chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
24 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Amon Amarth - Fate of Norns

Chronique

Amon Amarth Fate of Norns
Voilà l’album qui va peut être enfin exposer les vikings d’AMON AMARTH au grand jour. Fort d’une promotion conséquente par Metal Blade et d’une tournée prévue à la rentrée ou ils joueront en tête d’affiche (une première), le groupe espère bien marquer le coup avec la sortie de ce « Fate of Norms ».

A l’instar d’IMMORTAL, AMON AMARTH a toujours privilégié l’expressivité de riffs taillés dans le rock à la technique sans fin ou aux mélodies intempestives. Chaque chanson est donc basé sur un set de riffs très pensés, qui s’enchainent sans temps mort et ont tous dans l’ensemble un feeling « épopée viking » on ne peut plus plaisant. Associé à la lecture des paroles, qui sont soit des récits de batailles (« An Ancient Sign of Coming Storm », « Pursuit of Vikings », « Valkyries Ride ») soit des complaintes rappellent la dure vie de l’époque (« Where Death Seems to Dwell », « The Fate of Norns »), l’écoute est vraiment plaisante, et l’on se plonge aisément dans cette ambiance tantôt guerrière tantôt plus sombre et mélancolique.

Le groupe a privilégié la qualité à la quantité, et bien que l’album ne comprenne que 8 chansons aucune ne fait office de bouche trou. J’ai une préférence toute particulière pour « Arson », le titre le plus long de l’album et le seul à comprendre un solo (de toute beauté), qui de par son ambiance à la fois épique et tragique m’a conquis dès la première écoute. Les paroles du titre se poursuivent d’ailleurs avec « Once Sealed in Blood », qui clôt l’album sur une histoire de vengeance, qui sera peut être résolue sur le prochain cd du groupe qui sait ?

AMON AMARTH remplit donc son contrat haut la main, en nous servant une nouvelle cargaison de 8 chansons on ne peut plus « vikingesques ». L’alternance de titres guerriers et de titres sombres est parfaitement géré et nous rappelle que derrière chaque gros moustachu à casque à cornes se cache bien souvent un cœur d’artichaut. Etant donné que c’est mon premier contact avec ce groupe, je ne pourrais dire si cet album égale ou pas ses prédécesseurs mais en tout cas la qualité est présente. La bande son idéale pour une entrée dans l’automne toute en douceur…

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Chris citer
Chris
08/08/2004
note: 7/10
Sortie prévue le 6 septembre prochain, avec une édition limitée comprenant un DVD, lequel DVD proposera un concert entier du groupe sur leur dernière tournée.
Interview du chanteur très prochainement sur Thrashocore!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Amon Amarth
Metal Vikingisant
2004 - Metal Blade
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (12)  7.08/10
Webzines : (23)  7.57/10

plus d'infos sur
Amon Amarth
Amon Amarth
Heavy / Viking Metal - Suède
  

tracklist
01.   An Ancient Sign of Coming Storm
02.   Where Death Seems to Dwell
03.   The Fate of Norns
04.   Pursuit of Vikings
05.   Valkyries Ride
06.   The Beheading of a King
07.   Arson
08.   Once Sealed in Blood

Durée totale: 39:50

line up
voir aussi
Amon Amarth
Amon Amarth
The Avenger

1999 - Metal Blade
  
Amon Amarth
Amon Amarth
Versus The World

2002 - Metal Blade
  
Amon Amarth
Amon Amarth
Surtur Rising

2011 - Metal Blade
  
Amon Amarth
Amon Amarth
The Crusher

2000 - Metal Blade
  
Amon Amarth
Amon Amarth
Twilight of the Thunder God

2008 - Metal Blade
  

1996-2016 20 Years Tours
Shining + Slegest + Taake
Lire le live report
Sentient Horror
Ungodly Forms
Lire la chronique
Diapsiquir
180°
Lire la chronique
Crimson Moon
Oneironaut
Lire la chronique
Dead Congregation
Sombre Doom (EP)
Lire la chronique
Venefixion
Armorican Deathrites (EP)
Lire la chronique
Okkultokrati
Raspberry Dawn
Lire la chronique
Les détournements de Dead : Sun Wars
Lire le podcast
Necronautical
The Endurance at Night
Lire la chronique
Earth and Pillars
Pillars I
Lire la chronique
Brame
Basses Terres
Lire la chronique
Deicide
Once Upon The Cross
Lire la chronique
Temisto
Temisto
Lire la chronique
Testament
Brotherhood Of The Snake
Lire la chronique
GxSxD (God Send Death)
The Adversary
Lire la chronique
Black Fucking Cancer
Black Fucking Cancer
Lire la chronique
Neurosis
Fires Within Fires
Lire la chronique
Cradle Of Filth
Dusk... and Her Embrace - T...
Lire la chronique
Bölzer
Hero
Lire la chronique
Ranger
Speed & Violence
Lire la chronique
Les détournements de Dead : Swallow the Rumor
Lire le podcast
Mortualia
Wild, Wild Misery
Lire la chronique
Esben and the Witch
Older Terrors
Lire la chronique
Hexecutor
Poison, Lust And Damnation
Lire la chronique
In Aeternum
The Blasphemy Returns (EP)
Lire la chronique
Motörhead
Snake Bite Love
Lire la chronique
Fluisteraars
Gelderland (EP)
Lire la chronique
Revel In Flesh
Emissary Of All Plagues
Lire la chronique
Dysylumn
Chaos Primordial (EP)
Lire la chronique
Enthroned
Prophecies Of Pagan Fire
Lire la chronique