chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
27 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Zombiefication - Reaper's Consecration

Chronique

Zombiefication Reaper's Consecration (EP)
Six groupes mexicains dans la base de données de Thrashocore, c’est peu… Outre les habituels Brujeria et Disgorge, le Mexique possède pourtant une scène metal relativement active mais encore bien trop méconnue outre-Atlantique. Le mythique Pulverised Records vient ici au secours d’un groupe de death old school. Formé en 2009 par le duo Mr. Jacko (Jacobo Córdova)/ Mr. Hitchcock (Arthuro), Zombiefication enregistrera une démo puis signera assez rapidement chez les Australiens d’Asphyxiate Recordings afin de divulguer son premier opus Midnight Stench en 2010 (réédité en 2011 par Osmose). Leur label n’étant plus, c’est Chaos Records qui se chargera de distribuer leur dernière offrande Reaper’s Consecration au mois d’avril de cette année, EP limité à 500 exemplaires sur leur terre natale. Pour le reste du monde, les Asiatiques de Pulverised Records s’occuperont du labeur.

Réputé comme l’un des meilleurs labels de death metal old school suédois, les sorties de Pulverised Records restent des valeurs sûres (un coup d’œil à nos chroniques pour s’en convaincre), souvent citées dans nos bilans annuels. Presque un devoir de chroniquer leurs promos. Il faut d’ailleurs noter que la plupart de ces signatures proviennent de Suède, mère patrie du genre. Personnellement je reste toujours assez sceptique lorsque d’autres nations s’essayent à ce style particulier de Stockholm, surtout venant d’un pays comme le Mexique, peu réputé pour ses offrandes « tronçonneuses ». Point d’ersatz ici, Zombiefication balayera mes préjugés. Comme la grande majorité de ces « revivals », n’attendez aucune originalité mais plutôt un death metal aux miasmes d’un Entombed et d’un Autopsy. Certes, mais une musique léchée et redoutable ! Des titres aux structures et riffs variés, alternant entre passages mid-tempo à l’atmosphère « horror death » (le clavier de « We Stand Alone ») et accélérations bestiales. Mais avant tout, impossible de faire abstraction du son ! Certes enregistré dans un studio inconnu, le mixage/mastering de Tore Stjerna au Necromorbus doit certainement être en partie responsable d’un tel déluge auditif (maître en la matière : Demonical, Nominon, Desultory…). Il m’en faut peu j’en conviens, mais cette basse vrombissante (le final de « Death Ride ») et ce son de guitare (associé à la double pédale, « Necrohell » à 2:57 est juste orgasmique) sauront vous mettre dans un état de transe meurtrière. La faute à ces quelques riffs imparables sur chaque morceau : « Dead Today, Dust Tomorrow » (1:20) « We Stand Alone » (1:53), « I Am The Reaper » (le riff leitmotif de 1:25)... A écouter obligatoirement le volume le plus fort possible.

Reaper’s Consecration ou 26 minutes d’un death metal old school suédois de qualité. J’ai peur malgré tout que sur un album complet, la musique de Zombiefication fasse décrocher l’écoute, souffrant d’un manque d’audace et d’avantages de passages mémorables. L’EP fera effet quelques écoutes après quoi il sera malheureusement assez vite rangé pour retourner à d’autres sorties récentes plus marquantes (Puteraeon). Prometteur pour le deuxième album cela étant dit, merci Pulverised Records pour ces découvertes.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Keyser citer
Keyser
16/06/2012 20:53
Je savais pas qu'ils avaient sorti un nouveau truc. Le 1er album était bien sympa!
Mitch citer
Mitch
16/06/2012 18:07
Du son sur leur page SoundCloud.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Zombiefication
Death Metal
2012 - Pulverised Records
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs :   -
Webzines : (4)  3.63/5

plus d'infos sur
Zombiefication
Zombiefication
Death Metal - Mexique
  

écoutez
vidéos
Teaser
Teaser
Zombiefication

Extrait de "Reaper's Consecration"
  

tracklist
01.   Dead Today, Dust Tomorrow
02.   Death Rides
03.   Necrohell
04.   We Stand Alone
05.   I Am the Reaper

Durée : 26:47

line up
parution
9 Juillet 2012

Essayez aussi
Nominon
Nominon
Monumentomb

2010 - Deathgasm Records
  
Auroch
Auroch
Taman Shud

2014 - Profound Lore Records
  
Aäzylium
Aäzylium
Confinement

2014 - Autoproduction
  
Interment / Brutally Deceased
Interment / Brutally Deceased
Glory Days, Festering Years (Split-CD)

2013 - Doomentia Records
  
As You Drown
As You Drown
Reflection

2009 - Metal Blade
  

Night Demon
Curse Of The Damned
Lire la chronique
Marilyn Manson
The Pale Emperor
Lire la chronique
Legion Of Andromeda
Iron Scorn
Lire la chronique
Finsterforst
Mach dich frei
Lire la chronique
Thulcandra
Ascension Lost
Lire la chronique
Num Skull
Ritually Abused
Lire la chronique
Totem Skin
Still Waters Runs Deep
Lire la chronique
Leviathan
True Traitor, True Whore
Lire la chronique
Ethereal
Opus Aethereum
Lire la chronique
Quel format de musique achetez-vous le plus ?
Pour ceux qui achètent ou pas
Voir le sondage
Macabre
Dahmer
Lire la chronique
Sinmara
Aphotic Womb
Lire la chronique
Irkallian Oracle
Grave Ekstasis
Lire la chronique
Amenra
Mass V
Lire la chronique
Bilan 2014
Lire le bilan
Darkall Slaves
Transcendental State Of Abs...
Lire la chronique
Vardan
Verses from Ancient Times
Lire la chronique
Mudbath
Corrado Zeller
Lire la chronique
Hate Storm Annihilation
Storm of Flames
Lire la chronique
Archgoat
The Apocalyptic Triumphator
Lire la chronique
Athanatos
Unholy Union (Démo)
Lire la chronique
De Hellhammer à Nicholas Barker
Jouer à The Small Metal World Experiment
Horrendous
Sweet Blasphemies (Rééd.)
Lire la chronique
Entretien avec Mondkopf
Lire l'interview
Marduk
Frontschwein
Lire la chronique
Hateful Abandon
Famine (Or Into The Bellies...
Lire la chronique
Jute Gyte
Discontinuities
Lire la chronique
Ten Masked Men
Revenge Of The Ten Masked Men
Lire la chronique
American Heritage
Prolapse
Lire la chronique
Slugdge
Gastronomicon
Lire la chronique