chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
68 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Borknagar - Epic

Chronique

Borknagar Epic
Voilà la preuve que, souvent, les groupe les plus prévisbles arrivent à nous surprendre! Je vais être franc avec vous, avant de mettre la dernière offrande du super groupe norvégien dans ma platine, je ne m'attendais à rien de moins qu'un clone de Empiricism. Pourtant, cela ne m'aurait pas vraiment dérangé puisque je ne suis pas du genre à bouder mon bonheur lorsque l'on m'offre d'écouter de la bonne musique... mais là, si je m'attendait à une oeuvre comme celle-ci j'aurais certainement changé mes propos...

Ne faites pas la même erreur que moi, Epic n'est pas une copie-carbonne de Empiricism et les raisons sont simple: premièrement il faut savoir que cet album fut enregistré seulement avec quatre membres. Exit Jens F. Ryland et Tyr, Øystein et sa bande ont été forcés de se débrouiller pour se donner dans la basse et la seconde guitare... et l'objectif est réussi (mais perso, ils font un peu pitier quand on les vois seulement quatre sur les photo.). Il y a aussi une nouveauté concernant la (très belle) voix de Vintersorg: on pourras désormais entendre quelques grognements Death (« Future Reminiscence ») provenant de la même gorge que sa voix d'or (bon bien sûr les vocaux black étaient de la même origine mais qui aurait pensé à une voix Death? Je veux dire c'est insoupçonnable et pourtant possible... bon bref, continuons.). Musicalement aussi on a affaire à une certaine évolution, le tout se veux plus agressif qu'avant sans pour autant laisser pour compte les magnifiques moments calmes à la guitare acoustique accompagné du chant mélodieux de Vintersorg.

Qu'en est-il des compositions? Franchement, je dois vous avertir qu'il faudras vous armer de patience puisque les chansons que renferme ce Epic ne sont pas faciles d'accès. Je pense nottamment aux titres « Circled », « Traveller » et « Relate (Dialogue) » qui bien que complexes comptent parmis les meilleurs titre de l'album, une fois qu'on les a bien assimilées. Les riffs sont typiques de Borknagar, bien complexes et un peu mis en arrière, mais bien efficaces. Le clavier est toujours d'honneur chez Borknagar, Lars possède beaucoup de techniques dont une en particulier, la « one-finger technic » comme il aime l'apeller, qui donne beaucoup d'effets sur l'ambience des chansons (« The Inner Ocean Hypothesis »), il y a aussi le retour du son Hammond Organ qui fesait défaut sur le précédent opus. Asgeir, le batteur (qui me fait décidemment beacoup penser à Aragorn dans LOTR) exploite toujours son talent au maximum, que ce soit au niveau de la grosse double pédale (utilisée ici sans abus) ou bien des beats lents mais développés lors des moments calmes.

Et avec tout ça, Borknagar à t'il pu remplir sa tâche adéquatement? Personellement, en tant que fan du groupe depuis leur quatrième opus, « Quintessence », je trouve que le talent du groupe a été parfaitement mis en place sur Epic. L'album est rempli de tubes, « Future Reminiscence », « Traveller », « Relate (Dialogue) », « Circled », « The Inner Ocean Hypothesis » et bref je pourrais toutes les nommés, elle contiennent tout ce qu'il faut pour nous charmer.

Un excellent album que nous offre une fois de plus le super-groupe Norvégien, mais qui pourrait cependant prendre quelques écoutes attentives pour être bien assimilés. Croyez moi ça en vaut fortemment la peine. Borknagar n'a désormais plus rien à prouver!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

MATR citer
MATR
24/05/2012 16:56
note: 9/10
Culte
Asgiliath citer
Asgiliath
26/08/2005 12:27
note: 8.5/10
Terrible cet album!
Holy citer
Holy
23/01/2005
note: 8/10
Je suis entrain de réécouter l'album! Quelle merveille!!!
Je regrette de ne pas y avoir mis plus de temps d'écoute après son achat! Surement du au fait que je n'était pas dans cette phase.

