chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
54 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

The Forsaken - Beyond Redemption

Chronique

The Forsaken Beyond Redemption
Alors que le Nile et le Dying Fetus squattent les premières pages des webzines avec leurs opus respectifs, n’oublions pas que dans le genre Death Metal sort également (et enfin) ce mois ci le 4e album du combo suédois The Forsaken, qui avait ravagé nos esgourdes de 2001 à 2003 avec leurs 3 excellents albums déjà chroniqués dans nos colonnes. Après un très long hiatus de presque 10 ans, qui aura vu The Forsaken quitter la machine de guerre Century Media pour le plus modeste label Massacre Records, et recruter Calle Fäldt (ex-Deranged) à la guitare rythmique, on est en droit de s’interroger sur la teneur de ce nouvel album qui a intérêt à déménager pour s’imposer !

Il n’aura suffit que de quelques secondes au titre éponyme « Beyond Redemption » pour me rassurer sur la hargne toujours intacte des suédois : aussi magistral que brutal, ce titre d’ouverture n’est visiblement conçu que pour défourailler les quelques paires d’oreilles qui seraient encore vierges du style particulièrement énergique combo. 10 ans ou presque n’auront pas érodé la hargne de The Forsaken, qui aligne avec « Beyond Redemption » tout autant de compos jouées à une vitesse folle, et où le blast est présent de manière conventionnelle à chaque titre. Pour autant, leur mélange Death / Thrash (avec de légères pointes de Melodeath) sait s’accommoder avec des plages d’accalmies, comme l’écrasant « The Light Divine », le très melodeath « There Is No God » ou le faux ami « Only Hell Remains », dont la lourdeur toute relative est démolie par un réveil brutal à 2mn59 ! Les solos ne sont pas en reste, avec quelques belles envolées thrashy (« No Dawn Awaits ») ou heavy (« Reap As We Have Sown »). Quant aux vocalises d’Anders, elles sont toujours puissantes, variées (du growl profond au chant hurlé), et font écho par moments à celles d’un Johan Hegg d’Amon Amarth (en particulier sur « As We Burn », les riffs ayant une coloration épiquo-mélodique pas désagréable !).

Maintenant qu’il est admis que « Beyond Redemption » est un album de Death Metal de très bonne facture, mettons le en perspective de ses aînés. Tout aussi agressif qu’un « Arts of Desolation » (« Manifest of Hate » restant le plus rapide de leur discographie), « Beyond Redemption » pêche par excès de zèle, dans le sens où il n’assure que le minimum syndical pour un album aussi attendu (par moi-même et l’ami Mitch, s’entend). Je n’y retrouve pas la verve mélodique et l’excellence des riffs de « Traces of the Past », mais suis rassuré par l’énergie dégagée, qui montre un groupe qui n’accuse pas le poids des années (pas encore en tout cas). Associez y une production en béton armé, et vous obtenez un excellent album, et quand même foutrement brutal ; mais qui au regard des productions passées se doit de baisser un peu le regard, et ne mérite donc qu’un 7,5 bien mérité. Pour un come back, on ne sera pas déçu pour autant, car l’album est sincèrement bon ; mais ce n’est pas non plus le retour du fils prodigue qu’on était en droit d’attendre. Je suis content en tout cas de pouvoir ajouter un 4e album à la discothèque de ce trop méconnu combo.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Tankkore citer
Tankkore
05/11/2012 18:37
"As We Burn", quel hymne !!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Forsaken
Death Metal
2012 - Massacre Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (2)  7.75/10
Webzines : (9)  7.63/10

plus d'infos sur
The Forsaken
The Forsaken
Death Metal - Suède
  

tracklist
01.   Beyond Redemption
02.   Only Hell Remains
03.   Foul Messianic Grace
04.   No Dawn Awaits
05.   There Is No God
06.   As We Burn
07.   As We Have Sown
08.   The Light Divine
09.   Force Fed Repentance
10.   Blessed With Wrath

line up
parution
3 Juillet 2012

voir aussi
The Forsaken
The Forsaken
Manifest of Hate

2000 - Century Media
  
The Forsaken
The Forsaken
Traces of the Past

2003 - Century Media
  
The Forsaken
The Forsaken
Arts of Desolation

2002 - Century Media
  

Essayez aussi
Miasmal
Miasmal
Cursed Redeemer

2014 - Century Media
  
Irkallian Oracle
Irkallian Oracle
Grave Ekstasis

2013 - Nuclear War Now! Productions
  
Desultory
Desultory
Counting Our Scars

2011 - Pulverised Records
  
Death
Death
Spiritual Healing

1990 - Combat Records
  
Sentenced
Sentenced
Shadows Of The Past

1991 - Century Media
  

Gzekhratüs
Masters Of Universal Myster...
Lire la chronique
Downfall of Nur
Umbras de Barbagia
Lire la chronique
Black Metal japonais : d'A(bigail) à Y(vonxhe)
Lire le dossier
Nyseius
De Divinatione Daemonum
Lire la chronique
Schammasch
Sic Lvceat Lvx (Rééd.)
Lire la chronique
Enslaved
In Times
Lire la chronique
Defaced
Forging the Sanctuary
Lire la chronique
Disgrace
True Enemy
Lire la chronique
Autumnal
The End of the Third Day
Lire la chronique
Black symphonique
Jouer au blindtest
Napalm Death
Apex Predator - Easy Meat
Lire la chronique
Wolf Throne Support Festival - 2ème Jour
Acherontas + Cult of Fire +...
Lire le live report
Wolf Throne Support Festival - 1er Jour
Centurian + Demilich + Hell...
Lire le live report
Atomicide
Chaos Abomination
Lire la chronique
Moonspell + Septicflesh
Lire le live report
Sulphur Aeon
Gateway To The Antisphere
Lire la chronique
Abhor
Ritualia Stramonium
Lire la chronique
Sink
Permanence (Compil.)
Lire la chronique
Welicoruss
Az Esm` (Аз есмь)
Lire la chronique
Corpo-Mente
Corpo-Mente
Lire la chronique
Impiety
Kaos Kommand 696
Lire la chronique
Mindful of Pripyat
...and Deeper, I Drown in D...
Lire la chronique
Utilisez-vous la version mobile de Thrasho ?
m.thrashocore.com au cas où...
Voir le sondage
Melechesh
Enki
Lire la chronique
Oceanwake
Sunless
Lire la chronique
Sannhet
Revisionist
Lire la chronique
The Whorehouse Massacre
Altar of the Goat Skull / V...
Lire la chronique
Infernal War pour l'album "Axiom"
Lire l'interview
Infernal War
Axiom
Lire la chronique
Pyramids
A Northern Meadow
Lire la chronique