chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
58 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Fun At The Morgue - Massoula

Chronique

Fun At The Morgue Massoula (EP)
La mort vous ennuie ? Vous n’en pouvez plus d’attendre votre autopsie dans votre tiroir glacial et obscur ? Vos voisins font des tronches d’enterrement ? L’étiquette vous chatouille les orteils ? La reformation de CARCASS vous laisse froid ? Qu’à cela ne tienne, la déprime post-mortem n’est plus une fatalité !
Réchauffez le froid, secouez les dépouilles, bruitez le silence ! Grâce à FUN AT THE MORGUE, mettez du fun dans …votre morgue.

Pour une somme modique - , offrez à vos camarades de putréfaction et à vous-même 22 minutes de death/grind furibond et déridant. Ce quatuor fraîchement exhumé de Suisse (avec des morceaux de français dedans) et non dénué d’humour dressera pour vous un véritable mur de guitare ; massif et tranchant comme un scalpel ; gras comme un plein tonneau d’adipocire.

Les FUN AT THE MORGUE rendront des couleurs aux plus verdâtres de vos co-décédés avec leur premier EP « Massoula » (écoutez bien le CD jusqu’au bout pour saisir toute la poésie du terme). N’attendez pas une réinvention de la housse mortuaire mais préparez vous à quatre doux dingues maniant avec brio les outils du métier (ouh qu’elle est bien placée celle là. Comprenne qui peut) en y apportant une touche de gaieté juvénile pour le plus grand plaisir des petits, des grands et de ceux qui ne savent plus trop la taille qu’ils faisaient avant d’être démembrés.

Les décapités headbangueront sauvagement lors des furieuses cavalcades grindcore que sont « Heretic » ou l’entame de « Faceripper (The ballad of Rudy ) », approtant leur flot de blasts et de vocaux ultra gutturaux. Tandis que les étourdis qui n’ont pas pris leur parachute pour leur dernier saut pourront secouer leurs milliers de nouvelles articulations toutes fraîches sur les grooves puissants de « Funeral overture » ou « Dark prohecy ». Il y en a pour tous les goûts, même les obèses morbides pourront profiter de quelques riffs death mi-tempo bien gras, sans risquer pour leur glycémie.

Les mélomanes ne sont pas oubliés et seront ravis de se délecter sans fin de la sublime « Cadaveric dead bodied slain corpses died the dead death of killing doom », véritable hymne grind qui rivalise d’audace et de talent de (dé)composition avec le mythique « You suffer » des dieux NAPALM DEATH.

- ATTENTION JEU CONCOURS : FUN AT THE MORGUE offre un linceul aux couleurs du groupe à la première personne qui parviendra à réciter le nom du morceau en moins de temps qu’il n’en faut pour le jouer ! Modalités du jeu affiché dans tous les bons crématoriums –

Et pour clôturer ce moment exceptionnel, les joyeux nécrophiles mettrons le feu à vos restes avec deux reprises chaleureuses : « That’s the way (I like inna-gadda-da-vidda) », improbable mariage d’un vieux tube funk et du riff de la célèbre « In a gadda da vidda » d’Iron butterfly – medley rafraîchissant mais le délire aurait gagné à être poussé plus loin ! - et « Lobotomie », une cover punkisante en français de Social disaster, obscur combo dont une partie du cadavre a servi à fonder FUN AT THE MORGUE.

Dans cette ambiance bon enfant où règne une douce odeur de charogne, d’os broyés et de sang coagulé, Fun at the morgue risque de vous réchauffer les moignons à tel point que le meilleur des légistes sera dans l’incapacité d’estimer convenablement l’heure de votre passage de vie à trépas….alors n’hésitez plus, glissez vous « Massoula » dans les oreilles. Avec ou sans le boîtier, c’est vous qui voyez.

FUN AT THE MORGUE est disponible également pour lapidations, embaumements, exhumations et Bar Mitzvah. Scalpel gratuit depuis un fixe.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

oceancloud citer
oceancloud
19/10/2013 00:15

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Fun At The Morgue
Death/grind
2013 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 3.75/5
Lecteurs :   -
Webzines : (9)  3.56/5

plus d'infos sur
Fun At The Morgue
Fun At The Morgue
Death/grind - Suisse
  

tracklist
01.   Funeral Overture
02.   Faceripper (the Ballad of Rudy)
03.   Heretic
04.   Dark Prophecy
05.   Cadaveric Dead Bodied Slain Corpses Died the Dead Death of Killing Doom
06.   Fun at the Morgue
07.   Pigfucker Feast
08.   That's the Way (I Like Inna-Gadda-Da-Vida)
09.   Lobotomie(Social Disaster Cover)

Durée : 22 min.

Essayez aussi
Dying Fetus
Dying Fetus
Purification Through Violence

1996 - DieHard Music
  
General Surgery
General Surgery
Necrology (Rééd.)

2011 - Relapse Records
  
Dragged Into Sunlight
Dragged Into Sunlight
Hatred For Mankind

2011 - Prosthetic Records
  
Trepan'Dead
Trepan'Dead
Obsessional Dysfunctions

2006 - Autoproduction
  
Carcass
Carcass
Wake Up And Smell The... Carcass (Compil.)

1996 - Earache Records
  

The Midnight Ghost Train
Live At Roadburn 2013 (Live)
Lire la chronique
Putrid Offal
Anatomy (EP)
Lire la chronique
Striborg
A Procession of Lost Souls
Lire la chronique
Integrity
Humanity Is The Devil (EP)
Lire la chronique
Higher Power
Soul Structure
Lire la chronique
Heavy Justice
And So We Fall...
Lire la chronique
Bethzaida
LXXVIII
Lire la chronique
Wildspeaker
Spreading Adder
Lire la chronique
Jagged Vision
Death Is This World
Lire la chronique
Exocrine
Ascension
Lire la chronique
CHVE
10910
Lire la chronique
Khragkh
Ersatz
Lire la chronique
Desultory
Through Aching Aeons
Lire la chronique
Van Halen
Van Halen
Lire la chronique
Time Lurker
Time Lurker
Lire la chronique
Emyn Muil
Elenion Ancalima
Lire la chronique
Dying Fetus
Wrong One to Fuck With
Lire la chronique
La forêt, plus forte que l'enfer !!!
Lire le podcast
Skelethal
Of The Depths...
Lire la chronique
Hundredth
Rare
Lire la chronique
Voice Of Winter
Childhood Of Evil
Lire la chronique
Atlas
Death and Fear (EP)
Lire la chronique
Final Drive
Dig Deeper
Lire la chronique
Black Sabbath
Live at Last (Live)
Lire la chronique
Devil
To The Gallows
Lire la chronique
Puta Volcano
Harmony Of Spheres
Lire la chronique
Blood Feast
The Future State Of Wicked
Lire la chronique
Coutoux : Incursion dans le Black Metal
Lire l'interview
Sollertia
Light
Lire la chronique
Witch Vomit
A Scream From The Tomb Below
Lire la chronique