chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
60 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Havok - Unnatural Selection

Chronique

Havok Unnatural Selection
Si j’avais volontairement zappé la sortie du EP « Point Of No Return » sorti l’année dernière (deux nouveaux titres assortis de covers attendues de SLAYER et SEPULTURA, pas de quoi se relever la nuit), « Time Is Up » m’avait laissé suffisamment de bons souvenirs pour que j’appréhende « Unnatural Selection » avec un a priori positif, malgré une immonde pochette verte qui a sans doute rendu aveugle la moitié du lectorat de Thrasho. Car si HAVOK n’a pas pour vocation d’apporter le moindre élément nouveau au genre qui nous occupe, la forte propension des petits gars de Denver au brassage ethnique des différents sous genres thrash leur a permis d’enchaîner les premières parties de grands noms (TESTAMENT et OVERKILL, entre autres).

Vous l’aurez compris au vu de la note pourrie en haut à droite, ce troisième full length n’opère pas aussi bien la synthèse entre crossover et bay area thrash. Ça commence pourtant de manière convenable avec « I Am The State », morceau speedé qui combine efficacement le riffing de TESTAMENT période « The Legacy » avec celui de SUICIDAL TENDENCIES (époque « Join The Army »). Un clin d’œil à EXODUS et DESTRUCTION (un bon vieux scream signé David Sanchez) plus tard, les choses se gâtent hélas très vite avec un contenu nettement moins affriolant, assez proche de ce qu’ANTHRAX proposait sur « Spreading The Disease ». Pas une faute de goût en soit mais très vite, on ne peut que constater les dégâts. Capitalisant jusqu’à l’écœurement sur des riffs sans envergure, HAVOK perd le fil de son retro-thrash à travers un enchaînement non stop de compos mollassonnes, dont le faible niveau technique fait même regretter les défauts de jeunesse de « Burn ». A de rares exceptions près (le break nerveux sur « Chasing The Edge ») les guitares lead de Reece Scruggs donnent dans le minimum syndical et le chant criard de David, déjà pas le point fort du groupe, n’arrange rien ici. De relativement faiblard, il vire même au catastrophique lorsque le frontman s’essaie au chant clair sur la nullissime reprise de BLACK SABBATH, « Children Of The Grave ». Reste à sauver un title track d'honnête facture, calé en fin de programme mais infiniment trop tard pour changer la donne. Faute de fond de jeu décent (même le nouveau batteur Pete Webber semble déjà décroché), on brandira tout d'abord la thèse du combo victime d’un coup de surchauffe avant de tiquer sur les nombreux bouleversements dans le line-up. Des changements de personnel qui ont fait plus de mal que de bien car entre « Unnatural Selection » et « Time Is Up », l’écart de performance est bien plus significatif qu’attendu. Entre le regrettable manque de flambe des guitares, l’abus de backing vocals catchy (« Chasing The Edge » fait vraiment de la peine dans ce domaine) et l’absence de toupa toupa digne de ce nom, ce nouvel effort est donc à ranger au rayon rendez-vous manqué du revival thrash. Car s’il est acté que l’élève HAVOK va se contenter d'appliquer à la lettre la recette Bay Area thrash albums après album, à l’avenir, rien ne lui interdit de faire preuve de plus de dynamisme et d’implication!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

9 COMMENTAIRE(S)

snort citer
snort
21/01/2018 11:46

Très sincèrement, je trouve qu'ils se sont embourbés dans leur propre style : Time is Up était leur chef d'oeuvre, et maintenant, ils restent sur leur force d'inertie.[/quote]

Difficile pour moi d’être d'accord, je le trouve vraiment très bon ce conformicide... Innovant n'est sans doute pas le mot approprié mais je ne cesse de lui trouver des moments de bravoure que ce soit en terme de rythmiques ou de mélodies et de complémentarités des jeu de guitares/basses. J'attends juste qu'ils nous servent un Conformicide 2.0 qui aille encore plus loin dans ce coté "prog" que le groupe semble injecter dans leur zic tout en conservant un groove vraiment contagieux.
Je trouve dommage qu'il n'ait pas été abordé également le cas du dernier Sepultura qui est un album assez étrange et qui aurait mérité une chronique réflexive...
MoM citer
MoM
20/01/2018 07:38
thrashard a écrit : A mon sens le moins bon album de Havok. Certains titre sont bons, voire très bons, mais le reste est plutôt mou. Décevant, après un énorme "Time is Up".

