chargement...

haut de page
38 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Puteraeon - Cult Cthulhu

Chronique

Puteraeon Cult Cthulhu
Tu peux déjà ressortir ta veste en jean recouverte de patchs (de groupes extrêmes de la fin des années 80 – début 90) ainsi que tes lunettes de soleil. Un mois après la sortie délectable du dernier opus d’Unleashed (Odalheim), un nouvel album de « pur » death metal suédois ira encore titiller nos tympans en manque d’acouphènes. Le premier brûlot The Esoteric Order (à l’artwork fort vilain) avait été l’une des très bonnes surprises de l’année (morose) 2011. Puteraeon avait en effet réussi à démarquer son death metal primaire dans cette scène « old school » surpeuplée. Un an et demi plus tard, revoilà déjà la bande suédoise pour un deuxième opus, Cult Cthulhu. Le line-up reste le même, toujours sous la bannière teutonne Cyclone Empire (gage de qualité).

Là où The Esoteric Order était une sorte de compilation des premières démos de Puteraeon (deux nouveaux titres uniquement), les Suédois iront cette fois proposer des compositions toutes fraîches. Seuls deux morceaux (« Flesh Architect » et « Shapeshifter ») sont tirés de leur démo de 2009 The Extraordinary Work Of Herbert West. Aisément reconnaissable sur ce deuxième opus par leur aspect « bas du front » caractérisant les prémices du groupe (le furieux et inédit « A Bolt From the Grave » à part). Puteraeon ira effectivement accentuer son death metal ambiancé et inquiétant, hommage encore plus marqué à H.P Lovecraft (le titre de l’album et la pochette restent assez explicites sur la thématique utilisée au premier coup d’œil). Une dominante mid-tempo où s’entremêlent chant guttural d’outre-tombe de Jonas (impossible de ne pas hurler les refrains abrutissant de l’album), riffs « tronçonneuses » aux forts relents du regretté Dismember (tout comme leurs collègues de Demonical) et rythmique « bulldozer » mimant la marche pachydermique du monstre Cthulhu. Pas franchement révolutionnaire sur le papier, nous en conviendrons. Mais là où la majorité des groupes du genre délivrent un death « fast food » relativement aseptisé que l’on oublie aussitôt, Puteraeon arrive à plonger l’auditeur dans son univers fantastique pendant 45 minutes (dès l’introduction de l’excellent « The Great Epidemic Of 1846 »). Bon nombre travaillent certes leur musique comme un fond pour un film d’horreur de série Z. Sur Cult Cthulhu le niveau est un cran au-dessus et démontre le talent de composition face à une concurrence des plus fades. Des titres tels que « In The Vault » ou « Liberation » restent des arguments implacables.

« Dominante » mid-tempo oui, mais à la manière d’un Nominon (dont la sortie du nouvel album ne devrait pas tarder) les Suédois restent avant tout dans la case « death metal qui envoie du parpaing». Le « biker » Jonas Lindblood (compositeur principal attitré qui avait déjà su exposer ses riffs redoutables dans Thorium et Taetre) possède ce don pour vous balancer ce passage annihilateur (« Conlaceretus », « Shapeshifter ») qui « zombifie » vos cervicales et vous met dans une transe meurtrière… Destructeur ! La production écrasante quasi-parfaite portée par le mixage et le mastering d’Andy LaRocque saura atomiser vos pauvres esgourdes. Le son des guitares n’a jamais été aussi « crade » et « étouffant », maelström de scies sauteuses carrément orgasmique ! Le jeu de batterie carré et lourd d’Anders Malmström ainsi que la basse vrombissante enfonceront le clou. A écouter obligatoirement le volume au maximum pour savourer chaque salve. Puteraeon n’oublie évidemment pas ses aspects accrocheurs. Quelques mélodies et riffs/soli des plus entêtants, je pense à « The Great Epidemic Of 1846 » (refrain imparable), « Shoggoth » et « Walking With Shadows » (cette introduction brise nuque, épaulé par le grogneur boulimique Rogga de Paganizer). On regrettera comme pour son prédécesseur quelques légères baisses de régimes (« Children Of Dagon », « The Azathoth Cycle ») aussitôt rattrapées par un tsunami de riffs et de matraquage de fûts.

