chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
51 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Dies Irae - The Sin War

Chronique

Dies Irae The Sin War
Dies Irae, ou le side project de deux des membres de Vader, à savoir Mauser et Doc est sûrement un des meilleurs groupe de death brutal qui me soit parvenu aux oreilles depuis un certain moment déjà! À peine un ans après Immolated, leur premier opus, ils nous reviennent avec The Sin War qui contient un death riche, puissant et bien brutal!!

Déjà l'album commence en beauté avec Comrade of Death: une chanson bien rapide et assez courte durant environ 2 minutes et agrémentée d'un ptit solo bien sympa pour bien introduire l'album et aussi pour se préparer à la boucherie qui vient! Après cette pièce on peux prendre compte des influences du groupe allant de Morbid Angel à Opeth en passant par Vader évidemment. La voix très caractéristique du chanteur Novy (aussi membre de devilyn) à une ressemblance énorme à celle de Mikael Akerfeldt chanteur des excellents Opeth ce qui rend l'album encore plus captivant! Ensuite Il faut remarquer les solo parfaitement maîtrisés sur les chansons « Incarnation Of Evil », « Orde Of Angry Deamons », « The Truth », et « Beyond Sensual ». La basse jouée en tapping pendant quelques moments sur Infinity, le petit rythme tribal sur « Comrade Of Death », la double pédale ravageuse digne d'un « Wings » de Vader et le riff en pentatonique en plein milieu de « Genocide Generation » vous mettrons certainement un bon coup de boule sur la gueule. « Mine Angels », la dernière chanson du skeud et aussi la plus longue, clôt l'album en beauté avec des guitares de génies et une voix Death assez sereine durant les moments venu et surtout les magnifiques arpèges de la fin!

Ce qui est bien avec cet album c'est que contrairement à certains autres albums (tous styles confondus) on ne sais jamais ce qui se produira musicalement lors de l'écoute (la basse en tapping et les riff pentagoneaux pour ne prendre que ceux-ci pour exemples) et surtout pas quelle tournure prendra la mélodie d'une chanson (ça a beau être du death, ce n'est certainement pas cacophonique)! Bref rien qui tourne au monotone et au terne sur cet album mais qui au contraire reprend les principes Death Metal pour les mettre à neuf (sans révolutionner le genre je vous rassure)! La durée du skeud est selon moi très raisonnable (environ 40 minutes) et le tout se laisse écouter bien pépère avec un pack de bière tout en headbaguant comme un cinglé entre chaques bouteille.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Dies Irae
Death Metal
2002 - Metal Blade
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (2)  6.75/10
Webzines : (11)  6.97/10

plus d'infos sur
Dies Irae
Dies Irae
Death Metal - Pologne
  

tracklist
01.   Comrade Of Death
02.   Incarnation Of Evil
03.   Internal War
04.   Horde Of Angry Daemons
05.   Infinity
06.   Genocide Generation
07.   The Truth
08.   Beyond Sensual
09.   Another Being Wasted
10.   Nine Angels

line up
voir aussi
Dies Irae
Dies Irae
Immolated

2001 - Metal Blade
  

Essayez aussi
Nervecell
Nervecell
Psychogenocide

2011 - Lifeforce Records
  
Immolation
Immolation
Kingdom of Conspiracy

2013 - Nuclear Blast
  
Disparaged
Disparaged
And Babylon Fell

2013 - Apostasy Records
  
Cruciamentum
Cruciamentum
Convocation Of Crawling Chaos (Démo)

2009 - Autoproduction
  
Hypocrisy
Hypocrisy
Into the Abyss

2000 - Nuclear Blast
  

Autokrator
The Obedience To Authority
Lire la chronique
Blut Aus Nord / Ævangelist
Codex Obscura Nomina (Split...
Lire la chronique
Withered
Grief Relic
Lire la chronique
Funeral Circle
Funeral Circle
Lire la chronique
ADE
Prooemivm Sangvine
Lire la chronique
Annonce : Un chroniqueur arrête ! Mais c'est qui ?
Lire le podcast
Brouillard
Brouillard
Lire la chronique
Nucleus
Sentient
Lire la chronique
Skeleton Wolf
Skeleton Wolf
Lire la chronique
Sylvaine
Wistful
Lire la chronique
Mora Prokaza
Dark Universe
Lire la chronique
La photo mystère du 22 Juin 2016
Jouer à la Photo mystère
The Poisoned Glass
10 Swords
Lire la chronique
Forteresse
Thèmes Pour La Rébellion
Lire la chronique
Draugur
By the Rays of His Golden L...
Lire la chronique
Dux
Carnations
Lire la chronique
Vale Of Pnath
II
Lire la chronique
Cult of Luna / Julie Christmas
Mariner (Coll.)
Lire la chronique
Dream Theater
The Astonishing
Lire la chronique
Sojourner
Empires of Ash
Lire la chronique
Nuisible
Inter Feces et Urinam Nasci...
Lire la chronique
Ritual Chamber
Obscurations (To Feast On T...
Lire la chronique
Nails
You Will Never Be One Of Us
Lire la chronique
Almyrkvi
Pupil Of The Searing Maelst...
Lire la chronique
Sakrifiss en vidéo, le retour du cauchemar Part IV.
Lire le podcast
Gloomy Grim
The Age of Aquarius
Lire la chronique
Terra Tenebrosa
The Reverses
Lire la chronique
Anthrax
For All Kings
Lire la chronique
Doomed Gatherings III
Lire le dossier
Devilgroth
Morena
Lire la chronique