chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
32 visiteurs ::   » se connecter  » s'enregistrer
Chroniques »

Opeth - Blackwater Park

Chronique

Opeth Blackwater Park
L'hystérie majeur qu'Opeth a su créer auprès de la communauté métallique avec cet album m'a stupéfait! Alors que j'admettais en toute franchise que les albums "Orchid", "Still Life" et le magnifique "Morningrise" étaient tous des efforts majeurs venant des Suédois d'Opeth, leur dernier ouvrage, "Blackwater Park" n'a pas fait 1 minute dans ma platine que déjà j'avais un sentiment d'euphorie qui me traversait le corps! Et à ce moment là j'ait eu envie de rire et/ou de pleurer de joie (L'émotion était trop forte pour savoir ce que je ressentais vraiment). Déjà, l'un des aspects remarquables de ce "Blackwater Park" est le fait que le leader de Porcupine Tree et de No-Man, Steven Wilson, a ajouter son experience à la production du dernier opus d'Opeth. Depuis que j'ai cet album, je n'ai cessé de me le passer en boucle et croyez-moi je ne me suis jamais, mais jamais lassé de la prodigieuse qualité de ce "Blackwater Park".

Opeth possède un style d'écriture très personnel qui se distingue selon les passages Calmes/Violents, les voix Clean/Death et les quelques glissements de doigts attribués aux guitares acoustiques durant les moments calmes. Les riffs que le chanteur et guitariste Mikael Åkerfeldt a composé sont vraiment enchanteur. À vrai dire il n'y a rien dans ce "Blackwater Park" qui ne m'est pas impressionné: que ce soit de douces voix Death et Cleans qui s'insèrent dans les chansons sans nous avertir, des guitares très prononcés agissant dans un style métallique très progressif qu'Opeth a su inventer, une batterie qui malgré tout, entre magnifiquement bien dans l'ensemble avec un son très bien ajusté... et aussi, même s'ils semblent ne pas avoir abusé de ceux-ci, de petits arrangements originaux dans quelques chansons (exemple: la fin de la chanson "Bleak" où l'on entend des bruits de guitares produisant un son distordu !).

Les chansons quant à elles ont toutes leurs petites particularités de même que leurs petits cotés intriguant qui se révèlent tout au long de l'album, : ainsi, "The Drappery Falls", par exemple, dans laquelle Mikael Åkerfeldt commence à chanter normalement (pour Opeth, je veux dire) puis vers les 8 minutes de la chanson,
des changements d'airs parviennent à s'installer et chamboulent ainsi automatiquement toute la mélodie en cours pour déboucher sur une autre mélodie aussi gracieuse et augmente, par le fait même, l'originalité et le talent de la chanson (voir de même « The Leper Affinity », « Dirge For November »,…) Et en parlant d'originalité, je n'ai
pas encore parlé d'une des marques de fabrique inhérente au groupe: l'incroyable durée des chansons. Ainsi , juste pour vous donner une idée, l'album contient uniquement 8 titres et dure plus d'une heure (mais l'exemple le plus flagrant revient à "Morningrise" où il y a cette chanson dont le titre m'échappe qui dure plus de 20 minute!!!).
Outre cela, il y a aussi des solos parfaitement maîtrisés ("The Leper Affinity", "The Funeral Portrait") qui seront très bien appréciés des connaisseurs (dont moi-même :). Tout cela sans oublier les incroyables jeux de guitares ("The Leper Affinity » une fois de plus) que contiennent les chansons!

Pour finir je vais vous raconter une petite anecdote assez étonnante: figurez-vous que, lors d'une interview pour "Metal Hammer", les membres du groupe ont déclarés que lors de l'enregistrement de l'album ils ne sont entrés en tout et pour tout que 3 fois dans la salle de répétition et ils en rient ("We're lazy")!!!
Je ne sais pas si c'est ce facteur qui fait que leurs albums soient si captivants mais à mon avis ca y contribue surement !

Finalement "Blackwater Park" est selon moi le meilleur album qu'Opeth ait réaliser (après Morningrise...On ne rêve pas :) et je conseille cet album à tout les Hardos du Métal extrême ou pas! A se procurer sans aucune hésitation, car, je me répète, on ressent vraiment une émotion indescriptible à l'écoute de cet album!

DOSSIERS LIES

Illustrateurs de metal (partie 1)
Illustrateurs de metal (partie 1)
Février 2008
  

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

23 COMMENTAIRE(S)

Invité citer
Chris
14/09/2014 12:29
Rillettes a écrit : Chronique très moyenne pour un excellent album.

