chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
27 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Borknagar - Empiricism

Chronique

Borknagar Empiricism
La vie est ainsi faite. Elle est un cycle, une spirale en mouvement perpétuel et elle n'est jamais prévisble. Surtout si on regarde Empiricism. Qui aurait pu savoir qu'un jour Vintersorg viendrais combler le poste de chanteur/hurleur au sein de ce super-groupe? Qui aurait pu savoir que le grand Tyr viendrait combler le poste de bassiste? Personne. Mais il y a cependant quelque chose qui me dit que le tout donne la combinaison idéale pour pouvoir obtenir la clé d'un succès plus grand que ce que le groupe à pu se mériter auparavant!

2001. Année de corruption, de paranoïa et de misère. Mais 2001 ce n'est pas seulement ça, c'est aussi une année remplie d'oeuvre musicales. Et Borknagar a aussi pondu une oeuvre musicale durant cette année là! « Empiricism » est donc le fruit d'une bande de six Norvégiens qui ont la musique dans le sang. Ça commence doucement au piano durant quelques secondes et puis voilà que les courants de déchainent, que la terre tremble et que les vent deviennent tempêtes, c'est « The Genuine Pulse » qui ouvre cet album. Une chanson qui en a convaincu plus d'un lors de la sortie de l'album, un condenscé de Black Metal, de progressif mélangé à une bonne dose de mélodies joissives au possible. Mais s'il n'y avait que ça... et bah non! « Empiricism » c'est plus qu'une chanson "hit" avec un reste d'album moyen, c'est un ocean de tubes.

Voyez plutot: « Gods Of My World » vient calmer le tout avec ses ambience plus décontractés, pas de double pédales, chant clair toujours aussi extraordinaire de Vintersorg, ainsi qu'un son de clavier très bien choisis. « Soul Sphere », ma préféré, commence en trombe mais on s'habitue rapidement à la tournure de la chanson pour bientot en venir à frissonner d'admiration devant toute la beauté dégagé. Son refrain spectaculaire, ses chants clairs, ses guitares bien complexes et mélodiques, son break à la guitares classique... Bref « Soul Sphere » est pour moi l'un des titres les plus efficaces de l'album, six minutes de bonheure sous sa forme la plus crystaline.

« The Stallar Dome » est l'un des titres le plus lents de l'album et pourtant si jouissif à écouter. Suivant la même recette que « Soul Sphere » sans l'agressivité, cette pièce s'avère sereine et méditative. Ensuite vient l'excellente « Four Element Synchronicity » entièrement écrite par Vintersorg, beaucoup plus épique dans l'esprit que le reste de l'album. Et encore une fois Vintersorg à cru bon de nous rappeller les prouesses qu'il pouvait produire avec sa voix. L'album se clôt avec le très sombre « The View Of Everlast » qui s'avère être une répétion d'arpèges aux sonorité obscure accompagné d'un piano non-moins inquiétant et de la voix de Vintersorg qui prend ici un ton proche de l'exaspération. Un refrain explosif vient chambouler le calme puis on retombe dans la noire sereinité après 50 bonnes minutes de black metal psychédélique.

Un album magnifique à acheter sans y réfléchir. Une oeuvre que tout le monde s'entend pour qualifier d'excellent. Rien à rajouter.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

9 COMMENTAIRE(S)

cglaume citer
cglaume
19/02/2010 06:52
NightSoul a écrit : Ah oui!!!! L'histoire avec l'ipool de Indie Recording Mr Green
Tiens et vous ne recevez plus de CDs promo?


Pas de chez eux non ...
NightSoul citer
NightSoul
18/02/2010 22:31
note: 8.5/10
Ah oui!!!! L'histoire avec l'ipool de Indie Recording Mr Green
Tiens et vous ne recevez plus de CDs promo?
cglaume citer
cglaume
18/02/2010 21:55
NightSoul a écrit : Le premier titre "Havoc" est excellent!
Tu t'en chargerais toi?


