chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
19 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Tribute - A Tribute to Emperor

Chronique

Tribute A Tribute to Emperor (Tribute)
(In Honour Of Icon E)

A Tribute to Emperor. Evidemment, on peut se demander si les raisons qui ont conduit à l'élaboration d'une telle entreprise ont quelque chose à voir avec l'art. Mais qu'on apprécie ou non ce genre d'exercice, je pense que personne ne contestera la sincérité de certains groupes dans leur volonté de rendre hommage à ce trio culte du black metal symphonique. Pour mener à bien ce projet, la firme anglaise Candlelight a misé sur un casting prestigieux *probablement* laissé libre dans ses interprétations, dans lequel on retrouve entre autres Taake, Setherial, Troll, Necrodeath, Demonical, ... aux côtés de formations moins connues. On était donc en droit d'espérer quelque chose d'un peu différent, surprenant. En fin de compte, personne n'a réellement osé toucher à l'aura des compositions du combo norvégien. Dommage.

Avant toute chose, il faut savoir que cet hommage se focalise essentiellement sur les premières productions d'Emperor. Ainsi, la démo "Wrath of the Tyrant" (1992) et le premier album "In The Nightside Eclipse" sont représentés respectivement par 6 et 5 morceaux, soit quasiment la totalité de l'ensemble. Bien sûr, arrive ensuite "Anthems to the Welkin at Dusk" (1997) avec 3 titres puis "IX Equilibrium" (1999) et "Prometheus" (2001) avec un titre chacun. Au premier abord un peu déçu par ces choix, ils s'avèrent en réalité judicieux et permettent de redécouvrir les premières heures du groupe sous un nouveau jour. De plus, la plupart des hymnes incontournables des Norvégiens sont présents : "Ye Entrancemperium", "Inno A Satana", "Cosmic Keys to My Creations and Times", "With Strength I Burn", etc. De quoi mettre l'eau à la bouche.

Malheureusement, le contenu n'est pas aussi séduisant qu'il en avait l'air. Comme je le disais en introduction, les reprises sont dans l'ensemble plutôt fidèles aux originaux, dans l'esprit du moins. Certains groupes apportent heureusement un petit plus par leur identité musicale s'éloignant du style d'Emperor : je pense principalement à la version de "With Strength I Burn" par ANCESTRAL VOLKHVES interprétée dans leur langue natale avec de petites touches folkloriques, aux versions au feeling death de "Night of The Graveless Souls", "Ye Entrancemperium" et "Empty" (une vraie tuerie) par DEMONICAL, INFER et MESMERIZED ou à la version ralentie de "Cosmic Keys to My Creations and Times" de MIDNIGHT ODYSSEY. Sans apporter grand chose musicalement, les réinterprétations de "Wrath of the Tyrant" font également plaisir à entendre par leurs productions moins caverneuses, même si HORNA fait un peu de résistance sur un titre éponyme délicieusement cradingue. Finalement, ce sont les grands noms tels que TAAKE, SETHERIAL et TROLL qui se montrent les plus décevants. S'attaquant à de véritables emblemes du black metal symphonique ("Towards the Pantheon", "Inno A Satana", "I am The Black Wizards"), ils ne parviennent pas à leur insuffler une nouvelle identité et finissent en dessous des originaux. Mais qu'on ne se méprenne pas, ces compositions sont tellement habitées à l'origine que ces copies héritent de leur âme et de leur noirceur, accentuées par le savoir-faire incontestable de ces références du black metal.

Alors dans l'absolu, le tribute est de qualité. Malgré ça, son intérêt est assez limité de mon point de vue car si aucun participant ne déshonore la mémoire d'Emperor, trop peu d'entre-eux ont eu le courage de s'approprier leurs morceaux pour les amener ailleurs et le résultat reste tristement scolaire. Après j'avoue ne pas entretenir d'adoration particulière pour aucun des groupes ayant apporté sa contribution ici et il se peut que cela change la donne pour vous. En tous cas, pour moi cette compilation est à ranger dans la catégorie des curiosités que l'on écoutera une fois ou deux avec plaisir et qui prendra rapidement la poussière.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Tribute
Black symphonique
2012 - Candlelight Records
notes
Chroniqueur : -
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Tribute
Tribute
Black symphonique -
  

tracklist
01.   SVARTLAV - Introduction
02.   SALTUS - Curse You All Men!
03.   TROLL - Towards the Pantheon
04.   INFER - Ye Entrancemperium
05.   DEMONICAL - Night of The Graveless Souls
06.   HELHEIM - Witches Sabbath
07.   MIDNIGHT ODYSSEY - Cosmic Keys to My Creations and Times
08.   SILVA NIGRA - Moon Over Kara-Shehr
09.   NECRODEATH - Lord of the Storms
10.   HORNA - Wrath of the Tyrant
11.   KARPATHIA - Ancient Queen
12.   ANCESTRAL VOLKHVES - With Strength I Burn
13.   MESMERIZED - Empty
14.   CRIONICS - The Loss and Curse of Reverence
15.   TAAKE - I am The Black Wizards
16.   SETHERIAL - Inno A Satana

parution
25 Juin 2012

Essayez aussi
Old Man's Child
Old Man's Child
In Defiance Of Existence

2003 - Century Media
  
Anorexia Nervosa
Anorexia Nervosa
New Obscurantis Order

2001 - Osmose Productions
  
Emperor
Emperor
Live Inferno (Live)

2009 - Candlelight Records
  
Dimmu Borgir
Dimmu Borgir
Puritanical Euphoric Misanthropia

2001 - Nuclear Blast
  
Winterburst
Winterburst
The Mind Cave

2012 - Autoproduction
  

Scanner
The Judgement
Lire la chronique
Vrolok
Void (The Divine Abortion)
Lire la chronique
Black Sheep Wall
I'm Going To Kill Myself
Lire la chronique
Ad Hominem
Planet Zog - The End
Lire la chronique
Energumen
Void Spiritualism (EP)
Lire la chronique
Necrowretch
With Serpents Scourge
Lire la chronique
Suicide Silence
The Black Crown
Lire la chronique
Lacuna Coil
Shallow Life
Lire la chronique
Mamie Nova
Jouer au blindtest
Crypt Sermon
Out of the Garden
Lire la chronique
Under Four WIngs Of Death
Ascension + Bölzer + Dysang...
Lire le live report
Sport
Bon Voyage
Lire la chronique
Glaciation
Sur les falaises de marbre
Lire la chronique
Heavydeath
Eternal Sleepwalker
Lire la chronique
King Woman
Doubt (EP)
Lire la chronique
Stormwitch
Season Of The Witch
Lire la chronique
Crimson Swan
Unlit
Lire la chronique
The Ashes To Ashes Tour
Chelsea Grin + Oceans Ate A...
Lire le live report
Obscure Infinity
Perpetual Descending Into N...
Lire la chronique
Carach Angren
This is no Fairytale
Lire la chronique
Torche
Restarter
Lire la chronique
Lacuna Coil
Dark Adrenaline
Lire la chronique
Conférence de presse 50ème Anniversaire
Scorpions
Lire le live report
Code
Mut
Lire la chronique
Aussitôt Mort
Montuenga
Lire la chronique
Binah
A Triad Of Plagues (EP)
Lire la chronique
Combien de concerts de metal faites-vous par an ?
On a bien dit de metal, hein ?
Voir le sondage
Sarpanitum
Blessed Be My Brothers
Lire la chronique
Misþyrming
Söngvar elds og óreiðu
Lire la chronique
Wende
The Third and the Noble
Lire la chronique