D'accord avec toi, elle fait partie des quelques chroniques qui seront réécrites un jour. L'album mérite mieux!
Invité citer
Rillettes
14/09/2014 00:11
Chronique très moyenne pour un excellent album.
Saikicekon citer
Saikicekon
20/02/2010 13:58
note: 7.5/10
Dead a écrit : Il faut utiliser les codes des smileys du forum !
Je peux pas te les écrire, sinon ça va faire des smileys Moqueur


Mr Green

Merki
Dead citer
Dead
19/02/2010 23:02
note: 9.5/10
Il faut utiliser les codes des smileys du forum !
Je peux pas te les écrire, sinon ça va faire des smileys Moqueur
Saikicekon citer
Saikicekon
19/02/2010 21:46
note: 7.5/10
Dead a écrit : Tu n'es pas le seul...
Je crois que Krow et Julie Zenatti n'ont pas pleinement apprécié cet album Mr Green



On a tous nos problèmes !:-D!
Mais dites moi cher Dead, comment fait-on pour insérer des smileys ?
Dead citer
Dead
19/02/2010 01:36
note: 9.5/10
Tu n'es pas le seul...
Je crois que Krow et Julie Zenatti n'ont pas pleinement apprécié cet album Mr Green
Saikicekon citer
Saikicekon
18/02/2010 22:57
note: 7.5/10
Il y a des groupes dont on entend parler depuis des années sans avoir eu l'occasion, ni n'avoir fait la démarche de jeter une oreille sur leurs productions. C'est mon cas en ce qui concerne Opeth et le film Delivrance, avec sa fameuse scène de sodomie dégénéré. Et puis un jour "Boom" je me retrouve avec 4 albums de ces suédois entre les mains. Et pas les plus mauvais à ce qu'il paraît : Blackwater Park, Morningrise, Orchid et Damnation. A cet instant je me dis : Max, c'est partie pour l'aventure ! Alors je pose Blackwater Park dans ma platine, je pose mon casque Hi-Fi sur mes oreilles, j'éteind la lumière et je m'installe sur mon plumard. La voix death est profonde et intelligible. De la guitare acoustique, des morceaux assez long et progressif, tout ça est fait pour plaire. Effectivement, c'est bien fait mais ça me semble plat. Bon je dois être mal luné aujourd'hui. Je recommence le lendemain, le surlendemain, bref je lui laisse sa chance à ce putain d'album ! Et ben non. L'excitation ne monte pas malgrés la qualité d' écriture. Opeth c'est pas pour moi, dommage. Et je n'ai toujours pas vu Delivrance
LostSon citer
LostSon
28/10/2008 16:36
note: 10/10
Je l'ai réécouté hier, et j'avais oublié à quel point ce disque était gigantesque.
Un des plus grands disques de metal à n'en pas douter...
Tim citer
Tim
03/07/2008 10:26
note: 10/10
Rien que pour Bleak il faut acheter cet album, l'une des plus belle chansons (voire la plus belle) de Opeth.
Du tres grand Art!
citer
Christliar
27/01/2007 19:18
Quand un groupe est bon, y'a toujours un CHIEUR pour dire que c'est pas bon. En l'occurence, Krow... Blackwater Park est un chef-d'oeuvre, ni plus ni moins.
Krow citer
Krow
25/01/2007 21:34
note: 7/10
Ouai, s'bien mieux, t'as raison. Gros sourire
Dead citer
Dead
25/01/2007 11:44
note: 9.5/10
Et si tu retournais écouter SOTM, hein ? Moqueur
Krow citer
Krow
25/01/2007 11:11
note: 7/10
Album trop surestimé à mon goût, on se fait chier à partir de Dirge for November. Mais les morceaux avant sont vraiment très bons. J'ai un peu le même syndrome que Ikea en fait.
Dead citer
Dead
13/08/2005 1:47
note: 9.5/10
Ander a écrit : Je suis d' accord que Damnation est pas génial génial (et sa durée de vie est assez courte...). Y a que Windowpane et To Rid The Disease qui sont dignes d' Opeth. :/ Mais Deliverance ( j' en ai que 3) est mon premier Opeth c' est peut-être pour ça qu' il tourne un peu plus dans ma mini chaîne... Ghost Reveries sera une bouse pour toi, je le sens! Gros sourire

