chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
54 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Grimfist - Ghouls Of Grandeur

Chronique

Grimfist Ghouls Of Grandeur
À peine quelque jours après l'annonce du split d'Immortal qu'on apprend l'existence d'une formation répondant au doux nom de Grimfist et qui inclue justemment Horgh, le guitariste du regretté groupe....
Si on voit les choses de cette manière, la mort d'un groupe signifie peut être l'incarnation d'un autre puisque l'âme de Horgh s'est rematérialisé dans Grimfist et cette fois il ne fait plus dans le black metal, il ne court plus dans les montagnes en jouant un solo et fini les corpsepaints!

Grimfist officie dans ce qui pourrait être le metal extreme sous sa forme la plus concentré! On y percoit dans la musique la présence de Thrash, de Grind, de Death et une touche de vieux Heavy. Les hostilités commence avec le titre Primal Aggression et si on se fie bien au nom, logiquement ca tabasse dure! Double pédale à fond, une voix bien gueularde à la limite de la rupture qui alterne souvent vers une voix plus typé Death, bien gutturale! Les pièces sembles avoir été composé pour que chacunes d'entres elles aient un style propres à elles : Outlined In Black par exemple, possède un style Grind/Death autant pour les voix déchirés que pour la guitare lourde typique du death! A World Of Wrath quant à lui est le titre le plus thashy de l'album pour ses riffs ravageurs à la Celtic Frost, son passage au chant Heavy Old-school qui surprend agréablement et son solo de malade qui pourrait faire headbanguer mon grand-père et lui donner envie de faire du air-guitar tout en sortant la langue, c'est vous dire!

"C'est bien jolie tout ça mais qu'en est il des influences?" Quand bien meme qu'on y note la présence de Horgh, il ne nous livre cependant aucune influence black metal, pas de riff à la blashyrk et pas de magnifiques arpèges! Non Horgh est déchaîné et ne semble par vouloir s'arrêter et avec les deux autres membres (Ole et Frediablo) étant tout deux du groupe Deride ce n'est pas près d'arranger les choses! On peut donc deviner qu'ici on se contente d'y mettre toute la violence et qu'on ne lésigne pas en la matière. Les fines oreilles remarqueront quelques riffs à la Slayer (notemment sur No Compromise(le riff à la raining blood), Lesser Of Two Evils et Mosh-Pit Underground) et la voix de Frediablo ainsi que la batterie dévastatrice de Ole laissent libre cours à l'influence de leur propre groupe.

Grimfist possède déjà son propre style et la violente énergie qu'il dégage laisse présager de bons moments pour son future! Cet album contient le type de musique propice aux fêtes peuplé de métalleux: La musique est bien violente, ca s'écoute trop bien lors des concours de cul-secs de bieres entre potes et meme si personne n'écoute vraiment les chansons au fur et à mesure qu'elles défilent, lorsque Mosh-Pit Undergound passe dans les enceintes une énorme envie de headbaguer, de bousiller son appart, de faire gueuler les voisins et de les engueuler à notre tour surgit! Bref je ne saurais que trop vous conseiller Ghouls Of Grandeur pour bien s'éclater!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Niktareum citer
Niktareum
21/12/2005 17:49
note: 8/10
j'adore cet album mais c'est pas vraiment du death metal, c'est plus un mélange de death-thrash-ambiance black...parfois presque power métal!
En tout cas un bien bon album...
citer
GRIM REAPER (invité)
26/11/2005 21:59
Je viens de connaître ce groupe il y' a peu de temps et vraiment c'est une pure tuerie et une boucherie au debut cela ma fait penser à du Necrophagia (la voix similaire à Killjoy) à la sauce norvégienne et puis après on voit que le groupe et loin de Necrophagia. Le son des riffs et vraiment puissant,sombre et speed la batterie ressemble à un marteau piqueur et la voix sombre,sinistre, déjanté, écorché et grave les influs Grind, Thrash , Death et Heavy se font sentir dans la musique.

Donc Grimfist et vraiment un exellent groupe à écouter et à suivre

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Grimfist
Death Metal
2003 - Century Media
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (2)  6/10
Webzines : (12)  7.73/10

plus d'infos sur
Grimfist
Grimfist
Death Metal - Norvège
  

tracklist
01.   Primal Aggression
02.   Outlined In Black
03.   A World Of Wrath
04.   From Hell & Back
05.   No Compromise
06.   Obsession
07.   Lesser Of Two Evils
08.   Ghouls Of Grandeur
09.   Mosh-Pit Underground
10.   Christ Denied

line up
Essayez aussi
Obituary
Obituary
Inked In Blood

2014 - Relapse Records
  
Caliber 666
Caliber 666
Blood Fueled Chaos

2010 - Ibex Moon Records
  
FaithXtractor
FaithXtractor
Razing The World Of Myth

2008 - Aphotic Records
  
Bloodbath
Bloodbath
Unblessing The Purity (MCD)

2008 - Peaceville Records
  
Hemerah
Hemerah
Adam's Eve And The Mammoth Of Eden (EP)

2009 - Autoproduction
  

Diapsiquir
180°
Lire la chronique
Crimson Moon
Oneironaut
Lire la chronique
Dead Congregation
Sombre Doom (EP)
Lire la chronique
Venefixion
Armorican Deathrites (EP)
Lire la chronique
Okkultokrati
Raspberry Dawn
Lire la chronique
Les détournements de Dead : Sun Wars
Lire le podcast
Necronautical
The Endurance at Night
Lire la chronique
Earth and Pillars
Pillars I
Lire la chronique
Brame
Basses Terres
Lire la chronique
Deicide
Once Upon The Cross
Lire la chronique
Temisto
Temisto
Lire la chronique
Testament
Brotherhood Of The Snake
Lire la chronique
GxSxD (God Send Death)
The Adversary
Lire la chronique
Black Fucking Cancer
Black Fucking Cancer
Lire la chronique
Neurosis
Fires Within Fires
Lire la chronique
Cradle Of Filth
Dusk... and Her Embrace - T...
Lire la chronique
Bölzer
Hero
Lire la chronique
Ranger
Speed & Violence
Lire la chronique
Les détournements de Dead : Swallow the Rumor
Lire le podcast
Mortualia
Wild, Wild Misery
Lire la chronique
Esben and the Witch
Older Terrors
Lire la chronique
Hexecutor
Poison, Lust And Damnation
Lire la chronique
In Aeternum
The Blasphemy Returns (EP)
Lire la chronique
Motörhead
Snake Bite Love
Lire la chronique
Fluisteraars
Gelderland (EP)
Lire la chronique
Revel In Flesh
Emissary Of All Plagues
Lire la chronique
Dysylumn
Chaos Primordial (EP)
Lire la chronique
Enthroned
Prophecies Of Pagan Fire
Lire la chronique
Qrixkuor
Three Devils Dance (EP)
Lire la chronique
Khonsu
The Xun Protectorate
Lire la chronique