chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
32 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Huntress - Spell Eater

Chronique

Huntress Spell Eater
J'avoue. Si je me suis intéressé à Huntress, c'est d'abord pour sa chanteuse Jill Janus aux arguments implacables (photo). L'ancienne DJ topless sous le nom de Penelope Tuesdae et qui a posé pour Playboy il y a quelques années crée en effet le buzz ces derniers temps. Mais on le sait, les groupes qui mettent autant en avant le physique avantageux de leur chanteuse n'ont en général pas grand chose à proposer derrière. Surprise, Spell Eater, premier full-length des Américains tout juste sorti chez Napalm Records, s'avère très sympathique.

Un groupe de heavy à chanteuse qui l'indique dans son nom: forcément on va faire le parallèle avec les très à la mode Christian Mistress et sa frontwoman Christine Davis. Les deux formations n'ont pourtant pas grand chose à voir entre elles. Le heavy metal de Huntress est en effet beaucoup plus sauvage et moderne, à l'image du titre d'ouverture "Spell Eater" étonnamment brutal avec blast-beats et influences death mélodique. Et si on ferait bien l'amour langoureusement à Christine Davis dans une prairie fleurie un jour de printemps ensoleillé, on prendra plutôt Jill Janus à la sauvage dans les bois sur une carcasse de cerf fraîchement dépecée (photo). La miss incarne vraiment un personnage ici (sorcière, banshee) et en fait parfois trop mais son panel vocal sur quatre octaves impressionne: chant clair, cri arraché, shriek, growls et même bruits bizarres sur la fin d'"Aradia", tout ou presque est passé en revue. Ce qui donne à l'opus une diversité bienvenue et un dynamisme efficace. On regrettera cependant un placement parfois approximatif et des retouches fort probables (s'attendre à des fausses notes en live à mon avis). La chasseuse a aussi un peu trop tendance à crier et n'est pas sans agacer, ce qui m'amène à me demander si, au bout du compte, je la trouve géniale ou horripilante, question qu'on se pose de toute façon pour toutes les femmes. La performance est tout de même remarquable et Jill Janus, au-delà de ses implants mammaires hypnotisants, a un sacré caractère et apporte de la personnalité à un album qui en en serait sinon dépourvu.

Car Spell Eater n'apporte effectivement pas grand chose de neuf au niveau musical. Son écoute se révèle cela dit très agréable et c'est déjà pas mal. Jill Janus a su s'entourer de musiciens certes peu connus excepté l'ancien bassiste de Skeletonwitch Eric Harris mais compétents. En résulte un heavy metal burné et sombre qui prend parfois des tournures thrash et mélodeath et aux rythmiques suffisamment variées pour qu'on ne s'ennuie pas pendant les trois quarts d'heure que dure ce premier album plutôt efficace. Les riffs, bien qu'un peu trop banals la plupart du temps, restent corrects et Huntress possède un bon sens de la mélodie que le groupe n'hésite pas à utiliser. On notera ainsi de bons solos et leads et la présence régulière de trémolos mélodiques noirs qui donnent un côté plus extrême à la musique des Californiens, un des points qui m'a le plus séduit.

Sans être l'album de l'année, Spell Eater se pose ainsi comme une bonne surprise. Je m'attendais à une musique bâclée servant d'excuse pour exposer l'opulente poitrine de la chanteuse délurée, il n'en est rien. Efficace, dark, sauvage, varié et bien pourvu en mélodies, l'opus réserve plein de bons moments comme la bourrine "Spell Eater", la menaçante "Snow Witch", la très efficace "Eight Of Swords", "Aradia" et son trémolo qui suit le chant à partir de 2'37, la thrashie "Night Rape" ou encore "The Tower", titre à la fois énergique et à ambiance qui clôture l'album vu je n'ai pas eu le droit à "The Dark" sur le promo mp3. Et Jill Janus prouve qu'elle n'est pas qu'une simple bimbo marketing à gros seins puisque la demoiselle sait vraiment chanter, dans un registre des plus vastes qui plus est. Il manque bien sûr encore pas mal de choses à Huntress pour nous pondre des morceaux mémorables à l'épreuve du temps et de la concurrence mais pour un premier disque, on a vu pire!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

12 COMMENTAIRE(S)

Niktareum citer
Niktareum
03/05/2012 23:18
Ikea a écrit : Mitch a écrit :
Allez Ikea ! Lance nous un sondage sur FB ! Mr Green


Done. Fallait pas me lancer. Mr Green

Le con! Mr Green
Ikea citer
Ikea
03/05/2012 23:05
Mitch a écrit :
Allez Ikea ! Lance nous un sondage sur FB ! Mr Green


Done. Fallait pas me lancer. Mr Green
Keyser citer
Keyser
03/05/2012 18:50
Ever a écrit : Bonne surprise de mon côté aussi !
Par contre, pour le chroniqueur, après avoir vu quelques lives sur Youtube : les fausses notes sont rares !
Bref, à surveiller.