Hehe si ça dérange personne, je veux bien faire la chronique Sourire
Ander citer
Ander
12/08/2005 23:10
note: 8.5/10
Je suis d' accord que Damnation est pas génial génial (et sa durée de vie est assez courte...). Y a que Windowpane et To Rid The Disease qui sont dignes d' Opeth. :/ Mais Deliverance ( j' en ai que 3) est mon premier Opeth c' est peut-être pour ça qu' il tourne un peu plus dans ma mini chaîne... Ghost Reveries sera une bouse pour toi, je le sens! Gros sourire
Ander citer
Ander
13/07/2005 22:48
note: 8.5/10
Je lui préfère Deliverance, ce Blackwater Park est un poil moins épique pour moi. :o
Jotun citer
Jotun
13/07/2005 16:56
note: 9/10
rah j'adore cet album !!!
Ikea citer
Ikea
18/05/2005 13:11
note: 7/10
Edit: ben en fait plus je l'écoute et moins je l'apprécie à part "A funeral portrait","Dirge for november" et "Harvest".Le reste m'endort complètement.
Holy citer
Holy
17/01/2005
note: 10/10
merde ca doit bien faire un an que je n'ai pas entendu une seule note de cet album! Qu'est-ce que j'ai?
The Leper Affinity et Harvest me manquent!
kollapse citer
kollapse
25/09/2004
mon préféré d'opeth , pour l'instant , car il me reste à découvrir morningrise et orchid...mais bon en attendant je peux dire de cet album que c une perle et que ceux qui prendront vmt le temps de découvrir cet album ne seront pas décus et meme auront-ils l'effet de grosse révélation qui m'est apparue à la découverte progressive de "blackwater park".un album intemporel , un de mes préférés toutes catégories confondues...bref INDISPENSABLE!!
Dead citer
Dead
16/04/2004
note: 9.5/10
Je vais peut être faire plutôt celle de "Damnation" si j'ai vraiment envie de leur faire du mal, mais "Morningrise" est un peu trop délicat. Déjà que "Anthems..." d'Emperor était un défi qui m'a valu quelques commentaires, là c'est du suicide pour un nouveau Sourire
Chris citer
Chris
16/04/2004
d ailleurs a quand la chronique de Morningrise? qui est assez couillu pr le faire? Sourire
Dead citer
Dead
15/04/2004
note: 9.5/10
L'excellente chanson de Morningrise que dure 20 minutes s'appelle "Black Rose Immortal". Aaaahhh... Morningrise... Quel album Sourire Sinon, je suis d'accord avec ce 20/20, et c'est vraiment parce que l'on ne peut pas mettre plus Sourire

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Opeth
Death Metal Progressif
2001 - Music For Nations
notes
Chroniqueur : 10/10
Lecteurs : (65)  9.21/10
Webzines : (27)  8.82/10

plus d'infos sur
Opeth
Opeth
Heavy / Prog - Suède
  

tracklist
01.   The Leper Affinity
02.   Bleak
03.   Harvest
04.   The Drapery Falls
05.   Dirge For November
06.   The Funeral Portrait
07.   Patterns In The Ivy
08.   Blackwater Park

Durée totale : 67:13

CD bonus (édition limitée) :

- Still Day Beneath The Sun
- Patterns In The Ivy II
- Harvest (video)

line up
voir aussi
Opeth
Opeth
The Roundhouse Tapes (DVD)

2008 - Peaceville Records
  
Opeth
Opeth
Damnation

2003 - Music For Nations
  
Opeth
Opeth
The Roundhouse Tapes (Live)

2007 - Peaceville Records
  
Opeth
Opeth
Ghost Reveries

2005 - Roadrunner Records
  
Opeth
Opeth
Sorceress

2016 - Nuclear Blast
  

Essayez aussi
Novembre
Novembre
Wish I Could Dream It Again

1994 - Polyphemus Records
  
Morbus Chron
Morbus Chron
Sweven

2014 - Century Media
  
Skyfire
Skyfire
Esoteric

2009 - Pivotal Rockordings
  
Disillusion
Disillusion
Back to Times of Splendor

2004 - Metal Blade
  
Aabsinthe
Aabsinthe
The Loss Of Illusions

2005 - Rupture Music
  

Les détournements de Dead : Sun Wars
Lire le podcast
Necronautical
The Endurance at Night
Lire la chronique
Earth and Pillars
Pillars I
Lire la chronique
Brame
Basses Terres
Lire la chronique
Deicide
Once Upon The Cross
Lire la chronique
Temisto
Temisto
Lire la chronique
Testament
Brotherhood Of The Snake
Lire la chronique
GxSxD (God Send Death)
The Adversary
Lire la chronique
Black Fucking Cancer
Black Fucking Cancer
Lire la chronique
Neurosis
Fires Within Fires
Lire la chronique
Cradle Of Filth
Dusk... and Her Embrace - T...
Lire la chronique
Bölzer
Hero
Lire la chronique
Ranger
Speed & Violence
Lire la chronique
Les détournements de Dead : Swallow the Rumor
Lire le podcast
Mortualia
Wild, Wild Misery
Lire la chronique
Esben and the Witch
Older Terrors
Lire la chronique
Hexecutor
Poison, Lust And Damnation
Lire la chronique
In Aeternum
The Blasphemy Returns (EP)
Lire la chronique
Motörhead
Snake Bite Love
Lire la chronique
Fluisteraars
Gelderland (EP)
Lire la chronique
Revel In Flesh
Emissary Of All Plagues
Lire la chronique
Dysylumn
Chaos Primordial (EP)
Lire la chronique
Enthroned
Prophecies Of Pagan Fire
Lire la chronique
Qrixkuor
Three Devils Dance (EP)
Lire la chronique
Khonsu
The Xun Protectorate
Lire la chronique
While They Sleep
La Nausee
Lire la chronique
Ragnarok Tour
Dayazell + Wardruna
Lire le live report
Belligerent Intent
The Crucifire
Lire la chronique
In Flames
Battles
Lire la chronique
Cowards
Still (EP)
Lire la chronique