Traveller!!!!!! HAIL!
Chris citer
Chris
06/07/2004
je l'ai acheté hier et je n'en ai fait que deux écoutes pr l'instant, mais je pense qu'il va bientot mériter le terme de "chef d'oeuvre" pr ma part...Empiricism est génial, Epic le surpasse, plus riche, plus fouillé, plus complexe, et pourtant tjs aussi accrocheur, ce groupe est génial..

Emperor faisait du "Sophisticated Black Metal", je pense que le terme peut s'appliquer désormais également à Borknagar, dont chaque réalisation s'apparente à une oeuvre d'art qui demande bcp d'efforts pr s'assimiler, mais une fois que c fait c un pur bonheur...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Borknagar
Black Metal Psychédélique
2004 - Century Media Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (13)  7.77/10
Webzines : (21)  7.95/10

plus d'infos sur
Borknagar
Borknagar
Black Metal Progressif - 1995 - Norvège
  

vidéos
Future Reminiscence
Future Reminiscence
Borknagar

Extrait de "Epic"
  

tracklist
01.   Future Reminiscence
02.   Traveller
03.   Origin
04.   Sealed Chambers of Electricity
05.   The Weight of Wind
06.   Resonance
07.   Relate
08.   Cyclus
09.   Circled
10.   Inner Ocean Hypothesis
11.   Quintessence
12.   The Wonder

Durée totale : 57:55

line up
voir aussi
Borknagar
Borknagar
The Archaic Course

1998 - Century Media Records
  
Borknagar
Borknagar
The Olden Domain

1997 - Century Media Records
  
Borknagar
Borknagar
Urd

2012 - Century Media Records
  
Borknagar
Borknagar
Quintessence

2000 - Century Media Records
  
Borknagar
Borknagar
Empiricism

2001 - Century Media Records
  

Essayez aussi
Nachtmystium
Nachtmystium
Silencing Machine

2012 - Century Media Records
  
Hail Spirit Noir
Hail Spirit Noir
Oi Magoi

2014 - Code666
  
Sigh
Sigh
Imaginary Sonicscape

2001 - Century Media Records
  
Nachtmystium
Nachtmystium
Instinct : Decay

2006 - Battle Kommand Records
  
Horseback
Horseback
Half Blood

2012 - Relapse Records
  

Gutted
Bleed For Us To Live
Lire la chronique
Trop Hard Pour Toi #3
Electric Shock + Mindless S...
Lire le live report
Black Metal : les noms de groupe (de merde)
Lire le podcast
Slaughterday
Abattoir (EP)
Lire la chronique
At The Gates
To Drink from the Night Itself
Lire la chronique
Spell of Dark
Journey into the Depths of ...
Lire la chronique
Cardiac Arrest
A Parallel Dimension Of Des...
Lire la chronique
The Body
I Have Fought Against It, B...
Lire la chronique
Drudkh / Paysage D'Hiver
Somewhere Sadness Wanders (...
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 11 - Monsieur Steele et le bain d'acide.
Lire le podcast
Bloodbark
Bonebranches
Lire la chronique
Utzalu
The Loins Of Repentance
Lire la chronique
Cor Scorpii
Ruin
Lire la chronique
Chevalier
A Call To Arms (EP)
Lire la chronique
Valgrind
Blackest Horizon
Lire la chronique
Ennoven
Redemption
Lire la chronique
Orsak:oslo
Nordstan (EP)
Lire la chronique
Taphos
Come Ethereal Somberness
Lire la chronique
Brouillard
Brouillard
Lire la chronique
Aorlhac pour l'album "L'esprit des Vents"
Lire l'interview
Order Ov Riven Cathedrals
The Discontinuity's Interlude
Lire la chronique
Sakrifiss rencontre Noktu (Mortifera / Celestia / Bleu, blanc Satan...)
Lire l'interview
Wombbath
The Great Desolation
Lire la chronique
Blitzkrieg
Judge Not!
Lire la chronique
Amzera
Amzera (EP)
Lire la chronique
Gontyna Kry
Ignipoten
Lire la chronique
Cult Of Occult
Anti Life
Lire la chronique
Ulver
The Assassination of Julius...
Lire la chronique
Pryapisme
Epic Loon
Lire la chronique
NORTH OF THE WALL 2018
Abyssal + Bismuth + Bölzer ...
Lire le live report