Non mais je plaisantais: Chris réclame à corps et à cris le promo du petit dernier, et il est le seul à ne pas réussir à se connecter à l'iPool où on peut aller le choper. Mais là il est en train de télécharger Firefox pour y remédier ... Moqueur
NightSoul citer
NightSoul
18/02/2010 21:40
note: 8.5/10
Le premier titre "Havoc" est excellent!
Tu t'en chargerais toi?
cglaume citer
cglaume
18/02/2010 21:30
Dommage que Chris ne veuille pas se décider à Chroniquer le petit dernier ... Mr Green
NightSoul citer
NightSoul
18/02/2010 21:02
note: 8.5/10
The Black Canvas où l'un des plus beaux titre que j'ai pu entendre dans le style si particulier de Borknagar!
Vintersorg tue au chant et je ne regrette absolument pas Vortex, un peu trop théâtral dans son interprétation à mon goût.
D'ailleurs à un moment j'ai cru que c'était Alvetam au chant sur Inherit The Earth Gros sourire
Dead citer
Dead
26/08/2004
note: 8.5/10
Hehe peut être que dans quelques temps, je le redécouvrirai Sourire Pour l'instant, j'ai beaucoup d'autres choses à écouter...
Holy citer
Holy
26/08/2004
note: 8.5/10
moi aussi ca a fait la même chose, jusqu'a ce que je ré-entende Soul Sphere! j'ai presque chialé! Sourire
Dead citer
Dead
26/08/2004
note: 8.5/10
Excellent album en effet. J'étais super emballé lors de premières écoutes, mais je m'en suis vite lassé :|

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Borknagar
Black Metal Psychédélique
2001 - Century Media
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (10)  8.1/10
Webzines : (16)  8.06/10

plus d'infos sur
Borknagar
Borknagar
Black Metal Progressif - Norvège
  

tracklist
01.   The Genuine Pulse
02.   Gods of My World
03.   The Black Canvas
04.   Matter & Motion
05.   Soul Sphere
06.   Inherit the Earth
07.   The Stellar Dome
08.   Four Element Synchronicity
09.   Liberated
10.   The View of Everlast

Durée totale: 50:08

line up
voir aussi
Borknagar
Borknagar
Quintessence

2000 - Century Media
  
Borknagar
Borknagar
Epic

2004 - Century Media
  
Borknagar
Borknagar
Urd

2012 - Century Media
  
Borknagar
Borknagar
The Archaic Course

1998 - Century Media
  
Borknagar
Borknagar
Origin

2006 - Century Media
  

Essayez aussi
Nachtmystium
Nachtmystium
Silencing Machine

2012 - Century Media
  
Hail Spirit Noir
Hail Spirit Noir
Oi Magoi

2014 - Code666
  
Horseback
Horseback
Half Blood

2012 - Relapse Records
  
Nachtmystium
Nachtmystium
Instinct : Decay

2006 - Battle Kommand Records
  
Sigh
Sigh
Imaginary Sonicscape

2001 - Century Media
  

Ritual Death
Ritual Death (EP)
Lire la chronique
The Wakedead Gathering
Fuscus: Strings Of The Blac...
Lire la chronique
Jex Thoth
Blood Moon Rise
Lire la chronique
Morbid Saint
Spectrum Of Death
Lire la chronique
Blood Ceremony
Lord of Misrule
Lire la chronique
Isolert
No Hope, No Light...Only Death
Lire la chronique
Ghold
PYR
Lire la chronique
Gruesome
Dimensions Of Horror (EP)
Lire la chronique
Teloch
Thus Darkness Spake
Lire la chronique
Pseudogod
Sepulchral Chants (Compil.)
Lire la chronique
First Fragment
Dasein
Lire la chronique
En mai fais ce qu'il te plait
Jouer au blindtest
Heimsgard
Ordrag
Lire la chronique
Essence
Prime
Lire la chronique
Suspiral
Delve Into The Mysteries Of...
Lire la chronique
Gebrechlichkeit
Aphorismen der Angst
Lire la chronique
Brame
La nuit, les charrues...
Lire la chronique
Roadburn Festival 2016 - 1er Jour
Black Mountain + Converge +...
Lire le live report
Reptilian
Perennial Void Traverse
Lire la chronique
Deströyer 666
Wildfire
Lire la chronique
Opium Warlords
Live at Colonia Dignidad
Lire la chronique
Baalsebub
Procedure Of Emasculation (EP)
Lire la chronique
Head of the Demon
Sathanas Trismegistos
Lire la chronique
L'Instant Sakrifiss
Lire le podcast
La photo mystère du 7 Mai 2016
Jouer à la Photo mystère
Anata
Dreams of Death and Dismay
Lire la chronique
Near
Own Sun
Lire la chronique
Glorior Belli
Sundown (The Flock That Wel...
Lire la chronique
Grave Miasma
Endless Pilgrimage (EP)
Lire la chronique
Lustravi
Cult of the Blackened Veil
Lire la chronique