chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
44 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Fun At The Morgue - Massoula

Chronique

Fun At The Morgue Massoula (EP)
La mort vous ennuie ? Vous n’en pouvez plus d’attendre votre autopsie dans votre tiroir glacial et obscur ? Vos voisins font des tronches d’enterrement ? L’étiquette vous chatouille les orteils ? La reformation de CARCASS vous laisse froid ? Qu’à cela ne tienne, la déprime post-mortem n’est plus une fatalité !
Réchauffez le froid, secouez les dépouilles, bruitez le silence ! Grâce à FUN AT THE MORGUE, mettez du fun dans …votre morgue.

Pour une somme modique - , offrez à vos camarades de putréfaction et à vous-même 22 minutes de death/grind furibond et déridant. Ce quatuor fraîchement exhumé de Suisse (avec des morceaux de français dedans) et non dénué d’humour dressera pour vous un véritable mur de guitare ; massif et tranchant comme un scalpel ; gras comme un plein tonneau d’adipocire.

Les FUN AT THE MORGUE rendront des couleurs aux plus verdâtres de vos co-décédés avec leur premier EP « Massoula » (écoutez bien le CD jusqu’au bout pour saisir toute la poésie du terme). N’attendez pas une réinvention de la housse mortuaire mais préparez vous à quatre doux dingues maniant avec brio les outils du métier (ouh qu’elle est bien placée celle là. Comprenne qui peut) en y apportant une touche de gaieté juvénile pour le plus grand plaisir des petits, des grands et de ceux qui ne savent plus trop la taille qu’ils faisaient avant d’être démembrés.

Les décapités headbangueront sauvagement lors des furieuses cavalcades grindcore que sont « Heretic » ou l’entame de « Faceripper (The ballad of Rudy ) », approtant leur flot de blasts et de vocaux ultra gutturaux. Tandis que les étourdis qui n’ont pas pris leur parachute pour leur dernier saut pourront secouer leurs milliers de nouvelles articulations toutes fraîches sur les grooves puissants de « Funeral overture » ou « Dark prohecy ». Il y en a pour tous les goûts, même les obèses morbides pourront profiter de quelques riffs death mi-tempo bien gras, sans risquer pour leur glycémie.

Les mélomanes ne sont pas oubliés et seront ravis de se délecter sans fin de la sublime « Cadaveric dead bodied slain corpses died the dead death of killing doom », véritable hymne grind qui rivalise d’audace et de talent de (dé)composition avec le mythique « You suffer » des dieux NAPALM DEATH.

- ATTENTION JEU CONCOURS : FUN AT THE MORGUE offre un linceul aux couleurs du groupe à la première personne qui parviendra à réciter le nom du morceau en moins de temps qu’il n’en faut pour le jouer ! Modalités du jeu affiché dans tous les bons crématoriums –

Et pour clôturer ce moment exceptionnel, les joyeux nécrophiles mettrons le feu à vos restes avec deux reprises chaleureuses : « That’s the way (I like inna-gadda-da-vidda) », improbable mariage d’un vieux tube funk et du riff de la célèbre « In a gadda da vidda » d’Iron butterfly – medley rafraîchissant mais le délire aurait gagné à être poussé plus loin ! - et « Lobotomie », une cover punkisante en français de Social disaster, obscur combo dont une partie du cadavre a servi à fonder FUN AT THE MORGUE.

Dans cette ambiance bon enfant où règne une douce odeur de charogne, d’os broyés et de sang coagulé, Fun at the morgue risque de vous réchauffer les moignons à tel point que le meilleur des légistes sera dans l’incapacité d’estimer convenablement l’heure de votre passage de vie à trépas….alors n’hésitez plus, glissez vous « Massoula » dans les oreilles. Avec ou sans le boîtier, c’est vous qui voyez.

FUN AT THE MORGUE est disponible également pour lapidations, embaumements, exhumations et Bar Mitzvah. Scalpel gratuit depuis un fixe.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

oceancloud citer
oceancloud
19/10/2013 00:15

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Fun At The Morgue
Death/grind
2013 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 3.75/5
Lecteurs :   -
Webzines : (9)  3.56/5

plus d'infos sur
Fun At The Morgue
Fun At The Morgue
Death/grind - Suisse
  

tracklist
01.   Funeral Overture
02.   Faceripper (the Ballad of Rudy)
03.   Heretic
04.   Dark Prophecy
05.   Cadaveric Dead Bodied Slain Corpses Died the Dead Death of Killing Doom
06.   Fun at the Morgue
07.   Pigfucker Feast
08.   That's the Way (I Like Inna-Gadda-Da-Vida)
09.   Lobotomie(Social Disaster Cover)

Durée : 22 min.

Essayez aussi
Misery Index
Misery Index
Overthrow (EP)

2001 - Anarcho Records
  
Napalm Death
Napalm Death
The Code Is Red... Long Live The Code

2005 - Century Media
  
Aborted
Aborted
The Haematophobic EP (EP)

2004 - Listenable Records
  
Milking The Goatmachine
Milking The Goatmachine
Stallzeit

2013 - Noiseart Records
  
Benighted
Benighted
Carnivore Sublime

2014 - Season of Mist
  

Infinity
Hybris
Lire la chronique
Anasarca
Survival Mode
Lire la chronique
The Fatalist
Dark Ecriture (EP)
Lire la chronique
Dead Witches
Ouija
Lire la chronique
Black Metal in french : Les destructeurs
Lire le biographie
Formicarius
Black Mass Ritual
Lire la chronique
Bloody Rabbeat
Use Your Head (EP)
Lire la chronique
Dzö-nga
The Sachem's Tales
Lire la chronique
Wacken Open Air 2017
28 years louder than anythi...
Lire le live report
Expulsion
Nightmare Future (EP)
Lire la chronique
Once Awake
Ever So Cold
Lire la chronique
Contorsion
United Zombie Nation (U.z.N)
Lire la chronique
The Gault
Even as All Before Us
Lire la chronique
Hangman's Chair / Greenmachine
Hangman's Chair / Greenmach...
Lire la chronique
Dawn Of Disease
Ascension Gate
Lire la chronique
Nokturnal Mortum
Verity
Lire la chronique
Beneath
Ephemeris
Lire la chronique
Fall Of Summer 2017
Lire l'interview
The Midnight Ghost Train
Cypress Ave.
Lire la chronique
Cloven Hoof
Who Mourns For The Morning ...
Lire la chronique
Charnel Winds
Verschränkung
Lire la chronique
Desecresy
The Mortal Horizon
Lire la chronique
Venomous Maximus
No Warning
Lire la chronique
Mirrored in Secrecy : de l'autre côté du miroir
Lire l'interview
Profanity
The Art Of Sickness
Lire la chronique
Rings Of Saturn
Ultu Ulla
Lire la chronique
Human Magnet
A New Kind Of Start
Lire la chronique
Triumvir Foul
Spiritual Bloodshed
Lire la chronique
Alory
A Life Story
Lire la chronique
Snjór
Les fleurs maladives (Démo)
Lire la chronique