Hé bien tant mieux! Je la trouve limite sur certains passages sur l'album mais c'est cool qu'elle assure en live, j'en suis le 1er ravi!
Invité citer
Ever
03/05/2012 18:10
Bonne surprise de mon côté aussi !
Par contre, pour le chroniqueur, après avoir vu quelques lives sur Youtube : les fausses notes sont rares !
Bref, à surveiller.
Invité citer
Crom -Cruach
02/05/2012 18:07
Que rajouter à la chronique de Keyser ?? Tout est dit ... Je m'attendais à un groupe à la con sans intérêt autre que la plastique siliconée de la frontwoman et la surprise fut de taille (sans non plus en rêver la nuit hein ...). Comparé à Crucified Barbara (pour le côté bimbo) y'a pas photo !! Je vote le Chasseuse !!
Momos citer
Momos
02/05/2012 16:51
Virez Nikta car il est vieux et Dead (et donnez les droits d'admin à lmkt) svp.
Mitch citer
Mitch
02/05/2012 16:50
Ikea a écrit : On ne va pas continuer le débat commencé dans la partie privé du forum quand même ! C'est un webzine sérieux ici !


...




Je propose un sondage Mr Green


Allez Ikea ! Lance nous un sondage sur FB ! Mr Green
Ikea citer
Ikea
02/05/2012 15:11
On ne va pas continuer le débat commencé dans la partie privé du forum quand même ! C'est un webzine sérieux ici !


...




Je propose un sondage Mr Green
Dead citer
Dead
02/05/2012 14:20
Moi je suis avec Nikta Mr Green
Mitch citer
Mitch
02/05/2012 13:57
AxGxB a écrit : Mort aux fausses poitrines!

Grave... Que c'est laid.
Niktareum citer
Niktareum
02/05/2012 13:47
Mort à AxGxB!
AxGxB citer
AxGxB
02/05/2012 13:20
Mort aux fausses poitrines!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Huntress
Heavy Metal
2012 - Napalm Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs :   -
Webzines : (33)  7.15/10

plus d'infos sur
Huntress
Huntress
Heavy Metal - Etats-Unis
  

vidéos
Spell Eater
Spell Eater
Huntress

Extrait de "Spell Eater"
  
Eight Of Swords
Eight Of Swords
Huntress

Extrait de "Spell Eater"
  

tracklist
01.   Spell Eater
02.   Senecide
03.   Sleep And Death
04.   Snow Witch
05.   Eight Of Swords
06.   Aradia
07.   Night Rape
08.   Children
09.   Terror
10.   The Tower
11.   The Dark

Durée : 46'46

line up
parution
27 Avril 2012

voir aussi
Huntress
Huntress
Starbound Beast

2013 - Napalm Records
  

Essayez aussi
RAM
RAM
Death

2012 - Metal Blade
  
Iron Maiden
Iron Maiden
Fear Of The Dark

1992 - Sanctuary Records
  
Iron Maiden
Iron Maiden
Brave New World

2000 - EMI
  
Holy Martyr
Holy Martyr
Invincible

2011 - Dragonheart Records
  
Satan
Satan
Atom By Atom

2015 - Listenable Records
  

Les détournements de Dead : Sun Wars
Lire le podcast
Necronautical
The Endurance at Night
Lire la chronique
Earth and Pillars
Pillars I
Lire la chronique
Brame
Basses Terres
Lire la chronique
Deicide
Once Upon The Cross
Lire la chronique
Temisto
Temisto
Lire la chronique
Testament
Brotherhood Of The Snake
Lire la chronique
GxSxD (God Send Death)
The Adversary
Lire la chronique
Black Fucking Cancer
Black Fucking Cancer
Lire la chronique
Neurosis
Fires Within Fires
Lire la chronique
Cradle Of Filth
Dusk... and Her Embrace - T...
Lire la chronique
Bölzer
Hero
Lire la chronique
Ranger
Speed & Violence
Lire la chronique
Les détournements de Dead : Swallow the Rumor
Lire le podcast
Mortualia
Wild, Wild Misery
Lire la chronique
Esben and the Witch
Older Terrors
Lire la chronique
Hexecutor
Poison, Lust And Damnation
Lire la chronique
In Aeternum
The Blasphemy Returns (EP)
Lire la chronique
Motörhead
Snake Bite Love
Lire la chronique
Fluisteraars
Gelderland (EP)
Lire la chronique
Revel In Flesh
Emissary Of All Plagues
Lire la chronique
Dysylumn
Chaos Primordial (EP)
Lire la chronique
Enthroned
Prophecies Of Pagan Fire
Lire la chronique
Qrixkuor
Three Devils Dance (EP)
Lire la chronique
Khonsu
The Xun Protectorate
Lire la chronique
While They Sleep
La Nausee
Lire la chronique
Ragnarok Tour
Dayazell + Wardruna
Lire le live report
Belligerent Intent
The Crucifire
Lire la chronique
In Flames
Battles
Lire la chronique
Cowards
Still (EP)
Lire la chronique