisse écouter bien pépère avec un pack de bière tout en headbaguant comme un cinglé entre chaques bouteille.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Dies Irae
Death Metal
2002 - Metal Blade
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (2)  6.75/10
Webzines : (11)  6.97/10

plus d'infos sur
Dies Irae
Dies Irae
Death Metal - Pologne
  

tracklist
01.   Comrade Of Death
02.   Incarnation Of Evil
03.   Internal War
04.   Horde Of Angry Daemons
05.   Infinity
06.   Genocide Generation
07.   The Truth
08.   Beyond Sensual
09.   Another Being Wasted
10.   Nine Angels

line up
voir aussi
Dies Irae
Dies Irae
Immolated

2001 - Metal Blade
  

Essayez aussi
Necrovation
Necrovation
Necrovation

2012 - Agonia Records
  
Ossuaire
Ossuaire
Le Troubadour Nécrophageophile (Rééd.)

2015 - Nihilistic Holocaust
  
Burial
Burial
Relinquished Souls

1993 - West Virginia Records
  
Whisper-X
Whisper-X
Warside

2007 - Autoproduction
  
Undergang
Undergang
Til Døden Os Skiller

2012 - Xtreem Music
  

Hard Charger
Bad Omens
Lire la chronique
Goatmoon
Stella Polaris
Lire la chronique
Kickback
Cornered
Lire la chronique
Theosophy
Eastland Tales- Part II-
Lire la chronique
Mors Principium Est
Embers Of A Dying World
Lire la chronique
Ekpyrosis
Asphyxiating Devotion
Lire la chronique
Angelcorpse
The Inexorable
Lire la chronique
Hour Of Penance
Cast the First Stone
Lire la chronique
Bilan 2016
Lire le bilan
Death Worship
Extermination Mass (EP)
Lire la chronique
Barren Earth + Insomnium + Wolfheart
Lire le live report
Wędrujący Wiatr
O turniach, jeziorach i no...
Lire la chronique
Niedergang
Átszellemülés
Lire la chronique
Putrid Pile
Paraphiliac Perversions
Lire la chronique
Cursed
III: Architects of Troubled...
Lire la chronique
Les détournements de Dead : Mnemeed
Lire le podcast
Obed Marsh
Înnsmouth
Lire la chronique
Kladovest
Ignitiate
Lire la chronique
Motörhead
Inferno
Lire la chronique
Disposal Of The World - European Tour 2017
Defeated Sanity + Putrid Pile
Lire le live report
Totten Korps
Supreme Commanders Of Darkness
Lire la chronique
Ramesses
Misanthropic Alchemy
Lire la chronique
Dehumanized
Beyond The Mind
Lire la chronique
Mono
Requiem for Hell
Lire la chronique
Purgatory
Ωmega Void Tribvnal
Lire la chronique
Kosmokrator
First Step Towards (EP)
Lire la chronique
Standvast
Afkomst
Lire la chronique
Soulburn
Earthless Pagan Spirit
Lire la chronique
Metallica
Hardwired... To Self-Destruct
Lire la chronique
Black Metal Awards 2016 - Sakrif'or Part 3 (Meilleur nouveau groupe)
Lire le podcast