chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
76 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Gospel Of The Horns - Ceremonial Conjuration

Chronique

Gospel Of The Horns Ceremonial Conjuration (EP)
C'est pas trop tôt! Depuis son dernier album Realm Of The Damned en 2007, Gospel Of The Horns a joué à cache-cache en splitant, se reformant, re-splitant, se re-reformant... tout ça pour donner quelques concerts. Mais cette année, les Australiens se sont enfin décidés à sortir du neuf. C'était début juin sur Invictus Productions, sous la forme d'un MCD intitulé Ceremonial Conjuration. Cinq titres dont une reprise pour même pas vingt minutes dont il faudra se contenter. Frustrant car la bande à Howitzer signe là un retour fracassant.

En parlant de Howitzer, le bonhomme a vu sa meute se réduire à un trio comme en début de carrière. Hexx (Trench Hell, ex-Kill For Satan, ex-Nocturnal Graves) a quitté son poste, laissant les parties de guitare entre les mains du seul Masochist. À la batterie, l'ancien Bestial Warlust Hellcunt a fait défaut, remplacé par Chris Mening a.k.a. Mersus de Deströyer 666 et Zarathustra. Pour résumer donc, t'as Howitzer au chant, t'as Masochist à la guitare et à la basse, et derrière les fûts, t'as Mersus (ça, c'est fait!).

Gospel Of The Horns a perdu un membre mais le combo de Melbourne fait autant de bruit qu'à quatre, si ce n'est plus! Car derrière cette pochette bien clichée dédiée au Cornu et dont bien évidemment je suis fan, les gars nous sortent du lourd dans leur style black/thrash caractéristique. Le titre d'ouverture "Sorcery And Blood" met d'emblée les choses au clair. Le groupe n'est pas revenu faire de la figuration: du blast dès le début sur un riff black metal virulent excellent, voilà une des compositions les plus brutales de toute la discographie de la formation! Et la plus brutale de ce Ceremonial Conjuration. À l'image de sa carrière, Gospel Of The Horns va en effet alterner les titres qui bourrent ("Sorcery And Blood", "Ceremonial Conjuration") et les morceaux groovy et catchy ("Awakening", "Conquering Self", "The Fog"). Pas de rythmiques punk entraînantes ici toutefois (sauf un peu sur "Conquering Self", bon titre mais le moins passionnant du lot malgré le côté catchy et les solos sympathiques) comme il y en avait à la pelle sur le bonard mais un peu trop répétitif Realm Of The Damned, plutôt du mid-tempo rock 'n roll ultra headbangant. "The Awakening" est ainsi un appel irrésistible à taper du pied, secouer sa tête ou faire du air-guitar grâce à son riff principal aussi simple que jouissif. Gageons qu'il va faire un malheur en live! Et toujours ces shrieks vicieux de Howitzer sans lesquels GOTH ne serait pas GOTH. La preuve parfaite comme quoi il n'y a pas besoin d'aligner cinquante riffs plus techniques les uns que les autres pour faire du bon metal extrême. Il faut juste une bonne science du riff et du groove comme l'ont toujours démontré les Australiens. La dernière piste va également dans ce sens. "The Fog" est une reprise d'un vieux titre du groupe américain de black/death/doom Goatlord joué à la vitesse de la version démo de 1987 et qui se résume presque à un seul riff mid-tempo heavy as fuck des plus efficaces. La petite accélération thrashie à 1'50 n'en est que plus délectable.

Entre bourrinage jubilatoire et groove ultra efficace, ce Ceremonial Conjuration fait mouche, la durée éphémère rendant l'effet maximal. Armé d'un paquet de bons riffs et de l'envie flagrante d'en découdre, Gospel Of The Horns montre qu'il a su conserver sa volonté de fer et qu'il est loin d'être mort. Cela me réjouit d'autant plus que les Australiens font partie de mes groupes de black/thrash favoris. Ils n'ont jamais eu la classe de Deströyer 666 mais ils ont toujours eu ce petit plus dans les riffs, les rythmiques ou le chant pour se démarquer et s'imposer comme une des principales forces de leur scène nationale bourrée de talents. Ceremonial Conjuration n'est peut-être pas la meilleure sortie du combo (Eve Of The Conqueror garde une longueur d'avance) mais elle ne se place pas loin et devrait satisfaire tous les fans du groupe. Réactivation réussie!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Invité citer
:)
24/08/2012 01:37
excellente découverte !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Gospel Of The Horns
Black/Thrash
2012 - Invictus Productions
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs : (3)  3.33/5
Webzines : (4)  3.78/5

plus d'infos sur
Gospel Of The Horns
Gospel Of The Horns
Black/Thrash - 1993 - Australie
  

écoutez
vidéos
Awakening
Awakening
Gospel Of The Horns

Extrait de "Ceremonial Conjuration"
  

tracklist
01.   Sorcery And Blood
02.   Awakening
03.   Ceremonial Conjuration
04.   Conquering Self
05.   The Fog (Goatlord cover)

Durée : 18'21

line up
parution
6 Juin 2012

Essayez aussi
Abigail
Abigail
The Final Damnation

2016 - Nuclear War Now! Productions
  
Satanic Slaughter
Satanic Slaughter
Banished To The Underworld

2002 - Black Sun Records
  
Solar Demise
Solar Demise
Archaic War

2018 - Narcoleptica Prod.
  
Aura Noir
Aura Noir
Aura Noire

2018 - Indie Recordings
  
Goatwhore
Goatwhore
Constricting Rage of the Merciless

2014 - Metal Blade Records
  

Gruesome
Fragments Of Psyche (EP)
Lire la chronique
Temple
Design In Creation
Lire la chronique
ΚΕΝΌΣ
Inner Rituals
Lire la chronique
Nuclear Assault
Game Over
Lire la chronique
Poésique - MoM chronique Death - The Sound of Perseverance
Lire le biographie
Ritual Necromancy
Disinterred Horror
Lire la chronique
FOREST FEST OPEN AIR
Antzaat + Anus Mundi + Aura...
Lire le live report
Mezzrow
Then Came The Killing
Lire la chronique
Circle Takes the Square
As the Roots Undo
Lire la chronique
Heptaedium
The Great Herald Of Misery
Lire la chronique
Serum Dreg
Lustful Vengeance
Lire la chronique
Vanhelga
Fredagsmys
Lire la chronique
Death Power
The Bogeyman Returns (Compil.)
Lire la chronique
Aura Noir
Aura Noire
Lire la chronique
Moonreich
Fugue
Lire la chronique
Megadeth
Lire le live report
Mortiferum
Altar Of Decay (Démo)
Lire la chronique
Être moins con : lire BLACK METAL
Lire le podcast
PPCM #0 - Chevauche le Grand Requin Blanc (Carcariass)
Lire le podcast
Legacy Of The Beast European Tour 2018
Iron Maiden + The Raven Age
Lire le live report
LE Canyon - Episode 13 - Dragon casqué
Lire le podcast
Sphæra
Teratology (EP)
Lire la chronique
Funeral Mist
Hekatomb
Lire la chronique
Obscura
Diluvium
Lire la chronique
Uniform / The Body
Mental Wounds not Healing (...
Lire la chronique
Soundgarden
Louder Than Love
Lire la chronique
Skogen
Skuggorna kallar
Lire la chronique
Ossuarium
Calcified Trophies Of Viole...
Lire la chronique
Thorium
Blasphemy Awakes
Lire la chronique
Sacred Reich
Independent
Lire la chronique