Face à une scène de « swedish old school death metal » saturée par les ersatz et les sorties vite oubliées, il devient bien difficile de faire son marché dans cet amas d’hommages (copies ?) à la scène de Stockholm des années 90. Puteraeon fait partie de ces rares exceptions et il le confirme par son deuxième album Cult Cthulhu. Un death metal ravageur à l’atmosphère horrifique plus mûre mais du même calibre que son aîné The Esoteric Order qui devrait ravir les adeptes du style et adorateurs du « Grand Ancien » Cthulhu.

Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Notice: Object of class QueryTemplate could not be converted to int in /srv/www/deadEngine/class/Thrasho/StatPub/Collection.php on line 13

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour donner votre avis.

11 COMMENTAIRE(S)

gulo gulo citer
gulo gulo
16/06/2012 10:10
note: 8/10
superbes riffs et mélodies, je vais pouvoir le ranger avec mes favoris du genre (horror revival), Death Breath et Stench
Keyser citer
Keyser
23/05/2012 16:57
Niktareum a écrit : AxGxB a écrit : Toujours fait l'impasse sur ce groupe pour je ne sais quelle raison... Je vais y remédier!
Idem.

D'ailleurs Keyser, la chro du Repugnant elle arrive bientôt? Mr Green


Cette année je pense. Ce serait dommage de pas parler du meilleur album de retro death, qui plus est sorti avant la vague et sans son Sunlight.

Sinon Mitch a cité les principaux, j'en vois pas d'autres en Suède. En dehors je rajouterai Funebrarum et Brutally Deceased.
Niktareum citer
Niktareum
23/05/2012 14:56
Mitch a écrit : Niktareum a écrit : edit: je rajouterais le Cryptborn à ta liste Mitch, qui est pas du tout aussi.

Ma liste est suédoise ! Clin d'oeil

Roh le tatillon! Mr Green Bon ok, ils sont finalndais mais ils font du suédois. Clin d'oeil
AxGxB citer
AxGxB
23/05/2012 14:53
Mitch a écrit : Keyser et AxGxB te donneront d'autres noms !

Pour ma part, je vous un culte à Verminous qui me semble trop peu connu. J'aime aussi énormément Necrovation. Il y a Bastard Priest dans un registre très Old School tirant presque vers le Punk. Mais déjà la liste de Mitch est pas mal chargé Sourire
Mitch citer
Mitch
23/05/2012 14:52
note: 8/10
Niktareum a écrit : edit: je rajouterais le Cryptborn à ta liste Mitch, qui est pas du tout aussi.

Ma liste est suédoise ! Clin d'oeil
Niktareum citer
Niktareum
23/05/2012 14:44
AxGxB a écrit : Toujours fait l'impasse sur ce groupe pour je ne sais quelle raison... Je vais y remédier!
Idem.

D'ailleurs Keyser, la chro du Repugnant elle arrive bientôt? Mr Green

edit: je rajouterais le Cryptborn à ta liste Mitch, qui est pas du tout aussi.
Mitch citer
Mitch
23/05/2012 14:31
note: 8/10
Jotun35 a écrit : Sinon Mitch, quels groupes citerais-tu comme faisant partie des rares bons groupes de swedish death old-school nouvelle géneration ?

Tu dois forcément les connaître, je reste dans les gros labels (Pulverised Records, Cyclone Empire, Metal Blade...) et en Suède : Crucifyre, Morbus Chron, Demonical, Puteraeon, Nominon, Entrails, Evocation, Caliber 666, Necronaut, Death Breath, Desultory, Tormented, Tribulation, My Own Grave, Interment, Repugnant...

Une "once" d'originalité, des efforts des composition et une musique qui attaque notre nuque pendant au moins 30 minutes, c'est tout ce qu'il me faut ! Pas mal de groupes sont très sympas au premier abord mais sont vites oubliés...

