chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
19 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Amon Amarth - Fate of Norns

Chronique

Amon Amarth Fate of Norns
Voilà l’album qui va peut être enfin exposer les vikings d’AMON AMARTH au grand jour. Fort d’une promotion conséquente par Metal Blade et d’une tournée prévue à la rentrée ou ils joueront en tête d’affiche (une première), le groupe espère bien marquer le coup avec la sortie de ce « Fate of Norms ».

A l’instar d’IMMORTAL, AMON AMARTH a toujours privilégié l’expressivité de riffs taillés dans le rock à la technique sans fin ou aux mélodies intempestives. Chaque chanson est donc basé sur un set de riffs très pensés, qui s’enchainent sans temps mort et ont tous dans l’ensemble un feeling « épopée viking » on ne peut plus plaisant. Associé à la lecture des paroles, qui sont soit des récits de batailles (« An Ancient Sign of Coming Storm », « Pursuit of Vikings », « Valkyries Ride ») soit des complaintes rappellent la dure vie de l’époque (« Where Death Seems to Dwell », « The Fate of Norns »), l’écoute est vraiment plaisante, et l’on se plonge aisément dans cette ambiance tantôt guerrière tantôt plus sombre et mélancolique.

Le groupe a privilégié la qualité à la quantité, et bien que l’album ne comprenne que 8 chansons aucune ne fait office de bouche trou. J’ai une préférence toute particulière pour « Arson », le titre le plus long de l’album et le seul à comprendre un solo (de toute beauté), qui de par son ambiance à la fois épique et tragique m’a conquis dès la première écoute. Les paroles du titre se poursuivent d’ailleurs avec « Once Sealed in Blood », qui clôt l’album sur une histoire de vengeance, qui sera peut être résolue sur le prochain cd du groupe qui sait ?

AMON AMARTH remplit donc son contrat haut la main, en nous servant une nouvelle cargaison de 8 chansons on ne peut plus « vikingesques ». L’alternance de titres guerriers et de titres sombres est parfaitement géré et nous rappelle que derrière chaque gros moustachu à casque à cornes se cache bien souvent un cœur d’artichaut. Etant donné que c’est mon premier contact avec ce groupe, je ne pourrais dire si cet album égale ou pas ses prédécesseurs mais en tout cas la qualité est présente. La bande son idéale pour une entrée dans l’automne toute en douceur…

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Chris citer
Chris
08/08/2004
note: 7/10
Sortie prévue le 6 septembre prochain, avec une édition limitée comprenant un DVD, lequel DVD proposera un concert entier du groupe sur leur dernière tournée.
Interview du chanteur très prochainement sur Thrashocore!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Amon Amarth
Metal Vikingisant
2004 - Metal Blade
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (12)  7.08/10
Webzines : (23)  7.57/10

plus d'infos sur
Amon Amarth
Amon Amarth
Heavy / Viking Metal - 1992 - Suède
  

tracklist
01.   An Ancient Sign of Coming Storm
02.   Where Death Seems to Dwell
03.   The Fate of Norns
04.   Pursuit of Vikings
05.   Valkyries Ride
06.   The Beheading of a King
07.   Arson
08.   Once Sealed in Blood

Durée totale: 39:50

line up
voir aussi
Amon Amarth
Amon Amarth
The Crusher

2000 - Metal Blade
  
Amon Amarth
Amon Amarth
Deceiver of the Gods

2013 - Metal Blade
  
Amon Amarth
Amon Amarth
The Avenger

1999 - Metal Blade
  
Amon Amarth
Amon Amarth
Surtur Rising

2011 - Metal Blade
  
Amon Amarth
Amon Amarth
With Oden On Our Side

2006 - Metal Blade
  

Perihelion
Örvény
Lire la chronique
Monarch!
Never Forever
Lire la chronique
Maze Of Sothoth
Soul Demise
Lire la chronique
Canker
Earthquake
Lire la chronique
Under The Church
Supernatural Punishment
Lire la chronique
Bloody Alchemy - Interview
Lire l'interview
Sacroscum
Drugs & Death
Lire la chronique
Iron Age
The Saga Demos (Démo)
Lire la chronique
Black Country Communion
BCCIV
Lire la chronique
The Wrong Tour To Fuck With Europe 2017
Beyond Creation + Disentomb...
Lire le live report
Damnation Defaced
Invader From Beyond
Lire la chronique
Mjölnir
Magnet Vektor
Lire la chronique
Fall of Summer 2017
Lire le dossier
Body Count
Bloodlust
Lire la chronique
Aetherian
The Untamed Wilderness
Lire la chronique
Forn Valdyrheim
Reminisce Eternity (Rééd.)
Lire la chronique
FennrLANE : Le pourquoi du one-man-band
Lire l'interview
No Return
The Curse Within
Lire la chronique
Cannibal Corpse
Red Before Black
Lire la chronique
Resurgency
No Worlds... Nor Gods Beyond
Lire la chronique
Feral
Forever Resonating In Blood
Lire la chronique
Talv
Entering a Timeless Winter
Lire la chronique
Gravity pour l'album "Noir"
Lire l'interview
Wo Fat
Live Juju : Freak Valley an...
Lire la chronique
Cultes Des Ghoules / Sepulchral Zeal
Cultes Des Ghoules / Sepulc...
Lire la chronique
Opium Warlords
Droner
Lire la chronique
Les reprises BLACK METAL (Björk / Radiohead / Foufoune...) POURQUOI ?
Lire le podcast
Les sorties de 2017
Vos albums et déceptions de...
Voir le sondage
Kawir
Exilasmos (Εξιλασμός)
Lire la chronique
Incantation
Profane Nexus
Lire la chronique