Et que penses-tu du dernier sorti ?
Très sincèrement, je trouve qu'ils se sont embourbés dans leur propre style : Time is Up était leur chef d'oeuvre, et maintenant, ils restent sur leur force d'inertie.
thrashard citer
thrashard
19/01/2018 23:31
note: 5.5/10
A mon sens le moins bon album de Havok. Certains titre sont bons, voire très bons, mais le reste est plutôt mou. Décevant, après un énorme "Time is Up".
MrDaron citer
MrDaron
08/02/2016 23:43
note: 6.5/10
Je suis déçu comme les autres par cette galette. Point positif tout de même : la seconde piste (give me liberty or give me death" aurait mérité de figurer sur Time Is Up
Yellow08 citer
Yellow08
25/06/2013 11:57
Par rapport à " TIme is up " qui ne quitte plus le lecteur cd de ma bagnole au coté du premier The Haunted et du " No More Color " de Coroner, cette album ne vaut même pas la peine d'être noté.
Techniquement aux niveaux des compos. et de la prod. il n'y plus rien. Un album sans âme qui n'aurait même pas fait illusion dans les années 80.
Invité citer
SYstemosss
11/06/2013 01:28
Ouch, TIme is up est une énorme album pourtant bordel !
Thomas Johansson citer
Thomas Johansson
07/06/2013 20:29
note: 5/10
Moi aussi j'avais bien accroché à "Time Is Up" mais là, c'est vraiment une copie à peine passable de thrash tout ce qu'il y a de plus basique.
AxGxB citer
AxGxB
07/06/2013 19:12
J'avais vraiment bien aimé "Time Is Up" personnellement. Je vais quand même tenté le coup de mon côté.
Keyser citer
Keyser
07/06/2013 18:16
En live c'est sympa mais niveau musical, c'est sûr que c'est pas le haut du panier...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Havok
Thrash metal
2013 - Candlelight Records
notes
Chroniqueur : 5/10
Lecteurs : (5)  6/10
Webzines : (22)  7.3/10

plus d'infos sur
Havok
Havok
Thrash metal - 2004 - Etats-Unis
  

vidéos
Give Me Liberty ... Or Give Me Death
Give Me Liberty ... Or Give Me Death
Havok

Extrait de "Unnatural Selection"
  

tracklist
01.  I Am The State
02.  Give Me Liberty ... Or Give Me Death
03.  It Is True
04.  Under The Gun
05.  Waste Of Life
06.  Living Nightmare
07.  Chasing The Edge
08.  Worse Than War
09.  Children Of The Grave
10.  Unnatural Selection

Durée : 48 min.

line up
parution
25 Juin 2013

voir aussi
Havok
Havok
Time Is Up

2011 - Candlelight Records
  
Havok
Havok
Burn

2009 - Candlelight Records
  

Essayez plutôt
Tankard
Tankard
Best Case Scenario (Compil.)
(25 Years in Beers)

2007 - AFM Records
  
Anonymus
Anonymus
Chapter Chaos Begins

2006 - Galy Records
  
Overkill
Overkill
The Electric Age

2012 - Nuclear Blast Records
  
Tankard
Tankard
Fat, Ugly And Live (Live)

1991 - Noise Records
  
Suicidal Angels
Suicidal Angels
Dead Again

2010 - Noiseart Records
  

Unearthly Trance
In the Red
Lire la chronique
Wyrms
Altuus Kronhorr - La monarc...
Lire la chronique
Bloody Hammers
The Horrific Case of Bloody...
Lire la chronique
Depravity
Evil Upheaval
Lire la chronique
Fuzzgod
Meet Your Maker (Démo)
Lire la chronique
Into Coffin
The Majestic Supremacy Of C...
Lire la chronique
Sun Of The Sleepless
To the Elements
Lire la chronique
Necros Christos
Domedon Doxomedon
Lire la chronique
Fragments Of Unbecoming
Perdition Portal (Chapter VI)
Lire la chronique
Dio
Holy Diver
Lire la chronique
Sleep + Sofy Major
Lire le live report
MoM Poésique - Regarde les Hommes Tomber
Lire le podcast
Warfuck
This Was Supposed to be Fun
Lire la chronique
Vacivus
Temple Of The Abyss
Lire la chronique
Satan présente GORGOROTH : de modèle à risée générale
Lire le podcast
Revel In Flesh
Relics Of The Deathkult (Co...
Lire la chronique
Stromptha
Odium Vult
Lire la chronique
Monolithe
Nebula Septem
Lire la chronique
Thou
The House Primordial (EP)
Lire la chronique
Lonewolf
Raised On Metal
Lire la chronique
Hot Knives
Static Bloom (EP)
Lire la chronique
MoM Hors-Série : Top 4 Prog
Lire le podcast
Ceremony
Still, Nothing Moves You
Lire la chronique
Dystopy
Womb Of The Abyss (EP)
Lire la chronique
Animals as Leaders
Weightless
Lire la chronique
Les 10 ans de SLH.. et les 20 ans de Benighted
Benighted + Smash Hit Combo
Lire le live report
Aisuragua
In Morte Veritas
Lire la chronique
Rapture
Paroxysm Of Hatred
Lire la chronique
Dimmu Borgir
Eonian
Lire la chronique
The Dali Thundering Concept
Savages
Lire la chronique