chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
71 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Megiddo - The Atavism Of Evil

Chronique

Megiddo The Atavism Of Evil
Megiddo est un groupe venant du pays des sinistres érables et des orignaux mystiques, j'ai nommé le Canada. Après a peine 3 album, Megiddo se voit déjà orné de statut de groupe culte et la raison est simple: Megiddo délivre un black metal raw et fasciant au sonorités fortmement thrash dans la veine du vieux black metal comme Venom et autres Celtic Frost, agrémenté d'un peu de Carpathian Forest.

Si vous êtes l'un de ces blackeux qui écoutent seulement des groupes norvégien parce que c'est la terre du Norsk Arisk Black Metal, vous vous ferez un grosse faveur en écoutant « The Atavism Of Evil ». comme je l'ai dit le style est grandement influencé par le black thrashisant des vieux Celtic Frost; les riffs sont bien catchy et se gravent facilement en mémoires (« Annihilation Antichrist »), la voix est bien ordinaire(voire même cliché à certain moments) mais hautement efficace dans le style et la batterie est jouée de façons très professionnelle, nous faisant headbanguer au son des cymbale qui n'en finnisent plus de résonner dans nos tête (« Witch Hunt »), car ici ce n'est pas la double pédale qui est récurente mais bien le son perçant des cymbales, ce qui ajoute un charme énorme à l'ensemble de l'album!

Les pièces que comportent cet « Atavism Of Evil » sont toutes accrocheuses, sans clavier cheap ni vocaux feminin de mauvais augure. En partant de l'excellent titre « The Christwhore » avec ses paroles quasis cultes (Christ.Cunt.Whore) et ses riffs bien thrash dans l'esprit. « Annihilation Antichrist » et ses voix black et gutturales superposées, « The Final War » (reprise de l'album du même nom, mais avec un meilleur son) avec son ambience d'avant guerre. Ou encore « The Atavism Of Evil » - l'un des meilleur titres de cet opus - avec son riffs de guitare franchement bien trouvé et son ambience bien relaxé faisant penser à un après combat victorieux mais où les guerrier encore vivants sont épuisés.

Les deux dernière chansons sont des reprises. « Witch Hunt » est une reprise du groupe Thrash des 80's, Onslaught et l'autre, « Dance Of The Dead » (titre cliché au possible mais très bien repris et assez représentatif du style de Megiddo) de Warfare.

Megiddo est un groupe très prometteur dans le genre (pas si fréquenté) du Black/Thrash Metal influencer par les vieux groupes des années '80. Un bon album de la part de Megiddo, assez agressif et headbanguant. Un disque que je recommande chaudement a ceux qui veulent un peu d'activité dans leur monde misanthropique!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

narog citer
narog
18/08/2004
Ah oui, chuis con...
Merci en tout cas!
Holy citer
Holy
18/08/2004
Sur http://www.barbarianwrath-vinland.org/

je recommande surtout cet album! les autres sont moins bien et l'album The Final War est a éviter de par son son sur-laid
narog citer
narog
18/08/2004
Sympa comme tout, vu les deux titres!
Du bon Black/Thrash bien guerrier qui n'est pas sans me suggérer, aussi, les derniers Deströyer 666 (surtout sur "Annihilation Antichrist"Clin d'oeil. Bonne ambiances guerrières et, en effet, victorieuses.

C'est encore trouvable (si oui où)?

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Megiddo
Black/Thrash Metal
2003 - Barbarian Wrath
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  8.5/10

plus d'infos sur
Megiddo
Megiddo
Black/Thrash Metal - 1998 - Canada
  

tracklist
01.   The Christwhore
02.   Pentagram
03.   Annihilation Antichrist
04.   The Final War
05.   The Summoning
06.   A Hymn To The Apokalypse
07.   The Atavism Of Evil
08.   Witch Hunt
09.   Dance Of The Dead
10.   Outro

line up
Essayez aussi
Satanic Slaughter
Satanic Slaughter
Banished To The Underworld

2002 - Black Sun Records
  
Melechesh
Melechesh
Sphynx

2003 - Osmose Productions
  
Solar Demise
Solar Demise
Archaic War

2018 - Narcoleptica Prod.
  
Occult Burial
Occult Burial
Hideous Obscure

2016 - Invictus Productions
  
Kalmah
Kalmah
Swampsong

2003 - Spikefarm Records
  

Iperyt
The Patchwork Gehinnom
Lire la chronique
Alder Glade
Spine of the World
Lire la chronique
Eraserhead
Holdout (EP)
Lire la chronique
Sheidim
Infamata (EP)
Lire la chronique
Greytomb
Monumental Microcosm (EP)
Lire la chronique
Cenotaph
Perverse Dehumanized Dysfun...
Lire la chronique
In Vain
Currents
Lire la chronique
Caronte
Yoni
Lire la chronique
Vargrav
Netherstorm
Lire la chronique
Assorted Heap
Mindwaves
Lire la chronique
Throane
Plus Une Main A Mordre
Lire la chronique
If I Could Kill Myself
Ballad of the Broken
Lire la chronique
War Possession
Doomed To Chaos
Lire la chronique
Solar Demise
Archaic War
Lire la chronique
Kartikeya
Samudra
Lire la chronique
Hyrgal
Serpentine
Lire la chronique
Exhumed
Death Revenge
Lire la chronique
T.O.M.B
Fury Nocturnus
Lire la chronique
Puteraeon
The Empires Of Death (EP)
Lire la chronique
Looking For An Answer
Dios Carne
Lire la chronique
Godflesh
Post Self
Lire la chronique
Weregoat
Pestilential Rites Of Infer...
Lire la chronique
Shining
X - Varg utan flock
Lire la chronique
Septicflesh
Codex Omega
Lire la chronique
Black Sabbath
Never Say Die
Lire la chronique
Cemetery Urn
Cemetery Urn
Lire la chronique
Anakim
Monuments To Departed Worlds
Lire la chronique
Eternal Torment
Blind To Reality (EP)
Lire la chronique
Anaboth
Ścierwo o bruk
Lire la chronique
Deserter
Coils of the Lesser Serpent
Lire la chronique