Keyser et AxGxB te donneront d'autres noms !
Jotun35 citer
Jotun35
23/05/2012 13:22
Ok, futur achat en perspective ! Clin d'oeil
Sinon Mitch, quels groupes citerais-tu comme faisant partie des rares bons groupes de swedish death old-school nouvelle géneration ?
AxGxB citer
AxGxB
23/05/2012 13:22
Toujours fait l'impasse sur ce groupe pour je ne sais quelle raison... Je vais y remédier!
cglaume citer
cglaume
23/05/2012 12:12
note: 7.5/10
'tain 'faut que je me débarrasse des promos du moment et que j'aille me récupérer celui-là !!
Mitch citer
Mitch
23/05/2012 12:10
note: 8/10
Comme je l'explique dans ma chronique, le morceau "Flesh Architect" n'est pas vraiment représentatif de l'album (tiré de leur démo de 2009) et de l'évolution du groupe. Efficace cela dit ! Devil

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Pseudo :
Question anti-spam :
Dans quel groupe mythique joue Tom Araya ?
Commentaire :

Puteraeon
Death Metal
2012 - Cyclone Empire
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (2)  7.75/10
Webzines : (11)  7.24/10

plus d'infos sur
Puteraeon
Puteraeon
Death Metal - Suède
  

vidéos
Flesh Architect
Flesh Architect
Puteraeon

Extrait de "Cult Cthulhu"
  
The Azathoth Cycle
The Azathoth Cycle
Puteraeon

Extrait de "Cult Cthulhu"
  

tracklist
01.   The Great Epidemic of 1846
02.   Children of Dagon
03.   The Azathoth Cycle
04.   Shoggoth
05.   Flesh Architect
06.   In the Vault
07.   Conlaceratus
08.   Walking With Shadows
09.   Shapeshifter
10.   A Bolt From the Grave
11.   Liberation

Durée : 45:45

line up
parution
1 Juin 2012

voir aussi
Puteraeon
Puteraeon
The Esoteric Order

2011 - Cyclone Empire
  
Puteraeon
Puteraeon
The Crawling Chaos

2014 - Cyclone Empire
  

Essayez aussi
Grave
Grave
As Rapture Comes

2006 - Century Media
  
Ritualization
Ritualization
The Abduction Mass (Démo)

2009 - Blood Harvest / Zombie Ritual
  
Vanhelgd
Vanhelgd
Relics Of Sulphur Salvation

2014 - Pulverised Records
  
Mitochondrion
Mitochondrion
Antinumerology (EP)

2013 - Dark Descent Records
  
Cannibal Corpse
Cannibal Corpse
Bloodthirst

1999 - Metal Blade
  

chronique Chronique
Yob
Clearing the Path to Ascend
interview Interview
Thrashinterview : Julien de Gorod se dévoile
report Live report
Belenos + Melechesh
chronique Chronique
Goatmoon
Voitto tai Valhalla
chronique Chronique
Slipknot
5 : The Gray Chapter
chronique Chronique
Mysticum
Planet Satan
chronique Chronique
Rorcal / Process of Guilt
Split (Split 12")
chronique Chronique
Manes
Be All End All
report Live report
Beastmilk + Daniel Bay + In Solitude
chronique Chronique
Jean Jean
Symmetry
chronique Chronique
Acid Bath
Paegan Terrorism Tactics
chronique Chronique
Tarnkappe
Tussen Hun en de Zon
chronique Chronique
Kruger
Adam And Steve
chronique Chronique
Anaal Nathrakh
Desideratum
chronique Chronique
Le Pré Où Je Suis Mort
Le Pré Où Je Suis Mort (EP)
chronique Chronique
Dawohl
Potestas.Ratio.Iustitia (EP)
chronique Chronique
Loma Prieta
I.V.
chronique Chronique
Grave Digger
Return Of The Reaper
chronique Chronique
Thou / The Body
Released from Love (Coll.)
chronique Chronique
From the Vastland
Temple of Daevas
chronique Chronique
Velnias
Sovereign Nocturnal (Rééd.)
chronique Chronique
Koozar
Koozar / Bangi Vanz Abdul
chronique Chronique
Deathcult
Pleading For Death... Choking On Life (EP)
report Live report
Helvete Underground Festival
Bölzer + Darkspace + Rorcal
chronique Chronique
Omnihility
Deathscapes of the Subconscious
chronique Chronique
Auroch
Taman Shud
chronique Chronique
Interment / Brutally Deceased
Glory Days, Festering Years (Split-CD)
chronique Chronique
Jesus Cröst
1986
chronique Chronique
Expire
Pretty Low
chronique Chronique
Winterfylleth
The Divination of Antiquity