chargement...

haut de page
17 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Necros - Procession Of Heretics

Chronique

Necros Procession Of Heretics (EP)
Ils en mettent du temps Incantation pour sortir un nouvel album! Mais ce qu'il y a de bien en ce moment, c'est qu'une tripotée de jeunes groupes influencés par la bande de McEntee nous font patienter avant le retour de papa. Avec plus ou moins de talent, certes, mais au moins, on a notre dose de death evil! Et la dose est aujourd'hui administrée par les Français de Necros, forts d'une démo prometteuse en 2009, To An Endless Chaos.... Aujourd'hui seulement pour la chronique puisque ce nouvel EP baptisé Procession Of Heretics date déjà de février. J'avais profité du concert du trio à Strasbourg le mois suivant en première partie de Mercyless pour me procurer la bête, convaincu par l'extrait mis en ligne.

Et effectivement, Necros continue sur sa lancée. Le combo de Colmar ne dévie pas de sa trajectoire en vomissant un death metal old-school toujours plus sombre et blasphématoire dont Incantation est le modèle flagrant. Ce peu d'évolution, qui ne me gêne pas outre mesure, peut s'expliquer aussi par le rapprochement entre les deux sorties. Si Procession Of Heretics et sa belle pochette signée Daniel Desecrator vient de sortir chez Gospels Of Death Records (Purge), avec une distribution par Necrocosm (Helel, Purge, Neo Inferno 262, Diapsiquir), il a en fait été enregistré dès 2010. Pourquoi un tel délai pour la livraison? Je n'en sais rien mais le principal, c'est qu'il soit sorti! Évidemment, Necros manque encore de personnalité et de ce petit quelque chose qui font les grands groupes. Mais moi la personnalité ou l'originalité, ce n'est pas ce que je recherche en priorité dans le death. Ce que je veux, c'est une musique dark et brutale sachant allier violence gratuite et atmosphère. Ce que réussissent plutôt bien les Alsaciens sur ces cinq nouveaux titres dont une intro ("Black Mass") lente et menaçante tout en ambiance. Quatre véritables compositions, c'est peu, mais suffisant pour comprendre que les Français ont bien appris leur leçon. La production crue, sans fioriture, au rendu limite live, colle parfaitement au style, renforçant la brutalité et la sincérité de l'œuvre. J'apprécie tout particulièrement le son de batterie naturel. Les nombreux blast-beats sonnent d'autant plus sauvages (les salves répétées sur "Procession Of Heretics", miam). Du coup, ça bourre la plupart du temps sur des riffs evil classiques mais efficaces qui prennent parfois un côté caverneux simpliste à la Archgoat (l'intro de "Blasphemous Incantation", 1'11 sur "Dawn Of Purgatory" entre autres). Parmi ces séquences tartines, Necros distille aussi quelques ralentissements doomy bien sentis qui viennent alourdir l'ambiance (l'ouverture de "Dawn Of Purgatory", "Blasphemous Incantation" vers 1'25, "God You've Failed" à 1'24 après un riff evil mid-tempo typique mais délicieux...). Quelques plans dissonants ("God You've Failed" à 2'20 et 3'57) et des harmoniques sifflées fréquentes complètent le tableau de l'aura sombre et hargneuse du disque.

On reste ainsi toujours en terrain connu, ce qui ne nous empêche pas de prendre du plaisir à l'écoute de ce Procession Of Heretics qui vient confirmer le potentiel de Necros. La formation a certes encore du travail pour rendre ses compos plus marquantes et se démarquer davantage de ses influences Incantation. Le chant du bassiste Ludo, growlé et légèrement arraché, bien que convaincant, pourrait aussi se montrer plus dynamique et moins linéaire (on a souvent l'impression qu'il répète les même patterns). Mais les bases sont là et le trio colmarien s'en sort très bien pour une deuxième sortie au format court (moins de vingt minutes). J'aimerais d'ailleurs voir plus de groupes français s'engouffrer dans cette brèche infernale ouverte depuis plusieurs années. En attendant, voilà déjà un EP fort sympathique de death brutal, raw et evil authentique et bien exécuté qui offre exactement ce qu'on attend de ce style.
Notice: Object of class QueryTemplate could not be converted to int in /srv/www/deadEngine/class/Thrasho/StatPub/Collection.php on line 13

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour donner votre avis.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Pseudo :
Question anti-spam :
Dans quel groupe mythique joue Tom Araya ?
Commentaire :

Necros
Death Metal
2012 - Gospels Of Death Records
notes
Chroniqueur : 3.25/5
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  3.5/5

plus d'infos sur

écoutez
tracklist
01.  Black Mass
02.  Procession Of Heretics
03.  God You've Failed
04.  Blasphemous Incantation
05.  Dawn Of Purgatory

Durée : 17'58

line up

parution
Sortie : 21/03/2012

achetez sur
thrashothèque
voir aussi
Necros
Necros
To An Endless Chaos... (Démo)

2009 - Autoproduction
  

Essayez plutôt
Vorum
Vorum
Grim Death Awaits (EP)

2009 - Woodcut Records
  
Immolation
Immolation
Hope And Horror (EP)

2007 - Listenable Records
  
Requiem
Requiem
Infiltrate... Obliterate... Dominate...

2009 - Twilight-Vertrieb
  
Electrocution
Electrocution
Inside The Unreal (Rééd.)

1993 - Contempo Records
  
Cruciamentum / Vasaeleth
Cruciamentum / Vasaeleth
Eroding Chaos Unto Ascendant Flesh (Split 7")

2011 - Hells Headbangers
  

chronique Chronique
A Very Old Ghost Behind The Farm
La Came Crude
chronique Chronique
Menace
Impact Velocity
chronique Chronique
Cynic
Kindly Bent To Free Us
chronique Chronique
Mysticum
In The Streams of Inferno
chronique Chronique
Erebus Enthroned
Temple Under Hell
chronique Chronique
Luror
The Iron Hand of Blackest Terror
chronique Chronique
Lifelover
Dekadens (EP)
chronique Chronique
Darkspace
Dark Space II
chronique Chronique
Ormgård
Ormblot
chronique Chronique
Gravehill
Death Curse
chronique Chronique
Aborym
Dirty Remix (Compil.)
chronique Chronique
Seven Sisters of Sleep
Seven Sisters of Sleep (EP)
chronique Chronique
Sarke
Aruagint
chronique Chronique
Terra Tenebrosa / The Old Wind
The Disfigurement Bowl / Serpent Me (Split 7")
chronique Chronique
Castevet
Summer Fences
chronique Chronique
Om
Pilgrimage
chronique Chronique
Sacrilege
Behind The Realms Of Madness
chronique Chronique
Merkabah
Moloch
chronique Chronique
Blut Aus Nord
Debemur MoRTi (EP)
chronique Chronique
Bestia Arcana
To Anabainon Ek Tes Abyssu
chronique Chronique
Mass Infection
For I Am Genocide
chronique Chronique
Abraham
The Serpent, the Prophet & the Whore
chronique Chronique
Rauhnåcht
Urzeitgeist
chronique Chronique
Vanhelga
Längtan
chronique Chronique
Cultes Des Ghoules
Henbane
chronique Chronique
Behemoth
The Satanist
chronique Chronique
Debauchery
Germany's Next Death Metal
chronique Chronique
Head of the Demon
Head of the Demon
chronique Chronique
Urfaust
Die erste Levitation (Single)
chronique Chronique
Necrohell
Possessed by Nocturnal Grimness